Lisez! icon: Search engine
Julliard
EAN : 9782260015468
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 120
Format : 130 x 205 mm

La sexualité d'un plateau de fruits de mer

Date de parution : 13/01/2000

Une leçon de choses ; une leçon de style ; l'accomplissement d'une œuvre.

Oursin, seiche, crabe, moules, huîtres, étoiles de mer, homard et langoustes, crevettes grises et roses, patelles, bigorneaux, troques et buccins, coques, couteaux, coquilles Saint-Jacques et j'en oublie, personne ne peut imaginer l'incroyable diversité des systèmes de reproduction de ces étranges bestioles dont nous faisons si peu cas avant de les...

Oursin, seiche, crabe, moules, huîtres, étoiles de mer, homard et langoustes, crevettes grises et roses, patelles, bigorneaux, troques et buccins, coques, couteaux, coquilles Saint-Jacques et j'en oublie, personne ne peut imaginer l'incroyable diversité des systèmes de reproduction de ces étranges bestioles dont nous faisons si peu cas avant de les avaler. Après avoir lu ce livre, vous saurez tout de la valse nuptiale des seiches, de la parade amoureuse du crabe qui, dressé sur ses pattes arrière, agite ses pinces en direction de la femelle désirée comme un manipulateur de sémaphore épileptique, de l'incroyable faculté des étoiles de mer à se reproduire en coupant leur propre corps en deux, de l'habileté du homard qui doit retourner sa partenaire avant de la féconder car homards et langoustes sont les seules créatures marines à copuler face à face. Et bien d'autres choses encore que Jean-Pierre Otte nous raconte avec sa verve inimitable. " Et le muscadet ? Comment se reproduit le muscadet ? " demanderont les mauvais esprits. Ceci est une autre branche de la science qui sera traité ultérieurement.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260015468
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 120
Format : 130 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Chouchane Posté le 16 Décembre 2013
    De la poésie scientifique voilà ce que pourrait être « La sexualité d’un plateau de fruits de mer ». Une invitation à plonger à l’intérieur du vivant, de la reproduction, de l’existence mouillée des mollusques et crustacés et cela tout en voyageant sur les mots, les sonorités et surtout les images. Imaginez donc une femelle poulpe « Elle s’est faite belle (…) inventive dans ses formes, portant une fausse coquille en forme de nacelle très mince, d’un tissu somptueux et ondoyant (…) » - elle attend son promis qui arrivera dans sa cavité ventrale sous la forme d’un bras. Hé oui ! un bras que le tentaculaire amant a rempli de spermatophores et qu’il s’est coupé pour qu’il vogue seul vers « mariée, en attente». Jamais ils en se rencontreront. Voilà ce que l’on découvre dans ce livre, des façons de se reproduire le plus souvent laissé au hasard. La nature a confiance en elle et elle a raison. Les oursins males et femelles qui lâchent leurs semences aux courants, les mâles moules qui font de même et les femelles qui filtrent l’eau avec force pour récupérer de quoi fertiliser leurs œufs, les huîtres, elles, sont durant 6 mois... De la poésie scientifique voilà ce que pourrait être « La sexualité d’un plateau de fruits de mer ». Une invitation à plonger à l’intérieur du vivant, de la reproduction, de l’existence mouillée des mollusques et crustacés et cela tout en voyageant sur les mots, les sonorités et surtout les images. Imaginez donc une femelle poulpe « Elle s’est faite belle (…) inventive dans ses formes, portant une fausse coquille en forme de nacelle très mince, d’un tissu somptueux et ondoyant (…) » - elle attend son promis qui arrivera dans sa cavité ventrale sous la forme d’un bras. Hé oui ! un bras que le tentaculaire amant a rempli de spermatophores et qu’il s’est coupé pour qu’il vogue seul vers « mariée, en attente». Jamais ils en se rencontreront. Voilà ce que l’on découvre dans ce livre, des façons de se reproduire le plus souvent laissé au hasard. La nature a confiance en elle et elle a raison. Les oursins males et femelles qui lâchent leurs semences aux courants, les mâles moules qui font de même et les femelles qui filtrent l’eau avec force pour récupérer de quoi fertiliser leurs œufs, les huîtres, elles, sont durant 6 mois femelles pour produire des ovules qu’elles féconderont elles-mêmes quand elles seront devenues mâle. Dans la foulée, il y a l'incroyable division des étoiles de mer, l'amour missionnaire des langoustes et des homards, des seiches.... C’est fascinant et tellement poétique à la fois. Lisez donc la description d’une moule « le corps est en manteau, d’une brillance humide et attractive d’ocre jaune, cachant les branchies, abritant la masse viscérale prolongée par le pied qu’elle sort aisément pour se déplacer, comme d’autres sortent un bout de langue. Elle loge dans sa coquille, au sein d’une obscurité mouillée et oblongue (…) dans une somnolence indéfinie »… Vous auriez dit ça vous d’une moule ?
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.