Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258097063
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

L'Analphabète qui savait compter

Carine BRUY (Traducteur)
Date de parution : 17/10/2013

« Statistiquement, la probabilité qu’une analphabète née dans les années 1960 à Soweto grandisse et se retrouve un jour enfermée dans un camion de pommes de terre en compagnie du roi de Suède et de son Premier ministre est d’une sur quarante-cinq milliards six cent soixante-six millions deux cent douze mille huit cent dix.
Selon les calculs de ladite analphabète. »

Tout semblait vouer Nombeko Mayeki, petite fille noire née dans le plus grand ghetto d’Afrique du Sud, à mener une existence de dur labeur et à mourir jeune dans l’indifférence générale. Tout sauf le destin. Et sa prodigieuse faculté à manier les nombres. Ainsi, Nombeko, l’analphabète qui sait compter, se...

Tout semblait vouer Nombeko Mayeki, petite fille noire née dans le plus grand ghetto d’Afrique du Sud, à mener une existence de dur labeur et à mourir jeune dans l’indifférence générale. Tout sauf le destin. Et sa prodigieuse faculté à manier les nombres. Ainsi, Nombeko, l’analphabète qui sait compter, se retrouve propulsée loin de son pays et de la misère, dans les hautes sphères de la politique internationale. Lors de son incroyable périple à travers le monde, notre héroïne rencontre des personnages hauts en couleur, parmi lesquels deux frères physiquement identiques et pourtant très différents, une jeune fille en colère et un potier paranoïaque. Elle se met à dos les services secrets les plus redoutés au monde et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre. A ce moment-là, l’humanité entière est menacée de destruction.
Après le succès mondial du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Jonas Jonasson nous livre une comédie tout aussi explosive que la première. Il s’y attaque, avec l’humour déjanté qu’on lui connaît, aux préjugés, et démolit pour de bon le mythe selon lequel les rois ne tordent pas le cou aux poules.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258097063
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ils en parlent

"Nul doute que cette Analphabète... ralliera à son tour les faveurs du public français."

LIRE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • massena Posté le 22 Février 2020
    après le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, rocambolesque au plus haut point, voici une analphabète dont la vie va être tout autant rocambolesque, mélange de la petite histoire et de la grande histoire. C'est divertissant et on se demande toujours quelle circonstance incroyable va tout faire basculer... divertissant, facile à lire
  • myrtille67 Posté le 6 Février 2020
    Nombeko, jeune analphabète (qui ne le restera pas longtemps, analphabète et jeune par la force des choses) a développé un talent pour le calcul, qui va la mener au service d'un ingénieur alcoolique et pistonné, chargé de concevoir la bombe atomique pour l'Afrique du Sud, Au terme d'aventures plus loufoques les unes que les autres, elle se retrouve en Suède encombrée d'un exemplaire surnuméraire de la fameuse bombe, et de frères jumeaux pour le moins dissemblables. En général j'aime beaucoup beaucoup ces récits décalés, avec des situations tellement rocambolesques qu'ellespourraient presque être vraies. Cette fois, pourtant, malgré le talent de l'auteur, je n'ai pas réussi à me plonger dans le livre. Peut être est-ce que je ne suis pas dans le bon état d'esprit en ce moment. Je le relirais une autre fois, peut-être qu'il aura 5 étoiles cette fois ?
  • FloRos Posté le 18 Janvier 2020
    Un vrai plaisir, un amusement à chaque page
  • ASAI Posté le 11 Novembre 2019
    Surprenant, drôlatique, un peu méchant, dans une réalité qui est celle des ghettos sud africains avant mais il n'y a pas si longtemps, vindicatif, revanchard même, malicieux, déjanté, un livre qui décape et qui fait du bien.
  • fanculo Posté le 5 Novembre 2019
    L'analphabéte qui savait compter un roman dans la lignée Du vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire etde L'assassin qui voulait une place au paradis. Je craignais de me lasser, mais au contraire. L'auteur arrive à parler de sujets graves en prenant le parti d'en rire en les plaçant dans des situations délirantes et absurdes. Des péripéties les plus farfelues avec les personnages aussi déjantés que dans ses deux autres romans, un vrai régal de situations plus improbables les unes que les autres. Trois romans de pur détente. À lire sans hésiter, mais je ne peux, ,ni ne veux en privilégier l'un d'eux. Bonne lecture.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.