Lisez! icon: Search engine

La planète des sept dormants - Dès 15 ans

Nathan
EAN : 9782092580110
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 154 x 225 mm
La planète des sept dormants - Dès 15 ans

,

Collection : Roman Grand format
Date de parution : 14/06/2018
Un vaisseau naufragé, une planète inconnue, un peuple hostile : c'est le choc de deux civilisations !
Résumé : Leur vaisseau endommagé, des explorateurs spatiaux se retrouvent coincés sur une planète inconnue. Lorsqu’ils découvrent les ruines d’une civilisation disparue, cela ravive l’espoir de la capitaine : cette nouvelle planète pourrait-elle être habitable ? L’équipage, lui, est profondément divisé. Vaut-il mieux prendre le risque de rester dans cet environnement désertique,... Résumé : Leur vaisseau endommagé, des explorateurs spatiaux se retrouvent coincés sur une planète inconnue. Lorsqu’ils découvrent les ruines d’une civilisation disparue, cela ravive l’espoir de la capitaine : cette nouvelle planète pourrait-elle être habitable ? L’équipage, lui, est profondément divisé. Vaut-il mieux prendre le risque de rester dans cet environnement désertique, ou bien repartir malgré l'état du vaisseau ?
La rencontre soudaine d'un peuple d'humanoïdes primitifs qui les prend pour leurs divinités, les Sept Dormants, les place devant un choix crucial : jouer les usurpateurs ou détromper les indigènes…
Un roman de SF palpitant, dès 15 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092580110
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 154 x 225 mm

Ils en parlent

"Une petite pépite et même un OVNI.
Notre capitaine nous a fait atterrir sur une planète en urgence. Elle pourrait être habitable. Mais peut-être est-elle déjà habitée ? Qui sont les sauvages ? Eux  ou nous ?"
Librairie Charlemagne

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Orha08 Posté le 15 Octobre 2019
    Un avis un peu mitigé pour ma part, l'histoire et l'univers sont juste incroyables mais j'ai eu un peu plus de mal avec les personnages. J'ai beaucoup aimé Ook mais l'Empathe m'a laissé de marbre.
  • grievousgreg Posté le 6 Mars 2019
    Difficile d’émettre un avis. J’oscille entre la satisfaction et la déception. La satisfaction parce que j'aime la science-fiction et cette œuvre nous y plonge. Nous sommes dans une aventure, avec des personnalités propres et des protagonistes intéressants, des intrigues et un thème de sciences-fictions qui fonctionne : la découverte d'une nouvelle planète et la rencontre d'autochtone. Plusieurs histoires s'entremêlent, des revirements de situations intéressants, bref, une belle aventure qui répond au contrat. La déception parce que mes exigences étaient peut-être un peu haute. Rien n'est développé, tout me semble être traité en surface. Que ce soit sur le développement des personnages, de leur histoire passée et présente, que ce soit sur les peuples primitifs et leur passé, que ce soit sur l'environnement et ses descriptions géographiques et historiques ou encore sur les intrigues. Tout est traité, mais rien n'est développé vraiment à fond. J'aurai aimé que l'idylle naissante soit plus travaillée, que les animosités entre personnages soient plus marquées. Que l'histoire de cette planète soit plus développée, afin de comprendre comment ils en étaient arrivés là. L'univers manque de fond, ce vaisseau biomécanique est étonnant, mais on ignore d’où vient cette technologie. Certes c'est indépendant de l'histoire mais cela donne du corps... Difficile d’émettre un avis. J’oscille entre la satisfaction et la déception. La satisfaction parce que j'aime la science-fiction et cette œuvre nous y plonge. Nous sommes dans une aventure, avec des personnalités propres et des protagonistes intéressants, des intrigues et un thème de sciences-fictions qui fonctionne : la découverte d'une nouvelle planète et la rencontre d'autochtone. Plusieurs histoires s'entremêlent, des revirements de situations intéressants, bref, une belle aventure qui répond au contrat. La déception parce que mes exigences étaient peut-être un peu haute. Rien n'est développé, tout me semble être traité en surface. Que ce soit sur le développement des personnages, de leur histoire passée et présente, que ce soit sur les peuples primitifs et leur passé, que ce soit sur l'environnement et ses descriptions géographiques et historiques ou encore sur les intrigues. Tout est traité, mais rien n'est développé vraiment à fond. J'aurai aimé que l'idylle naissante soit plus travaillée, que les animosités entre personnages soient plus marquées. Que l'histoire de cette planète soit plus développée, afin de comprendre comment ils en étaient arrivés là. L'univers manque de fond, ce vaisseau biomécanique est étonnant, mais on ignore d’où vient cette technologie. Certes c'est indépendant de l'histoire mais cela donne du corps à l'ensemble. L'auteur ne rentre pas dans le détail. Or, en grand amateur de science-fiction ou d'aventure fantastiques, j'aime être en immersion totale. Cette immersion passe par l'approfondissement qui permet de nous identifier à certains personnages et qui nous permet une projection dans l'histoire. Tout est traité sans trop de profondeur et j'ai eu du mal à me projeter ou à aimer plus un personnage qu'un autre. Je trouve ça dommage. Alors je dis que j'étais trop exigeant car j'ai compris à la fin de ma lecture que l'auteur est avant tout un auteur de jeunesse et je me suis dit qu'il ciblait un public d'adolescent peut-être. Dans ces conditions je comprends qu'il n'ait pas souhaité perdre ses lecteurs dans trop de détail pour se concentrer sur le déroulement de l'histoire principale. Pour conclure, un bon petit roman de science-fiction mais qui ne restera pas dans les mémoires me concernant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • smoochybooks Posté le 26 Février 2019
  • Azilis Posté le 8 Janvier 2019
    Au début, on tâtonne. On découvre peu à peu les différents protagonistes, l’univers dans lequel ils évoluent se dessine peu à peu. Je me suis fait une image assez précise de ce vaisseau vivant, de l’ambiance décrite par Gaël Aymon mais aussi des aptitudes de chacun des héros. Il se dégage une identité très visuelle dans ce livre. Dans les premières pages, le lecteur atterrit aussi brutalement que les personnages sur cette planète. Il n’a pas forcément le même regard que les personnages mais tout comme eux, il n’a pas de repères sur cette planète… jusqu’à ce qu’il arrive à une paroi sculptée… et là le lecteur comprend où ils sont arrivés… Et ce rebondissement m’a beaucoup plu ! Cette lecture m’a embarqué aux côtés des personnages. Cependant, j’aurai aimé en savoir un peu plus sur les habitants de cette planète ou sur les voyageurs de l’espace. Beaucoup de questions ont leur réponse mais je me dis que cet univers riche et surprenant pourrait encore être exploré, et nous apportait encore plus dans la réflexion sur ce qui a bien pu se passer avant cet atterrissage forcé. Gaël Aymon aborde par le biais de ce roman de science fiction des sujets bien... Au début, on tâtonne. On découvre peu à peu les différents protagonistes, l’univers dans lequel ils évoluent se dessine peu à peu. Je me suis fait une image assez précise de ce vaisseau vivant, de l’ambiance décrite par Gaël Aymon mais aussi des aptitudes de chacun des héros. Il se dégage une identité très visuelle dans ce livre. Dans les premières pages, le lecteur atterrit aussi brutalement que les personnages sur cette planète. Il n’a pas forcément le même regard que les personnages mais tout comme eux, il n’a pas de repères sur cette planète… jusqu’à ce qu’il arrive à une paroi sculptée… et là le lecteur comprend où ils sont arrivés… Et ce rebondissement m’a beaucoup plu ! Cette lecture m’a embarqué aux côtés des personnages. Cependant, j’aurai aimé en savoir un peu plus sur les habitants de cette planète ou sur les voyageurs de l’espace. Beaucoup de questions ont leur réponse mais je me dis que cet univers riche et surprenant pourrait encore être exploré, et nous apportait encore plus dans la réflexion sur ce qui a bien pu se passer avant cet atterrissage forcé. Gaël Aymon aborde par le biais de ce roman de science fiction des sujets bien d’actualité : choc des cultures, l’intolérance et la peur de l’étranger…
    Lire la suite
    En lire moins
  • Acaniel Posté le 17 Novembre 2018
    Une aventure post space-opera splendide et poétique ! Je remercie une nouvelle fois les éditions Nathan pour me permettre de lire un nouvel ouvrage de leur collection. La Planète des 7 Dormants, de Gaël Aymon figurait parmi les lectures les plus en vogue au moment de sa sortie il y a quelques mois. Je l’ai beaucoup vu passer sur les réseaux sociaux et j’avoue que ses illustrations, tout comme son quatrième de couverture m’avaient interpelé. C’est donc avec un plaisir non contenu que j’ai pu me lancer dans cette aventure qui était bien au-delà de mes attentes !
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail