Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264069771
Code sériel : UGE
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 350
Format : 128 x 197 mm

La pénitence des damnés

Corine Derblum (traduit par)
Collection : Grands Détectives
Date de parution : 20/04/2017
Sœur Fidelma, astucieuse détective dans l’Irlande du VIIe siècle, doit résoudre le meurtre d'un archevêque afin d'éviter une guerre avec un royaume ennemi
Irlande, en l’an 671 de notre ère. Le roi Colgu de Cashel apprend avec effroi que son conseiller et ami loyal l’Archevêque a été assassiné dans la forteresse de son vieil ennemi Ui Fidgente. Lorsque Cashel apprend que le coupable sera exécuté selon un rituel qui va à l’encontre de... Irlande, en l’an 671 de notre ère. Le roi Colgu de Cashel apprend avec effroi que son conseiller et ami loyal l’Archevêque a été assassiné dans la forteresse de son vieil ennemi Ui Fidgente. Lorsque Cashel apprend que le coupable sera exécuté selon un rituel qui va à l’encontre de sa justice, un conflit majeur couve. Dépêchée par son frère pour enquêter sur place, Sœur Fidelma et son compagnon Eadulf découvrent que le condamné n’est autre que Gorman, le commandant de la Garde Royale. Mais Fidelma croit en l’innocence de Gorman – alors même qu’il a été découvert armes à la main près du cadavre, dans une chambre fermée à clé. Les apparences jouent clairement contre lui. Pour sauver Gorman et assurer la paix entre les deux royaumes, Fidelma et Eadulf devront trouver le véritable coupable. Mais face à la menace imminente d’une guerre, la date d’exécution a été avancée…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264069771
Code sériel : UGE
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 350
Format : 128 x 197 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tinaju Posté le 19 Juillet 2021
    Fidelma et Eadulf changent de région pour cette enquête mais reste en Irlande. Ils partent à la rescousse d'un de leurs amis et encore une fois, l'enquête est mouvementée avec moults rebondissements. Un vrai plaisir de retrouver Fidelma et son entourage. Chaque personnage est attachant à sa façon et on tremble quand l'injustice semble triompher (heureusement, Fidelma a plus d'un tour dans son sac). Petit bémol : Les diatribes sur les pénitentiels de l'église catholique romaine. L'auteur aurait pu en faire moins à mon avis. Vite, je rajoute la suite dans ma PAL.
  • Crazynath Posté le 29 Août 2020
    Les aventures de Fidelma de Cashel se suivent, je dirais même plus, s’enchaînent, et se lisent toujours avec autant de plaisir (en tout cas pour moi). Je dois reconnaître, que même parvenue au vingt septième épisode des aventures de ma dalaigh préférée, mon intérêt pour ce personnage hors normes et son entourage ne faiblit pas ! « La pénitence des damnés » commence sur un coup de théâtre, et de taille ! Un des personnages récurrents de cette série vient d’être assassiné chez l’ancien ennemi héréditaire des Eogannacht,( ou ceux de Cashel si vous préférez ) les Ui Fidgente et ces derniers ont arrêté le suspect principal, le commandant de la garde royale de Cashel, Gorman ! Ce dernier, qui est un de mes personnages récurrents préférés semble être effectivement le coupable tant les preuves réunies contre lui s’accumulent. Evidemment, on se doute bien que Fidelma assisté de son fidèle époux Eadulf va se précipiter au secours de leur ami. Elle doit cependant mener l’enquête avec beaucoup de tact et de doigté (qui ne sont pas forcément les qualités qui la caractérisent le plus, il faut le dire), car les enjeux sont énormes. La paix entre le peuple de Fidelma et... Les aventures de Fidelma de Cashel se suivent, je dirais même plus, s’enchaînent, et se lisent toujours avec autant de plaisir (en tout cas pour moi). Je dois reconnaître, que même parvenue au vingt septième épisode des aventures de ma dalaigh préférée, mon intérêt pour ce personnage hors normes et son entourage ne faiblit pas ! « La pénitence des damnés » commence sur un coup de théâtre, et de taille ! Un des personnages récurrents de cette série vient d’être assassiné chez l’ancien ennemi héréditaire des Eogannacht,( ou ceux de Cashel si vous préférez ) les Ui Fidgente et ces derniers ont arrêté le suspect principal, le commandant de la garde royale de Cashel, Gorman ! Ce dernier, qui est un de mes personnages récurrents préférés semble être effectivement le coupable tant les preuves réunies contre lui s’accumulent. Evidemment, on se doute bien que Fidelma assisté de son fidèle époux Eadulf va se précipiter au secours de leur ami. Elle doit cependant mener l’enquête avec beaucoup de tact et de doigté (qui ne sont pas forcément les qualités qui la caractérisent le plus, il faut le dire), car les enjeux sont énormes. La paix entre le peuple de Fidelma et les Ui Fidgente reste fragile et il suffit d’une étincelle pour mettre le feu aux poudres. Cette étincelle pourrait d’ailleurs venir de l’abbé Nannid, personnage antipathique et extrémiste au possible, qui se trouvait à proximité des lieux du crime….mais faut-il toujours se fier aux apparences ? Une bonne enquête, une fois de plus ! Il ne me reste que très peu de livres à lire pour terminer la série (deux plus précisément), et je dois reconnaître qu’il me tarde de les lire…. Challenge A travers l’Histoire 2020 Challenge Séries 2020 Challenge Mauvais genres 2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • CROCHU Posté le 23 Juin 2020
    En Irlande en 671, une nouvelle enquête de sœur Fidelma et de son époux Eadulf. Même si ce n'est pas la première aventure de Fidelma que je lis, à chaque fois il me faut un temps d'adaptation pour intégrer les noms et les fonctions des différents personnages. Mais un fois cette étape franchie, une nouvelle fois j'ai été transportée dans cette Irlande des temps anciens avec ses coutumes, sa culture et la religion omniprésente en ces débuts du christianisme avec les différentes interprétations de la bible et les réminiscences des anciennes religions. Fidelma va bien sûr résoudre l'affaire et démonter un complot visant à renverser le prince de la contrée où a eu lieu le crime. Un bon Peter Tremayne.
  • loetyy Posté le 21 Mars 2020
    J'ai découvert cet auteur à travers le challenge mauvais genre, j'aurai peut être du commencer plus tôt: Plus tôt dans la série au lieu du 27 ieme, ce qui rend le début de lecture un peu ardue. Plus tôt dans ma lecture de cet auteur. J'ai eu du mal du coup à entrer dans l'histoire mais j'ai aussi eu du mal à lâcher ma lecture
  • martinegrandin Posté le 14 Février 2020
    Encore un livre avec Fidelma et Eadulf. Il paraît que c'est le dernier... Je me lasse un peu des complots mais peut-être était-ce le lot de cette époque.
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.

Lisez maintenant, tout de suite !