En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La racine carrée de l'été

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266264662
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 336
            Format : 140 x 225 mm
            La racine carrée de l'été

            Juliette LÊ (Traducteur), Isabelle CHAPMAN (Traducteur)
            Date de parution : 01/09/2016
            « Un roman jeune adulte éblouissant, qui jongle entre les premières amours adolescentes, le deuil et la physique quantique. »
            Kirkus Reviews
            Voilà ce que signifie aimer. Voilà ce que signifie faire le deuil de quelqu’un. C’est un peu comme un trou noir. C’est un peu comme l’infini.
            Gottie H. Oppenheimer, génie des maths, perd du temps. Littéralement. Lors d’étranges absences, le présent disparaît, et Gottie est projetée dans son passé.
            La voici, l’été...
            Voilà ce que signifie aimer. Voilà ce que signifie faire le deuil de quelqu’un. C’est un peu comme un trou noir. C’est un peu comme l’infini.
            Gottie H. Oppenheimer, génie des maths, perd du temps. Littéralement. Lors d’étranges absences, le présent disparaît, et Gottie est projetée dans son passé.
            La voici, l’été dernier. Quand Grey, son grand-père adoré, est mort, quand elle est tombée amoureuse de Jason… Ou encore il y a cinq ans, quand son ami d’enfance Thomas a déménagé et l’a laissée avec une cicatrice sur la main et un trou noir dans la mémoire.
            Aujourd’hui, dans la petite ville anglaise où Gottie a grandi, Grey reste absent, mais Thomas est de retour. Le passé de Gottie, son présent et son avenir sont sur le point d’entrer en collision… et le cœur de quelqu’un va bientôt se briser.


             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266264662
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 336
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse
            17.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • leslecturesdeVal Posté le 4 Novembre 2017
              Mon avis: Ce livre était présent dans ma PAL depuis sa sortie en 2016, je n'avais pas encore eu vraiment l'envie de le sortir de celle-ci mais un concours sur Livraddict dans lequel je devais lire un(e) auteur(e) anglais(e) m'a décidé enfin à le sortir et j'avoue que je ressors assez déçue de cette lecture qui ne m'a pas emballée vraiment beaucoup. L'histoire aurait pu être vraiment attractive mais il m'a manqué ce petit quelque chose qui a fait que je ne me suis pas identifiée du tout au personnage pourtant le sujet avait de bonne chance de me plaire à la base. lorsque j’ai commencé ce roman, j'avoue que je m’attendais plutôt à une romance contemporaine avec pour fond une histoire de deuil, mais pas du tout à un roman où la science est beaucoup trop poussée ce qui nous amène plus à un roman fantastique. Du coté de l'histoire:Gottie est une jeune fille qui vit avec son père et son frère depuis le décès de son grand-père Green, il y a presque un an. Green était un grand père fabuleux, extrêmement aimant, très intelligent et plutôt fantasque , il a élevé Gottie comme un véritable père... Mon avis: Ce livre était présent dans ma PAL depuis sa sortie en 2016, je n'avais pas encore eu vraiment l'envie de le sortir de celle-ci mais un concours sur Livraddict dans lequel je devais lire un(e) auteur(e) anglais(e) m'a décidé enfin à le sortir et j'avoue que je ressors assez déçue de cette lecture qui ne m'a pas emballée vraiment beaucoup. L'histoire aurait pu être vraiment attractive mais il m'a manqué ce petit quelque chose qui a fait que je ne me suis pas identifiée du tout au personnage pourtant le sujet avait de bonne chance de me plaire à la base. lorsque j’ai commencé ce roman, j'avoue que je m’attendais plutôt à une romance contemporaine avec pour fond une histoire de deuil, mais pas du tout à un roman où la science est beaucoup trop poussée ce qui nous amène plus à un roman fantastique. Du coté de l'histoire:Gottie est une jeune fille qui vit avec son père et son frère depuis le décès de son grand-père Green, il y a presque un an. Green était un grand père fabuleux, extrêmement aimant, très intelligent et plutôt fantasque , il a élevé Gottie comme un véritable père et la jeune adolescente a vraiment beaucoup de mal a accepter cette douloureuse perte , de plus la jeune fille a également dans le même temps perdu son premier amour Jason qui ne veut plus lui adresser la parole. Et voilà que s'ajoute à tout cela , le retour de son ancien voisin et meilleur ami Thomas qui vient passer les vacances d'été chez elle, là la jeune fille est complètement perdue et ses sentiments s'entrechoquent . Elle se rappelle leurs promesses et leurs jeux qu'ils partageaient cinq ans auparavant avant le départ de celui-ci et elle ne peut que se demander la véritable raison de ce silence pendant tout ce temps, A cela, s'ajoute de nombreux trous noirs dans lesquels tombe Gottie et qui la font naviguer dans le passé, lui faisant perdre un temps considérable et qu'elle n'a aucun souvenir ensuite lorsqu'elle revient dans le présent. Du coté de l'écriture : Même si j'ai beaucoup aimé la plume de cette auteure, j'ai vraiment eu beaucoup de mal avec le fond de l'histoire que j'ai trouvé parfois très pesante avec de nombreuses longueurs qui m'ont souvent fait perdre le fil de l'histoire. Je ne m'attendais absolument pas du tout à cela, et c'est sûrement la vraie raison de ma déception, je pensais plus trouver une belle romance avec un sujet de fond qu'est la perte d'une personne mais je ne pensais pas du tout me retrouver dans une lecture un peu trop scientifique et fantastique à mon gout. J'ai été, c'est vrai très déstabilisée par cela et je pense que cela a contribué à ce que je n'accroche pas, ni avec les personnages ni avec le contexte de l'histoire. En conclusion : Ce roman Young-Adult est une vraie déception pour ma part, l'histoire a été pour moi trop fantastique et pas assez réaliste pour que je m'y plonge réellement et que j'arrive à rentrer complètement dedans . La plume de l'auteure est agréable s'est sans conteste et je suis persuadée que ce roman plaira a bon nombre d'entre vous mais pour moi c'est un véritable flop , je suis passée à coter de cette histoire un peu trop abracadabrante pour ma part
              Lire la suite
              En lire moins
            • Ichirin-No-Hana Posté le 14 Août 2017
              Quoi de mieux comme lecture estivale qu’un roman dont le titre est « La Racine Carrée de l’été » ? Il ne m’en fallait pas plus et me voilà parti dans un roman dont je ne connaissais rien de l’histoire et qui, finalement, fut une belle découverte ! Margot (plus souvent appelée Gottie) est une jeune adolescente qui doit faire face à la mort de son grand-père, pilier de la famille et véritable exemple dans sa vie. Un an après, la petite famille est toujours perdue et Gottie n’arrive toujours pas à regarder la vérité en face. En plus de cette absence, Gottie doit faire face au retour de son ami d’enfance, Thomas, dont elle n’avait plus aucune nouvelle depuis cinq longues années. Et ce n’est pas « ses trous noirs » ou « trous de ver » qui vont arranger les choses. En effet, pendant ses périodes de perte de mémoire, la jeune adolescente se met à revivre des passages de son passé. J’ai adoré suivre Gottie. Protagoniste principale d’un roman pour adolescents, elle est assez loufoque et unique en son genre. Totalement dans son monde, Gottie est un personnage très original à suivre. La science a une place importante... Quoi de mieux comme lecture estivale qu’un roman dont le titre est « La Racine Carrée de l’été » ? Il ne m’en fallait pas plus et me voilà parti dans un roman dont je ne connaissais rien de l’histoire et qui, finalement, fut une belle découverte ! Margot (plus souvent appelée Gottie) est une jeune adolescente qui doit faire face à la mort de son grand-père, pilier de la famille et véritable exemple dans sa vie. Un an après, la petite famille est toujours perdue et Gottie n’arrive toujours pas à regarder la vérité en face. En plus de cette absence, Gottie doit faire face au retour de son ami d’enfance, Thomas, dont elle n’avait plus aucune nouvelle depuis cinq longues années. Et ce n’est pas « ses trous noirs » ou « trous de ver » qui vont arranger les choses. En effet, pendant ses périodes de perte de mémoire, la jeune adolescente se met à revivre des passages de son passé. J’ai adoré suivre Gottie. Protagoniste principale d’un roman pour adolescents, elle est assez loufoque et unique en son genre. Totalement dans son monde, Gottie est un personnage très original à suivre. La science a une place importante dans ce récit, Gottie, véritable génie de la physique et des mathématiques réfléchit beaucoup et tente toujours de trouver une explication même quand cela concerne les sentiments. Gottie est un personnage auquel on s’attache très vite, on veut réellement la soutenir et c’est avec beaucoup de cœur que l’on suit son évolution. Malgré la maturité de la jeune fille et sa grande intelligence, elle n’en reste pas moins une adolescente comme les autres, nous suivrons donc ces déceptions amoureuses, ses amitiés difficiles et sa difficulté de dialoguer avec sa famille et ses proches. Véritable roman initiatique, La Racine Carrée de l’été nous propose une histoire plutôt complexe et profonde. Gottie est une adolescente totalement perdue depuis le décès de son grand-père. C’est un décès très difficile à vivre pour la famille. Chaque membre le vit différemment, Gottie, tente de l’ignorer et refuse que son grand-père ne soit plus là. Elle tente d’éviter toute réalité, tout contact et se rattache à ses connaissances scientifiques pour oublier tous les sentiments qui bouillonnent en elle (et ce n’est pas le retour de Thomas qui va arranger les choses !). On suit réellement son évolution, l’acceptation de son deuil jusqu’à son désir de renouer avec sa vie. L’auteur nous fait comprendre la personnalité de Gottie de façon très sous-entendu et c’est à nous, lecteur, de faire un travail pour essayer de comprendre la façon de fonctionner de Gottie et j’ai vraiment adoré cela ! La Racine Carrée est un roman très original porté par une héroïne loufoque mais qui a du mal à affronter sa vie d’adolescente un an après la mort de son grand-père. J’avoue avoir été surprise par les notes mises sur ce roman, pour ma part, j’ai vraiment été charmé par ce roman unique. A vous de vous faire votre propre avis !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Gaoulette Posté le 19 Décembre 2016
              Voilà une première pour moi. J’avais ma critique en tête en refermant ce roman jeunesse mais il me manquait quelque chose. Ai-je aimé ou moyen ? Drôle de question je sais. Il a fallu je tombe sur une citique en particulier pour comprendre ce hic. Il y avait une information importante que j’ai eu beaucoup de mal à assimiler et après l’avoir enfin comprise tout a été clair pour moi et un grand sourire est apparu (celui de la fin du roman jeunesse que j’affectionne tant). Donc Gottie 17 ans est une surdouée de math, de physique et est renfermée sur elle-même. Un été va tout chambouler dans sa vie, elle va voyager dans le passé et chercher une équation logique…. Quel est le lien entre la mort de son grand père, Jason son ex et le retour de son ami d’enfance Thomas. La collision est garantie…. Donc comme tout young adult nous sommes faces à une adolescente effacée en pleine quête et nous apprenons à l’aimer au travers de ses questionnements mais aussi au regard de son entourage complètement décalé : sa famille (d’ailleurs prix spéciale craquage pour Ned), son ex Jason type bad boy, Sof meilleure amie ou pas,... Voilà une première pour moi. J’avais ma critique en tête en refermant ce roman jeunesse mais il me manquait quelque chose. Ai-je aimé ou moyen ? Drôle de question je sais. Il a fallu je tombe sur une citique en particulier pour comprendre ce hic. Il y avait une information importante que j’ai eu beaucoup de mal à assimiler et après l’avoir enfin comprise tout a été clair pour moi et un grand sourire est apparu (celui de la fin du roman jeunesse que j’affectionne tant). Donc Gottie 17 ans est une surdouée de math, de physique et est renfermée sur elle-même. Un été va tout chambouler dans sa vie, elle va voyager dans le passé et chercher une équation logique…. Quel est le lien entre la mort de son grand père, Jason son ex et le retour de son ami d’enfance Thomas. La collision est garantie…. Donc comme tout young adult nous sommes faces à une adolescente effacée en pleine quête et nous apprenons à l’aimer au travers de ses questionnements mais aussi au regard de son entourage complètement décalé : sa famille (d’ailleurs prix spéciale craquage pour Ned), son ex Jason type bad boy, Sof meilleure amie ou pas, Thomas le retour de jeune homme prodige et Grey le grand père hippie. Tout ce petit cercle m’a fait pleurer de rire, m’a émue sur leur sentiment respectifs et surtout m’ont vraiment embarquée dans leur Eté rocambolesque. Harriet Reuter Hapgood tente un premier roman mêlant littérature jeunesse sur le premier émoi amoureux, les relations amicales et familiales, le deuil à un jeune âge et la physique quantique. En gros vous prenez tout ce qui fait un très bon young adult (je dirais tout ce que j’aime : l’émotion à fleur de peau) que vous confrontez à un esprit cartésien (le mathématicien par excellence) et vous obtenez une logique à la Gottie ou Harriet comme vous voulez. Pari risqué pour l’auteur qui pourrait rencontrer plus de réfractaires (la complication des équations ou logique) mais moi ça a fini par me convaincre grâce à cette critique de Nyx. Heureusement que cette lectrice m’a éclairci les idées sur un point essentiel. En conclusion un premier essai très bien écrit et surtout l’aspect physique qui donne une attrait supplémentaire à la romance. De belles images. De l’émotion. Des moments cocasses et des personnages forts. Mais je confirme qu’à chercher une logique on peut se perdre et louper la vraie trame du roman. Par contre une petite déception. L’happy end de Gottie m’a convaincu surtout sur sa quête mais il me manquait un épilogue avec « Manchester » et voir s’ils les mêmes erreurs n’ont pas été commises. Je ne veux pas spoiler donc ceux qui l’ont lu ou le liront comprendront. Mais on se doute quand que Gottie a bien grandit en un Eté et que le meilleur reste à venir….
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lireoumourir Posté le 28 Novembre 2016
              Un roman difficile à appréhender et qui ne plaira pas à tout le monde. Une vision du deuil et de la famille. Avis sur Lireoumourir.com et sur Nyx-shadow.com
            • Carole85 Posté le 23 Novembre 2016
              La couverture est si jolie, je ne pouvais que me laisser tenter ! Mais je ressors de ce livre sans en avoir certainement compris la moitié... L'héroïne est malgré tout attachante et j'ai beaucoup aimé la suivre.
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com