Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714493316
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 134 x 190 mm

L'Amour au temps des éléphants

Collection : Belfond Pointillés
Date de parution : 14/01/2021
Il n’y a pas d’hommes libres sans animaux libres.
Ils ne se connaissent pas et pourtant, en cette journée caniculaire de septembre 1916 dans une petite ville du Sud des États-Unis, ils assistent parmi la foule au même effroyable spectacle : l’exécution par pendaison d’une éléphante de cirque, Mary, coupable d’avoir tué un homme. Cette vision bouleversera la vie d’Arabella, de... Ils ne se connaissent pas et pourtant, en cette journée caniculaire de septembre 1916 dans une petite ville du Sud des États-Unis, ils assistent parmi la foule au même effroyable spectacle : l’exécution par pendaison d’une éléphante de cirque, Mary, coupable d’avoir tué un homme. Cette vision bouleversera la vie d’Arabella, de Kid et de Jeremy.
 
De l’Amérique qui entre en guerre au Paris tourbillonnant des années 1920, des champs de bataille de l’Est de la France aux cabarets de jazz, des pistes de cirque jusqu’au Kenya dissolu des colons anglais, ces trois êtres devenus inséparables vont se lancer sur la trace des éléphants au cours d’une prodigieuse expédition de sauvetage.

Dans cette éblouissante saga, une jeunesse ivre d'amour et de nature livre son plus beau combat pour la liberté des animaux et celle des hommes.  
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714493316
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 134 x 190 mm

Ils en parlent

"Du racisme aux débuts du jazz, de la guerre 14-18 à la cause animale ; des Etats-unis au Kenya en passant par Paris, c’est une véritable épopée que nous offre Ariane Bois.'
Nathalie / Librairie Doucet

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sayv Posté le 11 Janvier 2022
    Très belle histoire que voici ! avec une époque souvent évoquée certes guerre 14/18 mais un côté que nous ne connaissons pas vraiment. J'aime bien ces histoires de vie "liées". Le côté sur les éléphants est magnifique, ça se lit très bien !! c'est même beau, je ne connaissais pas l'auteur mais je pense que je vais réitérer ! J'ai passé un très bon moment même si on se doute de la fin !!
  • Thalie4 Posté le 8 Janvier 2022
    Septembre 1916, une éléphante est pendue dans la petite ville d'Erwin dans le sud de l'Amérique. Parmi les nombreux spectateurs, Arabella, Jeremy et Kid resteront marqués par cette journée. Ils ne se connaissent pas mais le destin décidera de les réunir plus tard, ailleurs. Cette histoire vous happe dès les premières pages avec cette scène horrible de la pendaison de l'éléphante Mary. Sur toute la première moitié du livre, les chapitres alternent d'un personnage à l'autre. On apprend à les connaître et on s'attache très vite à eux. On anticipe et on espère leur rencontre. Tous trois sont pleins de vie, intrépides, même si c'est parfois par la force des choses. Sur fond de ségrégation, sur les bases de l'Histoire, Ariane Bois nous emmène à travers le monde du début du siècle dernier. D'Amérique aux tranchées de la guerre, du Paris des années folles à l'Afrique. C'est une véritable épopée en même temps qu'une aventure humaine. L'amour pour les éléphants est le lien de base qui tisse le récit. Et l'amour est partout dans ce roman. Amour éperdu de liberté avant tout. L'histoire est magnifique, elle vous attrape et vous enchaîne, vous entraîne dans la folie de la jeunesse, de... Septembre 1916, une éléphante est pendue dans la petite ville d'Erwin dans le sud de l'Amérique. Parmi les nombreux spectateurs, Arabella, Jeremy et Kid resteront marqués par cette journée. Ils ne se connaissent pas mais le destin décidera de les réunir plus tard, ailleurs. Cette histoire vous happe dès les premières pages avec cette scène horrible de la pendaison de l'éléphante Mary. Sur toute la première moitié du livre, les chapitres alternent d'un personnage à l'autre. On apprend à les connaître et on s'attache très vite à eux. On anticipe et on espère leur rencontre. Tous trois sont pleins de vie, intrépides, même si c'est parfois par la force des choses. Sur fond de ségrégation, sur les bases de l'Histoire, Ariane Bois nous emmène à travers le monde du début du siècle dernier. D'Amérique aux tranchées de la guerre, du Paris des années folles à l'Afrique. C'est une véritable épopée en même temps qu'une aventure humaine. L'amour pour les éléphants est le lien de base qui tisse le récit. Et l'amour est partout dans ce roman. Amour éperdu de liberté avant tout. L'histoire est magnifique, elle vous attrape et vous enchaîne, vous entraîne dans la folie de la jeunesse, de la vie à croquer à pleines dents. Le récit est vivant, flamboyant. Il se dévore et on ne veut plus quitter Arabella, Jeremy et Kid. Ils sont tellement beaux, forts, tellement ce que l'on aimerait être pour toujours. Vous ne devez pas passer à côté de se livre sans le découvrir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • spleen Posté le 5 Décembre 2021
    On partage avec l'auteur son indignation devant la condamnation à mort de l'éléphante Mary pour avoir piétiné un gardien et on comprend qu'elle ait voulu en faire le départ d'un roman . Cela se passait en Septembre 1916 dans une petite ville de Tennessee dans le Sud des Etats-Unis . Assiste à cette exécution par pendaison, une jeune femme, Arabella qui a tenté d'empêcher cette mort barbare. Elle nourrit une passion pour les pachydermes et cela lui brise le coeur ! Elle rencontre à cette occasion , le journaliste Jeremy Parkman venu couvrir l'événement pour son journal . Le jeune noir, Kid , en s'éloignant du même lieu , bouscule une femme blanche et est poursuivi par des hommes décidés à le punir . Il décide de fuir . Nos trois héros sont présentés . Le hasard les réunira de nouveau en France à la fin de la première guerre mondiale : Arabella s'est engagée comme infirmière , Jérémy comme correspondant de guerre et Kid comme soldat . A la fin du conflit, le trio décide d'aller vivre à Paris , dans un tourbillon de soirées , de rencontres , assez improbables ... et de Jazz grâce... On partage avec l'auteur son indignation devant la condamnation à mort de l'éléphante Mary pour avoir piétiné un gardien et on comprend qu'elle ait voulu en faire le départ d'un roman . Cela se passait en Septembre 1916 dans une petite ville de Tennessee dans le Sud des Etats-Unis . Assiste à cette exécution par pendaison, une jeune femme, Arabella qui a tenté d'empêcher cette mort barbare. Elle nourrit une passion pour les pachydermes et cela lui brise le coeur ! Elle rencontre à cette occasion , le journaliste Jeremy Parkman venu couvrir l'événement pour son journal . Le jeune noir, Kid , en s'éloignant du même lieu , bouscule une femme blanche et est poursuivi par des hommes décidés à le punir . Il décide de fuir . Nos trois héros sont présentés . Le hasard les réunira de nouveau en France à la fin de la première guerre mondiale : Arabella s'est engagée comme infirmière , Jérémy comme correspondant de guerre et Kid comme soldat . A la fin du conflit, le trio décide d'aller vivre à Paris , dans un tourbillon de soirées , de rencontres , assez improbables ... et de Jazz grâce à Kid , excellent musicien . On s'éloigne assez des éléphants mais ils reviennent en trompe, oh pardon, en trombe , lorsque nos amis vont au cirque et échafaudent un plan audacieux pour en sauver au moins un, ce qui les mènera au Kenya . Je n'ai pas été vraiment enthousiasmée par ce roman, bien sûr Ariane Bois dénonce le sort des animaux de cirque, la chasse des éléphants en Afrique , mais pas celle des lions ... seulement les invraisemblances d'une part et les péripéties trop convenues en particulier amoureuses de nos héros ont gâché ma lecture .
    Lire la suite
    En lire moins
  • MIP Posté le 10 Août 2021
    Au début il y a cette exécution incroyable par pendaison de Mary cette éléphante jugée coupable de meurtre. Y assistent Arabella, Jeremy et Kid qui seront marqués à vie par cet évènement. On suit ces trois personnages de leur Alabama natal, aux tranchées françaises de 1918, à Paris d'après guerre et jusqu'au Kenya. Dans un premier temps séparés, le hasard va les faire se rencontrer et ne plus se séparer dans une amitié forte et assez romantique. A travers leurs histoires, on rencontre avec bonheur des personnages ayant existés : Jim Europ, le père du jazz avec ses hellfighters - musiciens et combattants noirs américains qui se sont battus en tant que français car leur pays le leur refusait !. Les soeurs Cromwell - riches héritières et infirmières sur le front, Floyd Gibbons - reporter au plus prêt des batailles. Et puis il y a les éléphants - chers à l'auteur. Les éléphants sont un des personnages importants de ce livre. L'auteur les décrit avec beaucoup de sensibilité et alerte et s'insurge contre leur maltraitance. Il est fait mention de ces anglais qui les chassaient pour le sport - quels gens abjects ! Comment imaginer un monde sans éléphants -... Au début il y a cette exécution incroyable par pendaison de Mary cette éléphante jugée coupable de meurtre. Y assistent Arabella, Jeremy et Kid qui seront marqués à vie par cet évènement. On suit ces trois personnages de leur Alabama natal, aux tranchées françaises de 1918, à Paris d'après guerre et jusqu'au Kenya. Dans un premier temps séparés, le hasard va les faire se rencontrer et ne plus se séparer dans une amitié forte et assez romantique. A travers leurs histoires, on rencontre avec bonheur des personnages ayant existés : Jim Europ, le père du jazz avec ses hellfighters - musiciens et combattants noirs américains qui se sont battus en tant que français car leur pays le leur refusait !. Les soeurs Cromwell - riches héritières et infirmières sur le front, Floyd Gibbons - reporter au plus prêt des batailles. Et puis il y a les éléphants - chers à l'auteur. Les éléphants sont un des personnages importants de ce livre. L'auteur les décrit avec beaucoup de sensibilité et alerte et s'insurge contre leur maltraitance. Il est fait mention de ces anglais qui les chassaient pour le sport - quels gens abjects ! Comment imaginer un monde sans éléphants - animaux millénaires symbole de sagesse et d'intelligence ? On découvre aussi de très belles images de la faune africaines. Avec le personnage de Kid, l'auteur parle aussi du traitement des noirs en Amérique vers 1916, en France - pendant et après la guerre avec l'arrivée du jazz et des cabarets, et en Afrique où la bourgeoisie anglaise profite outrageusement des noirs en leur amenant - soi-disant - la civilisation tout en s'appropriant les richesses pour eux seuls. Un constant sans concession. Un livre qui se dévore. J'aurai souhaité qu'il soit plus long pour en profiter plus longtemps.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lesloisirsdevaness Posté le 17 Juin 2021
    C'est dans la petite ville d'Erwin, dans le Tennessee en 1916 que tout va basculer pour Arabella, Jeremy et Kid. Ils ne se connaissent pas mais vont assister à un acte effroyable: l'exécution d'une éléphante de cirque. Son crime: avoir tué un homme. Cet évènement est le point de départ pour ces trois personnages qui vont traverser de nombreuses épreuves, dont la plus marquante reste la 1ere guerre mondiale. A travers ce roman, on voyage des Etats-Unis vers la France, puis l'Afrique. Le 4e de couverture ne cache pas la finalité du livre. Le voyage est cependant intéressant. Les 3 personnages du livre sont fictifs mais l'exécution de l'éléphant a réellement eu lieu. Un point de départ pour une histoire romancée qui ne commence pas sous les meilleurs auspices. On assiste à l'émancipation d'Arabella. Pas facile pour une femme à cette époque, surtout si elle est issue d'une famille résolument adventiste pour laquelle aucune distraction n'est envisageable. On observe Jeremy qui vient d'une famille riche mais qui veut poursuivre sa propre route. Et enfin on voyage avec Kid qui va devoir fuir cette Amérique sudiste si hostile envers les Noirs. Tous trois vont grandir mais surtout vieillir avec la guerre. ... C'est dans la petite ville d'Erwin, dans le Tennessee en 1916 que tout va basculer pour Arabella, Jeremy et Kid. Ils ne se connaissent pas mais vont assister à un acte effroyable: l'exécution d'une éléphante de cirque. Son crime: avoir tué un homme. Cet évènement est le point de départ pour ces trois personnages qui vont traverser de nombreuses épreuves, dont la plus marquante reste la 1ere guerre mondiale. A travers ce roman, on voyage des Etats-Unis vers la France, puis l'Afrique. Le 4e de couverture ne cache pas la finalité du livre. Le voyage est cependant intéressant. Les 3 personnages du livre sont fictifs mais l'exécution de l'éléphant a réellement eu lieu. Un point de départ pour une histoire romancée qui ne commence pas sous les meilleurs auspices. On assiste à l'émancipation d'Arabella. Pas facile pour une femme à cette époque, surtout si elle est issue d'une famille résolument adventiste pour laquelle aucune distraction n'est envisageable. On observe Jeremy qui vient d'une famille riche mais qui veut poursuivre sa propre route. Et enfin on voyage avec Kid qui va devoir fuir cette Amérique sudiste si hostile envers les Noirs. Tous trois vont grandir mais surtout vieillir avec la guerre. J'ai apprécié ce livre se déroulant en grande partie dans les années 20. Je m'attendais cependant à plus de détails sur les éléphants, à un livre un peu plus centré sur eux. Ils restent malheureusement en second plan et je le déplore. Ce roman reste cependant très divertissant et j'en ai apprécié ma lecture.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Rentrée littéraire d'hiver 2021, une sélection de romans à dévorer

    Une sélection de nouvelles lectures pour bien commencer la nouvelle année ! Laissez-vous tenter par un voyage à Cuba, replongez dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, découvrez la suite d'un roman à succès... Avec la rentrée littéraire d'hiver, commencez 2021 en plongeant dans des univers passionnants.

    Lire l'article