En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

        Nil
        EAN : 9782841119707
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 396
        Format : 130 x 205 mm
        Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

        ,

        Aline AZOULAY-PACVON (Traducteur)
        Date de parution : 07/06/2018
        Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, roman au succès planétaire et déjà vendu à 1 million d’exemplaires en France, revient au cinéma !

        Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fi l de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet...

        Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fi l de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand : le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey…

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782841119707
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 396
        Format : 130 x 205 mm
        Nil
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Janelle2 Posté le 13 Octobre 2018
          Nous sommes après la seconde guerre mondiale à Londres. Juliet, jeune écrivain et journaliste qui a publié des articles humoristiques pendant la guerre, rassemblés ensuite par son éditeur et ami Sydney en un recueil dont elle part faire la promotion, veut tourner la page et cherche l'inspiration. C'est à ce moment qu'elle reçoit une lettre envoyée par Dawsey de Guernesey. Ce membre du cercle littéraire des amateur de tourte aux épluchures de patates l'interroge sur une publication qu'elle a produite sur son auteur favori. De lettres en lettres, des liens se tissent avec Guernesey et nous découvrons la vie sous l'Occupation allemande de la petite communauté de l'île. Contrairement aux anglais, nous autres français avons beaucoup de références à l'occupation. Notre lecture se fait donc avec des yeux différents des gens d'outre manche. Nous y trouvons moins de découverte, pas de mouvement de résistance nationale. Par contre les actes de bravoure ou simplement de survie sont forts. La vie quotidienne, la naissance d'une solidarité, les relations à l'ennemi, les camps sont évoqués avec beaucoup de simplicité, avec une émotion toute en finesse, avec humour aussi. La narration épistolaire n'est pas mon style favori, mais il apporte un charme désuet et contribue à... Nous sommes après la seconde guerre mondiale à Londres. Juliet, jeune écrivain et journaliste qui a publié des articles humoristiques pendant la guerre, rassemblés ensuite par son éditeur et ami Sydney en un recueil dont elle part faire la promotion, veut tourner la page et cherche l'inspiration. C'est à ce moment qu'elle reçoit une lettre envoyée par Dawsey de Guernesey. Ce membre du cercle littéraire des amateur de tourte aux épluchures de patates l'interroge sur une publication qu'elle a produite sur son auteur favori. De lettres en lettres, des liens se tissent avec Guernesey et nous découvrons la vie sous l'Occupation allemande de la petite communauté de l'île. Contrairement aux anglais, nous autres français avons beaucoup de références à l'occupation. Notre lecture se fait donc avec des yeux différents des gens d'outre manche. Nous y trouvons moins de découverte, pas de mouvement de résistance nationale. Par contre les actes de bravoure ou simplement de survie sont forts. La vie quotidienne, la naissance d'une solidarité, les relations à l'ennemi, les camps sont évoqués avec beaucoup de simplicité, avec une émotion toute en finesse, avec humour aussi. La narration épistolaire n'est pas mon style favori, mais il apporte un charme désuet et contribue à nous plonger dans l'ambiance de l'époque. L'héroïne est une jeune femme avec la tête sur les épaules, dont la vie n'a pas toujours été facile. Elle est entourée d'amis sincères et bienveillants. Elle va aussi bien côtoyer le charme envoutant de Mark, le milliardaire qui la courtise, et la petite communauté de Guernesey, marquée par les événements traversés mais chaleureux dans leur accueil. A lire sans modération par tous les publics.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Cathy74 Posté le 4 Octobre 2018
          J'ai commencé la lecture de ce livre avec enchantement. Le titre interminable en français m'intriguait. Et les premières lettres lues et savourées, au style délicieusement suranné, au rythme entraînant et au ton enjoué malgré les circonstances dramatiques - elles sont écrites juste à la fin de la seconde guerre dans un Londres en ruines par Juliet, jeune écrivaine qui tente de se frayer un avenir dans cette dévastation - tout sonnait juste, y compris l'humour décalé et distanciateur, "l'humour est le meilleur moyen de rendre supportable l'insupportable". Tout va bien jusqu'à Guernesey. Le plus intéressant dans cette partie du livre est d'ailleurs le récit de l'occupation des îles Anglo-normandes par l'armée allemande, suite à l'abandon de ces îles par le gouvernement britannique. Le chassé-croisé des lettres donne un aperçu des difficiles décisions que les habitants durent prendre - telle l'évacuation de Guernesey des enfants d'âges scolaire - et des difficultés extrêmes de ravitaillement que subirent collectivement occupant et insulaires. Si la cohabitation est difficile, le rapprochement est possible aussi et comme partout dans ces circonstances, naissent des histoires d’amour. Et c’est sur ces histoires que se brise l’élan du livre, notamment celle de Juliet, qui vire à l’eau de rose. Je... J'ai commencé la lecture de ce livre avec enchantement. Le titre interminable en français m'intriguait. Et les premières lettres lues et savourées, au style délicieusement suranné, au rythme entraînant et au ton enjoué malgré les circonstances dramatiques - elles sont écrites juste à la fin de la seconde guerre dans un Londres en ruines par Juliet, jeune écrivaine qui tente de se frayer un avenir dans cette dévastation - tout sonnait juste, y compris l'humour décalé et distanciateur, "l'humour est le meilleur moyen de rendre supportable l'insupportable". Tout va bien jusqu'à Guernesey. Le plus intéressant dans cette partie du livre est d'ailleurs le récit de l'occupation des îles Anglo-normandes par l'armée allemande, suite à l'abandon de ces îles par le gouvernement britannique. Le chassé-croisé des lettres donne un aperçu des difficiles décisions que les habitants durent prendre - telle l'évacuation de Guernesey des enfants d'âges scolaire - et des difficultés extrêmes de ravitaillement que subirent collectivement occupant et insulaires. Si la cohabitation est difficile, le rapprochement est possible aussi et comme partout dans ces circonstances, naissent des histoires d’amour. Et c’est sur ces histoires que se brise l’élan du livre, notamment celle de Juliet, qui vire à l’eau de rose. Je suis allée jusqu’au bout, tout en sachant qu’il n’y aurait plus de surprises, malgré une intrigue de plus en plus emberlificotée. Le dernier quart du livre s’embourbe. Les auteures ne savaient plus comment terminer ? Elles ont souhaité plaire à un lectorat ciblé ? Les délais étaient trop courts ? Quoiqu'il en soit, si j'ai commencé ce livre avec plaisir, je l'ai refermé sans regret et il me laissera peu de traces, sauf l'empreinte jusque dans les petits territoires, de cette catastrophe humanitaire et économique que fut la seconde guerre mondiale.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Paullit Posté le 26 Septembre 2018
          Ce ne sont pas les plus grands livres qui ont le plus de succès. Celui-ci n’est pas un très grand livre, mais il est agréable à lire et j’avoue avoir passé un excellent moment. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Juliet, écrivaine anglaise, enquête à Guernesey sur le sort des habitants de l’île pendant l’occupation allemande. Privations, actes de résistance — parfois folkloriques, mais aussi, et souvent tragiques — forment la trame quotidienne de leur vie. Juliet rencontre elle aussi l’amour. Le ton est léger, le style épistolaire plaisant. Mais le sujet ne vaudrait-il pas un traitement plus sérieux ?
        • ninon16 Posté le 21 Septembre 2018
          ça fait très longtemps que je vois occasionnellement passer ce livre sur la blogo et les chroniques très élogieuses que j'ai toujours vu m'ont donné envie de le lire. C'est enfin chose faite, au moment où son adaptation cinématographique est sortie en salle ! Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, ce livre au titre si drôle, c'est l'histoire d'une multitude d'individus qui essayent de se remettre tant bien que mal des ravages causés par la seconde guerre mondiale. Un livre parlant de livres, puisque Juliet, notre personnage principal, est écrivaine. Dès les premières pages, le ton est donné : personnage haut en couleur qui n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, le tout avec un ton plein d'humour. Connaître Juliet à travers son écriture et les réponses de ces correspondants était agréable, les romans épistolaires changent des romans habituels et les deux autrices ont très bien su comment s'emparer du genre. Chaque personne, que Juliet a déjà dans sa vie depuis son enfance ou qu'elle va rencontrer par l'intermédiaire d'un de ses anciens livres, permet de jeter un nouvel éclairage sur les autres personnages. On va ainsi d'anecdote en anecdote sur chacun, jusqu'à tous les connaître en... ça fait très longtemps que je vois occasionnellement passer ce livre sur la blogo et les chroniques très élogieuses que j'ai toujours vu m'ont donné envie de le lire. C'est enfin chose faite, au moment où son adaptation cinématographique est sortie en salle ! Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, ce livre au titre si drôle, c'est l'histoire d'une multitude d'individus qui essayent de se remettre tant bien que mal des ravages causés par la seconde guerre mondiale. Un livre parlant de livres, puisque Juliet, notre personnage principal, est écrivaine. Dès les premières pages, le ton est donné : personnage haut en couleur qui n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, le tout avec un ton plein d'humour. Connaître Juliet à travers son écriture et les réponses de ces correspondants était agréable, les romans épistolaires changent des romans habituels et les deux autrices ont très bien su comment s'emparer du genre. Chaque personne, que Juliet a déjà dans sa vie depuis son enfance ou qu'elle va rencontrer par l'intermédiaire d'un de ses anciens livres, permet de jeter un nouvel éclairage sur les autres personnages. On va ainsi d'anecdote en anecdote sur chacun, jusqu'à tous les connaître en profondeur et les apprécier pour toutes leurs actions. Ce livre a donc pour toile de fond la seconde guerre mondiale et apporte de nouveaux éléments (pour moi en tout cas) sur ce conflit qui a touché tellement de gens et tellement de situations différentes. Il s'agit ici de la guerre telle qu'elle a été vécue par l'île anglo-normande de Guernesey. Chaque aspect de l'histoire pendant la seconde guerre mondiale a sa propre spécificité et Mary Ann Shaffer et Annie Barrows ont réussi à créer un véritable intérêt historique en plus de celui fictif. La narration fluide grâce aux multiples points de vue et à la longueur relativement petite des lettres nous fait suivre l'histoire sans s'ennuyer, tournant les pages toujours un peu plus vite. Même si l'histoire progresse lentement, tranquillement, j'ai eu l'impression que ces 400 pages étaient passées très vite, trop vite. Je me suis attachée à Juliet et à ses amis de Guernesey, à ce format épistolaire. Sans grande surprise par rapport à quand j'ai décidé de me lancer dans ce livre, le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates est un livre très prenant à l'intérêt multiple, que j'ai adoré lire ! Ce contemporain fait partie de ceux qui vous apportent de l'émotion en plus du moment de lecture agréable qu'on recherche toujours, et dont vous garderez un bon souvenir plein de nostalgie.
          Lire la suite
          En lire moins
        • fabienne1809 Posté le 19 Septembre 2018
          Ce livre est une pépite, un coup de coeur pour moi. C'est un roman épistolaire. C'est un genre que je n'affectionne pas particulièrement. J'ai parfois abandonné ce genre de lecture. J'ai en effet tendance à m'y perdre. Mais, ici, ce ne fut pas le cas. Les auteures ont élaboré les échanges de courriers de telle façon que j'ai accroché immédiatement. Les personnages sont bien construits. On s'attache très facilement à eux. C'est un roman historique. On est donc dans un genre que j'aime vraiment beaucoup depuis que j'ai découvert Ken Follett. On découvre l'occupation allemande dans l'île anglo-normande de Guernesey durant la deuxième guerre mondiale. Comme dans tout roman historique digne de ce nom, on découvre les aspects concrets et conséquences (in)humaines de la guerre. On vibre vraiment et on réalise vraiment l'impact de la guerre sur les habitants. C'est aussi un roman sur la passion de la lecture, qui est née accidentellement pour de nombreux membres du Cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates. C'est à cause d'un cochon rôti, partagé par Amélia Maugery avec tous ses amis, alors que les Allemands faisaient main basse sur toutes les cochonnailles, que le Cercle est né. Ayant oublié le... Ce livre est une pépite, un coup de coeur pour moi. C'est un roman épistolaire. C'est un genre que je n'affectionne pas particulièrement. J'ai parfois abandonné ce genre de lecture. J'ai en effet tendance à m'y perdre. Mais, ici, ce ne fut pas le cas. Les auteures ont élaboré les échanges de courriers de telle façon que j'ai accroché immédiatement. Les personnages sont bien construits. On s'attache très facilement à eux. C'est un roman historique. On est donc dans un genre que j'aime vraiment beaucoup depuis que j'ai découvert Ken Follett. On découvre l'occupation allemande dans l'île anglo-normande de Guernesey durant la deuxième guerre mondiale. Comme dans tout roman historique digne de ce nom, on découvre les aspects concrets et conséquences (in)humaines de la guerre. On vibre vraiment et on réalise vraiment l'impact de la guerre sur les habitants. C'est aussi un roman sur la passion de la lecture, qui est née accidentellement pour de nombreux membres du Cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates. C'est à cause d'un cochon rôti, partagé par Amélia Maugery avec tous ses amis, alors que les Allemands faisaient main basse sur toutes les cochonnailles, que le Cercle est né. Ayant oublié le couvre-feu, les convives ont été interceptés par une patrouille allemande. Elizabeth a alors inventé de toutes pièces cette histoire de réunion de Cercle littéraire. Les réunions se sont ensuite déroulées régulièrement. Ce roman est également plein d'humour. J'ai beaucoup apprécié cela aussi. C'est enfin un roman plein de finesse et d'émotions, qui m'a beaucoup touchée.
          Lire la suite
          En lire moins
        Aventurez-vous sur les rives du NiL
        Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !