Lisez! icon: Search engine
Seghers
EAN : 9782232122958
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 130 x 195 mm

La poésie érotique - NE - Anthologie

Collection : Poésie d'abord
Date de parution : 25/10/2007

Des textes de Guillaume Coquillart (XVe siècle) aux poèmes de la seconde moitié du XXe siècle, plus de cent poètes se succèdent parmi lesquels Clément Marot et ses dizains licencieux, Claude Le Petit et ses vers impurs – brûlé vif en place de Grève à vingt-trois ans –, La Fontaine...

Des textes de Guillaume Coquillart (XVe siècle) aux poèmes de la seconde moitié du XXe siècle, plus de cent poètes se succèdent parmi lesquels Clément Marot et ses dizains licencieux, Claude Le Petit et ses vers impurs – brûlé vif en place de Grève à vingt-trois ans –, La Fontaine et les facéties grivoises mais encore d'innombrables blasons du corps féminin, des poètes de boudoir du XVIIIe siècle, les textes d'une obscénité débridée de Théophile Gautier, la poésie libre de Verlaine et Apollinaire, le lyrisme noir du surréalisme ou le chant de femme amoureuse de Joyce Mansour.
Avec la liberté de ton d'un autodidacte et une érudition peu commune, dans cet ouvrage publié pour la première fois en 1971, Marcel Béalu nous fait entrer dans l'enfer des bibliothèques. Souvenons-nous qu'il y a quelques siècles, l'érotisme conduisait au bûcher, au même titre que la sorcellerie. Tant que les brasiers ne seront pas éteints, que le feu de l'intolérance menacera de reprendre, des livres de la nature de celui-ci seront loin d'être inutiles.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782232122958
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 130 x 195 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Giraud_mm Posté le 21 Avril 2020
    Six siècles, du XVème au XXème, de poésie érotique. Les quinzième, seizième et dix-septième siècles sont riches de textes au langage cru et direct, flirtant allègrement avec la pornographie. Nombreux parmi les poètes de l'époque semblent être ceux qui se livraient à l'écriture de textes libertins. Le langage se châtie davantage ensuite, notamment aux dix-neuvième et vingtième siècles, devenant plus suggestif et allégorique, même si certains textes restent très crus. Le genre semble également se raréfier un peu : nombre de poètes passés à la postérité n'apparaissent pas dans cette anthologie. L'amour étant un des moteurs de la poésie, cette anthologie apporte un éclairage utile et intéressant sur la façon dont le thème a été traité au fil du temps.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés