Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782264076328
Code sériel : 00558
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 128 x 197 mm
La Quête de l'Orphanus
Date de parution : 03/03/2022
Éditeurs :
10/18

La Quête de l'Orphanus

Date de parution : 03/03/2022
Le temps de la pierre n'est pas celui des hommes : la nouvelle épopée de Viviane Moore !
Cette histoire commence il y a bien longtemps… à une époque où légende et réalité se mêlaient si étroitement qu’on ne les pouvait délier. Nous sommes en 960 dans les... Cette histoire commence il y a bien longtemps… à une époque où légende et réalité se mêlaient si étroitement qu’on ne les pouvait délier. Nous sommes en 960 dans les entrailles de la terre. Dans l’obscurité, quelque chose scintille… Une escarboucle couleur de vin, d'un vin rouge clair comme si l'éclat... Cette histoire commence il y a bien longtemps… à une époque où légende et réalité se mêlaient si étroitement qu’on ne les pouvait délier. Nous sommes en 960 dans les entrailles de la terre. Dans l’obscurité, quelque chose scintille… Une escarboucle couleur de vin, d'un vin rouge clair comme si l'éclat de la neige l’imprégnait : l’Orphanus. Cet « Orphelin » sera garant de l’honneur royal, puisqu’il ornera la couronne du Saint-Empire germanique. Puis il disparaîtra, se jouant des hommes, de leurs désirs et de la vanité du monde.
Sa sinueuse destinée rejoindra de nos jours celle de Sixtine Dangeli, gemmologue et cristallière, au cœur du massif du Mont Blanc.
Pour Sixtine, tout commence par un homme qui frappe à sa porte en pleine nuit.
Un montagnard dans lequel elle reconnaît son grand-père Bartolomeo, tel qu’il apparaissait sur l’unique photo en sa possession… Fantôme ou vision prémonitoire ? Ce que la jeune femme ne sait pas encore, c’est ce que la police des montagnes va lui révéler : son grand-père a été assassiné et cette tragédie va ramener Sixtine vers une très ancienne histoire ancienne : la mystérieuse cage de fer du Vatican et les trésors de guerre nazis. Des trésors et une pierre, qui brille encore…
L’enquête de Sixtine la conduira auprès de l’historien italien Federico Valente, un homme au charme duquel elle aura bien du mal à résister.
Au cœur des glaciers des Alpes, entre l’Italie, l’Allemagne, la Bohême et la France, c’est un immense et incroyable voyage que nous fait découvrir l’Orphanus.
Du Moyen Âge au XXIe siècle, le temps de la pierre transcende celui des hommes.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264076328
Code sériel : 00558
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 128 x 197 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • m1rtial Posté le 4 Avril 2022
    Commençons par un regret .... 420 pages c'est un peu trop court pour cette histoire ... trop court parce que ça se lit trop vite tant on a envie de savoir alors on tourne, on tourne les pages sur des chapitres courts et rapides ou il se passe quelque chose en permanence. Une premiere partie historique avec les différents possesseurs de la pierre, son histoire, sa disparition, les moments fantasy ( la scène de l'avion et la lecture du journal avant le crash ) ... Et puis l'époque actuelle à Chamonix entre une gemmeliere, un prêtre, un ancien guide, un récit plus policier entre un crime ancien et une vengeance. Et pour finir l'orphelin qu'on croyait perdu et qui commence sa nouvelle vie. Un magnifique moment de lecture, une véritable pépite...
  • agrume Posté le 20 Mars 2022
    J’ai adore lire ce roman, l’autrice a un vrai talent pour raconter des histoires. Ce récit est divise en deux parties, l’une tres historique qui parle de la pierre Orphanus, de sa création à sa disparition, puis la seconde avec une enquete policière sur un meurtre lié à la seconde guerre mondiale. Un corps est decouvert sur un glacier et il correspond au grand-père disparu de Sixtine. J’ai aimé les deux parties de l’histoire et les différents personnages (Sixtine,Orazio,...) J’ai pu découvrir des morceaux intéressants d’histoire avec les différents papautés par exemple. La fascination exercée par l’Orphanus est semblable pour moi au pouvoir de l’anneau unique du Seigneur des anneaux, car cette pierre semble parler via les hommes et les inspirer. Pourtant ce récit n’est pas spécialement fantastique mais il contient juste ce qu’il faut d’élément magique. Bref je me suis regalée je pense que ce livre peut interesser les passionnés d’histoire et les amateurs de roman policier.
  • Adiwan Posté le 19 Mars 2022
    La couverture et le titre de ce livre ont immédiatement attiré mon attention étant particulièrement friand d’intrigues fortement ancrées dans l’histoire avec un zeste de mystère, voire d’ésotérisme, qui permettent la découverte de lieux, de périodes et de personnages sous un angle plutôt ludique. C’est le cas de ce roman dont les premières pages nous transportent au Xème siècle avec la (re)naissance de l’Empire Romain Germanique et la fabrication des attributs du pouvoir, les régalia, parmi lesquels la couronne impériale sur laquelle brille de mille feux une pierre légendaire, l’Orphanus, aux origines mystérieuses. La première partie est consacrée au parcours original de cette pierre qui ornera les têtes des souverains du Saint Empire romain germanique jusqu’à la fin du règne de Charles IV, en 1378, à l’issue duquel elle disparaîtra mystérieusement. L’auteur nous livre une histoire alternative de cette disparition qui nous permet de traverser les siècles en côtoyant des personnages et des évènements marquants de notre histoire jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale. La seconde partie du roman nous invite à faire un bond dans le temps et nous transporte de nos jours aux environs de Chamonix. Une seconde histoire commence alors aux côtés de Sixtine... La couverture et le titre de ce livre ont immédiatement attiré mon attention étant particulièrement friand d’intrigues fortement ancrées dans l’histoire avec un zeste de mystère, voire d’ésotérisme, qui permettent la découverte de lieux, de périodes et de personnages sous un angle plutôt ludique. C’est le cas de ce roman dont les premières pages nous transportent au Xème siècle avec la (re)naissance de l’Empire Romain Germanique et la fabrication des attributs du pouvoir, les régalia, parmi lesquels la couronne impériale sur laquelle brille de mille feux une pierre légendaire, l’Orphanus, aux origines mystérieuses. La première partie est consacrée au parcours original de cette pierre qui ornera les têtes des souverains du Saint Empire romain germanique jusqu’à la fin du règne de Charles IV, en 1378, à l’issue duquel elle disparaîtra mystérieusement. L’auteur nous livre une histoire alternative de cette disparition qui nous permet de traverser les siècles en côtoyant des personnages et des évènements marquants de notre histoire jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale. La seconde partie du roman nous invite à faire un bond dans le temps et nous transporte de nos jours aux environs de Chamonix. Une seconde histoire commence alors aux côtés de Sixtine qui va tenter de percer le mystère de la mort de son grand-père dont on vient de retrouver le corps congelé dans une faille du glacier des Bossons. Nous faisons progressivement connaissance avec notre nouvelle héroïne solitaire, passionnée de montagne, guide chevronnée, profondément marquée par la perte de son grand-père puis de ses parents, avec comme seul repère familial sa grand-mère Lali et quelques anciens guides proches de sa famille. L’orphanus continue de briller en fond, l’intrigue s’appuyant sur les suites de sa disparition en 1943, mais il n’est plus qu’un prétexte à une plongée dans le milieu des guides savoyards épris de montagne, une quête de vérité qui permet de lever le voile sur des événements tragiques avec comme décor les sommets savoyards et leur part de mystère. Je conseille vivement la lecture de ce roman, un style efficace, des phrases courtes et rythmées, des chapitres aux titres percutants et deux histoires en une qui s’entremêlent tout en conservant leur personnalité. Vivianne Moore est une véritable découverte pour moi et je vais continuer l’aventure avec la trilogie Alchimie qui figure d’ores et déjà dans ma « pile à lire ».
    Lire la suite
    En lire moins
  • wbarnood Posté le 17 Mars 2022
    Je remercie Babelio et les éditions 10/18 pour cette magnifique découverte littéraire. Je me félicite d'être sortie de ma zone de confort, attirée par le côté historique et ésotérique que laissait supposer le résumé, en postulant pour lire ce roman en avant première et rencontrer l'auteure lors d'un moment qui s'est avéré particulièrement inspirant. J'avoue avoir eu un peu peur en découvrant le pavé dans ma boite aux lettres mais j'ai été bien vite rassurée car, une fois ouvert, je ne l'ai lâché que difficilement et l'ai dévoré en moins de deux jours. La partie contemporaine m'a tout autant séduite que la partie historique qui m'a passionnée. L'Orphanus m'a envoutée et j'ai adoré lire ses aventures à travers les siècles racontées par Viviane Moore. Une palpitante aventure à travers le temps et l'espace. Une auteure à suivre dont je compte bien découvrir dès que possible les autres écrits.
  • pompimpon Posté le 10 Mars 2022
    L'Orphanus a orné la couronne du Saint-Empire romain germanique, mais a disparu à la fin du Moyen-Âge. Pierre manifestement légendaire, cette probable opale de feu est au cœur de la première partie du roman de Viviane Moore, dont nous suivons la destinée au fil des siècles depuis sa découverte dans une grotte de Bohême jusqu'à sa disparition dans le séisme de la Seconde Guerre mondiale. Vient la seconde partie. L'Orphanus y est le membre fantôme qui se rappelle à nous par moments, en arrière-plan, mais là commence réellement l'aspect polar autour d'une jeune femme, Sixtine, cristallière à Chamonix. Le corps de son grand-père, disparu depuis 1965, vient d'être rendu par le glacier des Bossons, mais il apparaît vite qu'il n'est pas mort d'une chute dans une crevasse. Viviane Moore passe donc d'un récit aux accents légendaires, convoquant rois, empereurs et papes comme joailliers, moines et archivistes anonymes, à une narration contemporaine empreinte de petites touches étranges. Elle amène l'Orphanus jusqu'à nos jours, créant pour cette gemme exceptionnelle le parcours d'un symbole de puissance irradiant dans l'ombre. L'ensemble forme un ouvrage particulier au style fluide et aux chapitres courts, qui se lit aisément. Mais j'aurais préféré que la première partie soit plus fouillée, s'agissant... L'Orphanus a orné la couronne du Saint-Empire romain germanique, mais a disparu à la fin du Moyen-Âge. Pierre manifestement légendaire, cette probable opale de feu est au cœur de la première partie du roman de Viviane Moore, dont nous suivons la destinée au fil des siècles depuis sa découverte dans une grotte de Bohême jusqu'à sa disparition dans le séisme de la Seconde Guerre mondiale. Vient la seconde partie. L'Orphanus y est le membre fantôme qui se rappelle à nous par moments, en arrière-plan, mais là commence réellement l'aspect polar autour d'une jeune femme, Sixtine, cristallière à Chamonix. Le corps de son grand-père, disparu depuis 1965, vient d'être rendu par le glacier des Bossons, mais il apparaît vite qu'il n'est pas mort d'une chute dans une crevasse. Viviane Moore passe donc d'un récit aux accents légendaires, convoquant rois, empereurs et papes comme joailliers, moines et archivistes anonymes, à une narration contemporaine empreinte de petites touches étranges. Elle amène l'Orphanus jusqu'à nos jours, créant pour cette gemme exceptionnelle le parcours d'un symbole de puissance irradiant dans l'ombre. L'ensemble forme un ouvrage particulier au style fluide et aux chapitres courts, qui se lit aisément. Mais j'aurais préféré que la première partie soit plus fouillée, s'agissant pour le Moyen-Âge d'une période de l'Histoire que l'auteur maîtrise depuis longtemps, et pour la Seconde Guerre mondiale évoquée depuis le Vatican d'un point de vue peu fréquent qui méritait qu'on s'y attarde. Certains personnages évoluant autour de Sixtine m'ont intéressée, mais je n'ai pas accroché à l'enquête dont, malheureusement, j'ai découvert beaucoup trop tôt dans ma lecture qui avait fait quoi et pourquoi (moi qui me laisse souvent mener par le bout du nez, c'était un comble !), et je ne me suis pas sentie proche de ce personnage de jeune cristallière sans trop d'aspérités. Si la rencontre ne s'est donc pas faite avec Sixtine, elle a en revanche eu un goût de trop-peu pour ce qui est de l'Orphanus… Je remercie Viviane Moore et Babelio pour cette lecture et pour la rencontre organisée hier, un moment bien agréable qui m'a permis en outre de retrouver une amie perdue de vue dans les remous bien actuels de ces années COVID !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    10/18

    Fête des Mères : 12 livres à offrir à sa maman !

    Férue de littérature, passionnée d’histoire ou amatrice de grands frissons… Dîtes-nous qui est votre maman et nous vous soufflerons quels livres lui offrir pour la fête des Mères ! 

    Thrillers, sagas familiales, romans historiques… à vous de choisir parmi ces 12 titres des Editions 10/18 !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Quais du polar : nos auteurs invités

    Avis aux amateurs de romans noirs et de thriller ! Du 1e au 3 avril, rendez-vous à Lyon pour la 18e éditions du festival Quais du polar. À cette occasion, retrouvez les derniers romans de tous nos auteurs invités.

    Lire l'article