Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221129289
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 135 x 215 mm

La Sélection - Livre I

Madeleine NASALIK (Traducteur)
Collection : Collection R
Série : La Sélection
Date de parution : 12/04/2012

35 Candidates.
1 Couronne.
La compétition de leur vie.
Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.


Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme...

35 Candidates.
1 Couronne.
La compétition de leur vie.
Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.


Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras…
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…
Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221129289
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • GaudiumSemper Posté le 9 Septembre 2021
    Je referme ce livre assez mitigée… On suit ici America qui vit une histoire d’amour merveilleuse avec Aspen, un soldat. Cependant, c’est un amour impossible car il fait partie de la caste inférieure, encore plus pauvre que celle d’America. Mais cet amour est surtout impossible car la mère de l’héroïne l’a inscrite de force à la sélection, une sorte de concours pour essayer de gagner le coeur du prince Maxon. Tout d’abord, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je ne l’ai pas trouvée assez poussée au niveau de l’univers. J’aurais aimé plus de détails, plus de féerie. Je n’ai malheureusement rien ressenti pendant ma lecture, mais je pense aussi que c’est dû à mes goûts. J’ai entendu tellement de bien de ce roman que j’en ai peut être trop attendu, et au final ce genre de roman ne me correspond pas. Par rapport aux personnages, je les ai bien aimé. America se démarque beaucoup des autres personnages, elle a vraiment une prestance d’héroïne. J’ai aussi beaucoup aimé le prince Maxon, c’est quelqu’un de très charmant. Son jeune âge fait aussi de lui quelqu’un de maladroit, d’autant plus qu’il n’a pas l’habitude des relations sociales. Et quand les deux sont ensemble, ça... Je referme ce livre assez mitigée… On suit ici America qui vit une histoire d’amour merveilleuse avec Aspen, un soldat. Cependant, c’est un amour impossible car il fait partie de la caste inférieure, encore plus pauvre que celle d’America. Mais cet amour est surtout impossible car la mère de l’héroïne l’a inscrite de force à la sélection, une sorte de concours pour essayer de gagner le coeur du prince Maxon. Tout d’abord, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je ne l’ai pas trouvée assez poussée au niveau de l’univers. J’aurais aimé plus de détails, plus de féerie. Je n’ai malheureusement rien ressenti pendant ma lecture, mais je pense aussi que c’est dû à mes goûts. J’ai entendu tellement de bien de ce roman que j’en ai peut être trop attendu, et au final ce genre de roman ne me correspond pas. Par rapport aux personnages, je les ai bien aimé. America se démarque beaucoup des autres personnages, elle a vraiment une prestance d’héroïne. J’ai aussi beaucoup aimé le prince Maxon, c’est quelqu’un de très charmant. Son jeune âge fait aussi de lui quelqu’un de maladroit, d’autant plus qu’il n’a pas l’habitude des relations sociales. Et quand les deux sont ensemble, ça crée un duo d’enfer ! Pour conclure, je suis assez mitigée par ma lecture. Le manque de détail m’a vraiment gênée et j’ai aussi trouvé beaucoup de longueurs. Les scènes sont très étirées, et quand il n’y a pas d’action c’est assez ennuyant. Mais d’un autre côté, on sent que ce premier tome sert de base. La fin du livre annonce le vrai commencement de l’histoire. Peut-être que je lirai la suite, cela reste à voir…
    Lire la suite
    En lire moins
  • GaudiumSemper Posté le 9 Septembre 2021
    Je referme ce livre assez mitigée… On suit ici America qui vit une histoire d’amour merveilleuse avec Aspen, un soldat. Cependant, c’est un amour impossible car il fait partie de la caste inférieure, encore plus pauvre que celle d’America. Mais cet amour est surtout impossible car la mère de l’héroïne l’a inscrite de force à la sélection, une sorte de concours pour essayer de gagner le coeur du prince Maxon. Tout d’abord, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je ne l’ai pas trouvée assez poussée au niveau de l’univers. J’aurais aimé plus de détails, plus de féerie. Je n’ai malheureusement rien ressenti pendant ma lecture, mais je pense aussi que c’est dû à mes goûts. J’ai entendu tellement de bien de ce roman que j’en ai peut être trop attendu, et au final ce genre de roman ne me correspond pas. Par rapport aux personnages, je les ai bien aimé. America se démarque beaucoup des autres personnages, elle a vraiment une prestance d’héroïne. J’ai aussi beaucoup aimé le prince Maxon, c’est quelqu’un de très charmant. Son jeune âge fait aussi de lui quelqu’un de maladroit, d’autant plus qu’il n’a pas l’habitude des relations sociales. Et quand les deux sont ensemble, ça... Je referme ce livre assez mitigée… On suit ici America qui vit une histoire d’amour merveilleuse avec Aspen, un soldat. Cependant, c’est un amour impossible car il fait partie de la caste inférieure, encore plus pauvre que celle d’America. Mais cet amour est surtout impossible car la mère de l’héroïne l’a inscrite de force à la sélection, une sorte de concours pour essayer de gagner le coeur du prince Maxon. Tout d’abord, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je ne l’ai pas trouvée assez poussée au niveau de l’univers. J’aurais aimé plus de détails, plus de féerie. Je n’ai malheureusement rien ressenti pendant ma lecture, mais je pense aussi que c’est dû à mes goûts. J’ai entendu tellement de bien de ce roman que j’en ai peut être trop attendu, et au final ce genre de roman ne me correspond pas. Par rapport aux personnages, je les ai bien aimé. America se démarque beaucoup des autres personnages, elle a vraiment une prestance d’héroïne. J’ai aussi beaucoup aimé le prince Maxon, c’est quelqu’un de très charmant. Son jeune âge fait aussi de lui quelqu’un de maladroit, d’autant plus qu’il n’a pas l’habitude des relations sociales. Et quand les deux sont ensemble, ça crée un duo d’enfer ! Pour conclure, je suis assez mitigée par ma lecture. Le manque de détail m’a vraiment gênée et j’ai aussi trouvé beaucoup de longueurs. Les scènes sont très étirées, et quand il n’y a pas d’action c’est assez ennuyant. Mais d’un autre côté, on sent que ce premier tome sert de base. La fin du livre annonce le vrai commencement de l’histoire. Peut-être que je lirai la suite, cela reste à voir…
    Lire la suite
    En lire moins
  • GaudiumSemper Posté le 9 Septembre 2021
    Je referme ce livre assez mitigée… On suit ici America qui vit une histoire d’amour merveilleuse avec Aspen, un soldat. Cependant, c’est un amour impossible car il fait partie de la caste inférieure, encore plus pauvre que celle d’America. Mais cet amour est surtout impossible car la mère de l’héroïne l’a inscrite de force à la sélection, une sorte de concours pour essayer de gagner le coeur du prince Maxon. Tout d’abord, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je ne l’ai pas trouvée assez poussée au niveau de l’univers. J’aurais aimé plus de détails, plus de féerie. Je n’ai malheureusement rien ressenti pendant ma lecture, mais je pense aussi que c’est dû à mes goûts. J’ai entendu tellement de bien de ce roman que j’en ai peut être trop attendu, et au final ce genre de roman ne me correspond pas. Par rapport aux personnages, je les ai bien aimé. America se démarque beaucoup des autres personnages, elle a vraiment une prestance d’héroïne. J’ai aussi beaucoup aimé le prince Maxon, c’est quelqu’un de très charmant. Son jeune âge fait aussi de lui quelqu’un de maladroit, d’autant plus qu’il n’a pas l’habitude des relations sociales. Et quand les deux sont ensemble, ça... Je referme ce livre assez mitigée… On suit ici America qui vit une histoire d’amour merveilleuse avec Aspen, un soldat. Cependant, c’est un amour impossible car il fait partie de la caste inférieure, encore plus pauvre que celle d’America. Mais cet amour est surtout impossible car la mère de l’héroïne l’a inscrite de force à la sélection, une sorte de concours pour essayer de gagner le coeur du prince Maxon. Tout d’abord, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je ne l’ai pas trouvée assez poussée au niveau de l’univers. J’aurais aimé plus de détails, plus de féerie. Je n’ai malheureusement rien ressenti pendant ma lecture, mais je pense aussi que c’est dû à mes goûts. J’ai entendu tellement de bien de ce roman que j’en ai peut être trop attendu, et au final ce genre de roman ne me correspond pas. Par rapport aux personnages, je les ai bien aimé. America se démarque beaucoup des autres personnages, elle a vraiment une prestance d’héroïne. J’ai aussi beaucoup aimé le prince Maxon, c’est quelqu’un de très charmant. Son jeune âge fait aussi de lui quelqu’un de maladroit, d’autant plus qu’il n’a pas l’habitude des relations sociales. Et quand les deux sont ensemble, ça crée un duo d’enfer ! Pour conclure, je suis assez mitigée par ma lecture. Le manque de détail m’a vraiment gênée et j’ai aussi trouvé beaucoup de longueurs. Les scènes sont très étirées, et quand il n’y a pas d’action c’est assez ennuyant. Mais d’un autre côté, on sent que ce premier tome sert de base. La fin du livre annonce le vrai commencement de l’histoire. Peut-être que je lirai la suite, cela reste à voir…
    Lire la suite
    En lire moins
  • jade1708 Posté le 9 Septembre 2021
    Attention risque de spoilers : Pour débuter, il s’agit d’une relecture concernant ce premier tome de la sélection. En effet, c’est une des premières sagas qui m’a donné le goût de la lecture, alors elle restera toujours chère à mon coeur. Ça n’empêche que j’accroche toujours autant au roman. Premièrement, le personnage d’America est très intéressant car elle provient d’une caste dite “inférieure”, ce qui fait d’elle la porte parole du bas peuple si l’on peut dire. Je l’apprécie beaucoup en effet autant pour sa dévotion envers les personnages qu’elle aime, je pense à May, à Aspen au début, et par la suite à Marlee et à Maxon. J’adore sa relation avec Marlee. Elle sera développée dans les prochains tomes mais leur amitié est quelque chose de rare. En ce qui concerne son ancienne relation amoureuse avec Aspen, je la trouvais touchante aussi. Néanmoins l’orgueil d’Aspen aura tout gâché. Dommage car je dois avouer aimer ce couple. Mais moins que celui de Maxon et d’america... J’aurai juste une chose à reprocher à america, c’est son hésitation permanente entre Maxon et Aspen. Je sais que cette hésitation sera encore accentuée durant les prochains romans et qu’on tombera dans un triangle amoureux. Mais... Attention risque de spoilers : Pour débuter, il s’agit d’une relecture concernant ce premier tome de la sélection. En effet, c’est une des premières sagas qui m’a donné le goût de la lecture, alors elle restera toujours chère à mon coeur. Ça n’empêche que j’accroche toujours autant au roman. Premièrement, le personnage d’America est très intéressant car elle provient d’une caste dite “inférieure”, ce qui fait d’elle la porte parole du bas peuple si l’on peut dire. Je l’apprécie beaucoup en effet autant pour sa dévotion envers les personnages qu’elle aime, je pense à May, à Aspen au début, et par la suite à Marlee et à Maxon. J’adore sa relation avec Marlee. Elle sera développée dans les prochains tomes mais leur amitié est quelque chose de rare. En ce qui concerne son ancienne relation amoureuse avec Aspen, je la trouvais touchante aussi. Néanmoins l’orgueil d’Aspen aura tout gâché. Dommage car je dois avouer aimer ce couple. Mais moins que celui de Maxon et d’america... J’aurai juste une chose à reprocher à america, c’est son hésitation permanente entre Maxon et Aspen. Je sais que cette hésitation sera encore accentuée durant les prochains romans et qu’on tombera dans un triangle amoureux. Mais l’histoire en vaut quand même la peine. Donc ce n’est pas ça qui va me déranger au point de gâcher ma lecture. En ce qui concerne Maxon, il fait parti de mes bookboyfriends préférés. Il parait doux mais a du caractère et je trouve que sa patience envers America est sans faille. De plus, ses idées, notamment dans l’espace politique en tant que futur roi, sont avant-gardistes voire libérales par rapport au régime actuel. Ces dernières seront plus développées durant les prochains tomes également. Maxon deviendra un bon roi à mon yeux. Sans oublier que lui et america possèdent une complicité folle : c’est simple, ils font la paire ! J’adore aussi l’univers dystopique instauré par l’auteure ! En réalité, je trouve très bien pensée l’idée des castes qui séparent le peuple un peu à la mode “hunger games”. De plus, on se situe dans le “futur” des Etats Unis, ce que j’ai beaucoup apprécié car ça nous raccroche un peu à la réalité d’aujourd’hui. Les personnages secondaires sont tous plus ou moins attachants. Surtout Marlee. Son personnage sera un peu plus expliqué dans le tome suivant, mais je l’adore déjà avec son enthousiasme sempiternel. J’ai hâte de redécouvrir les autres personnages tels que la reine Amberly et d’autres sélectionnés. L’intrigue reste donc dans un univers assez romantique et est basé sur la recherche d’une nouvelle reine pour Maxon. Étant quelqu’un de fleur bleue, ne vous étonnez pas quand je dis avoir adoré ! En bref, j’adore ce roman depuis ma première lecture et je le recommande à tous ceux qui aiment la romance, les dystopies et la royauté.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jade1708 Posté le 9 Septembre 2021
    Attention risque de spoilers : Pour débuter, il s’agit d’une relecture concernant ce premier tome de la sélection. En effet, c’est une des premières sagas qui m’a donné le goût de la lecture, alors elle restera toujours chère à mon coeur. Ça n’empêche que j’accroche toujours autant au roman. Premièrement, le personnage d’America est très intéressant car elle provient d’une caste dite “inférieure”, ce qui fait d’elle la porte parole du bas peuple si l’on peut dire. Je l’apprécie beaucoup en effet autant pour sa dévotion envers les personnages qu’elle aime, je pense à May, à Aspen au début, et par la suite à Marlee et à Maxon. J’adore sa relation avec Marlee. Elle sera développée dans les prochains tomes mais leur amitié est quelque chose de rare. En ce qui concerne son ancienne relation amoureuse avec Aspen, je la trouvais touchante aussi. Néanmoins l’orgueil d’Aspen aura tout gâché. Dommage car je dois avouer aimer ce couple. Mais moins que celui de Maxon et d’america... J’aurai juste une chose à reprocher à america, c’est son hésitation permanente entre Maxon et Aspen. Je sais que cette hésitation sera encore accentuée durant les prochains romans et qu’on tombera dans un triangle amoureux. Mais... Attention risque de spoilers : Pour débuter, il s’agit d’une relecture concernant ce premier tome de la sélection. En effet, c’est une des premières sagas qui m’a donné le goût de la lecture, alors elle restera toujours chère à mon coeur. Ça n’empêche que j’accroche toujours autant au roman. Premièrement, le personnage d’America est très intéressant car elle provient d’une caste dite “inférieure”, ce qui fait d’elle la porte parole du bas peuple si l’on peut dire. Je l’apprécie beaucoup en effet autant pour sa dévotion envers les personnages qu’elle aime, je pense à May, à Aspen au début, et par la suite à Marlee et à Maxon. J’adore sa relation avec Marlee. Elle sera développée dans les prochains tomes mais leur amitié est quelque chose de rare. En ce qui concerne son ancienne relation amoureuse avec Aspen, je la trouvais touchante aussi. Néanmoins l’orgueil d’Aspen aura tout gâché. Dommage car je dois avouer aimer ce couple. Mais moins que celui de Maxon et d’america... J’aurai juste une chose à reprocher à america, c’est son hésitation permanente entre Maxon et Aspen. Je sais que cette hésitation sera encore accentuée durant les prochains romans et qu’on tombera dans un triangle amoureux. Mais l’histoire en vaut quand même la peine. Donc ce n’est pas ça qui va me déranger au point de gâcher ma lecture. En ce qui concerne Maxon, il fait parti de mes bookboyfriends préférés. Il parait doux mais a du caractère et je trouve que sa patience envers America est sans faille. De plus, ses idées, notamment dans l’espace politique en tant que futur roi, sont avant-gardistes voire libérales par rapport au régime actuel. Ces dernières seront plus développées durant les prochains tomes également. Maxon deviendra un bon roi à mon yeux. Sans oublier que lui et america possèdent une complicité folle : c’est simple, ils font la paire ! J’adore aussi l’univers dystopique instauré par l’auteure ! En réalité, je trouve très bien pensée l’idée des castes qui séparent le peuple un peu à la mode “hunger games”. De plus, on se situe dans le “futur” des Etats Unis, ce que j’ai beaucoup apprécié car ça nous raccroche un peu à la réalité d’aujourd’hui. Les personnages secondaires sont tous plus ou moins attachants. Surtout Marlee. Son personnage sera un peu plus expliqué dans le tome suivant, mais je l’adore déjà avec son enthousiasme sempiternel. J’ai hâte de redécouvrir les autres personnages tels que la reine Amberly et d’autres sélectionnés. L’intrigue reste donc dans un univers assez romantique et est basé sur la recherche d’une nouvelle reine pour Maxon. Étant quelqu’un de fleur bleue, ne vous étonnez pas quand je dis avoir adoré ! En bref, j’adore ce roman depuis ma première lecture et je le recommande à tous ceux qui aiment la romance, les dystopies et la royauté.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !