Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365691383
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

La ville orpheline

Alice DELARBRE (Traducteur)
Collection : Domaine étranger
Date de parution : 07/05/2015
Après l’incroyable succès de L’Île des oubliés, Victoria Hislop mêle avec toujours autant de brio les histoires de famille et les déchirures de l'histoire sur fond de romance et de tragédie.
Chypre, été 1972. La ville de Famagouste héberge la station balnéaire la plus prisée de la Méditerranée, rayonnante et bénie des dieux, où Chypriotes grecs et turcs vivent en parfaite hamonie.
Un couple ambitieux y ouvre Le Sunrise, hôtel dont le luxe surpasse tous les autres.
Lorsqu’un putsch grec plonge l’île dans...
Chypre, été 1972. La ville de Famagouste héberge la station balnéaire la plus prisée de la Méditerranée, rayonnante et bénie des dieux, où Chypriotes grecs et turcs vivent en parfaite hamonie.
Un couple ambitieux y ouvre Le Sunrise, hôtel dont le luxe surpasse tous les autres.
Lorsqu’un putsch grec plonge l’île dans le chaos, celle-ci devient le théâtre d’un conflit désastreux. Famagouste est bombardée. Quarante mille personnes, n’emportant que leurs biens les plus précieux, fuient l’armée en marche. Parmi eux, Aphroditi, contrainte de suivre son mari sans savoir si elle pourra un jour revoir son amant.
Dans la ville désertée, seules deux familles demeurent : les Georgiou et les Özkan.
Voici leur histoire.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365691383
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Mrs Hislop, la Reine Victoria de la littérature anglaise. Tous ses romans sont des best-sellers : le premier, L’Île des oubliés, a conquis plus de 600 000 lecteurs en France ! »
 
Françoise Monnet / Le Progrès

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aa2liiinee Posté le 30 Août 2020
    Dans la station balnéaire de Famagouste, un putsch vient déséquilibrer l'harmonie ambiant. Bombardée, les habitants prennent fuite, sauf deux familles. C'est ce que la ville orpheline va nous raconter comme histoire autour de ce fait historique qui m'était méconnue.#8201; #8201; Une saga familiale qui a su me captiver surtout la seconde partie où on est vraiment au cœur de la vie de ces deux familles qui luttent pour survivre quitte à prendre de très gros risques.#8201; On voit le travail de documentation et de recherches effectuées par l'auteure. Une réelle immersion au cœur de cette histoire dans la grande Histoire.#8201; Dans son récit elle livre les événements tragiques de cette période. Une saga romanesque qui nous fait découvrir un passé qu'on connait mal et des habitants qui bravent les menaces de cette crise chypriote.#8201; #8201; Le début est tourné vers le couple Kirya et Solva Papacosta, le luxe de leurs hôtels, la station balnéaire très prisée... Un début un peu long et une romance qui n'a pas fonctionné avec moi. J'ai préféré la deuxième partie où la plume de l'auteur convainc de l'atmosphère pesante, périlleuse qui règne dans la ville de Famagouste. Les conséquences de ce conflit, que ça soit humain ou financier sur la population... Dans la station balnéaire de Famagouste, un putsch vient déséquilibrer l'harmonie ambiant. Bombardée, les habitants prennent fuite, sauf deux familles. C'est ce que la ville orpheline va nous raconter comme histoire autour de ce fait historique qui m'était méconnue.#8201; #8201; Une saga familiale qui a su me captiver surtout la seconde partie où on est vraiment au cœur de la vie de ces deux familles qui luttent pour survivre quitte à prendre de très gros risques.#8201; On voit le travail de documentation et de recherches effectuées par l'auteure. Une réelle immersion au cœur de cette histoire dans la grande Histoire.#8201; Dans son récit elle livre les événements tragiques de cette période. Une saga romanesque qui nous fait découvrir un passé qu'on connait mal et des habitants qui bravent les menaces de cette crise chypriote.#8201; #8201; Le début est tourné vers le couple Kirya et Solva Papacosta, le luxe de leurs hôtels, la station balnéaire très prisée... Un début un peu long et une romance qui n'a pas fonctionné avec moi. J'ai préféré la deuxième partie où la plume de l'auteur convainc de l'atmosphère pesante, périlleuse qui règne dans la ville de Famagouste. Les conséquences de ce conflit, que ça soit humain ou financier sur la population de Chypre. L'intérêt du roman est bien le destin des deux familles chypriotes qui se voient en être bousculées par les événements.#8201; #8201; Avec ce roman, je n'ai pas retrouvé l'engouement que j'avais eu avec l'île des oubliés mais ce fut une lecture sympathique et enrichissante
    Lire la suite
    En lire moins
  • legoergosum Posté le 11 Juin 2020
    Un roman historico-sentimental, qui, malgré ce qualificatif (personnel...) ne manque pas d'intérêt. L'auteur s'est intéressée au sort dramatique de la ville de Famagouste, station balnéaire prospère très en vue dans les années 70, et située à l'est de l'île de Chypre. Comme dans une bonne partie de l'île, Grecs et Turcs y vivent côte à côte, sans heurts. Markos et Aphroditi sont les deux personnages principaux de l'intrigue sentimentale . Leur point commun : ils vivent dans le même hôtel , le Sunrise, dont Aphroditi est la belle et richissime patronne, et Markos, employé ambitieux et sans scrupule, celui sur qui le patron, Savvas, s'appuie en toute confiance. Mais de tragiques événements vont changer la donne ... Le luxe du Sunrise éblouit les touristes venus du monde entier, jusqu'au jour où tout bascule, après le coup d'état contre Makarios, président de Chypre, et les affrontements qui s'ensuivent. Famagouste est envahie par l'armée turque, elle devient une ville fantôme, car tous ses habitants, grecs comme turcs, fuient en laissant tout derrière eux. Tous ses habitants, non . Deux familles, qui ont tissé des liens d'amitié, refusent de quitter... Un roman historico-sentimental, qui, malgré ce qualificatif (personnel...) ne manque pas d'intérêt. L'auteur s'est intéressée au sort dramatique de la ville de Famagouste, station balnéaire prospère très en vue dans les années 70, et située à l'est de l'île de Chypre. Comme dans une bonne partie de l'île, Grecs et Turcs y vivent côte à côte, sans heurts. Markos et Aphroditi sont les deux personnages principaux de l'intrigue sentimentale . Leur point commun : ils vivent dans le même hôtel , le Sunrise, dont Aphroditi est la belle et richissime patronne, et Markos, employé ambitieux et sans scrupule, celui sur qui le patron, Savvas, s'appuie en toute confiance. Mais de tragiques événements vont changer la donne ... Le luxe du Sunrise éblouit les touristes venus du monde entier, jusqu'au jour où tout bascule, après le coup d'état contre Makarios, président de Chypre, et les affrontements qui s'ensuivent. Famagouste est envahie par l'armée turque, elle devient une ville fantôme, car tous ses habitants, grecs comme turcs, fuient en laissant tout derrière eux. Tous ses habitants, non . Deux familles, qui ont tissé des liens d'amitié, refusent de quitter leur toit et s'acharnent à survivre dans la "ville orpheline", bravant les menaces et le manque de vivres. L'une fait partie de la communauté grecque, l'autre de la communauté turque, et, grâce à l'entraide, et à l'ingéniosité de Markos, ils parviennent à résister pendant de longs mois. Pour ma part, j'ai trouvé l'intrigue du roman un peu convenue, mais cette lecture m'a beaucoup appris sur le contexte historique lié à la crise chypriote.
    Lire la suite
    En lire moins
  • zabeth55 Posté le 1 Juin 2020
    Roman historique et romanesque comme sait le faire Victoria Hislop. La part historique est toujours intéressante. La part romanesque la rend plus digeste Je ne connaissais pas l’histoire de Chypre, et ce livre est une belle occasion d’en découvrir une époque. Dans l’été 1972, un putsch plonge l’île dans le chaos, grecs et turcs se déchirent, se combattent sans merci. Le début est consacré à un couple richissime, propriétaire d’hôtels luxueux. Un peu longuet à mon avis, mais utile à l’histoire. La suite c’est la vie de deux familles, une grecque et une turque, derniers habitants de Famagouste. Un peu plus intéressant et convainquant. Le rôle des personnages est un peu fleur bleue et parfois tiré par les cheveux. Il n’en reste que j’ai beaucoup aimé, le temps de cette lecture, m’immerger dans la vie de Chypre.
  • biribi Posté le 8 Septembre 2019
    Chypre, 1972-74. La ville de Famagouste, sur la Méditerranée, endroit de vacances très recherché pour ses belles plages, ses températures douces, regorge d'hôtels chics. C'est un petit paradis. La majorité des Chypriotes grecs et turcs se côtoyaient et vivaient en harmonie. Kyria Papacosta rêve de construire un somptueux hôtel qui surpassera tous les autres par son luxe. Il voit grand, très grand et vit la grande vie avec son épouse Aphroditi. Ses plans seront mis à mal par la suite des évènements. En 1974 la Turquie envahit l'île, la bombarde et les habitants de Famagouste fuient. Deux familles, une grecque, une turque, resteront vivre clandestinement dans la ville. Dans la ville occupée les deux familles survivent tant bien que mal, et trouvent de quoi manger grâce à l'un de leurs enfants qui sort prudemment pour se servir dans les magasins abandonnés. L'intrigue et le suspens ne sont pas aussi prenants que dans L'île des Oubliés que j'avais beaucoup aimé. Victoria Hislop nous offre malgré tout une belle plume et arrive à nous introduire dans cette ville fantôme de Famagouste en rendant bien l'atmosphère inquiétante, lourde qui y règne. J'ai cependant apprécié la... Chypre, 1972-74. La ville de Famagouste, sur la Méditerranée, endroit de vacances très recherché pour ses belles plages, ses températures douces, regorge d'hôtels chics. C'est un petit paradis. La majorité des Chypriotes grecs et turcs se côtoyaient et vivaient en harmonie. Kyria Papacosta rêve de construire un somptueux hôtel qui surpassera tous les autres par son luxe. Il voit grand, très grand et vit la grande vie avec son épouse Aphroditi. Ses plans seront mis à mal par la suite des évènements. En 1974 la Turquie envahit l'île, la bombarde et les habitants de Famagouste fuient. Deux familles, une grecque, une turque, resteront vivre clandestinement dans la ville. Dans la ville occupée les deux familles survivent tant bien que mal, et trouvent de quoi manger grâce à l'un de leurs enfants qui sort prudemment pour se servir dans les magasins abandonnés. L'intrigue et le suspens ne sont pas aussi prenants que dans L'île des Oubliés que j'avais beaucoup aimé. Victoria Hislop nous offre malgré tout une belle plume et arrive à nous introduire dans cette ville fantôme de Famagouste en rendant bien l'atmosphère inquiétante, lourde qui y règne. J'ai cependant apprécié la lecture de ce livre avant un voyage à Chypre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lealeh Posté le 1 Septembre 2019
    J'aime beaucoup Victoria Hislop mais ce roman là m'a déçue. La mise en place est un peu longue et on est captivé par l'histoire, avec cependant des envolées historiques un peu lourdes, mais surtout d'un seul coup j'ai trouvé que cela s'essoufflait... et que la fin manquait de délicatesse face aux autres de ses romans.

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !