RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'âge d'or de la corruption parlementaire

            Perrin
            EAN : 9782262074746
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 400
            Format : 154 x 240 mm
            L'âge d'or de la corruption parlementaire
            1930-1980

            Date de parution : 15/03/2018
            Entre collusion et corruption, les liaisons dangereuses de la Presse, de la finance et du monde politique au XXe siècle.
            Aussi vieille que le régime d’assemblée qui la sous-tend, la corruption parlementaire a fait parler d’elle bien avant que la République ne s’impose définitivement en France en septembre 1870. Toutefois, c’est avec le développement extraordinaire de la presse écrite, entre 1880 et 1960, que l’information a trouvé les ressources qui... Aussi vieille que le régime d’assemblée qui la sous-tend, la corruption parlementaire a fait parler d’elle bien avant que la République ne s’impose définitivement en France en septembre 1870. Toutefois, c’est avec le développement extraordinaire de la presse écrite, entre 1880 et 1960, que l’information a trouvé les ressources qui lui manquaient pour ne plus dépendre du seul bon vouloir des régimes et des pouvoirs en place. Avec l’apparition, à la veille de la Première Guerre mondiale puis dans l’entre-deux-guerres, de journaux populaires dont le tirage dépasse un ou deux millions d’exemplaires, la diffusion de l’information passe entre les mains d’une poignée d’hommes, que caressent les politiques et qui sont en mesure de faire tomber un gouvernement ou de dicter la composition du suivant. Ce pouvoir d’influence, loin de s’estomper au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, demeure si important que la bataille pour empêcher la nationalisation des messageries de la presse, bras armé du « trust Hachette », sera considérée comme le plus important des combats à mener dans la France libérée.

            Mais alors pourquoi les forces unies sous l’autorité du général de Gaulle jusqu’en janvier 1946 puis dans le tripartisme, jusqu’en mai 1947, ne sont-elles pas parvenues à étendre au domaine de la presse leur volonté de doter le pays d’institutions qui garantiraient véritablement la liberté des citoyens ? C’est à répondre à cette question que s’emploie Jean-Yves Mollier dans ce livre novateur et fascinant dont les sources renouvellent notre connaissance de la période.
             
            Docteur d’Etat en histoire et docteur en littérature, spécialiste de l’édition, du livre et de la presse, Jean-Yves Mollier est professeur à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Auteur reconnu, il a été particulièrement salué pour L’Argent et les Lettres : histoire du capitalisme d’édition, Louis Hachette (1800-1864), le fondateur d’un empire, Edition, presse et pouvoir en France au xxe siècle et Où va le livre ?.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782262074746
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 400
            Format : 154 x 240 mm

            Ils en parlent

            « Un ouvrage passionnant pour les passionnés d'histoire et notamment d'histoire de la presse. »
            Le Courrier indépendant
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…