Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707192103
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 160
Format : 125 x 190 mm

L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?

Collection : Cahiers libres
Date de parution : 03/05/2018
Boko Haram au Nigéria, Chebab en Somalie, Aqmi au Mali : Marc-Antoine Pérouse de Montclos propose une analyse innovante de ces groupes insurrectionnels en s’appuyant non seulement sur des considérations religieuses mais aussi sur des données économiques, sociologiques et politiques. S’il est urgent pour lui, de mettre ces phénomènes en perspective, il faut aussi cesser d’y appliquer les mêmes grilles de lectures « antiterroristes ».
Boko Haram au Nigeria, les chebab en Somalie, AQMI au Mali… Plus de vingt ans après les attentats organisés en 1998 par Al-Qaïda contre les ambassades des États-Unis au Kenya et en Tanzanie, la progression des mouvements islamistes radicaux en Afrique subsaharienne, notamment au Sahel, inquiète les populations locales et... Boko Haram au Nigeria, les chebab en Somalie, AQMI au Mali… Plus de vingt ans après les attentats organisés en 1998 par Al-Qaïda contre les ambassades des États-Unis au Kenya et en Tanzanie, la progression des mouvements islamistes radicaux en Afrique subsaharienne, notamment au Sahel, inquiète les populations locales et les observateurs internationaux.
Ce livre solidement argumenté dresse un panorama éclairant des mouvements dits « djihadistes » en rappelant leurs origines, historiques et sociales. Loin d’être les tentacules d’une monstrueuse « Internationale Terroriste », ces mouvements puisent d’abord leurs racines dans des dynamiques locales.
Plutôt que d’envisager le « djihadisme africain » comme une nébuleuse homogène et insaisissable, Marc-Antoine Pérouse de Montclos propose une analyse innovante de ces groupes insurrectionnels en s’appuyant non seulement sur des considérations religieuses mais aussi sur des données économiques, sociologiques et politiques trop rarement mobilisées. Nourri d’entretiens avec des leaders musulmans, des combattants et des responsables des services de sécurité, ce livre souligne les effets contre-productifs des réponses militaires apportées à la « menace terroriste » au Sahel.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707192103
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 160
Format : 125 x 190 mm
La Découverte

Ils en parlent

De quoi le jihad est-il réellement le nom en Afrique ? Les discours officiels le présentent avant tout comme une « menace globale » contre l'Occident. Mais est-ce vraiment le cas ? C'est la question que se pose Marc-Antoine Pérouse de Montclos dans L'Afrique, nouvelle frontière du djihad? un livre aussi percutant que dérangeant.
Maria Malagardis / Libération

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Acerola13 Posté le 27 Juillet 2018
    Voici un excellent ouvrage qui, malgré l'opinion parfois affichée de son auteur, décrit précisément les ressorts du djihadisme en Afrique et les différences monumentales qui le sépare du djihadisme du Moyen-Orient. En reprenant le contexte historique et géopolitique du continent africain, l'auteur énumère les différentes situations et expose clairement l'enchevêtrement entre situation politique et abus des militaires africains et l'essor de groupes proclamés djihadistes qui ont souvent des revendications bien plus précises et complexes que l'instauration d'un califat global. Commentant les différentes interventions occidentales en Afrique, Marc-Antoine de Montclos dresse un bilan de ces dernières et nous rappelle que le terrorisme n'est pas apparu il y a seulement une vingtaine d'années, et qu'il faut parfois relativiser son importance actuelle au risque de la surestimer et de tenter d'y apporter une réponse disproportionnée qui ne peut qu'échouer. J'ai été ravie d'en découvrir plus sur le Soudan et sur des pays francophones tels que le Sénégal, le Burkina Faso, le Tchad ou encore le Niger quand les discours actuels ont tendance à se focaliser sur le Mali et le Nigéria, oubliant les mouvements de guérilla qui se replient d'un pays vers un autre et qui sont en général bien plus "transfrontaliers" que dans d'autres régions... Voici un excellent ouvrage qui, malgré l'opinion parfois affichée de son auteur, décrit précisément les ressorts du djihadisme en Afrique et les différences monumentales qui le sépare du djihadisme du Moyen-Orient. En reprenant le contexte historique et géopolitique du continent africain, l'auteur énumère les différentes situations et expose clairement l'enchevêtrement entre situation politique et abus des militaires africains et l'essor de groupes proclamés djihadistes qui ont souvent des revendications bien plus précises et complexes que l'instauration d'un califat global. Commentant les différentes interventions occidentales en Afrique, Marc-Antoine de Montclos dresse un bilan de ces dernières et nous rappelle que le terrorisme n'est pas apparu il y a seulement une vingtaine d'années, et qu'il faut parfois relativiser son importance actuelle au risque de la surestimer et de tenter d'y apporter une réponse disproportionnée qui ne peut qu'échouer. J'ai été ravie d'en découvrir plus sur le Soudan et sur des pays francophones tels que le Sénégal, le Burkina Faso, le Tchad ou encore le Niger quand les discours actuels ont tendance à se focaliser sur le Mali et le Nigéria, oubliant les mouvements de guérilla qui se replient d'un pays vers un autre et qui sont en général bien plus "transfrontaliers" que dans d'autres régions du monde. Un ouvrage clef à s'empresser de lire!
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !