RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Coût de la panne

            Robert Laffont
            EAN : 9782221110621
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 234
            Format : 135 x 215 mm
            Le Coût de la panne

            Date de parution : 05/11/2009

            Quelles folies peuvent guetter une famille soudain privée de télé... Une comédie satirique - enlevée et décapante - sur le pouvoir de la télé-réalité.

             

              

             

            Rien ne semble devoir troubler l'existence que mène la famille Sertilanges à Draguignan. Robert, le père, est un employé modèle au bureau de poste municipal ; Brigitte, mère au foyer, s'occupe à merveille de leurs trois enfants : Cécile et Arthur, les deux plus grands, adolescents « normalement » rebelles et capricieux, ainsi que la petite dernière, Zoé, une...

            Rien ne semble devoir troubler l'existence que mène la famille Sertilanges à Draguignan. Robert, le père, est un employé modèle au bureau de poste municipal ; Brigitte, mère au foyer, s'occupe à merveille de leurs trois enfants : Cécile et Arthur, les deux plus grands, adolescents « normalement » rebelles et capricieux, ainsi que la petite dernière, Zoé, une adorable chipie âgée de dix ans - la narratrice de l'histoire. Un premier événement vient perturber cette vie tranquille, agréable et harmonieuse. Robert, promu, est muté à Paris. Les Sertilanges doivent se résoudre à dire adieu à leur maison provençale et à prendre leurs marques dans un petit appartement de la capitale.

            Mais ces turbulences ne sont rien en comparaison du cataclysme qui s'abat sur les néo-Parisiens, peu de temps après leur installation. La télé tombe en effet en panne au plus mauvais moment, le soir de la finale de « Regardez-les vivre », l'émission de télé-réalité préférée de toute la famille. Comment surmonter ce coup du sort ? La solution : se poster à la fenêtre pour suivre discrètement le programme sur l'écran des voisins... Et mettre ainsi le doigt dans un engrenage fatal. Armée de jumelles, Brigitte en vient bientôt à épier jour et nuit les faits et gestes des habitants de l'immeuble d'en face, à les imiter, et au final à vivre sa vie par procuration, délaissant peu à peu ses enfants et entraînant son mari sur une pente vertigineuse.

            Laurence Jyl signe une comédie réjouissante - légère en apparence et ironique sur le fond - au sujet du monde d'aujourd'hui où chacun veut avoir droit à son quart d'heure de célébrité. Par un habile jeu de miroirs et de mise en abyme, Le Coût de la panne met en exergue l'influence et le pouvoir de la télévision. 

             

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221110621
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 234
            Format : 135 x 215 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • wagner67 Posté le 23 Novembre 2017
              Une couple entre dans une spirale "infernale" du voyeurisme entraînant toute la famille. Bons moments de détente.
            • jfponge Posté le 12 Mars 2016
              Une charge à marche forcée contre les méfaits de l'addiction au "paraître" que le culte de l'image a généré. Sur le mode léger (Gilles Legardinier n'est pas loin, qui s'en est d'ailleurs peut-être largement inspiré), l'auteure nous conte les exploits d'une famille Bidochon, venue s'installer en région parisienne, loin de sa Provence chérie avec vue sur la mer. Il faut s'adapter, les journées sont longues pour Madame, lorsqu'on ne travaille pas et que la plage est inaccessible sans jet privé. Le vieux poste de télé est tombé en panne, mais une paire de jumelles aidant on peut se rincer l'œil gratuitement en surveillant les voisins de l'immeuble d'en face. Et c'est parti pour une équipée grandguignolesque qui va emmener la famille (au grand dam des enfants, vraisemblablement plus matures que leurs parents) au bord de l'éligibilité pour une hospitalisation psychiatrique sous contrainte. Le trait est grossi à l'extrême, mais on rit à gorge déployée du ridicule de ces français tout ce qu'il y a de plus moyens, donc véritablement représentatifs. Une plongée dans l'horreur d'un monde de plus en plus déconnecté du réel, qui est le nôtre vu du ciel. Riez, riez, il en restera toujours quelque chose…
            • friedrich_rabbit Posté le 12 Juillet 2011
              Délicieusement burlesque et décalé. La télé réalité dans toute sa bassesse ! Très drôle.
            • VivianeB Posté le 17 Avril 2010
              Un livre désopilant sur la vie d'une famille normale et qui dégénère quand la télévision tombe en panne le jour de la finale d'une émission de télé-réalité. C'est Zoé, la petite dernière de la famille qui raconte comment ses parents vont passer de la "normalité" à la folie douce. Un livre des plus sympathiques à lire.
            • SD49 Posté le 3 Novembre 2009
              Au début du livre, on découvre une famille tout à fait normale jusqu'à cette fameuse panne de télé. Alors là ça dérape et pas qu'un peu. Enfin, ce sont les parents qui dérapent et qui sont pris dans un engrenage car leurs enfants ont bien les pieds sur terre. Ils sont sympas ces enfants qui voudraient juste avoir une nouvelle télé et des parents "comme tout le monde, c'est à dire parfois cool, parfois lourds ... normaux quoi". C'est ainsi que la narratrice présente ses parents au début du livre. C'est une histoire amusante qu'on lit en se demandant si on pourrait vraiment en arriver là. Je ne veux pas dire jusqu'où ils vont pour ne pas trop en dévoiler, cela enlèverait un peu de la découverte à la lecture de ce livre. Le seul bémol, c'est l'écriture sans négation sous prétexte sans doute que Zoé a dix ans : "Je savais pas encore à quel point ..... à dix ans ça compte pas ......" un petit "ne" pour les phrases négatives n'aurait pas nuit au ton de la narratrice. Cela m'a un peu gênée. J'ai lu ce livre avec plaisir, la façon de traiter le sujet est originale, et le titre bien... Au début du livre, on découvre une famille tout à fait normale jusqu'à cette fameuse panne de télé. Alors là ça dérape et pas qu'un peu. Enfin, ce sont les parents qui dérapent et qui sont pris dans un engrenage car leurs enfants ont bien les pieds sur terre. Ils sont sympas ces enfants qui voudraient juste avoir une nouvelle télé et des parents "comme tout le monde, c'est à dire parfois cool, parfois lourds ... normaux quoi". C'est ainsi que la narratrice présente ses parents au début du livre. C'est une histoire amusante qu'on lit en se demandant si on pourrait vraiment en arriver là. Je ne veux pas dire jusqu'où ils vont pour ne pas trop en dévoiler, cela enlèverait un peu de la découverte à la lecture de ce livre. Le seul bémol, c'est l'écriture sans négation sous prétexte sans doute que Zoé a dix ans : "Je savais pas encore à quel point ..... à dix ans ça compte pas ......" un petit "ne" pour les phrases négatives n'aurait pas nuit au ton de la narratrice. Cela m'a un peu gênée. J'ai lu ce livre avec plaisir, la façon de traiter le sujet est originale, et le titre bien trouvé, cela va vraiment leur coûter cher.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.