En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Sélection - Livre I

        Robert Laffont
        EAN : 9782221129289
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 135 x 215 mm
        La Sélection - Livre I

        Madeleine NASALIK (Traducteur)
        Collection : Collection R
        Série : La Sélection
        Date de parution : 12/04/2012

        35 Candidates.
        1 Couronne.
        La compétition de leur vie.
        Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.


        Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme...

        35 Candidates.
        1 Couronne.
        La compétition de leur vie.
        Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.


        Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône.
        Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras…
        Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…
        Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221129289
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 135 x 215 mm
        Robert Laffont
        16.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • AlphonseA Posté le 7 Juin 2018
          La Sélection de Kiera Cass:C’est l’histoire d’America Singer qui entre dans la Sélection : un concours pour conquérir le prince. Mais elle aime déjà Aspen, un amour d’enfance… Ce récit est un roman d’anticipation et sentimental. Le schéma narratif est « Boy meets girl » : J’ai beaucoup aimé la rencontre entre entre le prince et America qui a commencé avec America qui hurlait sur le prince car c’était un moment drôle et il s’est terminé de façon romantique ; c’est le moment où elle montre son caractère et qu’elle ne se laissera pas marcher sur les pieds. Je n’aime pas le moment où Céleste déchire la robe d’America par jalousie car elle ne le dit jamais à quelqu’un d’autre que ses femmes de chambre alors que cet acte aurait pu faire sortir sa pire ennemie de la compétition. America est une fille aux cheveux roux et longs, sa couleur préférée est le bleu. Elle est courageuse et caractérielle, c’est une sœur aimante mais c’est une fille jalouse et secrète même envers les gens qu’elle aime et je n’aime pas trop cet aspect du personnage principal et c’est pour ça que ce n’est pas mon personnage préféré. Mon personnage préféré est la reine Amberly car... La Sélection de Kiera Cass:C’est l’histoire d’America Singer qui entre dans la Sélection : un concours pour conquérir le prince. Mais elle aime déjà Aspen, un amour d’enfance… Ce récit est un roman d’anticipation et sentimental. Le schéma narratif est « Boy meets girl » : J’ai beaucoup aimé la rencontre entre entre le prince et America qui a commencé avec America qui hurlait sur le prince car c’était un moment drôle et il s’est terminé de façon romantique ; c’est le moment où elle montre son caractère et qu’elle ne se laissera pas marcher sur les pieds. Je n’aime pas le moment où Céleste déchire la robe d’America par jalousie car elle ne le dit jamais à quelqu’un d’autre que ses femmes de chambre alors que cet acte aurait pu faire sortir sa pire ennemie de la compétition. America est une fille aux cheveux roux et longs, sa couleur préférée est le bleu. Elle est courageuse et caractérielle, c’est une sœur aimante mais c’est une fille jalouse et secrète même envers les gens qu’elle aime et je n’aime pas trop cet aspect du personnage principal et c’est pour ça que ce n’est pas mon personnage préféré. Mon personnage préféré est la reine Amberly car c’est une reine proche de son peuple ; elle a vécu le même parcours qu’America. Elle a aussi le rôle d’une mère envers les sélectionnées et un courage extraordinaire. Le roi Clarckson est sûrement le personnage de l’histoire que j’ai le moins aimé car c’est un dictateur et un mauvais père : il maltraite Maxon et cela reste secret, seuls America et quelques médecins dignes de confiance sont au courant. J’apprécie beaucoup May, la sœur d’America car c’est une enfant encore insouciante et aimante envers sa sœur elle est toujours heureuse et j’aime bien son côté optimiste. Je me suis sentie proche d’America car c’est elle le personnage principal et le narrateur ce qui me donne l’impression de devenir le personnage quand je plonge dans le livre. Je trouve l’écriture réaliste, le langage est adapté à chaque personnage et je trouve ça facile à comprendre et agréable à lire. Les phrases sont de taille moyenne et plus ou moins courtes mais cela produit une impression que l’histoire avance normalement et les description sont suffisantes, il n’y en a ni trop ni pas assez. Certains passages m’ont fait rire et cela rend l’histoire plus légère et plus agréable. Le début de l’histoire commence in medias res mais il est long et on n’avance pas dans l’histoire. Il faut attendre la page quarante environ pour que l’action comence à se dérouler petit à petit. Le narrateur est America, le personnage principal et ça m’aide à m’y identifier. Je donne quatre étoiles car je ne crois pas que le livre parfait existe. J’étais sceptique par rapport à cette histoire car je n’aime pas trop les histoires à l’eau de rose, elles m’ennuient. Mais « La Sélection » est différente, elle m’a fait réfléchir sur les idées reçues et la vitesse à laquelle elles se propagent, comme l’idée que le royaume d’Illéa est un royaume juste ; j’ai compris qu’il ne fallait pas croire tout ce que les gens disent. C’est une histoire pleine de suspens et captivante, je l’ai adorée.
          Lire la suite
          En lire moins
        • penepuce Posté le 30 Mai 2018
          Littérature Young Adult. Une dystopie romantique. Un mélange de Cendrillon et d' Hunger Games. Un royaume, un prince recherchant une princesse pour partager son règne parmi la population. Une sélection de 35 prétendantes. L'héroine, une 5 (système de castes) fait partie de la caste des artistes. Amoureuse d'un 6 ... elle devra choisir. Bien écrit. Une fois commencé , difficile à lâcher.
        • 1001livres Posté le 26 Mai 2018
          Agréablement surprise par ce roman ! Cela fait pas mal de temps que je connais cette fameuse trilogie mais je la fuyais, le côté princesse et paillettes ne m'attire pas, loin de là. Puis hier je me suis dit, pourquoi pas ? Je me suis donc laissée tenter et comme quoi, il faut laisser de côté ses préjugés ! Je trouve que le plus trompeur, c'est la couverture. On s'attend à ce que l'histoire tourne autour de bals, d'amourettes un peu niaise, mais non en fait. Même si, on va pas se mentir, le sujet principal de l'histoire, c'est le triangle amoureux. Mais le personnage principal qu'est America n'est pas attiré par le côté princessebarbie, ce qui m'est très appréciable. Pour moi, il manque juste un développement de la politique mené par la Royauté. Je me pose beaucoup de questions sur les rebelles, pourquoi l'Histoire des siècles précédents est cachée etc... J'espère que mes attentes seront comblées dans le tome 2.
        • Aelynah Posté le 22 Mai 2018
          Depuis que je suis partenaire des éditions Audiolib j’ai fait de nombreuses et merveilleuses découvertes ou relectures différentes de mes romans préférés. Avec le premier tome de la quête d’Ewilan j’ai redécouvert un roman coup de cœur et l’ai vécu grâce à la voix de sa narratrice. Depuis j’ai ainsi pu partager le destin de Percy Jackson, Elisabeth princesse de France et Thomas du labyrinthe. A chaque fois j’ai ressenti cette fascination à voir s’imprégner dans mes pensées les situations vécues par le personnage principal grâce aux narrateurs de talent sélectionnés. Depuis longtemps on me parle de cette série dystopique qu’est La sélection. Depuis longtemps j’ai envie de la lire mais je repousse alors quand Pauline des éditions Audiolib m’a annoncé sa sortie audio je me suis dit « pourquoi pas ? » Et là encore je vais vous dire : c’est un pari gagnant. Claire Tefnin sait utiliser sa voix de comédienne et toutes les intonations pour vous faire partager les événements. L’exaspération d’America lorsqu’elle reçoit cette fameuse missive pour la Sélection. La joie et l’espoir de sa mère. La lassitude de son père… En pénètrant dans ce roman par la narration de Claire, je me retrouve moi aussi dans la catégorie des... Depuis que je suis partenaire des éditions Audiolib j’ai fait de nombreuses et merveilleuses découvertes ou relectures différentes de mes romans préférés. Avec le premier tome de la quête d’Ewilan j’ai redécouvert un roman coup de cœur et l’ai vécu grâce à la voix de sa narratrice. Depuis j’ai ainsi pu partager le destin de Percy Jackson, Elisabeth princesse de France et Thomas du labyrinthe. A chaque fois j’ai ressenti cette fascination à voir s’imprégner dans mes pensées les situations vécues par le personnage principal grâce aux narrateurs de talent sélectionnés. Depuis longtemps on me parle de cette série dystopique qu’est La sélection. Depuis longtemps j’ai envie de la lire mais je repousse alors quand Pauline des éditions Audiolib m’a annoncé sa sortie audio je me suis dit « pourquoi pas ? » Et là encore je vais vous dire : c’est un pari gagnant. Claire Tefnin sait utiliser sa voix de comédienne et toutes les intonations pour vous faire partager les événements. L’exaspération d’America lorsqu’elle reçoit cette fameuse missive pour la Sélection. La joie et l’espoir de sa mère. La lassitude de son père… En pénètrant dans ce roman par la narration de Claire, je me retrouve moi aussi dans la catégorie des sélectionnées. Et j’avoue qu’en faisant plus ample connaissance avec notre principale héroïne, je me suis prise à l’aimer très rapidement. Elle est naturelle, franche, sincère, oublie parfois de prendre des gants et son cœur est pur. Vous vous doutez bien ayant lu le synopsis qu’America va faire partie des 35. Au vu des tomes suivants on se doute aussi qu’elle va avancer petit à petit vers le clan des 10 finalistes mais ce roman ce n’est pas que cela. Kiera Cass nous dépeint un royaume constitué de castes plus ou moins riches, plus ou moins hautes dans la hiérarchie sociale. Chaque caste a un rôle définit par ses ancêtres et même si cela semble avoir apporté la paix, ce système ne peut se targuer d’être parfait. Des rebelles sont dans l’ombre et attaquent parfois le palais. On en apprendra plus au fil du temps sur ces personnages parfois sombres et violents. La Sélection est là pour permettre « au hasard » de choisir une nouvelle reine dans n’importe laquelle des castes. Une façon de donner sa chance à toutes jeunes filles âgées de 16 à 21 ans. Mais le hasard est-il vraiment le facteur principal de choix des 35 finalistes sur des millions de candidatures ? En côtoyant America et ses camarades sélectionnées, en découvrant la vie de palais, en partageant le quotidien de ces nantis, le lecteur va découvrir Illéa comme personne d’autre avant lui. America elle –même va ouvrir les yeux sur le côté sombre de cette vie de lumière et de faste. Les personnages secondaires sont là aussi pour donner du réalisme à cette vie à part. Leurs situations personnelles, les aléas de leurs conditions, les amitiés qui se nouent et les inimitiés qui se créent dans cette course au mariage donnent de la profondeur à un roman qui somme toute pourrait se résumer simplement. Le prince lui-même m’a séduite tout autant qu’Aspen mais chacun à sa manière. Leurs conditions sont différentes mais ils ont des similitudes dans leur noblesse, leur vision moins étriquée de la vie et dans l’écoute qu’ils ont des malheurs des autres. L’un comme l’autre essaie de changer des choses mais comme l’indique leur situation respective avec plus ou moins de brio. J’ai écouté ce roman en une journée. J’étais partie pour faire mes corvées journalières et je me suis prise d’amour pour la plume de Kiera Cass sous la voix de Claire Tefnin et je n’ai pu stopper mon écoute que parce la batterie de mon MP3 m’avait lâché. Ce roman est vraiment prenant, il décrit l’âme humaine au travers des différents personnages, comme Celeste la peste. Les sélectionnées représentent un bon panel humain : la timide, la peste, l’arriviste, la sanguine… On y retrouve les rivalités pour la course au trône pour certaines, pour les sentiments du prince pour d’autres. J’ai vraiment adoré me plonger dans cette écoute et vous la recommande si vous hésitiez encore à découvrir cette série. Merci Audiolib pour cette découverte, j’ai hâte de suivre la suite des aventures de notre cher prince Maxon et des finalistes.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Wolkaiw Posté le 6 Mai 2018
          J’ai décidé d’écrire cette chronique à vif, sans laisser le temps aux émotions de déserter mon cœur, j'ai en effet dévoré ce roman en à peine 4h. Pourtant, je dois avouer que j’ai du mal à rassembler mes idées, les mots me manquent pour vous parler de ce roman, premier tome de la saga La sélection. Je trouve qu’il s’agit d’un très bon premier tome. Il pose tous les éléments nécessaires à l’intrigue, laissant planer suffisamment de suspense et de tension pour captiver le lecteur et lui donner envie de tourner les pages. Ce que j’ai apprécié c’est le fait que nous découvrons l’organisation de La sélection en même temps que tout le monde, en même temps que le peuple. Et quelle organisation ! L’auteure nous prend comme témoin d’un événement exceptionnel, celui de la quête du Prince pour trouver une épouse. Trente-cinq jeunes femmes vont être sélectionnées parmi une multitude de candidates, chacune postulant pour prétendre au titre de Princesse et ainsi gagner l’amour du Prince. Une véritable guerre des nerfs prenant l’apparence d’un concours de beauté. Le lecteur est ainsi progressivement amené à comprendre les enjeux d’un tel événement, de même qu’il découvre les Trente-Cinq candidates, potentielles épouses du Prince Maxon.... J’ai décidé d’écrire cette chronique à vif, sans laisser le temps aux émotions de déserter mon cœur, j'ai en effet dévoré ce roman en à peine 4h. Pourtant, je dois avouer que j’ai du mal à rassembler mes idées, les mots me manquent pour vous parler de ce roman, premier tome de la saga La sélection. Je trouve qu’il s’agit d’un très bon premier tome. Il pose tous les éléments nécessaires à l’intrigue, laissant planer suffisamment de suspense et de tension pour captiver le lecteur et lui donner envie de tourner les pages. Ce que j’ai apprécié c’est le fait que nous découvrons l’organisation de La sélection en même temps que tout le monde, en même temps que le peuple. Et quelle organisation ! L’auteure nous prend comme témoin d’un événement exceptionnel, celui de la quête du Prince pour trouver une épouse. Trente-cinq jeunes femmes vont être sélectionnées parmi une multitude de candidates, chacune postulant pour prétendre au titre de Princesse et ainsi gagner l’amour du Prince. Une véritable guerre des nerfs prenant l’apparence d’un concours de beauté. Le lecteur est ainsi progressivement amené à comprendre les enjeux d’un tel événement, de même qu’il découvre les Trente-Cinq candidates, potentielles épouses du Prince Maxon. Kiera Cass ne va bien évidemment pas brosser le portrait de toutes ces jeunes femmes, seules quelques unes sortent du lot, et c’est avec plaisir que nous apprenons à les connaître. Aspen est un jeune homme dont le courage n’a d’égal que sa beauté, il se donne beaucoup de peine pour subvenir aux besoins de sa famille dont les revenus frôle le néant. Son personnage est à la fois attachant et mystérieux. Maxon quant à lui n’est autre que le Prince, respecté et vénéré. Doux et attentionné son caractère n’est pas sans soulever certaines ambiguïtés. J’en arrive parfois à douter de sa sincérité, mais je dois avouer que son personnage est des plus appréciables. Ce qui est tout le contraire de Céleste. Je félicité Kiera Cass, elle est parvenue à créer un personnage détestable à souhait sans pour autant pousser le vice à l’extrême. America est au cœur de ce récit, elle semble attiser les convoitises de même que la jalousie de ses rivales, mais également l’amour des foules. C’est une jeune femme entière qui ne se laisse pas bercer par les illusions de la vie. J’ai aimé sa maturité, son franc-parler et sa vision du monde. Son caractère est travaillé et réfléchi. D’une beauté inégalable, America ne laisse personne indifférent, mais ceux sont surtout ses tourments qui rythme le récit. L’amour est au cœur de toutes les intrigues. Il est à noter que la société dans laquelle évolue l’ensemble des personnages est découpée en castes. Chaque caste est associée à un numéro, plus le chiffre est faible plus le niveau de vie des ménages est élevé. A l’inverse, plus le chiffre est élevé, plus les ménages côtoient la misère de près. C’est cette organisation qui dirige la société, afin de veiller à son bon fonctionnement. Les inégalités sont très fortes et le mépris ainsi que la jalousie sont omniprésents. Les castes jouent un rôle majeur dans la survie de la société, mais elles tiennent également un poids non négligeable quant au choix de la future Princesse. En résumé, il s’agit d’un excellent premier tome. Je me suis hâtée d’écrire cette chronique, ne pouvant résister à la tentation de lire la suite. C’est un régal que ce livre, l’écriture fluide et limpide de Kiera Cass m’a transporté jusqu’au Palais impérial, me laissant un goût de paradis en bouche. J’en redemande !
          Lire la suite
          En lire moins
        INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
        Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !