Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221253663
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 135 x 215 mm

Le Bonheur se cache parfois derrière les nuages

Date de parution : 06/05/2021

Francine et Michel fêtent leurs noces de crêpe mais ce trente-neuvième anniversaire de mariage n’a, en réalité, rien de joyeux. À soixante-deux ans, Francine n’est pas heureuse. Michel et elle n’ont plus rien à se dire.
Tandis qu’ils dînent dans leur restaurant préféré, et que l’ambiance se tend crescendo, Francine se...

Francine et Michel fêtent leurs noces de crêpe mais ce trente-neuvième anniversaire de mariage n’a, en réalité, rien de joyeux. À soixante-deux ans, Francine n’est pas heureuse. Michel et elle n’ont plus rien à se dire.
Tandis qu’ils dînent dans leur restaurant préféré, et que l’ambiance se tend crescendo, Francine se laisse porter par ses souvenirs : ses premiers émois, sa rencontre avec Michel, son diplôme d’avocate, les enfants, quelques épreuves aussi...
Que retenir de toutes ces années ensemble ? Quand l’amour a-t-il commencé à s’effriter ? Et si Francine se révoltait contre le temps qui passe ? Et s’il n’était pas trop tard pour choisir le bonheur ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221253663
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LeslecturesdeLaureEnza Posté le 14 Octobre 2021
    Un très joli roman d’introspection dont le ton doux-amer m’a surprise sous la plume de Sonia Dagotor. Surprise, mais pas déçue, au contraire. Cela prouve que cette joyeuse romancière peut sortir de sa zone de confort, de la comédie loufoque (qu’on adore aussi), pour aborder sous un autre angle les sujets qui lui sont chers : le quotidien, un parcours de vie, les rencontres, les expériences et les réflexions qui en découlent. Sans concession pour ses personnages, l’auteur explore leurs qualités comme leurs défauts, elle garde sa plume légère et nous offre un agréable feelgood en demi-teintes.
  • Deby17 Posté le 11 Octobre 2021
    Un merveilleux livre qui m’a fait beaucoup réagir. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas réellement exprimée avec des « Ah! », des « Oh! », du rire, des larmes. L’histoire est touchante. On s’attache beaucoup au personnage principal, Francine, qu’on a parfois envie de prendre dans ses bras pour la réconforter ou de lui donner des conseils. La fin est étonnante. Je ne m’y attendais pas. J’ai également beaucoup apprécié les sauts dans le temps. On a beau connaître la « fin », les chapitres du passé expliquent à merveille comment elle en est arrivée là. Merci pour ce beau roman qui m’a fait passé de merveilleux moments de lecture à chaque chapitre.
  • leslecturesdeknut Posté le 6 Octobre 2021
    J’ai découvert Sonia Dagotor l’an dernier avec Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver que j’avais adoré 🥰 Dans cette nouvelle histoire il sera question de Francine et Michel qui se retrouvent a un tournant de leur histoire pile au moment où la retraite a sonné pour Francine. Peut-on mettre un terme à son couple à cet âge là ? Est-ce possible de tout recommencer lorsque la retraite a sonné ? Quel bilan tirons-nous de notre vie ? De nos choix ? Est-on toujours heureux après 39 ans de mariage ? C’est une histoire de vie. Un véritable bilan auquel on assiste à travers les souvenirs de Francine. Ce moment où l’on regarde en arrière et qu’on voit quels ont été les choix importants. Sans se rendre compte nous prenons tous les jours des décisions, parfois même on décide de ne pas en prendre. Le temps file sans que l’on s’en aperçoive et comme nous le démontre Sonia avec cette histoire il n’y a pas d’âge pour décider de bifurquer. Nous n’avons qu’une vie et il faut réussir à la mener du mieux que l’on peut même si cela implique de prendre des décisions difficiles voire inattendues. Je me suis beaucoup attachée... J’ai découvert Sonia Dagotor l’an dernier avec Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver que j’avais adoré 🥰 Dans cette nouvelle histoire il sera question de Francine et Michel qui se retrouvent a un tournant de leur histoire pile au moment où la retraite a sonné pour Francine. Peut-on mettre un terme à son couple à cet âge là ? Est-ce possible de tout recommencer lorsque la retraite a sonné ? Quel bilan tirons-nous de notre vie ? De nos choix ? Est-on toujours heureux après 39 ans de mariage ? C’est une histoire de vie. Un véritable bilan auquel on assiste à travers les souvenirs de Francine. Ce moment où l’on regarde en arrière et qu’on voit quels ont été les choix importants. Sans se rendre compte nous prenons tous les jours des décisions, parfois même on décide de ne pas en prendre. Le temps file sans que l’on s’en aperçoive et comme nous le démontre Sonia avec cette histoire il n’y a pas d’âge pour décider de bifurquer. Nous n’avons qu’une vie et il faut réussir à la mener du mieux que l’on peut même si cela implique de prendre des décisions difficiles voire inattendues. Je me suis beaucoup attachée à Francine qui nous montre ses bons comme ses mauvais côtés. Ces moments où elle a dû résister à la tentation pour ne pas mettre en péril son couple. Son tiraillement entre son métier d’avocate et sa famille. J’ai trouvé ce personnage très réaliste et très humain. On peut facilement y retrouver un peu de nous ou de quelqu’un de notre entourage. Comme vous l’avez compris, j’ai passé un très bon moment avec ce roman bien que mon petit cœur romantique aurait aimé une autre fin. La plume de Sonia est toujours aussi agréable et je serai encore au rendez-vous pour le prochain. Vous avez déjà lu Sonia Dagotor ? Cette histoire vous tente-t-elle ? *Service Presse* • Merci infiniment à Sonia Dagotor et aux Editions Robert Laffont de m’avoir fait découvrir ce beau roman
    Lire la suite
    En lire moins
  • MamieAgnes Posté le 24 Septembre 2021
    Vie de couple, vie de femme      Très beau roman de Sonia Dagotor, touchant, émouvant. Francine, le personnage principal, fait une analyse de sa vie de couple mais également de sa vie de femme. Elle se rend compte, avant qu'il ne soit trop tard (car il n'est jamais trop tard) qu'elle ne peut dire à son mari qu'il est "son soleil, sa pluie, ..." et que sans lui "la vie n'aurait pas la même saveur" (pour reprendre la dédicace de l'auteure à son mari". Cette dédicace est tellement belle et vous donne une idée de l'émotion ressentie tout au long de cette agréable lecture. J'ai d'ailleurs trouv#279; ce roman beaucoup plus intime que "ceux qui s'aiment se retrouvent toujours quelque part". L'écriture m'a touchée.
  • LaureLiseuseHyperfertile Posté le 6 Septembre 2021
    J’avais découvert Sonia Dagotor l’an dernier et passé de bons moments aussi bien avec Sortez-moi de là ! qu’avec Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver. C’est donc avec grand plaisir que j’ai découvert Le bonheur se cache parfois derrière les nuages. C’est l’histoire d’un couple qui fête ses 39 ans de mariage, une soirée au restaurant qui sera l’occasion de bien des questionnements. Pour Francine en effet, voir cet homme absent, présent pour son téléphone plus que pour elle, n’est pas ce qu’elle imaginait de son couple après 40 ans. On replonge alors dans le tout début de leur histoire et on se remémore avec l’auteure ce qu’ont été ces 40 années de vie, ce qu’ils ont traversé de beau et de moins beau. Cette lecture m’a fait penser au roman d’Aurélie Valognes, La cerise sur le gâteau par le fait que ce couple va remettre en question la vie qu’il a construite jusque là. J’avoue que je sentais venir qu’on n’était pas là dans un roman bisounours ou une pure romance où la vie est toute belle, rose, et où on s’aime à l’infini. Mais en fait : c’est justement pas ça la vie et Sonia Dagotor nous la... J’avais découvert Sonia Dagotor l’an dernier et passé de bons moments aussi bien avec Sortez-moi de là ! qu’avec Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver. C’est donc avec grand plaisir que j’ai découvert Le bonheur se cache parfois derrière les nuages. C’est l’histoire d’un couple qui fête ses 39 ans de mariage, une soirée au restaurant qui sera l’occasion de bien des questionnements. Pour Francine en effet, voir cet homme absent, présent pour son téléphone plus que pour elle, n’est pas ce qu’elle imaginait de son couple après 40 ans. On replonge alors dans le tout début de leur histoire et on se remémore avec l’auteure ce qu’ont été ces 40 années de vie, ce qu’ils ont traversé de beau et de moins beau. Cette lecture m’a fait penser au roman d’Aurélie Valognes, La cerise sur le gâteau par le fait que ce couple va remettre en question la vie qu’il a construite jusque là. J’avoue que je sentais venir qu’on n’était pas là dans un roman bisounours ou une pure romance où la vie est toute belle, rose, et où on s’aime à l’infini. Mais en fait : c’est justement pas ça la vie et Sonia Dagotor nous la décrit bien. Je me suis attachée à Francine, aux questionnements et aux choix qui ont parsemé les années de sa vie. Je l’ai souvent comprise et trouvé courageuse et c’est en défilant ces décennies de vie qu’on comprend pourquoi, à l’aube de ce 40ème anniversaire de mariage, elle ose envisager l’avenir différemment. Plus que l’histoire d’un couple, c’est l’histoire de cette femme, de sa vie, de ses choix, de ses envies. Et j’ose espérer qu’on puisse toutes rester des femmes aussi libres et décidées quand nous atteindrons l’âge de Francine.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.