Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707151391
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 156
Format : 150 x 209 mm

L'âge du Bronze en France

,

Date de parution : 03/05/2007

Les peuples de l'âge du bronze passent inaperçus parce qu'ils n'incarnent pas "l'identité de la France", au contraire des Gaulois et des Celtes. Cet essai a pour objet de réhabiliter cette période mal connue.

L'invention du bronze provoque des mutations profondes dans les sociétés issues du Néolithique. Cet alliage de cuivre et d'étain d'une grande dureté permet la fabrication d'objet de prestige : outils, parures, épées, casques et cuirasses... Très rares, ils sont l'apanage des élites et suscitent la constitution de vastes réseaux d'échange...

L'invention du bronze provoque des mutations profondes dans les sociétés issues du Néolithique. Cet alliage de cuivre et d'étain d'une grande dureté permet la fabrication d'objet de prestige : outils, parures, épées, casques et cuirasses... Très rares, ils sont l'apanage des élites et suscitent la constitution de vastes réseaux d'échange à travers l'Europe. Entre 2300 et 800 avant notre ère, les techniques agricoles progressent et dessinent un nouveau paysage agraire :  fermes, champs et enclos quadrillent le territoire. De nouvelles idéologies apparaissent.
Les grandes fouilles préventives des vingt dernières années ont permis un renouvellement de la connaissance de l'âge du Bronze, en particulier pour le domaine français.
Territoires, milieux, technologies, innovations, échanges, organisations sociales, sédentarisation, ressources et productions agricoles, vie domestique, rites funéraires : Laurent Carozza et Cyril Marcigny font la synthèse des travaux d'une nouvelle génération de chercheurs sur une période jusqu'ici très mal connue.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707151391
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 156
Format : 150 x 209 mm

Ils en parlent

« Spécialistes de l'archéologie de sauvetage, les auteurs brossent un tableau des nouvelles perspectives acquises sur l'âge de Bronze au cours des 20 dernières années. Ils situent les sociétés dans leurs espaces domestiques, parlent de métallurgie, des innovations de l'époque, et définissent la nouvelle "ruralité", annonciatrice de l'âge du fer, qui finit par se développer. Le tout est servi par moult illustrations pertinentes. »
POUR LA SCIENCE

« Agrémentés de nombreux documents (photographies des vestiges exhumés ou des sites, cartes, shémas, plans, dessins), les ouvrages sont accessibles au plus grand nombre et lèvent le voile sur des pans encore méconnus de notre histoire. »
LE JOURNAL DES ARTS

« Cette collection "Archéologie de la France", donne une furieuse envie d'explorer les terres de nos vrais ancêtres, bien avant les Gaulois et les Celtes. »
SITE DE L'EMISSION LA SCIENCES EN LIVRE - FRANCE INFO

« Dans la collection "Archéologie de la France", dirigée par Jean-Paul Demoule, il nous faut signaler ce petit ouvrage de synthèse, fruit des connaissances accumulées depuis une vingtaine d'années, surtout grâce à l'apport de l'archéologie préventive. [...] Fort bien illustré par de nombreuses photographies, cet ouvrage propose une bibliographie de plus de 100 titres ainsi qu'un index des noms. Au final, un excellent travail, dense et actualisé, sur cette période. »
SPELUNCA

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Chri Posté le 21 Mars 2011
    J'avais entamé avec l'enthousiasme la lecture de mon premier ouvrage sérieux sur l'âge du bronze. Après avoir obtenu les informations attendues sur les références et l'état de la recherche, j'ai aussi été frustré de ne pas pouvoir suivre un raisonnement complet et cohérent sur l'évolution des sociétés humaines durant cette période. Une synthèse aussi courte sur une période aussi large est-elle tout simplement impossible ? j'ai même eu l'impression parfois que le choix des mots ou le style n'étaient pas fait pour aider. Finalement je mets maintenant un mot sur mon attente principale pour mes prochaines lectures : l'anthropologie sociale, au sujet de la genèse des inégalités sociales et la complexification des sociétés humaines. Je suis également mieux préparé à lire des études précises sur un site particulier. Et enfin pour être juste je dois aussi rendre aux auteurs leur souci permanent d'éviter les clichés, et avec le doute, la possibilité de s'ouvrir sur des nouvelles approches éventuellement moins déterministes que prévues.
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !