Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782260029465
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 168
Format : 118 x 185 mm
L'Arbre qui donna le bois dont on fit Pinocchio
Collection : Papillon
Date de parution : 07/04/2016
Éditeurs :
Julliard

L'Arbre qui donna le bois dont on fit Pinocchio

Collection : Papillon
Date de parution : 07/04/2016

Giacomo, fils de menuisier, n’a connu depuis l’enfance que l’univers des jouets fabriqués par son père. Pour sauver l’entreprise familiale, il décide de se rendre dans le petit village de...

Giacomo, fils de menuisier, n’a connu depuis l’enfance que l’univers des jouets fabriqués par son père. Pour sauver l’entreprise familiale, il décide de se rendre dans le petit village de Collodi, en Toscane, où se trouverait l’arbre magique dont on fit Pinocchio. Une fois sur place, tout l’enchante : l’Italie,...

Giacomo, fils de menuisier, n’a connu depuis l’enfance que l’univers des jouets fabriqués par son père. Pour sauver l’entreprise familiale, il décide de se rendre dans le petit village de Collodi, en Toscane, où se trouverait l’arbre magique dont on fit Pinocchio. Une fois sur place, tout l’enchante : l’Italie, sa langue, son vin, ses femmes… Mais doit-il se fier au mystérieux inconnu qui lui promet de lui révéler son secret ? Et ce trésor qu’il convoite tant, existe-t-il vraiment ?
Dans ce conte plein de fantaisie et de tendresse, Jean-Marie Gourio revisite avec bonheur Les Aventures de Pinocchio, classique de la littérature italienne. Construit comme un roman épistolaire, ce récit à l’univers délicieusement poétique nous réconcilie avec le rêve, le merveilleux et le monde de l’enfance. L’Arbre qui donna le bois dont on fit Pinocchio est le premier titre de la collection « Papillon ».

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260029465
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 168
Format : 118 x 185 mm

Ils en parlent

« L’auteur réinvente le conte pour réenchanter la vie. [Le] ton oscille entre un peu de gravité et beaucoup de poésie […] Pas étonnant que Jean-Marie Gourio ait enrôlé le joyeux pantin dans son nouveau combat de la résistance par la tendresse. »
Mohammed Aissaoui / le Figaro

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • HQL 20/01/2021
    Quel adulte n’a pas grandi bercé par les contes, terrifié par leur morale, rêvant d’un monde aussi magique qu’enchanteur comme seules les histoires pour enfants savent nous en faire imaginer ? Difficile d’avoir échappé aux aventures truculentes de Pinocchio, l’histoire d’un petit pantin de bois né en Toscane en 1881 sous la plume de Carlo Collodi et du savoir-faire du menuisier Geppetto, dont le nez s’allonge à chaque mensonge… C’est à Bernard Lehut, dont j’écoute religieusement la chronique Les livres ont la parole sur RTL, que je dois d’avoir découvert ce titre (et tant d’autres), passé inaperçu dans cette irrépressible coulée de magma qu’est l’industrie de l’édition, lors d’un entretien avec son auteur qui m’était tout autant inconnu, mais au cours duquel la douce musicalité du titre et l’histoire racontée par son auteur m’ont donné l’envie d’aller à la rencontre de ce petit livre chez mon libraire. Il y a de la malice et il y a de la magie, dans cette histoire écrite comme un conte moderne, où le petit Giacomo parti en Italie chercher l’arbre magique dont le bois servi à faire le célèbre Pinocchio, écrit à ses parents restés dans leur usine de jouets en bois du Jura, pour... Quel adulte n’a pas grandi bercé par les contes, terrifié par leur morale, rêvant d’un monde aussi magique qu’enchanteur comme seules les histoires pour enfants savent nous en faire imaginer ? Difficile d’avoir échappé aux aventures truculentes de Pinocchio, l’histoire d’un petit pantin de bois né en Toscane en 1881 sous la plume de Carlo Collodi et du savoir-faire du menuisier Geppetto, dont le nez s’allonge à chaque mensonge… C’est à Bernard Lehut, dont j’écoute religieusement la chronique Les livres ont la parole sur RTL, que je dois d’avoir découvert ce titre (et tant d’autres), passé inaperçu dans cette irrépressible coulée de magma qu’est l’industrie de l’édition, lors d’un entretien avec son auteur qui m’était tout autant inconnu, mais au cours duquel la douce musicalité du titre et l’histoire racontée par son auteur m’ont donné l’envie d’aller à la rencontre de ce petit livre chez mon libraire. Il y a de la malice et il y a de la magie, dans cette histoire écrite comme un conte moderne, où le petit Giacomo parti en Italie chercher l’arbre magique dont le bois servi à faire le célèbre Pinocchio, écrit à ses parents restés dans leur usine de jouets en bois du Jura, pour leur conter ses aventures extraordinaires lors de sa quête insolite : « je me raconte un tas d’histoires, mais c’est comme ça qu’on vit » . Dans ce petit village italien de Collodi, l’heure est à la fête pour la grande célébration annuelle de Pinocchio, et c’est auprès de Valdinievole, un impénétrable menuisier, que l’enfant mènera ses recherches afin de retrouver ce bois magique qui lui permettrait de sauver l’usine de sa famille. Le roman se dévore comme une gourmandise, l’écriture est ronde, lumineuse, facétieuse, et réussi à s’ancrer dans le réel avec des problématiques transversales comme la filiation et très contemporaines comme celle de la survie d’un savoir-faire ancestral face à une industrialisation normée, tout en laissant la part belle à l’évasion, à la rêverie, à l’imaginaire enfantin que nous n’avons pas perdu. C’est un petit conte sensible et chaleureux, bercé par une langue italienne à propos de laquelle le personnage de Giacomo dira « j’avais la bouche effervescente, pleine de sons colorés, l’impression de mâcher l’huile et le raisin en parlant avec elle » . Magnifique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Juin 23/11/2017
    En voilà une bien étrange histoire. Un fils de menuisier part sur les traces de Pinocchio pour trouver l'arbre magique qui a donné vie à Pinocchio. Par mail il donne des nouvelles à ses parents, exhortant son père ( plutôt découragé) à tenir bon car il est certain de pouvoir ramener ce bois magique. Voyage en Italie à Collodi, rencontres avec des personnages riches ( de sentiments) et d'autres, moins fréquentables. C'est un livre touchant, on retrouve dans ce texte des extraits de celui de Collodi qui accompagne le héros dans son voyage. L'histoire quand elle n'est pas expurgée m'avait assez intriguée enfant. Quoi c'était ça Pinocchio ? Un personnage pas très sympathique .... L'auteur nous entraîne dans cette histoire qui n'est pas qu'un conte moderne. Marketing, mondialisation, les italiens et leurs contradictions et ce village de Moisan où je m'étais arrêtée un jour. L'arbre qui donna le bois dont on fit Pinocchio est un roman magique, rafraichissant et étonnant. J'ai suivi Giacomo " le papa des jouets" avec plaisir. L'écriture sensible et la malice de de Jean-Marie Gourio font le reste. Un roman atypique à découvrir. J'ai aimé. ...
  • blandine5674 25/07/2016
    Joli conte de l’auteur qui nous avait habitué aux ‘Brèves de comptoir’. Giacomo envoie des courriels à ses parents, le temps de son séjour en Italie où il se rend pour trouver l’arbre magique qui aurait fabriqué Pinocchio. C’est bien, poétique à la façon de Alessandro Baricco. On se laisse emporter par la plume de Jean-Marie Gourio.
  • karaokepda 18/06/2016
    Je connaissais Jean-Marie GOURIO de part ses incontournables brèves de comptoir, qu'il a décidé d’arrêter de glaner au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo dont il fut par le passé le rédacteur en chef. Son dernier ouvrage sur ce thème "Le petit troquet des brèves de comptoir" a été précédemment chroniqué sur ces pages. Et voici qu'il revient avec une MAGNIFIQUE, SUPERBE, SPLENDIDE pépite. Les superlatifs ne manquent pas pour définir ce roman épistolaire a une seule voix, puisque nous allons suivre le road-trip de Giacomo a travers la Toscane relaté a ses parents par le biais de courriers électroniques. L'auteur nous dit que les courriers électroniques peuvent contenir plus qu'une simple lettre papier...., dans un courrier électronique, il n'y a point de limites (tout comme dans notre imaginaire.) Au travers de cette oeuvre, Jean Marie Gourio rend un vibrant hommage a l'oeuvre incontournable de Carlo Collodi, aux enfants des victimes de l'attentat de Paris, aux enfants malheureux, aux enfants joyeux, a l'enfance. Lorsque j'ai commencé la lecture de ce livre, j'ai été pris d 'un tourbillon de sensations, je me suis littéralement attaché aux personnages de ce conte moderne, et j'en ai encore du mal a m'en défaire tant ce... Je connaissais Jean-Marie GOURIO de part ses incontournables brèves de comptoir, qu'il a décidé d’arrêter de glaner au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo dont il fut par le passé le rédacteur en chef. Son dernier ouvrage sur ce thème "Le petit troquet des brèves de comptoir" a été précédemment chroniqué sur ces pages. Et voici qu'il revient avec une MAGNIFIQUE, SUPERBE, SPLENDIDE pépite. Les superlatifs ne manquent pas pour définir ce roman épistolaire a une seule voix, puisque nous allons suivre le road-trip de Giacomo a travers la Toscane relaté a ses parents par le biais de courriers électroniques. L'auteur nous dit que les courriers électroniques peuvent contenir plus qu'une simple lettre papier...., dans un courrier électronique, il n'y a point de limites (tout comme dans notre imaginaire.) Au travers de cette oeuvre, Jean Marie Gourio rend un vibrant hommage a l'oeuvre incontournable de Carlo Collodi, aux enfants des victimes de l'attentat de Paris, aux enfants malheureux, aux enfants joyeux, a l'enfance. Lorsque j'ai commencé la lecture de ce livre, j'ai été pris d 'un tourbillon de sensations, je me suis littéralement attaché aux personnages de ce conte moderne, et j'en ai encore du mal a m'en défaire tant ce bouquin, qui ne paie pas de mine, m'a séduit, par sa tendresse, sa poésie, le message d'amour qu'il véhicule et l'univers enchanteur dans lequel l'auteur nous emmène. Il repousse sans arrêt les limites.... et arrive a nous persuader d'une vérité indécrottable... Cet arbre existe vraiment ! L'oeuvre de Collodi y est forcément très présente puisqu'elle sert évidemment de socle a ce road-trip et aux recherches de Giacomo, celui qu'on appellera le "papa des jouets" qui, amoureux des pantins de bois que fabriquait son père (une sorte de Gepetto des temps modernes), veut sauver l' entreprise familiale, située a Moirans, ou il habite avec ses parents, de la faillite. Cette lecture a été un véritable rêve éveillé et un formidable coup de cœur. Je n'en reviens toujours pas. Entrez dans ce livre comme on entre dans un conte de fées, Laissez vous emporter, Envolez vous. N'hésitez pas a goûter a la beauté, a l'innocence, Prenez dans un premier temps quelques heures pour retomber volontiers en enfance, et pour savourer ce livre "doudou" dans un monde qui perd son nez rouge de jours en jours, parce que ca fait énormément de bien, Puis par la suite, offrez vous le luxe de relire entre les lignes pour saisir le sens encore plus profond de ce texte plein d'amour de douceur de fantaisie et d'espoir. Foncez ! Les yeux fermés Je n'en dévoilerai pas une miette de plus !!!
    Lire la suite
    En lire moins
  • lireetcourir 15/05/2016
    Jean-Marie GOURIO bien connu pour ses brèves de comptoir signe là un conte, une fantaisie, il nous plonge dans une histoire qui nous a fait grandir. C’est un conte presque épistolaire. Giacomo, fils de menuisier, échange par mail avec ses parents, il échange sur son voyage en Toscane à recherche Valdinievole, l'homme qui détient le secret, l'homme qui sait où trouver l'arbre dont on a fait le Pinocchio. Difficile de raconter cette histoire tant elle est touchante, tant elle rappelle de souvenirs. Notre héros déambule dans les rue de Collodi la ville où l'on peut visiter le "Parco di Pinocchio" au fil des jours il semble s’identifier à la véritable histoire. Lorsqu'il rencontre enfin Valdinievole la conversation à peine achevée, celui-ci disparait aussi vite qu'un fantôme. Une autre fois au hasard d'une rue, il fait une drôle de rencontre... " Un de ses compagnons a bondi, petit, la moustache hérissée, il marchait comme un chat, jusqu’à se placer à ma droite, lui m'a aussitôt pris par l’épaule et m'a parlé doucement à l'oreille en ronronnant " . Cette Histoire le hante, l'empêche de dormir. Cet arbre existe-t-il vraiment? Sauvera t’il l'entreprise familiale? Giacomo tombe dans la... Jean-Marie GOURIO bien connu pour ses brèves de comptoir signe là un conte, une fantaisie, il nous plonge dans une histoire qui nous a fait grandir. C’est un conte presque épistolaire. Giacomo, fils de menuisier, échange par mail avec ses parents, il échange sur son voyage en Toscane à recherche Valdinievole, l'homme qui détient le secret, l'homme qui sait où trouver l'arbre dont on a fait le Pinocchio. Difficile de raconter cette histoire tant elle est touchante, tant elle rappelle de souvenirs. Notre héros déambule dans les rue de Collodi la ville où l'on peut visiter le "Parco di Pinocchio" au fil des jours il semble s’identifier à la véritable histoire. Lorsqu'il rencontre enfin Valdinievole la conversation à peine achevée, celui-ci disparait aussi vite qu'un fantôme. Une autre fois au hasard d'une rue, il fait une drôle de rencontre... " Un de ses compagnons a bondi, petit, la moustache hérissée, il marchait comme un chat, jusqu’à se placer à ma droite, lui m'a aussitôt pris par l’épaule et m'a parlé doucement à l'oreille en ronronnant " . Cette Histoire le hante, l'empêche de dormir. Cet arbre existe-t-il vraiment? Sauvera t’il l'entreprise familiale? Giacomo tombe dans la croyance, plus il croit en son histoire plus il croit en la vie. C’est un conte poétique, une histoire de gens qui s'aiment. Et il y a la belle serveuse, envoûtante, enchanteresse, un ange, une colombine , Guilietta et son enfant ... "Je suis parti seul [...] me voila de retour avec une famille . [...] j'avais raison de croire. Toujours." C'est une lecture étrange, il faut parfois revenir quelques pages en arrière, retomber en enfance. Une histoire fantaisiste. La vie, l'amour en toile de fond... La collection Papillon de chez Julliard s'enrichira dès Octobre de L’interview d'une vache et scandale au palais du même Jean-Marie GOURIO
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la Newsletter Julliard
Maison de littératures, les éditions Julliard publient des ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire, en langues française et étrangères. Abonnez-vous pour recevoir toutes nos actualités !