Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782264071927
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 306
Format : 128 x 197 mm
La Poule aux oeufs d'or
Collection : Polar
Date de parution : 07/02/2019
Éditeurs :
10/18

La Poule aux oeufs d'or

Collection : Polar
Date de parution : 07/02/2019
Paris 1923, les années folles. Engagé sur un tournage, le pianiste américain Jeremy Nelson découvre les coulisses du cinéma, sa faune truculente, ses techniciens, figurants et seconds couteaux. Autour de... Paris 1923, les années folles. Engagé sur un tournage, le pianiste américain Jeremy Nelson découvre les coulisses du cinéma, sa faune truculente, ses techniciens, figurants et seconds couteaux. Autour de Cora Lee, la vedette, et de son amant, un énigmatique magicien, gravitent une scénariste à l’imagination débridée, un garçon de... Paris 1923, les années folles. Engagé sur un tournage, le pianiste américain Jeremy Nelson découvre les coulisses du cinéma, sa faune truculente, ses techniciens, figurants et seconds couteaux. Autour de Cora Lee, la vedette, et de son amant, un énigmatique magicien, gravitent une scénariste à l’imagination débridée, un garçon de café misanthrope, un assistant décorateur obsédé par un prochain conflit mondial et un étrange marionnettiste. Et quel est le rôle de cette fillette qui saute à la corde rue des Petits-carreaux ? Entraîné à son corps défendant dans une succession de cambriolages, de disparitions et d’assassinats, Jeremy Nelson, secondé par son ami Sammy, va tout tenter pour contrer le maléfice qui s’abat sur les acteurs de cette distribution insolite.
Une nouvelle enquête du héros de Claude Izner qui compose une partition syncopée comme un ragtime.

« Les romans de Claude Izner sont toujours subtilement savants, élégants et passionnants. »
France Inter


 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264071927
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 306
Format : 128 x 197 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CAZAUX 25/03/2022
    Les nouvelles enquêtes de Claude Izner s’ouvrent sous l’ère du dadaïsme, dans l’ambiance art-déco des années 20, dans le Paris bouillonnant des années folles de l’après-guerre. Le déroulement de l’intrigue se met en place progressivement puis s’accélère au fil des pages sur fond de disparition inquiétante et de meurtres sordides… Le nœud mystérieux de toute ces énigmes ne sera démêlé qu’en toute fin du roman et l’épilogue un peu surprenant. A la faveur d’un style d’écriture élégant et harmonieux, d’un récit particulièrement riche et documenté, les romancières nous font voyager dans différents quartiers du Paris populaire de cette époque et ressuscitent, avec brio, la période d’intense activité sociale, culturelle et artistique parisienne de l’entre-deux guerre. Toutefois, je trouve cette série policière moins captivante que la précédente saga du libraire-enquêteur Victor Legris.
  • ReadLookHear 07/07/2021
    J’ai eu une bonne surprise avec ce titre, en le commençant, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais au final ce fut une lecture plutôt plaisante. Tout d’abord, le gros point positif de ce roman, c’est le Paris des années folles, la capitale est bien décrite, les descriptions des tenues et les dialogues m’ont carrément transportés dans ces années. En plus c’est une période que je connais peu et dont j’ai lu également peu de chose, du coup cela change et c’était fort agréable. Les personnages, assez nombreux je dois dire sont tous attachants et rendent vraiment vivant ce roman. J’ai beaucoup aimé la petite Ginette ainsi que Sammy et LeChat. Ils naviguent tous les uns autour des autres et dans le milieu du cinéma. Je trouve qu’ils sont tous stéréotypés mais que cela donne du charme à ce roman, je n’ai eu aucun mal à me projeter. C’est un peu le genre de roman que l’on aimerait voir à l’écran. Par contre, concernant l’intrigue que j’ai trouvé ça tarabiscotée. J’avoue que je n’ai pas tellement tout saisie au final. Cela part un peu dans tous les sens et même si je l’ai lu un peu à la manière d’un... J’ai eu une bonne surprise avec ce titre, en le commençant, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais au final ce fut une lecture plutôt plaisante. Tout d’abord, le gros point positif de ce roman, c’est le Paris des années folles, la capitale est bien décrite, les descriptions des tenues et les dialogues m’ont carrément transportés dans ces années. En plus c’est une période que je connais peu et dont j’ai lu également peu de chose, du coup cela change et c’était fort agréable. Les personnages, assez nombreux je dois dire sont tous attachants et rendent vraiment vivant ce roman. J’ai beaucoup aimé la petite Ginette ainsi que Sammy et LeChat. Ils naviguent tous les uns autour des autres et dans le milieu du cinéma. Je trouve qu’ils sont tous stéréotypés mais que cela donne du charme à ce roman, je n’ai eu aucun mal à me projeter. C’est un peu le genre de roman que l’on aimerait voir à l’écran. Par contre, concernant l’intrigue que j’ai trouvé ça tarabiscotée. J’avoue que je n’ai pas tellement tout saisie au final. Cela part un peu dans tous les sens et même si je l’ai lu un peu à la manière d’un page-turner, à vouloir tout le temps envie de connaître la suite, au final j’ai un peu été déçu. Surtout que l’enquêteur ici est Jérémy Nelson, mais je n’ai pas trouvé qu’il faisait vraiment grand chose et que tout lui tombait un peu tout cru au fur et à mesure de l’avancée. Bref, j’ai passé un bon moment, c’est une lecture divertissante mais qui ne me laissera pas non plus un souvenir impérissable.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jusedda 17/06/2021
    L'histoire, les personnages, l'ambiance, le style... j'ai accroché avec tout dans ce livre ! C'est un délice de se plonger dans les rues animées et vivantes du Paris des années 20, riches des références culturelles et du jargon de l'époque ! L'intrigue nous tient en haleine jusqu'aux derniers chapitres... Une référence si vous voulez passer un bon moment !
  • cvd64 07/06/2021
    Un polar parisien des années 20 avec tout ce que compte cette période de célébrités confirmées ou en devenir. La vie tumultueuse des cabarets, le début du cinématographe sont en arrière plan de cette nouvelle enquête menée pour la troisième fois par Jérémy Nelson, musicien de son état. Des imbroglios et des rebondissements permettent de suivre pas à pas notre "détective" jusqu'au dénouement final. Personnellement je préfère les Histoires de Victor Legris, autre enquêteur de Claude Izner.
  • helenelo10 16/04/2019
    Une intrigue agreable à lire, facile et légère !
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…