En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'affaire Jonathan Harker

        Gründ
        EAN : 9782324000492
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 145 x 225 mm
        L'affaire Jonathan Harker
        Krine T. 2

        Collection : Gründ Romans
        Date de parution : 27/10/2011

        Hector Krine continue à explorer le Londres victorien de la fin du XIX eme siècle, une cité hantée par les Grouillants ces créatures venues de l'au-dela.

        « Un matou famélique, rongé par les puces et dont la fourrure s'en allait par plaques, se frottait le museau à son bas de pantalon. Alors que le détective se baissait pour lui donner une caresse, le chat fixa sur lui un œil mauvais et s'enfuit en feulant. Krine eut la curieuse et désagréable sensation que l'animal emportait avec lui la clé du mystère. »

        EAN : 9782324000492
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 145 x 225 mm
        Gründ
        16.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • flavie982 Posté le 9 Novembre 2012
          C'est une histoire très sombre, dans une ambiance assez mystérieuse. L'auteur nous emmène dans une galerie de personnages assez effrayants et littéraires : en effet, bon nombre de personnages sont des références explicites au Dracula de Bram Stoker ou tout simplement de la littérature fantastique avec l'homme invisible et Jekyll/Hide. Tout dans cette histoire est fait pour donner des frissons au lecteur et j'ai trouvé que c'était assez efficace. Les vampires de cette histoire sont bien monstrueux et l'auteur y a apporté une touche personnelle, particulièrement hideuse. Le personnage de Krine est un personnage intéressant et la plupart du récit se fait grâce à sa vision des choses. C'est un vrai personnage que l'on découvre petit à petit, avec ses forces et ses faiblesses et aussi son identité qui semble assez trouble. C'est à la fois un roman policier, un roman entre merveilleux et fantastique et aussi un roman social et chaque genre se complète pour faire de ce roman une lecture prenante. Ce n'est pas un coup de coeur mais il ne manque vraiment pas grand chose.
        • LoupAlunettes Posté le 22 Octobre 2012
          Stéphane Tamaillon nous revient avec une aventure inédite sombre et palpitante dans ce Londres toujours visité de ces créatures de la nuit plus étonnantes encore que les personnages ténébreux notoires en résidence, Jack l'éventreur et Mister Hyde pour ne citer qu'eux. Au travers d'une nouvelle enquête menée par son détective secret et intrépide, il continue de s'amuser avec les nombreux mythes de la littérature fantastique, les faisant intervenir comme des acteurs ordinaires de sa réalité ou jouant d'allusions et de clins d'oeil à l'intention du lecteur. L'auteur réemploit des éléments de l'épouvante moulte fois exploités par ces pairs et arrive, malgré tout, à nous surprendre. On peut dire que le plus dur est fait!! Les fans du genre n'auront pas manqué d'identifier le personnage illustre lié au nom des "HARKER". L'écriture de ce Tome n'est pas aussi descriptive dans la noirceur suggérée et révèle une certaine fantaisie même distillée par petites touches . Les adolescents pourront le dévorer et le prêter aux parents. La petite anecdote concernant l'affaire du crime crapuleux d'Osiris, remise au goût du jour, ne manquera pas d'amuser le lectorat. Bon Frisson!!!
        • alliask Posté le 2 Novembre 2011
          Ce qui m’a une fois de plus conquise dans ce roman, c’est l’ambiance sombre des bas-fonds londoniens ainsi que le constant mélange des éléments fantastiques et des éléments historiques. C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Henry Jekyll et le Sphinx et découvert de nombreux autres personnages secondaires (ils foisonnent !) tels l’homme invisible, d’anciens dieux égyptiens, un serviteur indien de la reine, les Grées de la Grèce antique… l’excellente postface de l’auteur est particulièrement utile pour décoder toutes les références de Stéphane Tamaillon. Chronique intégrale sur: www.allia-sk.com
        • alliask Posté le 2 Novembre 2011
          L'éditeur parle de Steampunk. Kesako? Petite tentative de définition: . Bien qu’il se soit de nos jours étendu à d’autres terrains (graphisme, jeux de rôles), le Steampunk est à l’origine un courant littéraire né dans les années 80 et dont le nom a été inventé par l’auteur K.W.Jeter et quelques amis écrivains anglo-saxons qui produisirent les premiers romans de ce style. Le genre, sous-catégorie de la SF uchronique, s’intéresse à l’interaction hommes/machines dans un univers industriel. Les récits se déroulent pour la plupart dans un passé fantastique situé dans la société industrielle du XIXème siècle et plus particulièrement à Londres à l’époque victorienne. Des personnages historiques ou romanesques participent à des histoires souvent policières qui intègrent de nombreux anachronismes techniques et des créatures surgies des contes et légendes comme les loups garous, les vampires et autres joyeusetés.
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.