Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258099517
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 330
Format : 140 x 225 mm

La Vie parfaite de William Sidis

Caroline Berg (Traducteur)
Date de parution : 06/06/2013

Librement inspiré de la véritable histoire de William Sidis, ce roman retrace le destin passionnant et tragique d’un homme hors du commun, considéré comme l’un des plus grands surdoués de tous les temps.

C’est en 1910, à Harvard, que William Sidis, alors âgé de seulement onze ans et déjà étudiant de cette prestigieuse université, donne sa première conférence devant un parterre composé de quelques-uns des plus éminents professeurs et chercheurs américains. Le lendemain, tous les journaux titrent sur le
« phénomène » Sidis :...

C’est en 1910, à Harvard, que William Sidis, alors âgé de seulement onze ans et déjà étudiant de cette prestigieuse université, donne sa première conférence devant un parterre composé de quelques-uns des plus éminents professeurs et chercheurs américains. Le lendemain, tous les journaux titrent sur le
« phénomène » Sidis : lecture du New York Times à dix-huit mois, maîtrise du latin et du grec – qu’il a appris seul – à trois ans, rédaction d’ouvrages de grammaire, d’astronomie et d’anatomie à huit ans... D’aucuns prédisent à ce fils d’immigrés ukrainiens qu’il sera le prochain Euclide.
Alors pourquoi l’histoire n’a-t-elle pas retenu le nom de Sidis ? Qu’est-il arrivé à cet enfant prodige que ses parents n’ont cessé de pousser ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258099517
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 330
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Inspiré librement du véritable parcours d'un jeune prodige américain d'origine russe, la Vie parfaite de William Sidis  raconte l'incroyable histoire de celui qui ne s'éveille pas seulement à la vie, mais aussi à tous les savoirs."

Libération

"La vie de ce prodige (1898-1944) est restée anonyme... jusqu'à ce livre de Morten Brask, doté lui aussi d'un joli cerveau et d'une plume terriblement efficace."

Marie Claire

"S'inspirant librement de l'histoire vraie de cet homme hors du commun, Morten Brask (auteur remarqué de Terezin Plage), revient avec délicatesse sur l'étonnante et douloureuse histoire de William Sidis. Un roman fascinant."

Le Dauphiné Libéré

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • WHY Posté le 21 Octobre 2013
    La première fois que ce livre s'est retrouvé entre mes mains, j'ai repensé le titre du livre, et je me suis dise une vie parfaite ? comment une vie peut elle être parfaite ? et je me suis persuadé que le terme "parfait" serait contradictoire à l'histoire elle même et que finalement c'était un leurre. Puis, je me suis plongé dans cette histoire parfaite, ici n'est pas contradictoire avec ma pensée, et je n'ai pas décroché ne serait ce qu'a un moment de l'histoire de William Sidis. Reprenant, l'histoire de William Sidis, l'un des plus jeunes surdoués au monde entier et étant le seul à avoir le QI le plus élevé, Morten Brask nous trace dans ce roman fictif la vie de ce jeune héros pris au piège, dans une société brute, impulsive, et avide d'histoire extraordinaire , comme un génie qu'on observerait à la loupe. Il nous conte avec une sensibilité particulière la vie de ce jeune surdoué, innocent et attachant dont la vie s'est moqué, et dont le nom n'a jamais été retenu dans l'histoire à cause de cette mère égoïste et paranoïaque, de ce père focalisé dans ces recherches, des ces journalistes aveuglants, et de cette Amérique... La première fois que ce livre s'est retrouvé entre mes mains, j'ai repensé le titre du livre, et je me suis dise une vie parfaite ? comment une vie peut elle être parfaite ? et je me suis persuadé que le terme "parfait" serait contradictoire à l'histoire elle même et que finalement c'était un leurre. Puis, je me suis plongé dans cette histoire parfaite, ici n'est pas contradictoire avec ma pensée, et je n'ai pas décroché ne serait ce qu'a un moment de l'histoire de William Sidis. Reprenant, l'histoire de William Sidis, l'un des plus jeunes surdoués au monde entier et étant le seul à avoir le QI le plus élevé, Morten Brask nous trace dans ce roman fictif la vie de ce jeune héros pris au piège, dans une société brute, impulsive, et avide d'histoire extraordinaire , comme un génie qu'on observerait à la loupe. Il nous conte avec une sensibilité particulière la vie de ce jeune surdoué, innocent et attachant dont la vie s'est moqué, et dont le nom n'a jamais été retenu dans l'histoire à cause de cette mère égoïste et paranoïaque, de ce père focalisé dans ces recherches, des ces journalistes aveuglants, et de cette Amérique violente. Avant ce livre je ne connaissais pas William Sidis, maintenant j'ai l'impression de le connaître, j'aurais tant aimé être son ami et lui dire que moi je l'aurai compris.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.