Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749160481
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 220 mm

L'Arrangement

Anne LE BOT (Traducteur)
Collection : Ailleurs
Date de parution : 19/09/2019
Quand la vie conjugale redevient sauvage !
 
Le mariage de Lucy et Owen est en danger. Après quelques années de vie commune, les doutes et les tensions s’accumulent. Chacun a besoin de respirer. Aussi, même si cela n’est guère dans leurs mœurs, ils décident de prendre modèle sur un couple de leurs amis sexuellement libérés et de... Le mariage de Lucy et Owen est en danger. Après quelques années de vie commune, les doutes et les tensions s’accumulent. Chacun a besoin de respirer. Aussi, même si cela n’est guère dans leurs mœurs, ils décident de prendre modèle sur un couple de leurs amis sexuellement libérés et de vivre pendant six mois des expériences chacun de son côté. Les règles sont simples : on ne couche pas avec des connaissances communes, on ne tombe pas amoureux, on n’en parle pas, on n’espionne pas et on ne change rien à la vie quotidienne. En théorie, tout cela a l’air formidable. En théorie, seulement…
 
Comment revitaliser le mariage traditionnel ? aller au-delà des frustrations inévitables du couple ? Jusqu’où reste-t-on fidèle à soi-même si on se refuse à être infidèle à l’autre ? Scénariste de séries télé cultes, de Murphy Brown à American Housewife, en passant par Spin City, Sarah Dunn répond à ces questions avec un solide sens de la provocation et un humour décoiffant.

« Tous les lecteurs ne peuvent que se reconnaître dans ce roman éblouissant de drôlerie ! » Candace Bushnell
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749160481
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Christian-Estevez Posté le 6 Février 2020
    Avec « L'arrangement », la scénariste à succès de séries télévisées parlant généralement des couples riches et branchés, et de leurs vies « made in USA », démontre que son succès dans ce genre d'histoires n'est pas usurpé. Croquant très bien les histoires (stéréotypées) de ces blancs qui mènent des vies ennuyeuses à force de réussites faciles, l'auteure sait trouver le ton juste dans les dialogues, dans le rythme de son écriture et le mouvement de son récit. Ponctuant chaque début de chapitre d'un propos – d'une idée -, tenu par le célèbre drag queen Constance Warely, connu pour ses idées « hors normes » (dans le sens premier du terme) du couple, de l'amour, du sexe, etc..., Sarah Dunn nous propose donc, par l'entremise de cette histoire, dans les méandres de la véritable obsession à « réussir sa vie de famille », qui, hélas, hante de plus en plus d'individus dans la société occidentale. Voilà pourquoi nous restons très loin du récit érotique, sulfureux par ses descriptions, et libertin par son esprit. Bien au contraire, c'est, pour l'auteure, surtout l'occasion de mettre en exergue tout le «bien » qu'est le fait d'être marier, avec enfant, maison, voiture, chien, et autres... Le fait de montrer un certain nombre d'autres couples qui... Avec « L'arrangement », la scénariste à succès de séries télévisées parlant généralement des couples riches et branchés, et de leurs vies « made in USA », démontre que son succès dans ce genre d'histoires n'est pas usurpé. Croquant très bien les histoires (stéréotypées) de ces blancs qui mènent des vies ennuyeuses à force de réussites faciles, l'auteure sait trouver le ton juste dans les dialogues, dans le rythme de son écriture et le mouvement de son récit. Ponctuant chaque début de chapitre d'un propos – d'une idée -, tenu par le célèbre drag queen Constance Warely, connu pour ses idées « hors normes » (dans le sens premier du terme) du couple, de l'amour, du sexe, etc..., Sarah Dunn nous propose donc, par l'entremise de cette histoire, dans les méandres de la véritable obsession à « réussir sa vie de famille », qui, hélas, hante de plus en plus d'individus dans la société occidentale. Voilà pourquoi nous restons très loin du récit érotique, sulfureux par ses descriptions, et libertin par son esprit. Bien au contraire, c'est, pour l'auteure, surtout l'occasion de mettre en exergue tout le «bien » qu'est le fait d'être marier, avec enfant, maison, voiture, chien, et autres... Le fait de montrer un certain nombre d'autres couples qui tourne autour de celui de Lucy et Owen, permet, bien sûr, de montrer la complexité des relations humaines et de l'amour lui-même. Mais, à bien y regarder, c'est bel et bien pour faire l'apologie de la « petite vie bien rangée » que l'auteure agit ainsi – même si tous ces couples secondaires sont très bien ciselés par Sarah Dunn, qui leur donne une véritable dimension, qui leur donne véritablement une consistance, un « corps ». On notera, aussi, le fait que, en second plan, l'auteure nous présente aussi un autre sujet qu'est ce que nous pourrions appeler « l'injustice du statut dû au genre », avec le déterminisme des tâches domestiques, de l'éducation des enfants (ici, le couple est parent d'un enfant autiste). Un roman agréable à lire, donc, mais dont un esprit libre et non conventionnel comme le notre aurait aimé un traitement moins dans la « moraline ». Note : 4/6 étoiles (Critique disponible dans le dossier spécial grande rentrée littéraire 2019 - partie 2/2, du numéro d'octobre 2019 de "FemmeS du Monde magazine)
    Lire la suite
    En lire moins
  • MilleetunepagesLM Posté le 11 Décembre 2019
    Le commentaire de Lynda : Lors d'une soirée entre amis, un sujet inattendu va être abordé, celui-ci va faire réfléchir Lucy et Owen qui aimerait donner un nouveau souffle à leur mariage. Ce couple marié depuis longtemps, parent d'un petit garçon autiste, décide de s'accorder six mois, ces six mois où ils vont avoir le droit #271;'aller voir ailleurs. Les règles sont simples, on ne couche pas avec des connaissances, on ne tombe pas amoureux, on ne s'espionne pas, on n'en parle pas. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avant de débuter la lecture de ce roman, j'avais beaucoup de doute quant à savoir si j'allais apprécier l'histoire que j'allais découvrir. Mes doutes ont vite été effacés, bien entendu, je désapprouve complètement les choix que font Lucy et Owen, mais au final, je pense que j'avais plus peur pour eux qu'autre chose. L'auteure avec son style affirmé, nous propose de suivre Owen et Lucy pendant ce fameux arrangement, les autres personnages qui nous sont proposés sont pour certains hauts en couleur. L'humour est très présent dans cette histoire, la plume de Sarah Dunn est très agréable, j'ai aimé le découpage des chapitres, suivre les différentes étapes de ce récit comme une sorte de... Le commentaire de Lynda : Lors d'une soirée entre amis, un sujet inattendu va être abordé, celui-ci va faire réfléchir Lucy et Owen qui aimerait donner un nouveau souffle à leur mariage. Ce couple marié depuis longtemps, parent d'un petit garçon autiste, décide de s'accorder six mois, ces six mois où ils vont avoir le droit #271;'aller voir ailleurs. Les règles sont simples, on ne couche pas avec des connaissances, on ne tombe pas amoureux, on ne s'espionne pas, on n'en parle pas. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avant de débuter la lecture de ce roman, j'avais beaucoup de doute quant à savoir si j'allais apprécier l'histoire que j'allais découvrir. Mes doutes ont vite été effacés, bien entendu, je désapprouve complètement les choix que font Lucy et Owen, mais au final, je pense que j'avais plus peur pour eux qu'autre chose. L'auteure avec son style affirmé, nous propose de suivre Owen et Lucy pendant ce fameux arrangement, les autres personnages qui nous sont proposés sont pour certains hauts en couleur. L'humour est très présent dans cette histoire, la plume de Sarah Dunn est très agréable, j'ai aimé le découpage des chapitres, suivre les différentes étapes de ce récit comme une sorte de fil rouge. Je viens de passer un bon moment, une fois commencé ma lecture, il m'a été impossible de laisser de côté mon livre, j'étais trop curieuse de savoir où cet arrangement allait mener ce couple tellement attachant à mes yeux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Waterlyly Posté le 22 Octobre 2019
    Beekman, petite ville de l’État de New York. Alors que Lucy et Owen sont un couple marié depuis longtemps, et parents de Wyatt, enfant autiste, ils cherchent à renouveler leur mariage. C’est alors qu’ils ont l’idée de l’Arrangement. Pendant six mois, ils auront carte libre pour aller voir ailleurs, mais cela sous plusieurs conditions, notamment ne surtout pas tomber amoureux et revenir à la normale au bout de ces six mois. J’ai beaucoup aimé ce roman, et pourtant je dois avouer être partie sceptique, me demandant à plusieurs reprises dans quelle aventure totalement dénuée de sens s’étaient engagés nos deux protagonistes. Bien évidemment, je n’ai pas m’empêcher de désapprouver leur choix et de craindre le pire pour eux. Sous une écriture emplie de verve, et parfois très drôle, l’auteure a su m’embarquer dans cette histoire et j’ai suivi avec intérêt ce couple, et cette dérive inévitable qui allait advenir. Sarah Dunn a su décortiquer un couple essoufflé à la perfection. Sous couvert d’humour, ce roman est une véritable réflexion sur le mariage. Ainsi, autour d’Owen et Lucy, vont graviter d’autres personnages ayant tous des questionnements sur leur relation respective. J’ai beaucoup apprécié l’histoire de Gordon, millionnaire, marié à Kelly, jeune femme vénale et... Beekman, petite ville de l’État de New York. Alors que Lucy et Owen sont un couple marié depuis longtemps, et parents de Wyatt, enfant autiste, ils cherchent à renouveler leur mariage. C’est alors qu’ils ont l’idée de l’Arrangement. Pendant six mois, ils auront carte libre pour aller voir ailleurs, mais cela sous plusieurs conditions, notamment ne surtout pas tomber amoureux et revenir à la normale au bout de ces six mois. J’ai beaucoup aimé ce roman, et pourtant je dois avouer être partie sceptique, me demandant à plusieurs reprises dans quelle aventure totalement dénuée de sens s’étaient engagés nos deux protagonistes. Bien évidemment, je n’ai pas m’empêcher de désapprouver leur choix et de craindre le pire pour eux. Sous une écriture emplie de verve, et parfois très drôle, l’auteure a su m’embarquer dans cette histoire et j’ai suivi avec intérêt ce couple, et cette dérive inévitable qui allait advenir. Sarah Dunn a su décortiquer un couple essoufflé à la perfection. Sous couvert d’humour, ce roman est une véritable réflexion sur le mariage. Ainsi, autour d’Owen et Lucy, vont graviter d’autres personnages ayant tous des questionnements sur leur relation respective. J’ai beaucoup apprécié l’histoire de Gordon, millionnaire, marié à Kelly, jeune femme vénale et à l’apparence superficielle. La plume est entraînante et le tout est très plaisant à lire. Si le point d’orgue du roman reste indubitablement le couple formé par Lucy et Owen, les personnages secondaires gravitant autour sont très bien brossés. L’auteure prend donc le parti d’entrecouper ses chapitres pour nous parler de chacun d’eux, et ainsi former un roman choral avec le même fil rouge. L’auteure propose une analyse acerbe du mariage et sous une intrigue qui, de prime abord peut paraître légère, elle nous livre un roman profond et qui fera à coup sûr réfléchir son lecteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • kateginger63 Posté le 18 Octobre 2019
    Décorticage d'un couple américain * Ah le mariage et ses vicissitudes....Un thème cher aux séries TV outre-atlantique. Justement, l'auteure est scénariste à la télévision, elle a notamment écrit pour "American housewifes", le quotidien déjanté d'une famille nombreuse. Forte de ce succès, elle s'est essayée à l'écriture. Et ma foi, ce n'est pas mal réussi ! * Un couple de quarantenaires, branché, des new-yorkais vivant en banlieue huppée bobo, décide d'une sorte de contrat moral, appelé l'Arrangement. En substance, ils peuvent avoir des aventures extra-conjugales durant 6 mois. Sans pression, sans concertation, sans attachement à l'autre, des règles assez souples. * L'auteure nous embarque dans une histoire farfelue (l'est-elle vraiment?) où la question épineuse d'un couple marié est au centre du roman. Il est aussi question de parentalité (ils ont un enfant autiste difficile à éduquer) , de fidélité, et surtout d'amour. Les personnages sont assez caricaturés mais mis dans des situations assez crédibles. Plusieurs autres histoires de couples s'imbriquent dans ce récit et c'est d'autant plus rafraichissant de voir cette multitude de profils différents. On se croirait vraiment dans un "drama" tel Desperate Housewifes. * Le ton n'est pas si léger que ça, il permet forcément des identifications et convainc par la justesse des propos (tout n'est pas rose). * A... Décorticage d'un couple américain * Ah le mariage et ses vicissitudes....Un thème cher aux séries TV outre-atlantique. Justement, l'auteure est scénariste à la télévision, elle a notamment écrit pour "American housewifes", le quotidien déjanté d'une famille nombreuse. Forte de ce succès, elle s'est essayée à l'écriture. Et ma foi, ce n'est pas mal réussi ! * Un couple de quarantenaires, branché, des new-yorkais vivant en banlieue huppée bobo, décide d'une sorte de contrat moral, appelé l'Arrangement. En substance, ils peuvent avoir des aventures extra-conjugales durant 6 mois. Sans pression, sans concertation, sans attachement à l'autre, des règles assez souples. * L'auteure nous embarque dans une histoire farfelue (l'est-elle vraiment?) où la question épineuse d'un couple marié est au centre du roman. Il est aussi question de parentalité (ils ont un enfant autiste difficile à éduquer) , de fidélité, et surtout d'amour. Les personnages sont assez caricaturés mais mis dans des situations assez crédibles. Plusieurs autres histoires de couples s'imbriquent dans ce récit et c'est d'autant plus rafraichissant de voir cette multitude de profils différents. On se croirait vraiment dans un "drama" tel Desperate Housewifes. * Le ton n'est pas si léger que ça, il permet forcément des identifications et convainc par la justesse des propos (tout n'est pas rose). * A la lecture du résumé, je pensais que cela allait me choquer avec cette histoire de "congé sabbatique conjugal" mais une crise qui doit être désamorcée de cette manière , pourquoi pas? * A méditer....
    Lire la suite
    En lire moins
  • blondesNlitteraires Posté le 16 Octobre 2019
    Un livre qui questionne sur le temps qui passe sur les couples, sur les attachements à long terme, sur une vie qui nous emprisonne peut-être plus qu'on ne le croit, sur l'amour et le sexe. Avec des questions plus larges de société : changement de sexe (et assumer sa sexualité au passage), enfant autiste et ce que cela implique pour tous, solitude/folie… (Lien actif vers un article beaucoup plus long à partir de vendredi 18/10 à 17h)
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !