Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264066527
Code sériel : UGE
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 688
Format : 130 x 185 mm

L'agence n°1 des dames détectives

Les trois premières enquêtes de Mma Romatswe

Élisabeth KERN (Traducteur)
Collection : Grands Détectives
Date de parution : 02/07/2015
Les trois premières enquêtes de Mma Ramotswe réunies dans un omnibus !
Divorcée d'un mari trompettiste porté sur la bouteille, Precious Ramotswe a décidé de refaire sa vie avec un gentleman garagiste nommé J.L.B.Matekoni. Mais ce batifolage amoureux ne comble pas le désir d'aventure de notre bouillonnante lady. Un beau jour, l'inénarrable Mma se jette à l'eau et ouvre à Gabarone, capitale... Divorcée d'un mari trompettiste porté sur la bouteille, Precious Ramotswe a décidé de refaire sa vie avec un gentleman garagiste nommé J.L.B.Matekoni. Mais ce batifolage amoureux ne comble pas le désir d'aventure de notre bouillonnante lady. Un beau jour, l'inénarrable Mma se jette à l'eau et ouvre à Gabarone, capitale du Botswana, un bureau d'un nouveau genre: la première agence de détectives strictement au féminin. En compagnie de Mma Makutsi, une amie qu'elle nomme dans la foulée Détective Assistante, Precious Ramotswe déclare la guerre aux belles-filles têtues, aux maris en fuite et aux escrocs sans vergogne.

« Dire que McCall Smith est un phénomène littéraire ne suffit pas à décrire ce qu'il représente. Il est devenu une sorte de mouvement, un club mondial voué à répandre la sagesse, la légèreté et la bonne humeur. » The Telegraph

Traduit de l'anglais par Élisabeth Kern
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264066527
Code sériel : UGE
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 688
Format : 130 x 185 mm
10/18

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • TiboLexie Posté le 15 Juin 2020
    Après un mariage chaotique, Mma Ramostwe, décide de se mettre à son propre compte en créant une agence de détective privée dans son Botswana natal. Entre enquêtes en tout genre et vie privée compliquée, on suit sans déplaisir cette amazone des temps modernes qui ne recule devant aucune adversité pour satisfaire ses clients. Authentique, frais, jubilatoire et caustique.
  • d1404 Posté le 15 Janvier 2020
    Une écriture un peu naïve mais un beau panorama. Une personnage principale très attachante : malicieuse, ingénieuse, presque féministe. Ce livre contient de petites intrigues sympathiques et décrit les débuts de la célèbre détective. Le Botswana y est décrit de façon très poétique et sans prétention. idéal pour les vacances.
  • Polars_urbains Posté le 14 Mars 2019
    Une exception sur ce site avec un auteur britannique (écossais), né en Rhodésie (aujourd’hui le Zimbabwe) et dont l’action du livre qui nous intéresse est située au Botswana. C’est ce premier volet d’une longue série (dernier ouvrage paru en 2017) qui a fait connaître Alexander McCall Smith (par ailleurs spécialiste d’éthique médicale) et son personnage savoureux, Mma Precious Ramotswe, la première dame détective du Botswana, « femme de constitution traditionnelle » et donc forte femme dans toutes les acceptations du terme. Celle-ci exerce ses talents à Gaborone, la capitale, secondée par Grace Makutsi, sa secrétaire qui prendra du galon au fil des romans, et courtisée par un garagiste, Mr. J.L.B. Matekoni, dont la place sera de plus en plus importante à mesure que la série progresse. Pour cette première enquête de Mma Ramotswe, Alexander McCall Smith s’est inspiré du meurtre d’une jeune écolière, Segametsi Mogomots, dont le corps mutilé fut retrouvé en 1994 à Mochudi, tout en donnant à l’intrigue une tournure moins dramatique. Pour résoudre cette première affaire d’enlèvement et de meurtres rituels (thème que l’on retrouve dans d’autres romans africains), Mma Ramotswe, en sus de sa réflexion, se fie aux précieuses informations qu’elle récolte lors de ses déplacements... Une exception sur ce site avec un auteur britannique (écossais), né en Rhodésie (aujourd’hui le Zimbabwe) et dont l’action du livre qui nous intéresse est située au Botswana. C’est ce premier volet d’une longue série (dernier ouvrage paru en 2017) qui a fait connaître Alexander McCall Smith (par ailleurs spécialiste d’éthique médicale) et son personnage savoureux, Mma Precious Ramotswe, la première dame détective du Botswana, « femme de constitution traditionnelle » et donc forte femme dans toutes les acceptations du terme. Celle-ci exerce ses talents à Gaborone, la capitale, secondée par Grace Makutsi, sa secrétaire qui prendra du galon au fil des romans, et courtisée par un garagiste, Mr. J.L.B. Matekoni, dont la place sera de plus en plus importante à mesure que la série progresse. Pour cette première enquête de Mma Ramotswe, Alexander McCall Smith s’est inspiré du meurtre d’une jeune écolière, Segametsi Mogomots, dont le corps mutilé fut retrouvé en 1994 à Mochudi, tout en donnant à l’intrigue une tournure moins dramatique. Pour résoudre cette première affaire d’enlèvement et de meurtres rituels (thème que l’on retrouve dans d’autres romans africains), Mma Ramotswe, en sus de sa réflexion, se fie aux précieuses informations qu’elle récolte lors de ses déplacements sur le terrain. Ces observations constituent le principal atout de ce premier roman et des suivants, l’occasion pour l’auteur de décrire la beauté du Botswana, de ses coutumes et de ses habitants, faisant du pays un personnage à part entière. Mais c’est la personnalité Mma Ramotswe qui fait le charme des aventures de la première dame détective privée du Botswana ; fière d’être une Motswana (les Tswana forment l’ethnie dominante du pays), aimant son pays, assez aisée pour être indépendante (comme dans la plupart des pays africains, l’importance de son cheptel bovin fait sa richesse), d’une humeur toujours égale, sa bienveillance l’emporte. Alexander McCall Smith n’est certainement pas le meilleur des auteurs de romans policiers, je dirais même que l’intérêt de ses romans au niveau de l’énigme et de sa résolution est assez limité ; il n’est pas africain, mais c’est un homme qui connait bien l’Afrique australe (il y a longtemps vécu) et qui l’aime. Et cela se sent à toutes les pages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • persefun Posté le 31 Août 2017
    Un bijou. Ce roman, aussi coloré que sa couverture, nous fait suivre une "enquête" bien loin des thrillers sordides avec lesquels il est rangé à la médiathèque. Ma Ramotwe a du coeur, de l'humour et du bon sens, qu'elle partage avec son entourage, les clients de son agence de détective, et surtout, avec le lecteur. Le récit est simple, bienveillant, et nous fait relativiser sur la vie, nos ambitions, et les voies qui mènent au bonheur. Finalement, l'enquête que Ma Ramotwe mène a travers le Botswana (dont les descriptions feront envier les voyageurs) est un prétexte à une enquête beaucoup plus profonde, celle que l'on mène sur soi.
  • BookShellFairy Posté le 20 Juillet 2016
    Cette série est définitivement un coup de coeur ! J'adore les enquêtes de Mma Ramotswe, elle est tellement drôle, tellement entreprenante et déterminée ! Une vraie héroïne de la vie de tous les jours. Dans ces trois enquêtes on suit de près le quotidien de Precious Ramotswe directrice de l'agence n°1 des dames détectives. Depuis la création de l'agence jusqu'à de nombreuses péripéties (je suis sympa, je ne vais pas vous spoiler). A chaque tome, une enquête sert de fil rouge, pendant que de nombreuses enquêtes ou histoires annexes jalonnent le roman... Le style est mordant, et représente bien la "vieille morale botwanaise". Dépaysement et coup de coeur assuré ! Bonne lecture :) Livre lu n°24/26 pour le challenge multi-défis 2016 : * Un tome d'une série-saga *
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.