Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221100530
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 135 x 215 mm
Le châtiment de Narcisse
Date de parution : 19/02/2004
Éditeurs :
Robert Laffont

Le châtiment de Narcisse

Date de parution : 19/02/2004

Plus que cent jours à vivre…

Hugo Boccara est le roi des nuits parisiennes. Il a deux amis en or, Charlie et Marcus, et il va bientôt épouser la sublime Annabel. À son contact, tout scintille,...

Hugo Boccara est le roi des nuits parisiennes. Il a deux amis en or, Charlie et Marcus, et il va bientôt épouser la sublime Annabel. À son contact, tout scintille, sa vie est un éclat de rire. Une nuit pourtant, place Saint-Sulpice, il croise une apparition: Écho, fillette sortie de...

Hugo Boccara est le roi des nuits parisiennes. Il a deux amis en or, Charlie et Marcus, et il va bientôt épouser la sublime Annabel. À son contact, tout scintille, sa vie est un éclat de rire. Une nuit pourtant, place Saint-Sulpice, il croise une apparition: Écho, fillette sortie de nulle part, qui lui annonce sa fin prochaine. Hugo n'a plus que cent jours à vivre.Harassé, menacé, affolé, il n'a qu'une idée en tête: enrayer l'engrenage fatidique. Hugo se débat comme un diable contre l'inéluctable. Mais cette obsession l'empêche de vivre. Progressivement, il perd pied, la réalité devient fuyante. Ses amis le prennent un temps au sérieux puis lui conseillent plus prosaïquement d'arrêter de boire. Hugo survit le jour et rôde la nuit à la recherche de l'improbable Écho. Elle seule connaît la vérité et peut sauver Hugo avant qu'il devienne fou. Avant qu'il soit trop tard.Après l'immense succès critique et populaire de son premier roman, «Cavalcade», Bruno de Stabenrath relève le défi du deuxième. Haut la main.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221100530
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fabricienne Posté le 25 Mai 2017
    Un gros roman dont le titre m'avait fort séduite (je suis passionnée de mythologie) et qui commence avec une approche dans la pure lignée fantastique : Hugo, narcissique et bien installé dans la vie nocturne parisienne, croise Echo un soir de beuverie. Elle lui annonce sa mort prochaine. Nous le suivons donc, de semaine en semaine, jusqu'à la date fatidique de sa disparition, coïncidant avec son mariage. L'intrigue tourne bien vite en polar où la débauche d'argent et de sexe prennent le devant de la scène, et j'aurais aimé plus de psychologie des personnages. La structure du récit n'aide pas le lecteur à entrevoir la réalité, et l'imaginaire n'est pas assez sollicité. Le mystère de l'histoire d'Hugo aurait pu avoir plus d'ampleur. Certes, on y retrouve les plus bas instincts de l'humanité, comme dans les grandes tragédies grecques : la quête de pouvoir et d'amour, mais je suis restée déçue de la fin. Je vous joins un lien vers le poème que j'avais écris pour Narcisse :
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.