Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221099094
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 135 x 215 mm

L'attrape-coeurs - NE

Annie SAUMONT (Traducteur)
Collection : Pavillons
Date de parution : 21/11/2003

"Si vous voulez vraiment que je vous dise, alors sûrement la première chose que vous allez demander c'est où je suis né, et à quoi ça a ressemblé, ma saloperie d'enfance, et ce que faisaient mes parents avant de m'avoir, et toutes ces conneries à la David Copperfield, mais j'ai...

"Si vous voulez vraiment que je vous dise, alors sûrement la première chose que vous allez demander c'est où je suis né, et à quoi ça a ressemblé, ma saloperie d'enfance, et ce que faisaient mes parents avant de m'avoir, et toutes ces conneries à la David Copperfield, mais j'ai pas envie de raconter ça et tout. Primo, ce genre de trucs ça me rase et secundo mes parents ils auraient chacun une attaque, ou même deux chacun, si je me mettais à baratiner sur leur compte quelque chose d'un peu personnel. Pour ça ils sont susceptibles, spécialement mon père. Autrement ils seraient plutôt sympa et tout — d'accord — mais ils sont aussi fichûment susceptibles. Et puis je ne vais pas vous défiler ma complète autobiographie. Je veux juste vous raconter ce truc dingue qui m'est arrivé l'année dernière vers la Noël avant que je sois pas mal esquinté et obligé de venir ici pour me retaper."

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221099094
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 135 x 215 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • leslecturesdetiph Posté le 14 Septembre 2020
    Lu il y a maintenant 2 ans, c'est avec mes quelques notes prises à l'époque et mes souvenirs que je viens vous parler de "L'attrape-cœurs" de Salinger. Ce fut une sorte de surprise pour moi. Une lecture atypique s'est présentée et je m'y suis plongée. On y retrouve un texte spontané, avec cette impression que le personne s'adresse directement à nous, nous raconte sa vie, nous décrit ses pensées. J'ai aimé ce style d'écriture, je l'ai trouvé d'une certaine manière profonde et addictive. Ce roman met en lumière le fait que l'on s'attache quand même à des personnes que l'on ne porte pas nécessairement dans notre cœur. Est-ce une particularité humaine ? Un roman qui s'apprécie.
  • glegat Posté le 12 Septembre 2020
    Mon expérience de lecteur m'a conduit à constater que la réputation des livres considérés comme des chefs-d'oeuvre est rarement (peut-être même jamais) usurpée. Lorsque je rencontre ce type d'ouvrage, je le mets immédiatement dans ma liste de livres à lire. Mais qui décerne ce saint Graal et selon quels critères#8201;? Pour qu'une oeuvre puisse se détacher de la masse il faut tout d'abord que de nombreux maîtres de l'art, critiques et doctes spécialistes s'accordent a lui porter un jugement favorable. Ce bon accueil de la critique peut être tardif par rapport à la publication de l'oeuvre, mais il doit être confirmé par un large panel de lecteurs appartenant à toutes les nationalités. Un chef-d'oeuvre n'est pas forcément un livre ayant obtenu un ou plusieurs prix littéraires. le temps est un facteur déterminant. On ne peut décerner ce titre qu'aux oeuvres qui parviennent à maintenir l'engouement des lecteurs au fil des années. On peut citer comme exemple l'Iliade et l'Odyssée encore présents dans les rayons de nos librairies 3000 ans après leur naissance. Un chef-d'oeuvre doit présenter une qualité de forme irréprochable dans son genre, il doit être reconnu comme tel par le plus grand nombre, pour cela il doit posséder... Mon expérience de lecteur m'a conduit à constater que la réputation des livres considérés comme des chefs-d'oeuvre est rarement (peut-être même jamais) usurpée. Lorsque je rencontre ce type d'ouvrage, je le mets immédiatement dans ma liste de livres à lire. Mais qui décerne ce saint Graal et selon quels critères#8201;? Pour qu'une oeuvre puisse se détacher de la masse il faut tout d'abord que de nombreux maîtres de l'art, critiques et doctes spécialistes s'accordent a lui porter un jugement favorable. Ce bon accueil de la critique peut être tardif par rapport à la publication de l'oeuvre, mais il doit être confirmé par un large panel de lecteurs appartenant à toutes les nationalités. Un chef-d'oeuvre n'est pas forcément un livre ayant obtenu un ou plusieurs prix littéraires. le temps est un facteur déterminant. On ne peut décerner ce titre qu'aux oeuvres qui parviennent à maintenir l'engouement des lecteurs au fil des années. On peut citer comme exemple l'Iliade et l'Odyssée encore présents dans les rayons de nos librairies 3000 ans après leur naissance. Un chef-d'oeuvre doit présenter une qualité de forme irréprochable dans son genre, il doit être reconnu comme tel par le plus grand nombre, pour cela il doit posséder des qualités universelles qui le rendent insensible au temps qui passe, il parle à toutes les générations et à toutes les cultures. Un chef-d'oeuvre de la littérature porte l'humanité en lui et chaque lecteur doit reconnaître dans les personnages ou l'histoire une part de lui-même. Un chef-d'oeuvre doit secouer, foudroyer, surprendre ou tout simplement émouvoir par ses qualités esthétiques ou pour le message qu'il délivre. La lecture d'un tel livre est susceptible de transformer notre vision du monde et pour le moins de modifier ce que nous pouvons penser de la littérature en général. #8195;Sur le Net, fleurissent une kyrielle de listes où sont répertoriées les plus grandes oeuvres littéraires de tous les temps. Plusieurs ouvrages ont pour objet de présenter par thème ou par nationalité le top de la littérature universelle, en voici quelques-uns que je consulte régulièrement : «#8201;La Bibliothèque idéale#8201;» de Bernard Pivot, Albin Michel, 1988, «#8201;Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie#8201;», Peter Ackroyd, le Grand Livre du mois, 2008). #8195;Si l'on prend seulement les livres qui sont classés dans les cent premiers de chacune de ces listes, on peut se constituer un très bon programme de lecture. Il faut préciser que cette «#8201;élection#8201;», souvent basée sur le nombre de tirages, donne un résultat assez fiable dans la mesure où elle s'appuie sur un suffrage universel à l'échelle mondiale et qu'elle réunit dans son électorat toutes les générations et toutes les cultures de toutes les époques. Ce qui donne un résultat beaucoup plus fiable que n'importe laquelle de nos élections politiques qui se déroule pour la plupart des cas dans des conditions ne garantissant pas un résultat incontestable. On obtient ainsi l'élection de Donald Trump, que l'on ne peut pas vraiment qualifier de chef-d'oeuvre si tant est que ce titre puisse être transposable à un humain. Est-ce à dire que nos gouvernants devraient être désignés par des « lecteurs » et non par des « électeurs » ? #8195;La vie est courte et les livres sont innombrables, il n'est donc pas idiot pour un jeune qui débute dans sa carrière de lecteur de se constituer une liste en faisant un choix personnel parmi tous les chefs d'oeuvres reconnu comme tel par les générations qui l'ont précédé. Cela n'empêche pas, par la suite, de s'en remettre parfois au hasard ou de suivre son instinct, il y a tant à lire. Chacun doit aussi préserver son droit de construire son propre Panthéon littéraire. #8195;«#8201;L'attrape-coeurs#8201;» de Jerome David Salinger (1919-2010) fait partie de ces livres souvent cités dans les listes dont j'ai parlé plus haut. Avec l'expression spontanée de son anti héros, l'adolescent Holden Caulfied, l'auteur donne une définition de ce que pourrait-être si ce n'est un chef-d'oeuvre du moins un très bon livre : «#8201;Ce qui me sidère c'est un bouquin où, une fois qu'on a fini de le lire, on aurait envie que l'auteur qui l'a écrit soit un super ami à soi, et qu'on puisse l'appeler au téléphone chaque fois qu'on en aurait envie#8201;». #8195;L'impression que j'ai ressentie après avoir tourné la dernière page est bien de cette nature. J'aurais aimé qu'il y ait une suite et que l'auteur nous accompagne au-delà des quelques jours dans lesquels sont rassemblés tous les évènements de cette histoire. L'action se déroule dans les années cinquante aux États-Unis. Holden a 16 ans lorsqu'il est exclu de son collège pour niveau insuffisant dans toutes les matières, sauf en littérature, domaine dans lequel il parvient à exprimer sa sensibilité. C'est l'histoire d'un adolescent révolté qui n'accepte pas le monde qu'on lui propose. Il a pourtant la chance d'appartenir à un milieu aisé, mais il ne trouve sa place nulle part. Hanté par le décès de son petit frère Allie il entre en conflit avec tout le monde, ses camarades de classe, ses professeurs, ses parents. Son affection il la réserve à sa petite soeur Phoebé qu'il trouve brillante et drôle. Après son exclusion Holden n'a pas envie de rentrer chez lui pour affronter les remontrances de ses parents, il va ainsi déambuler dans les rues de New York à la recherche de son identité. Il fait de nombreuses rencontres et revoit aussi quelques amis, mais son enthousiasme et ses projets tournent court à chaque fois, il est déçu et ne parvient pas à se faire comprendre. Au cours de ses pérégrinations, il s'adonne à toutes sortes d'expériences, l'abus d'alcool puis le sexe avec une prostituée. Il se réfugie chez l'un de ses anciens professeurs, monsieur Antolini, celui-ci se montre bienveillant et compréhensif, il lui donne quelques conseils pour le guider dans la vie, mais Holden croit discerner en lui une tendance pédophile. Il considère cela comme une trahison, désormais il condamne le monde des adultes et pense qu'il ne pourra plus jamais leur faire confiance. Il décide de quitter définitivement New York et de s'isoler dans une cabane loin de tout le monde. #8195;La personnalité d'Holden est riche de contrastes. Souvent il manifeste avec force sa colère et son dégoût pour une société qu'il juge absurde, mais il fait preuve aussi d'une sensibilité touchante, par exemple lorsqu'il se montre généreux et bienveillant avec deux nonnes qu'il rencontre par hasard dans une salle d'attente. Il n'aime pas la plupart des gens qu'il croise dans sa vie, les jugeant superflus, voire idiots, mais il s'inquiète à plusieurs reprises de savoir ce que deviennent les canards du lagon situé près de Central Park l'hiver venu. La rupture de ban d'Holden n'est pas celle d'un mauvais garçon, mais plutôt celle d'un jeune en souffrance qui a le courage de dire non à l'avenir tracé d'avance qu'on lui propose. #8195; Ce qui fait la force de cette histoire c'est le style à la fois familier et troublant, satirique, parfois humoristique et tellement original de l'auteur. On peut au-début être choqué, surpris par la crudité et la simplicité du langage qui détonne par rapport au style et aux thèmes de l'époque, mais au fil de la lecture on est littéralement happé et conquis par la voix de l'auteur qui se cache derrière celle de ses personnages. La force de ce texte réside dans son authenticité, et la simplicité apparente du style, les tournures faussement maladroites d'un adolescent en dérive se transforment en une petite musique familière qui procure au lecteur un sentiment de proximité, une sorte de connivence avec le héros de l'histoire. #8195; Salinger est l'un des auteurs les plus énigmatiques de l'histoire de la littérature, il a écrit très peu en dehors de l'attrape-coeurs et à vécu la plupart de son existence, en reclus, loin des grandes villes, fuyant les médias. Un court roman et trois recueils de nouvelles ont suffi à le rendre célèbre. C'est un écrivain atypique qui a produit une oeuvre originale et unique avant de se murer dans le silence. Sa vie ressemble à celle d'un éternel adolescent en quête d'absolu. Un roman singulier au style déroutant qui ne peut laisser personne indifférent.
    Lire la suite
    En lire moins
  • franceflamboyant Posté le 12 Septembre 2020
    Le roman culte de bon nombre d'Américains et ceci pendant de longues années. Subtil, incisif, déroutant et impressionnant. Holden est un adolescent en équilibre instable qui nous livre sa joie, ses désarrois, et la façon dont il regarde la vie... L'écriture de Salinger est impressionnante et singulière. A en rester bouche bée !
  • cami_mondo Posté le 11 Septembre 2020
    Le jeune Holden Caulfield, issue de la bourgeoisie New-Yorkaise, est chassé de son collège trois jours avant Noël. Dans cette époque d’après-guerre où les parent attendent des enfants qu’ils soient sages et dociles, Holden a peur de rentrer chez lui et d’affronter ses parents. Pendant trois jours, le lecteur va s’immiscer dans les méandres des pensées adolescentes d’Holden et dans ses pérégrinations. Le roman étant écrit à la première personne du singulier, le lecteur se sent proche de cet adolescent à la fois tendre et émouvant, tête à claque et prétentieux, obsédé et fabulateur. L’écriture est simple, familière voire argotique mais toujours saisissante. Même si certains ont trouvé Holden détestable, je dois avouer que je l’ai bien aimé, cet adolescent maladroit. Qualifier « L’attrape-cœurs » de « chef d’œuvre » est-il exagéré ? Je ne pense pas, c’est un roman intemporel et universel dont la langue est très accessible. Je l’ai lu en anglais sans difficulté et je vous le recommande chaudement ! Et vous aurez peut-être, la réponse à la question « où vont les canards quand le lac est gelé ? ».
  • deboetdesbulles Posté le 14 Août 2020
    Un bijou de narration ! Pendant trois jours (beaucoup plus que le temps qu’il faut pour dévorer le livre) nous suivons Holden Caufield dans sa réflexion sur la société et le monde qui l’entoure. Écrit il y a 70 ans et pourtant le livre parle encore aux jeunes et moins jeunes adultes que nous sommes! La fuite d’un monde dans lequel on ne trouve pas sa place, dans une société futile entouré de superficialité où seule la naïveté de l’enfance est rassurante... J’ai adoré cet ouvrage, dans la liste des livres qu’il faut avoir lu dans sa vie !
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.