Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259307949
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm
Nouveauté

Le bazar du zèbre à pois - Edition collector

Date de parution : 18/11/2021
Auteur star, Raphaëlle Giordano revient chez Plon avec un roman réjouissant. Après le best-seller Cupidon a des ailes en carton, l'auteur du phénomène Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une surprend et séduit une nouvelle fois. Au meilleur d'elle-même.
« Qu’est-ce que ça pouvait bien être la normalité ? Sûrement un truc qui rassure… »

Basile, inventeur au génie décalé, vient d’ouvrir une boutique comme il n’en existe pas : « Le Bazar du zèbre à pois. Objets provocateurs », est-il écrit sur la devanture. Des créations pleines d’humour et...
« Qu’est-ce que ça pouvait bien être la normalité ? Sûrement un truc qui rassure… »

Basile, inventeur au génie décalé, vient d’ouvrir une boutique comme il n’en existe pas : « Le Bazar du zèbre à pois. Objets provocateurs », est-il écrit sur la devanture. Des créations pleines d’humour et de poésie, véritables déclencheurs d’émotions, de sensations et de réflexions. Un lieu à vivre et à rêver. De quoi bousculer les habitants de cette petite ville conventionnelle où il a grandi.

Un soir, le carillon de la porte d’entrée retentit, un grand ado apparaît, voilà Arthur. Arth’ pour les intimes, qui exprime ses colères à ciel ouvert grâce au street art, fâché qu’il est avec le système qui n’a pas l’air de vouloir lui laisser une place… au grand désespoir de sa mère Giulia, « nez » talentueux, désabusée de cantonner son talent à la conception de déodorants.
Mettez certaines personnes en présence : il ne se passe rien. Mettez-en d’autres ensemble et, soudain, c’est un feu d’artifice. Entre Basile, Arthur et Giulia, c’est une rencontre-silex.

Dans son nouveau roman, Raphaëlle Giordano offre, à chacun d’entre nous, un beau cadeau : l’envie d’oser et de mettre plus de vie dans la vie. Nous avons tous des talents, même cachés, et une singularité, nous dit-elle, qui ne demandent qu’à s’affirmer pour peu qu’on trouve le bon endroit et qu’on s’entoure des bonnes personnes. Et à partir de là tout devient possible, car la chance, on la porte en soi.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259307949
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm
Plon
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bibliocoeur Posté le 12 Novembre 2021
    Une galerie de personnages passionnés, sensibles et attachants, des embûches et surprises, des objets aussi magiques que poétiques, de l'adversité et de l'amour, l'art de se détacher des entraves par l'audace, de se libérer de la peur en osant... L'auteur nous apprend comment devenir audacieux et comment faire travailler le cerveau gauche. C'est important de faire travailler l'imagination, et de trouver des idées auquel on n'aurait pas pensé. Un roman agréable, drôle, touchant, qui nous amène dans un univers original et magique. Tout est possible dans l'art, il suffit de s'inspirer et oser faire des inventions incroyables !
  • 1livre1plaidetmoi Posté le 9 Novembre 2021
    « Qu’est-ce que ça pouvait bien être la normalité ? Sûrement un truc qui rassure… » Basile réalise son rêve le plus fou et ouvre enfin sa boutique d’objets provocateurs ayant pour but de faire réfléchir et ressentir des choses à ses clients. C’est ce qui va se passer pour Arthur, jeune artiste paumé et pour sa mère, Giulia, qui n'est pas heureuse dans son travail, lorsqu'ils vont franchir les portes de la boutique. Cette histoire nous raconte la rencontre de ces trois individus, un peu à part, qui ensemble vont réussir à faire des merveilles. Il s’agit du troisième roman de l’auteure que je découvre et encore une fois elle nous offre une histoire poétique qui se lit avec facilité et aborde des sujets positifs avec humour. Les personnages sont très touchants. Ils ont chacun des difficultés différentes mais vont réussir à les surmonter ensemble, en se soutenant et en travaillant main de la main. Au début de l’histoire, Basile a du mal à faire accepter le côté décalé de sa boutique aux habitants de la ville, Arthur a des difficultés à s'adapter au système scolaire classique et Julia exerce un emploi qui ne la fait pas vibrer et la pousse vers... « Qu’est-ce que ça pouvait bien être la normalité ? Sûrement un truc qui rassure… » Basile réalise son rêve le plus fou et ouvre enfin sa boutique d’objets provocateurs ayant pour but de faire réfléchir et ressentir des choses à ses clients. C’est ce qui va se passer pour Arthur, jeune artiste paumé et pour sa mère, Giulia, qui n'est pas heureuse dans son travail, lorsqu'ils vont franchir les portes de la boutique. Cette histoire nous raconte la rencontre de ces trois individus, un peu à part, qui ensemble vont réussir à faire des merveilles. Il s’agit du troisième roman de l’auteure que je découvre et encore une fois elle nous offre une histoire poétique qui se lit avec facilité et aborde des sujets positifs avec humour. Les personnages sont très touchants. Ils ont chacun des difficultés différentes mais vont réussir à les surmonter ensemble, en se soutenant et en travaillant main de la main. Au début de l’histoire, Basile a du mal à faire accepter le côté décalé de sa boutique aux habitants de la ville, Arthur a des difficultés à s'adapter au système scolaire classique et Julia exerce un emploi qui ne la fait pas vibrer et la pousse vers la deprime. Mais ensemble ils vont réussir à changer la donne. Certains des objets de Basile ainsi que le processus de réflexion attendu nous sont décrits, et j’ai trouvé ça très intéressant. On parle de nombreux concepts et idées intéressantes qui font réfléchir et se poser beaucoup de questions, en nous incitant par exemple à d’avantage utiliser la partie droite de notre cerveau, qui fait appel aux sentiments et à l’instinct. En bref, un livre très sympa qui nous pousse à réfléchir différemment et nous montre que l’on a tous un potentiel immense et des capacités, même si on ne s’en rend pas toujours compte. Il suffit d’y croire, d’être audacieux et de s’entourer des bonnes personnes pour y arriver.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LisaFrance Posté le 31 Octobre 2021
    Première plongée dans l’univers de Raphaelle Giordano et j’en ressors avec un avis assez mitigé. Même si j’ai apprécié le côté décalé des personnages et les réflexions sur la découverte de soi, j’ai trouvé le récit trop prévisible et j’ai eu du mal à terminer les derniers chapitres. J’ai néanmoins beaucoup apprécié la partie sur l’idée du Brainboard et j’ai aimé en apprendre un peu plus quant à l’utilité des deux parties de notre cerveau. J’ai même refait l’exercice des 20 ronds vides en famille. Le roman m’a également amené à me questionner sur le sens que je voulais donner à ma propre existence. Pour conclure, lecture assez rapide, intéressante sans être captivante et quelques concepts originaux mais sans plus.
  • coquinnette1974 Posté le 11 Octobre 2021
    Grâce aux éditions Plon, via net galley, j'ai pu lire Le bazar du zèbre à pois de Raphaëlle Giordano. Basile est un inventeur. De retour à Mont-Venus, il décide d'ouvrir un commerce du troisième type : une boutique d'objets provocateurs. D'émotions, de sensations, de réflexion. Une boutique " comportementaliste ", des créations qui titillent l'imagination, la créativité, et poussent l'esprit à s'éveiller à un mode de pensée plus audacieux ! Le nom de ce lieu pas comme les autres ? Le Bazar du zèbre à pois. Giulia, talentueux "nez", n'en est pas moins désabusée de cantonner son talent à la conception de produits d'hygiène. Arthur, son fils, ado rebelle, fâché avec le système, a, lui, pour seul exutoire, ses créations à ciel ouvert. Tous trois vont se croiser grâce au Bazar du zèbre à pois... Ce roman fait moins développement personnel que les autres romans de l'autrice. En effet, c'est plus un roman feel-good, pour moi, et ça me va très bien :) Car, comme je l'ai déjà dit j'ai un peu de mal avec les romans de cette autrices, et ceux de développement personnel en général. Ici, nous suivons trois personnages surprenants, originaux et sympathiques : Basile, Giulia et Arthur. Et un endroit, central... Grâce aux éditions Plon, via net galley, j'ai pu lire Le bazar du zèbre à pois de Raphaëlle Giordano. Basile est un inventeur. De retour à Mont-Venus, il décide d'ouvrir un commerce du troisième type : une boutique d'objets provocateurs. D'émotions, de sensations, de réflexion. Une boutique " comportementaliste ", des créations qui titillent l'imagination, la créativité, et poussent l'esprit à s'éveiller à un mode de pensée plus audacieux ! Le nom de ce lieu pas comme les autres ? Le Bazar du zèbre à pois. Giulia, talentueux "nez", n'en est pas moins désabusée de cantonner son talent à la conception de produits d'hygiène. Arthur, son fils, ado rebelle, fâché avec le système, a, lui, pour seul exutoire, ses créations à ciel ouvert. Tous trois vont se croiser grâce au Bazar du zèbre à pois... Ce roman fait moins développement personnel que les autres romans de l'autrice. En effet, c'est plus un roman feel-good, pour moi, et ça me va très bien :) Car, comme je l'ai déjà dit j'ai un peu de mal avec les romans de cette autrices, et ceux de développement personnel en général. Ici, nous suivons trois personnages surprenants, originaux et sympathiques : Basile, Giulia et Arthur. Et un endroit, central et donc très important : le fameux "Bazar du zèbre à pois". L'idée de ce magasin est très originale car on trouve de nombreuses inventions. Il n'a pas une réelle utilité et c'est ce qui en fait son charme. Basile est un homme sympathique, lunaire, totalement dans son monde. Giulia est une mère de famille célibataire fatiguée. Elle est nez et en a un peu marre de ne pas pouvoir créer comme elle le souhaiterait. Elle a également des soucis avec son ado de fils, Arthur. Ce dernier va découvrir le magasin de Basile, qui va l'aider à prendre confiance en lui. J'ai été touché par ces trois personnages, leurs soucis, leurs ambitions, leurs histoires. Ils sont très attachants. D'autres personnages, plus ou moins sympathiques mais parfois presque aussi importants, gravitent autour d'eux. Même si ce roman n'est pas hyper original dans son histoire ou sa construction, ni même dans sa fin ; il est très plaisant à lire et j'avoue que pour le moment c'est mon préféré de Raphaëlle Giordano ! Il me réconcilie avec l'autrice, et c'est à souligner ;) Je vous le recommande pour passer un petit moment de lecture sympathique. Ma note : quatre étoiles.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Arthore Posté le 1 Octobre 2021
    Une histoire légère, assez convenue dans un style simple. Tel est ce que nous offre Raphaëlle Giordano dans son nouveau roman. Alors pourquoi mettre 3*** me direz-vous? Pour l'idée de "potentiel audaciel" présent a priori chez chacun, que l'auteure développe tout au long des 290 pages. "Rêver plus grand, penser plus large, oser plus librement" sont les libertés que chacun des personnages va s'autoriser à prendre? Certes chacun le fera à son rythme, intuitivement ou conscienmment. Mais au bout du chemin, la promesse de sourire retrouvé et de vrais moments de bonheur. En conclusion à tout le moins un doux moment de lecture et au mieux une recette de l'envie d'oser.
La lettre de Raphaëlle Giordano
Pour garder le contact avec Raphaëlle, inscrivez-vous à la lettre d'information et recevez dans votre boite mail toute son actualité.