En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Absente

        Julliard
        EAN : 9782260029229
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 130 x 205 mm
        L'Absente

        Date de parution : 18/08/2016

        Peu après son divorce, Augustin doit se séparer de sa maison. Bouleversé par le spectacle du déménagement, il s’enfuit en voiture avec pour tout bagage quelques photos, un ordinateur et ses deux vélos, puis se lance dans une course folle à la recherche d’un refuge, butant sur les personnes que...

        Peu après son divorce, Augustin doit se séparer de sa maison. Bouleversé par le spectacle du déménagement, il s’enfuit en voiture avec pour tout bagage quelques photos, un ordinateur et ses deux vélos, puis se lance dans une course folle à la recherche d’un refuge, butant sur les personnes que le hasard place sur sa route – dont une femme qui le poursuit d’hôtel en hôtel. Revivrait-il le même effondrement psychique que sa mère, expulsée de son bel appartement de Neuilly un demi-siècle plus tôt ? Égaré, furieux et magnifique, Augustin entreprend alors de reconstituer l’histoire de cette femme qu’il a enterrée sans une larme. Au fil de ses rencontres, son regard sur elle commence à changer.
        Mené à un train d’enfer, à la manière d’un extravagant road movie, L’Absente redessine l’univers inépuisable que Lionel Duroy explore livre après livre.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782260029229
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 130 x 205 mm
        Julliard
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • cecille Posté le 4 Juin 2018
          Magnifique roman sur la famille, la mémoire, et la guérison . De l'obscure, à la lumière.. Une très belle plume qui nous emmène au cœur de l'individu, en l’occurrence, de cet homme Augustin Revel, écrivain de renom qui vient est en souffrance suite à la vente de sa maison pour raison de divorce. IL revit une tragédie, vécue par sa propre mère, il va le découvrir en vagabondant à bord de sa voiture sur les routes de France .. De rencontres, en aventures, il va décider d'écrire sur sa mère et de ce fait de se rendre à Bordeaux, ville de naissance de cette dernière. Et c'est là que pour moi, le roman excelle dans toute sa puissance ! merci monsieur Duroy, vous avez signé là un splendide roman.
        • crapoune Posté le 23 Janvier 2018
          Le narrateur est écrivain.Il a d'abord écrit sur sa famille pour exprimer ses souffrances enfantines qui ont hanté sa vie d'adulte.Une psychothérapie personnelle qui l'a brouillée avec sa famille.Il a réglé ses comptes avec "la mère" comme il l'appelle. Dans ce livre, il vit une rupture sentimentale et doit partir de la maison qu'il aimait tant.Là, il se retrouve isolé, ses affaires dans sa voiture sans point de chute.Ce dénuement le rapproche de sa mère dont il comprend peu à peu les souffrances.Il découvre des pans de la vie de sa mère qu'il ne connaissait pas, les désillusions et les épreuves qu'elle a du endurer.Les enfants oublient que leur parent ont eu une vie avant eux.J'aime beaucoup l'écriture de Lionel Duroy, il arrive a exprimer des sentiments profonds d'une manière pudique et délicate. Ce livre nous montre que nous pouvons avoir des jugements sévère envers nos parents sans avoir la connaissance de toute l'histoire.
        • zabeth55 Posté le 25 Octobre 2017
          Encore Augustin. Encore Esther. Encore leur rupture. Augustin, le même que dans « Echapper » est contraint de vendre la maison familiale, celle qu’il avait promis aux enfants de ne jamais vendre. Tout part en garde-meubles, sauf plein de photos, de dossiers, d’objets aimés qu’il entasse dans sa voiture, plus les deux vélos sur le toit. Et Augustin, plus paumé que jamais, part sur les routes de France, au grè de ses pensées, de ses chagrins, de ses souvenirs. De la Bretagne à la Lorraine, à Bordeaux, , il se cherche, a du mal à se trouver. Mais il trouve sa mère, par les photos, celle qu’il appelait « l’idiote », et envisage d’écrire un livre sur elle, de la reconsidérer. Lionel Duroy raconte Augustin, se raconte, et on ne s’en lasse pas. On se laisse entraîner dans ses errances, dans ses souffrances. Dans ses déplacements dictés par ses pensées. Décousues ses pensées, comme sa vie, comme lui. C’est le prolongement de « Chagrin », et on se laisse prendre pareil Et même sans être aussi accroc que Sarah dans le livre, ça donne envie de connaître de plus près Lionel Duroy, lui qui se livre si bien sans qu’on s’en fatigue.
        • catoche11 Posté le 20 Août 2017
          Il y a des lectures qui vous attirent... Juste comme ça sans explication, et puis ça colle, ça vous accompagne.. parce que c'est le bon moment...
        • lolapop93 Posté le 30 Juillet 2017
          La Madeleine de Proust Augustin, écrivain a tout perdu. Il vient de divorcer, sa maison vient d’être saisit. Il embarque dans sa vieille voiture tous les objets importants pour lui et prend la route. A la recherche d’une maison qui lui conviendra, un endroit où se poser, un lieu coup de cœur !!! Durant sa traversée de la France, il va rencontrer une femme qui va le poursuivre dans sa future quête. Les kilomètres sont avalés et les souvenirs de son enfance refont surface. L’histoire de sa mère et de son père. Tous deux décédés. Les liens ou non-liens qui unissaient le fils au père, le fils à sa mère et aussi la mère au père. Des relations complexes ! Lui qui prenait sa mère pour une folle, va à son âge découvrir la véritable mère qu’il n’avait pas su voir dans son regard d’enfant. C’est décidé son prochain roman aura comme sujet ‘‘La mère, sa mère’’. Un roman très introspectif, qui se lit d’une manière très fluide. Un magnifique rendu sur les relations qui relient un enfant à sa mère. Tout au long du roman, le lecteur sera tenu en alerte par l’énigme : qui était vraiment cette femme qui fut sa mère et pourquoi a-t-elle plongé dans la dépression. La haine,... La Madeleine de Proust Augustin, écrivain a tout perdu. Il vient de divorcer, sa maison vient d’être saisit. Il embarque dans sa vieille voiture tous les objets importants pour lui et prend la route. A la recherche d’une maison qui lui conviendra, un endroit où se poser, un lieu coup de cœur !!! Durant sa traversée de la France, il va rencontrer une femme qui va le poursuivre dans sa future quête. Les kilomètres sont avalés et les souvenirs de son enfance refont surface. L’histoire de sa mère et de son père. Tous deux décédés. Les liens ou non-liens qui unissaient le fils au père, le fils à sa mère et aussi la mère au père. Des relations complexes ! Lui qui prenait sa mère pour une folle, va à son âge découvrir la véritable mère qu’il n’avait pas su voir dans son regard d’enfant. C’est décidé son prochain roman aura comme sujet ‘‘La mère, sa mère’’. Un roman très introspectif, qui se lit d’une manière très fluide. Un magnifique rendu sur les relations qui relient un enfant à sa mère. Tout au long du roman, le lecteur sera tenu en alerte par l’énigme : qui était vraiment cette femme qui fut sa mère et pourquoi a-t-elle plongé dans la dépression. La haine, la colère, le doute, mais aussi la joie et le bonheur sont les sentiments maitres de ce roman. Un petit bonheur psychologique qui met en avant la vue d’un enfant sur ses parents, l’incompréhension qui s’éclaircit à l’âge adulte. C’est dans des moments de détresse, tel que celui que subit Augustin, que l’on découvre qui ont véritablement été les parents. Fabuleux témoignage d’un fils pour sa mère. L’absente, de Duroy Lionel, édition Julliard, août 2016, 352 pages. Ma note : 20/20
          Lire la suite
          En lire moins

        les contenus multimédias

        Ils en parlent

        « Alerte, brillante et furieuse, la plume de Duroy nous embarque dans la tourmente. »  
        Frédérique Briard / Marianne
        ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
        Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com