En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Plus Belle Histoire de la philosophie

        Robert Laffont
        EAN : 9782221131213
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 456
        Format : 135 x 215 mm
        La Plus Belle Histoire de la philosophie

        ,

        Collection : La Plus belle histoire
        Date de parution : 09/01/2014

        De l’Antiquité à nos jours, la grande aventure des explorateurs de la pensée racontée par l’un de nos meilleurs philosophes.

        Une longue épopée engagée depuis l’Antiquité, une conquête menée au cours des siècles par une poignée d’explorateurs qui, soudain, découvrent une nouvelle clef pour donner un sens à la condition humaine et bouleversent notre manière de penser… Telle est l’histoire de la philosophie, vue et racontée par Luc Ferry. Comment... Une longue épopée engagée depuis l’Antiquité, une conquête menée au cours des siècles par une poignée d’explorateurs qui, soudain, découvrent une nouvelle clef pour donner un sens à la condition humaine et bouleversent notre manière de penser… Telle est l’histoire de la philosophie, vue et racontée par Luc Ferry. Comment les grands concepts se sont-ils succédé ? Comment et pourquoi Platon, Descartes, Schopenhauer, Marx, Nietzsche, Heidegger et quelques autres ont-ils eu l’intuition qui a tout changé ? Dans un dialogue limpide avec Claude Capelier, Luc Ferry déroule le fil chronologique des origines à nos jours et décrit les cinq étapes décisives qui nous ont ouvert un autre univers.
        C’est la belle originalité de ce livre que de nous faire apparaître la philosophie comme une quête essentielle, à la fois millénaire et furieusement actuelle, qui nous rapproche progressivement de l’essence de l’homme. Où en est-on à l’heure de la globalisation et des intégrismes recyclés d’un autre âge ? Comment répondre à notre désarroi face à un monde qui, encore et toujours, nous glisse entre les doigts ? Par l’amour, suggère le philosophe, ce concept à la fois si banal et si complexe, susceptible de nous offrir une meilleure compréhension de notre temps, et peut-être de nous-mêmes.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221131213
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 456
        Format : 135 x 215 mm
        Robert Laffont
        21.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • folivier Posté le 2 Novembre 2017
          Essai très intéressant. Au travers d'un dialogue avec Claude Capelier, Luc Ferry synthétise l'histoire de la pensée et de la philosophie "occidentale" (précision qui aurait mérité d'être ajouté au titre de l'ouvrage) au travers de cinq grandes périodes : l'Antiquité et l'ordre harmonieux du monde, l'âge judéo-chrétien et le salut par Dieu et la foi, le premier humanisme et le salut par l'histoire et le progrès, le temps de la déconstruction et enfin l'avènement du deuxième humanisme et la révolution de l'amour. Luc Ferry en excellent pédagogue et vulgarisateur (au sens noble du terme) permet d'appréhender des concepts philosophique parfois ardu (Kant, Schopenhauer, Nietzsche,...) et éclaire d'une vision très intéressante l'histoire des idées et leurs relations. La force de ce recueil, synthèse et vulgarisation, se heurte à certaine limite. Par exemple l'impact des évènements (politique, scientifique, géographique,...) sur le cours de idées est très peu abordé.Par ailleurs, je trouve qu'il passe très (trop) vite sur l'analyse de nos sociétés occidentales actuelles et sur le fait que plus personne ne semble avoir prise sur les évènements, laissant croire que le système s'auto-alimente échappant à tout contrôle. Pour Luc Ferry, la philosophie a comme but (voir mission) essentiel de donner dans un schéma général de... Essai très intéressant. Au travers d'un dialogue avec Claude Capelier, Luc Ferry synthétise l'histoire de la pensée et de la philosophie "occidentale" (précision qui aurait mérité d'être ajouté au titre de l'ouvrage) au travers de cinq grandes périodes : l'Antiquité et l'ordre harmonieux du monde, l'âge judéo-chrétien et le salut par Dieu et la foi, le premier humanisme et le salut par l'histoire et le progrès, le temps de la déconstruction et enfin l'avènement du deuxième humanisme et la révolution de l'amour. Luc Ferry en excellent pédagogue et vulgarisateur (au sens noble du terme) permet d'appréhender des concepts philosophique parfois ardu (Kant, Schopenhauer, Nietzsche,...) et éclaire d'une vision très intéressante l'histoire des idées et leurs relations. La force de ce recueil, synthèse et vulgarisation, se heurte à certaine limite. Par exemple l'impact des évènements (politique, scientifique, géographique,...) sur le cours de idées est très peu abordé.Par ailleurs, je trouve qu'il passe très (trop) vite sur l'analyse de nos sociétés occidentales actuelles et sur le fait que plus personne ne semble avoir prise sur les évènements, laissant croire que le système s'auto-alimente échappant à tout contrôle. Pour Luc Ferry, la philosophie a comme but (voir mission) essentiel de donner dans un schéma général de pensée les principes de la connaissance et de la vérité permettant à partir de là d'élaborer une base morale afin de donner un sens de la vie et de sa vie. J'ai beaucoup apprécié pour cela la dernière section du livre qui donne à penser qu'il existe une voie positive pour sortir du marasme de nos sociétés occidentales, sans repères, sans sens de la vie, nécrosées par l'individualisme, la compétition et l'immédiateté.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Jean-Daniel Posté le 14 Octobre 2016
          Une nouvelle fois Luc Ferry propose une introduction claire et instructive à la philosophie, une vue d’ensemble des courants de pensée depuis l’antiquité. Il s’agit d’un ouvrage de vulgarisation, une sorte « d’histoire de la philosophie pour les nuls ». Ecrit sous forme de dialogues entre Luc Ferry et Claude Capelier, également philosophe, le livre développe chronologiquement l’histoire de la philosophie, de l’antiquité à aujourd’hui, en cinq étapes décisives. Limpide et précis l’ouvrage fait régulièrement appel à l’actualité. Destiné principalement aux néophytes, il peut également être très instructif et passionnant pour les initiés
        • biblivore56 Posté le 20 Octobre 2015
          Plaisant et agréable à parcourir. Simple et abordable, cela nous change des essais philosophiques gavés de néologisme et autres concepts obscures laissant imaginer des cérémonies d'initiations à la philosophie dans le sous sol de cathédrales ou de vieux monastères. Un philosophe tourné vers les autres et qui ne passe pas son temps à méditer sur la forme transcendantale de son nombril.
        • Fortuna Posté le 26 Septembre 2015
          A travers une brève histoire de la philosophie, le propos de Luc Ferry est de nous montrer l’intérêt et l’utilité de cette dernière. Cinq grandes étapes – cinq grandes réponses – vont nous amener, sans négliger l’étude des philosophies passées, à la réponse humaniste contemporaine, fondée sur l’amour et le souci des générations futures. La première réponse, l’harmonie du Cosmos, est donnée par les Grecs. Chacun a sa place dans un monde immuable et doit vivre l’instant présent sans déranger l’ordre de l’univers. Platon et Aristote en sont les philosophes les plus connus et les plus complets de cette période. La philosophie chrétienne surgit de la rencontre entre tradition antique et la religion monothéiste chrétienne. Les Chrétiens vont apporter la notion d’individu : leur Dieu est un Dieu personnel. L'amour, prêché par Jésus, réconcilie la nature et la loi. La troisième réponse, l’humanisme, va mettre en avant la raison humaine. L’homme apprend à penser par lui-même. C'est la table rase de Descartes, puis l'optimisme des Lumières, la laïcité, la République, la foi dans le progrès scientifique, puis les Critiques de Kant et l'impératif catégorique à la source d'une morale laïque. Enfin Hegel et Marx et la marche de l'Histoire vers sa... A travers une brève histoire de la philosophie, le propos de Luc Ferry est de nous montrer l’intérêt et l’utilité de cette dernière. Cinq grandes étapes – cinq grandes réponses – vont nous amener, sans négliger l’étude des philosophies passées, à la réponse humaniste contemporaine, fondée sur l’amour et le souci des générations futures. La première réponse, l’harmonie du Cosmos, est donnée par les Grecs. Chacun a sa place dans un monde immuable et doit vivre l’instant présent sans déranger l’ordre de l’univers. Platon et Aristote en sont les philosophes les plus connus et les plus complets de cette période. La philosophie chrétienne surgit de la rencontre entre tradition antique et la religion monothéiste chrétienne. Les Chrétiens vont apporter la notion d’individu : leur Dieu est un Dieu personnel. L'amour, prêché par Jésus, réconcilie la nature et la loi. La troisième réponse, l’humanisme, va mettre en avant la raison humaine. L’homme apprend à penser par lui-même. C'est la table rase de Descartes, puis l'optimisme des Lumières, la laïcité, la République, la foi dans le progrès scientifique, puis les Critiques de Kant et l'impératif catégorique à la source d'une morale laïque. Enfin Hegel et Marx et la marche de l'Histoire vers sa fin : la démocratie libérale pour l'un, le communisme pour l'autre. Cet humanisme va être l'objet de diverses critiques : romantique, contre-révolutionnaire, anti-progrès, écologiste. Cette critique va aboutir à la quatrième réponse qui est celle de la déconstruction, à coups de marteau avec Nietzsche, une libération des forces vitales de l’homme vers une vie plus intense. C’est aussi le pessimisme de Schopenhauer. Pour Heidegger, l'aboutissement de la volonté de puissance nietzschéenne, c'est l'univers de la technique produit du capitalisme mondial...Lui même a flirté avec le nazisme. Le relativisme qu’a engendré cette déconstruction a finalement amené à accepter toutes les formes de vie, même les pires. La cinquième réponse, le deuxième humanisme, sera donc celle de l’amour, née avec le mariage d’amour et la famille moderne, qui conduit l’homme à se préoccuper du monde qu’il va laisser à ses enfants. D’où la naissance de l’écologie dans la sphère politique et un intérêt nouveau pour le devenir de notre planète… Malgré l’intérêt de ce point de vue, on peut rester assez septique si on le confronte à l’actualité quotidienne. Que l’humanité soit en route vers la sagesse de l’amour, on voudrait y croire, mais le chemin semble encore très long pour y parvenir… L’ouvrage est abordable, sous forme d’un dialogue entre Luc Ferry et Claude Capellier mais nécessite quelques bases de culture philosophique. Une bonne approche pour découvrir l'intérêt de la philosophie dans un monde de plus en plus utilitariste et coupé de ses racines.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Badole Posté le 13 Juillet 2015
          très bon départ et puis on se perd un peu pour finir sur une note purement personnelle, dommage, ceci dit c'est assez interessant et rejoint totalement les thèses du livre sur la méditerranée lu un peu avant , donc c'est plutôt interessant, notamment sur les 2 humanismes, et la force et la faiblesse de la "révolution" née des lumières. Un bon livre, dommage que Ferry nous y donne son avis en quelque sorte .....
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.