Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782259187114
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 444
Format : 140 x 225 mm
Le cercle des menteurs
Contes philosophiques du monde entier
Date de parution : 12/03/1998
Éditeurs :
Plon

Le cercle des menteurs

Contes philosophiques du monde entier

Date de parution : 12/03/1998

Jean-Claude Carrière décide de mettre les menteurs au service de la vérité, de son amour de la sagesse. Il nous offre ce magnifique orchestre poétique et philosophique des plus beaux contes de tous les temps et de tous les lieux.

Jean-Claude Carrière a écrit et ordonné ces histoires comme s'il s'agissait d'un nouveau manuel de philosophie. C'est la philosophie par les contes, un manuel où le chemin vers la sagesse...

Jean-Claude Carrière a écrit et ordonné ces histoires comme s'il s'agissait d'un nouveau manuel de philosophie. C'est la philosophie par les contes, un manuel où le chemin vers la sagesse serait hasardeux et plaisant, uniquement constitué des meilleures histoires du monde. Au début, les hommes se racontaient les mythes, qui...

Jean-Claude Carrière a écrit et ordonné ces histoires comme s'il s'agissait d'un nouveau manuel de philosophie. C'est la philosophie par les contes, un manuel où le chemin vers la sagesse serait hasardeux et plaisant, uniquement constitué des meilleures histoires du monde. Au début, les hommes se racontaient les mythes, qui étaient vrais, car ils avaient pour auteur le cosmos. Puis les conteurs sont arrivés et ont inventé les histoires. Ils furent les premiers menteurs, suivis de beaucoup d'autres. Ces contes se rapportent à toutes les questions qui, un jour ou l'autre, nous ont agités. Et ils disent des vérités que seuls les menteurs connaissent.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259187114
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 444
Format : 140 x 225 mm
Plon

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Chri Posté le 27 Mars 2021
    L'introduction est magnifique ; Et comme dit le titre à demi-mots, ne comptez pas trouver une rationalité radicale, à travers ce recueil de contes ; C'est juste qu' “ici, il y a de la lumière”. S'il faut les rassembler, alors voici déjà les deux premiers thèmes proposés : “Le monde est ce qu'il est” “Le monde n'est pas ce qu'il est” Et les thèmes suivants, listés après, ne satisferont pas davantage un esprit sérieux... Il n'y a pas non plus d'ancrage dans une culture, mais un clin d'oeil qui vient des quatre coins du monde ; Car il y a partout des sortes de rois, des sortes d'ermites, des sortes de déserts ; “Le désert, l'expérimentation sur soi-même” (Deleuze) ; Et si on trouve partout des têtes tranchées, c'est que la mort est toujours absurde ; La mort ou la maladie chronique... De conte en koan, les mots se raréfient, on affirme de moins en moins, alors il ne reste que des questions, et encore !.. Pour ceux qui cherchent absolument un fil conducteur, l'auteur propose de suivre Nasreddin Hodja ; mais on doit vous prévenir, que ce personnage omniprésent, est un peu simple d'esprit ; Et moi, est-ce que je suis ce que je suis ? Je passe sur les contes remplis de morale, qui me demandent d'être stoïque ; Car ceux qui m'intéressent, les plus nombreux, font... L'introduction est magnifique ; Et comme dit le titre à demi-mots, ne comptez pas trouver une rationalité radicale, à travers ce recueil de contes ; C'est juste qu' “ici, il y a de la lumière”. S'il faut les rassembler, alors voici déjà les deux premiers thèmes proposés : “Le monde est ce qu'il est” “Le monde n'est pas ce qu'il est” Et les thèmes suivants, listés après, ne satisferont pas davantage un esprit sérieux... Il n'y a pas non plus d'ancrage dans une culture, mais un clin d'oeil qui vient des quatre coins du monde ; Car il y a partout des sortes de rois, des sortes d'ermites, des sortes de déserts ; “Le désert, l'expérimentation sur soi-même” (Deleuze) ; Et si on trouve partout des têtes tranchées, c'est que la mort est toujours absurde ; La mort ou la maladie chronique... De conte en koan, les mots se raréfient, on affirme de moins en moins, alors il ne reste que des questions, et encore !.. Pour ceux qui cherchent absolument un fil conducteur, l'auteur propose de suivre Nasreddin Hodja ; mais on doit vous prévenir, que ce personnage omniprésent, est un peu simple d'esprit ; Et moi, est-ce que je suis ce que je suis ? Je passe sur les contes remplis de morale, qui me demandent d'être stoïque ; Car ceux qui m'intéressent, les plus nombreux, font le vide ; Comme un reset ou une expiration, suivi d'une inspiration, ils rendent possible un nouveau rapport, au monde et aux autres... J'ai déjà indiqué les deux premiers thèmes, alors voici les suivants, à lire en prenant son temps ; Respirer c'est déjà réfléchir sans le savoir... “””” Si tout n'est peut-être qu'un songe, où est le dormeur ? - le moi est tenace, obscur, détestable, peut-être même inexistant. - L'humain est parfois trop humain. - Et la mort est notre dernier personnage. - Les choses étant ainsi, on peut quand même choisir la connaissance c'est difficile. On peut préférer l'ignorance: c'est encore plus difficile. - Un bon maître peut être utile, ou inutile. - le maître commence par dire que nous devons combattre nos désirs : est-ce bien sûr ? - On voit bien qu'ils sont nombreux, les pièges sur le chemin logique. - La justice est notre invention hésitante. - le pouvoir est fragile, donc inquiet, donc hésitant, donc incohérent, donc contesté, donc fragile. - Il faut pourtant savoir pourquoi les choses sont ce qu'elles sont. - Les questions précédent généralement les réponses. - le rire peut être une fin en soi. - Écoutons aussi les leçons des fous (et des ivrognes). - le temps est aussi notre maître: peut-on jouer avec son maître? - Si rien n'est séparable, l'au-delà serait-il en nous-mêmes? - La vérité, et alors ? - Enfin quelques grains de sagesse (peut-être). - La fin des contes. “””
    Lire la suite
    En lire moins
  • lehibook Posté le 16 Avril 2020
    A ses innombrables talents ,Jean-Claude Carrière joint celui de conteur :je l’ai entendu dire certains des textes rassemblés en ce livre avec sa voix chaude et c’était un bonheur .Cette anthologie rassemble récits, contes , apologues de toutes les régions du monde avec comme point commun leur visée qui est d’amorcer une réflexion philosophique ,par la surprise, l’interrogation ou le rire. Très agréable ,mais attention ! Philosopher tue…la bêtise.
  • Paolaparis Posté le 20 Octobre 2019
    C'est le livre à emporter sur une île déserte... Mais quand ? Pour s'évader le temps d'une histoire, le plus raisonnable est de le glisser dans le vide poche de sa voiture.
  • doublekroche Posté le 18 Mai 2019
    Un livre contenant plein d'anecdotes, de blagues, de contes et de petites histoires... assez pour refaire le monde entre ami(e)s le soir au coin du feu. Toutes, sous leur apparente légèreté, délivrent un message profond qui tour à tour, saura vous toucher, vous faire rire ou vous émouvoir !
  • tantquilyauradeslivres Posté le 14 Mai 2015
    Moi qui apprécie tant les contes et les légendes, on peut dire que j'ai été servie avec ce livre! quelle merveille que ce recueil! Venus du monde entier, ces contes, tirés de la tradition orale nous amène à réfléchir, à sourire et à s'interroger. La plupart de ces contes sont très courts, de quelques lignes à quelques pages, mais qu'ils en disent long sur le monde! Sagesse, logique enfantine, bons mots...J'aime les contes pour ce qu'ils nous enseignent...car chaque conte a sa propre signification. Peut être n'est elle pas la même pour tout le monde mais chacun y trouve à penser. On peut lire ou écouter des contes pour se distraire, pour la musicalité des mots, pour philosopher...La tradition orale a, pour moi, quelque chose de magique, qui tient à la fois du réel et de l'imaginaire. On dit que dans tout conte, toute légende, il existe une part de vérité et c'est quelque chose dont je reste persuadée. Ici, Jean-Claude Carrière a réuni ces contes sous forme d'un manuel de philosophie. Et sans doute a t il raison. Sans doute les histoires que l'on se raconte à travers le monde, à travers les cultures, sont elles particulièrement révélatrices... Moi qui apprécie tant les contes et les légendes, on peut dire que j'ai été servie avec ce livre! quelle merveille que ce recueil! Venus du monde entier, ces contes, tirés de la tradition orale nous amène à réfléchir, à sourire et à s'interroger. La plupart de ces contes sont très courts, de quelques lignes à quelques pages, mais qu'ils en disent long sur le monde! Sagesse, logique enfantine, bons mots...J'aime les contes pour ce qu'ils nous enseignent...car chaque conte a sa propre signification. Peut être n'est elle pas la même pour tout le monde mais chacun y trouve à penser. On peut lire ou écouter des contes pour se distraire, pour la musicalité des mots, pour philosopher...La tradition orale a, pour moi, quelque chose de magique, qui tient à la fois du réel et de l'imaginaire. On dit que dans tout conte, toute légende, il existe une part de vérité et c'est quelque chose dont je reste persuadée. Ici, Jean-Claude Carrière a réuni ces contes sous forme d'un manuel de philosophie. Et sans doute a t il raison. Sans doute les histoires que l'on se raconte à travers le monde, à travers les cultures, sont elles particulièrement révélatrices de l'être humain. Sans doute que raconter et même écouter -ou lire!- ces histoires, c'est philosopher. Les contes, pour peu que l'on y réfléchisse, nous apporte parfois des réponses à de grandes questions...et laissent d'autres questions sans réponse : "Un homme rêve qu'il est un papillon. Il voltige légèrement de fleur en fleur, ouvrant et refermant ses ailes, sans le plus léger souvenir de sa nature humaine. Quand il se réveille, il s'aperçoit avec étonnement qu'il est un homme. Mais est-il un homme qui vient de rêver qu'il était un papillon ? Ou un papillon en train de rêver qu'il est un homme ? On dit qu'il ne put jamais répondre à cette question." C'est ce qui en fait toute la beauté et toute la magie. Je ne peux que saluer l'immense travail de Jean-Claude Carrière qui a répertorié tant de contes dans autant de pays différents et les a immortaliser sur le papier.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…