RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La petite dernière

            Nathan
            EAN : 9782092573846
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 224
            Format : 140 x 210 mm
            La petite dernière

            Susie Morgenstern (Texte et illustrations de), Lilas Nord (Traducteur)
            Collection : Roman Grand format
            Date de parution : 24/08/2017
            Les PETITES dernières veulent aussi faire de GRANDES choses !
            La petite Susie grandit dans les années 50, à Newark aux États-Unis, dans une famille juive de trois enfants. De trois filles plus exactement : Sandra, Effie et elle, Susie, la « petite dernière ». Et c’est son grand drame d’être la troisième. Seules ses aînées se voient confier de... La petite Susie grandit dans les années 50, à Newark aux États-Unis, dans une famille juive de trois enfants. De trois filles plus exactement : Sandra, Effie et elle, Susie, la « petite dernière ». Et c’est son grand drame d’être la troisième. Seules ses aînées se voient confier de véritables missions par leur mère : préparer les légumes, mettre la table… Elle, elle n'est même pas digne d'éplucher les patates, elle doit se contenter de faire ses devoirs ! Et ses sœurs prennent toute la place : Sandra est « la plus jolie », Effie « la plus drôle ».Que lui reste-t-il de spécial ? 
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782092573846
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 224
            Format : 140 x 210 mm
            Nathan
            13.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Lizouzou Posté le 29 Novembre 2018
              La célèbre auteure de roman jeunesse Susie Morgenstern nous livre un roman intimiste où elle expose quelques anecdotes de son enfance ! Susie Morgenstern a grandit dans les années 50 à Belleville, aux États-Unis, avec ses parents et ses deux grandes soeurs : Sandra et Effie. Pas évident d'être la petite dernière dans cette famille. Elle a tendance à se dévaloriser en permanence, surtout à cause de ses deux grandes sœurs : Sandra qui est la plus jolie et Effie qui est la plus drôle. Elle a parfois du mal à trouver sa place et je suis persuadée que bon nombre de lecteurs se retrouveront dans ce livre ! Susie Morgenstern est également juive. Elle nous raconte comment sa famille se comporte vis à vis de la religion. On en apprend également plus sur le judaïsme à travers les traditionnelles fêtes et célébrations. On retrouve aussi quelques illustrations au court du récit, dessinées par l'auteure elle-même ! Nous découvrons ainsi un autre de ses talents ! ;) Je me souviens avoir découvert cette auteure quand j'étais petite avec son roman "Lettre d'amour de 0 à 10" et j'en garde un très bon souvenir. J'ai donc trouvé ce roman intéressant, plus intimiste et personnel. Bref, une... La célèbre auteure de roman jeunesse Susie Morgenstern nous livre un roman intimiste où elle expose quelques anecdotes de son enfance ! Susie Morgenstern a grandit dans les années 50 à Belleville, aux États-Unis, avec ses parents et ses deux grandes soeurs : Sandra et Effie. Pas évident d'être la petite dernière dans cette famille. Elle a tendance à se dévaloriser en permanence, surtout à cause de ses deux grandes sœurs : Sandra qui est la plus jolie et Effie qui est la plus drôle. Elle a parfois du mal à trouver sa place et je suis persuadée que bon nombre de lecteurs se retrouveront dans ce livre ! Susie Morgenstern est également juive. Elle nous raconte comment sa famille se comporte vis à vis de la religion. On en apprend également plus sur le judaïsme à travers les traditionnelles fêtes et célébrations. On retrouve aussi quelques illustrations au court du récit, dessinées par l'auteure elle-même ! Nous découvrons ainsi un autre de ses talents ! ;) Je me souviens avoir découvert cette auteure quand j'étais petite avec son roman "Lettre d'amour de 0 à 10" et j'en garde un très bon souvenir. J'ai donc trouvé ce roman intéressant, plus intimiste et personnel. Bref, une plongée dans l'enfance de Susie Morgenstern !
              Lire la suite
              En lire moins
            • ninon16 Posté le 9 Juin 2018
              je n'étais pas très emballée en recevant ce petit livre car je lis de moins en moins de livres jeunesse s'adressant au primaire et collège (c'est en tout cas l'âge que m'a paru cibler ce livre). Heureusement il est court et a plusieurs aspects qui lui donnent un certain intérêt ! Susie Morgenstern narre à travers cette histoire son enfance aux Etats-Unis. C'est donc un récit autobiographique, et je l'ai trouvé extrêmement précis. L'auteure jette sur son histoire un certain recul, non sans humour. Le début m'a un peu dérangée car la narratrice y insiste beaucoup (et d'ailleurs tout au long du livre, même si de façon moins appuyée) sur sa fonction de petite dernière qui retient peu d'attention et ne s'affirme pas beaucoup face à ses deux grandes sœurs dont elle suit toutes les volontés à la lettre. Bien que tout cela soit raconté avec humour et dérision et ne semble pas du tout avoir traumatisé l'auteure, ça m'a dérangée. Disons que j'ai été déstabilisée par les relations entre les membres de cette famille. Je ne connaissais pas la plume de Susie Morgenstern, mais avec ce livre elle m'a plu. Je me suis parfois un peu ennuyée... je n'étais pas très emballée en recevant ce petit livre car je lis de moins en moins de livres jeunesse s'adressant au primaire et collège (c'est en tout cas l'âge que m'a paru cibler ce livre). Heureusement il est court et a plusieurs aspects qui lui donnent un certain intérêt ! Susie Morgenstern narre à travers cette histoire son enfance aux Etats-Unis. C'est donc un récit autobiographique, et je l'ai trouvé extrêmement précis. L'auteure jette sur son histoire un certain recul, non sans humour. Le début m'a un peu dérangée car la narratrice y insiste beaucoup (et d'ailleurs tout au long du livre, même si de façon moins appuyée) sur sa fonction de petite dernière qui retient peu d'attention et ne s'affirme pas beaucoup face à ses deux grandes sœurs dont elle suit toutes les volontés à la lettre. Bien que tout cela soit raconté avec humour et dérision et ne semble pas du tout avoir traumatisé l'auteure, ça m'a dérangée. Disons que j'ai été déstabilisée par les relations entre les membres de cette famille. Je ne connaissais pas la plume de Susie Morgenstern, mais avec ce livre elle m'a plu. Je me suis parfois un peu ennuyée parce que l'histoire reste répétitive et très linéaire, néanmoins j'ai remarqué que, même si l'auteure racontait son enfance avec simplicité, au final de nombreuses déclarations m'ont frappé par leur justesse. Les sujets traités sont nombreux, et cela sans que ça paraisse forcé : être jeune, les femmes face aux hommes, le rapport au judaïsme... Et le judaïsme est justement l'autre point qui m'a fait apprécier ce livre. Je reconnais mon ignorance en la matière : mes connaissances en ce qui concerne la religion judaïque (ou même toute autre religion, pas de favoritisme !) sont très limitées. Découvrir le quotidien d'une juive pratiquante, à travers le prisme comique de l'enfance qui plus est, a été passionnant. J'ai découvert tout un tas de rituels et traditions que je ne connaissais absolument pas. En conclusion, la petite dernière est un livre sympathique qui peut paraître sans grand intérêt, mais qui recèle en vérité des réflexions très intéressantes, que ce soit sur le judaïsme ou sur un tout autre sujet. Sans oublier l'humour de l'auteure, Susie Morgenstern, qui a signé ici une autobiographie à la fois amusante et instructive.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Jangelis Posté le 7 Avril 2018
              Intéressant de découvrir le quotidien d'une fillette américaine, dans le New Jersey. En outre, je suis toujours très intéressée par la vie des familles juives, même si (ou justement parce que) je n'y connais pas grand chose. Susie nous raconte l'année de ses 10 ans. Elle a deux grandes soeurs, Sandra, si jolie et désinvolte, et Effie tellement drôle. Elle, c'est la petite dernière, et elle trouve cette position peu agréable, se sent plutôt invisible dans la famille bien que très travailleuse et excellente en classe contrairement aux autres. L’objectif principal de la famille semble être de marier l'aînée, qui en profite pour faire quantité de rencontres, sans lendemain en général. Effie fait rire tout le monde. Susie observe tout cela, et la pratique religieuse de sa famille, peu affirmée. Puis celle de ses condisciples, plus orthodoxes et qu'elle envie, quand ses parents la mettent dans une école religieuse, suite à quelques méchantes paroles d'un voisin (que cela semble anodin par rapport à ce qui se passe hélas de nos jours dans ce domaine !) J'ai beaucoup aimé certains des livres jeunesse de l'autrice (particulièrement Lettres d'amour de zéro à dix, et L'Autographe) et aussi son court texte autobiographique Tes seins tombent. J'ai lu récemment Jacques a... Intéressant de découvrir le quotidien d'une fillette américaine, dans le New Jersey. En outre, je suis toujours très intéressée par la vie des familles juives, même si (ou justement parce que) je n'y connais pas grand chose. Susie nous raconte l'année de ses 10 ans. Elle a deux grandes soeurs, Sandra, si jolie et désinvolte, et Effie tellement drôle. Elle, c'est la petite dernière, et elle trouve cette position peu agréable, se sent plutôt invisible dans la famille bien que très travailleuse et excellente en classe contrairement aux autres. L’objectif principal de la famille semble être de marier l'aînée, qui en profite pour faire quantité de rencontres, sans lendemain en général. Effie fait rire tout le monde. Susie observe tout cela, et la pratique religieuse de sa famille, peu affirmée. Puis celle de ses condisciples, plus orthodoxes et qu'elle envie, quand ses parents la mettent dans une école religieuse, suite à quelques méchantes paroles d'un voisin (que cela semble anodin par rapport à ce qui se passe hélas de nos jours dans ce domaine !) J'ai beaucoup aimé certains des livres jeunesse de l'autrice (particulièrement Lettres d'amour de zéro à dix, et L'Autographe) et aussi son court texte autobiographique Tes seins tombent. J'ai lu récemment Jacques a dit, la vie avec son mari, et j'avais très moyennement accroché. Ici, le sujet m'a plu, mais je trouve le texte bien plat, difficile de se passionner pour cette famille. Je ne comprends pas trop pourquoi, alors qu'écouter Susie Morgenstern parler de sa vie est fascinant. J'ai déjà dit comment, suspendue à ses lèvres, une salle entière hésitait entre rire aux éclats ou verser des larmes, tant ce qu'elle nous narrait était poignant, mais raconté d’une façon hilarante. Curieux pour une écrivaine de sembler sur sa propre vie meilleure à l'oral ! Deux particularités dans ce roman : D'amusantes illustrations en pointillés par l'auteure elle-même. Et c'est un roman qu'elle a exceptionnellement écrit en anglais, parce qu'il faisait appel à des souvenirs entièrement américains, des choses dites en anglais. Et curieusement, c'est une autre personne qui l'a traduit ensuite en français. Je l'ai lu sans déplaisir mais je ne pense pas le conseiller à mes jeunes lecteurs (à la réflexion, j'ai peut-être tort, les petites histoires des fillettes, ça peut les intéresser ?)
              Lire la suite
              En lire moins
            • lectures2thalie Posté le 21 Février 2018
              Un très chouette livre où Susie Morgenstern se raconte. C'est à la fois émouvant et drôle, une lecture témoignage, pas un journal mais des chroniques de son enfance, teinté d'amour et d'innocence. Elle se replonge dans des souvenirs qui l'on marquée et qui ont fait d'elle l'écrivain d'aujourd'hui. [...]
            • Flobke Posté le 4 Janvier 2018
              Avant d’être une grande écrivaine jeunesse et ado, Susie Morgenstern a été une petite fille. Avant de venir s’installer en France, Susie Morgenstern est née et a grandi aux Etats-Unis, à Newark. Susie Morgenstern est la « petite dernière » de sa famille et nous raconte quelques anecdotes de son enfance, toujours avec humour et tendresse. Cette place de « petite dernière », je l'ai aussi. Et même si nous n'avons pas le même âge et la même culture, ce roman m'a rappelé tant de souvenirs vécus avec mes soeurs et avec mes parents que je ne peux qu'aimer et conseiller cette histoire !
            ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
            De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail