RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Cri du goéland

            Belfond
            EAN : 9782714448330
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 154 x 240 mm
            Le Cri du goéland

            Date de parution : 05/05/2011

            La Bretagne et ses paysages tourmentés, l'histoire émouvante de Paul Benalec, un jeune patron pêcheur qui abandonnera la femme de sa vie et son métier après la mort tragique de ses trois équipiers, emportés dans les flots glacés de l'océan un jour de tempête. Un roman profond, où il est question d'humanité, d'orgueil, de pardon et de rédemption.

            Paul Benalec est prêtre. Cette vie, il l'a choisie pour expier une faute. Paul était marin pêcheur. Fiancé à Marie, il habitait un village entre Concarneau et la pointe du Raz. Son bateau a coulé un jour de grande tempête, emportant dans les flots glacés ses trois compagnons, dont son...

            Paul Benalec est prêtre. Cette vie, il l'a choisie pour expier une faute. Paul était marin pêcheur. Fiancé à Marie, il habitait un village entre Concarneau et la pointe du Raz. Son bateau a coulé un jour de grande tempête, emportant dans les flots glacés ses trois compagnons, dont son frère cadet. Seul rescapé du naufrage, en proie à une terrible culpabilité pour avoir refusé de remonter le chalut quand tout était encore possible, il a alors renoncé au mariage, à son métier de marin, et a intégré le séminaire… Quelques années plus tard, il est nommé prêtre dans la paroisse du village voisin. Dans la région, personne n'a oublié le drame, ni sa fiancée, ni sa mère, qui lui en veut toujours d'avoir entraîné son fils préféré dans la mort, ni la veuve d'un des disparus, qui cherche à se venger par tous les moyens. Seul Amaury, un enfant farouche et rejeté par tous, semble lui témoigner de l'estime et se réfugie régulièrement au presbytère, où il trouve du réconfort auprès du prêtre. Paul va-t-il enfin réussir à affronter les démons du passé, à vaincre sa peur viscérale de l'océan et, surtout, à apaiser sa conscience ?

            Ancré dans les paysages sauvages de la Bretagne, Le Cri du goéland est un roman profond où il est question d'humanité, de pardon et de rédemption.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782714448330
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 154 x 240 mm

            Ils en parlent

            "Le roman, naturellement, roule sur la mer et les mots avec, à l'horizon, l'ébauche d'une sagesse... [...] Le monde de Gilbert Bordes est un monde de qualité, c'est-à-dire magique." La tribune de la vente

            "Une histoire où l'on retrouve les qualités de cet écrivain particulièrement sensible, qui aime se pencher sur les tourments intérieurs des âmes, ou parler avec tendresse de l'enfance. " La Montagne

            "Subtil et fort, ce roman que l'on pourrait qualifier de "wagnérien", a un dénouement qui balance entre la tragédie et l'espérance."  La Montagne

            "Un roman plein d'humanité où lon mesure le difficile pardon des hommes et l'impossibilité pour un marin de couper avec la mer. Armor

            "Aucun doute sur le talent de Gilbert Bordes à décrire les paysages sauvages de cette région et à explorer les âmes et tourments de ses personnages." L'Union

            "Un superbe roman profondément humain, qu'on a pris un réel plaisir à découvrir." Le Courrier indépendant

            PRESSE

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • domdu84 Posté le 15 Février 2018
              Cette histoire se passe en Bretagne, Gilbert Bordes nous dit dans la préface : « Dans Le Cri du goéland, je me suis penché sur mon incessante quête de spiritualité. Un désir d’amour universel qui serait le ciment de l’univers. Et cette certitude que même égarée, la brebis fait partie du troupeau. « Parle, tu ne seras point jugé. » Le prêtre détenteur d’une confession qu’il ne trahit jamais, même s’il devient lui-même l’accusé d’un crime dont il a eu les confidences du criminel, accomplit le plus grand acte de compassion que je connaisse. » Deuxième roman de la parution récente « Au nom du bonheur » sortie par les éditions Omnibus, je l’ai dévoré. Paul, suite à un accident en mer dont il se sent responsable, se retire pendant 6 ans dans un couvent, et au sortir de celui-ci abandonne Marie, sa compagne avec qui il a vécu 10 ans, et devient prêtre. Ses méthodes ne conviennent pas aux paroissiens, car il a sa propre façon de concevoir l’amour de son prochain, sans compromis, sans appliquer ce que l’Église dicte depuis des siècles. Le respect du secret de la confession le rend plus fort face à ceux qui critiquaient ses méthodes. Et la façon de venir en... Cette histoire se passe en Bretagne, Gilbert Bordes nous dit dans la préface : « Dans Le Cri du goéland, je me suis penché sur mon incessante quête de spiritualité. Un désir d’amour universel qui serait le ciment de l’univers. Et cette certitude que même égarée, la brebis fait partie du troupeau. « Parle, tu ne seras point jugé. » Le prêtre détenteur d’une confession qu’il ne trahit jamais, même s’il devient lui-même l’accusé d’un crime dont il a eu les confidences du criminel, accomplit le plus grand acte de compassion que je connaisse. » Deuxième roman de la parution récente « Au nom du bonheur » sortie par les éditions Omnibus, je l’ai dévoré. Paul, suite à un accident en mer dont il se sent responsable, se retire pendant 6 ans dans un couvent, et au sortir de celui-ci abandonne Marie, sa compagne avec qui il a vécu 10 ans, et devient prêtre. Ses méthodes ne conviennent pas aux paroissiens, car il a sa propre façon de concevoir l’amour de son prochain, sans compromis, sans appliquer ce que l’Église dicte depuis des siècles. Le respect du secret de la confession le rend plus fort face à ceux qui critiquaient ses méthodes. Et la façon de venir en aide au petit Amaury, enfant turbulent, est symbolique de sa grandeur d’âme. J’ai bien aimé sa façon d’aborder l’être humain, car je partage tout à fait son point de vue, et personnellement, je refuse toute contrainte d’ordre idéologique, seule se que l’on pense doit intervenir dans sa propre vie. Le respect de l’autre, et l’aider, mais pas agir selon les ordres de certaines personnes qui ne font les choses que pour leur égo et leur portefeuille.
              Lire la suite
              En lire moins
            • noirame Posté le 18 Août 2017
              J'ai bien aimé ce livre car il parle de la vie d'un ancien marin, reconverti en prêtre, dans un petit village de Bretagne. J'aime le thème de la mer, la vie simple des villageois attachés à la nature et aux traditions... On s'attache facilement aux personnages et l'écriture, fluide, est très agréable à lire. Deux petits bémols cependant... L'histoire "traîne" un peu en longueur lors de l'enquête policière autour du meurtre du villageois, alors que de notre point de vue de lecteur, nous connaissons dès le départ la coupable... Le refus du prêtre de parler à la police de son innocence est assez agaçante voire irréaliste (même s'il est tenu par le secret professionnel en tant que prêtre, ça ne devrait pas l'empêcher de dire à la police qu'il est innocent !!) Enfin, je m'attendais à ce que le roman parle un peu plus de la mer et des marins (peut-être à cause de l'illustration de la couverture !), mais en fait le roman commence après la reconversion du héros en tant que prêtre... Mais je conseille quand-même ce roman.
            • soleil22 Posté le 27 Mai 2017
              Un assez bon livre qui se lit rapidement ( personnellement je l'ai lu en 2 jours), il parle de Paul Benalec un ancien marin pêcheur devenu prêtre après avoir perdu 3 compagnons dont son frère lors d'une tempête. [masquer] Aussitôt après avoir pris ses fonctions dans le petit village de Sabrenat, un événement va faire que ce prêtre va être mêlé à une enquête sur un meurtre.[/masquer]
            • MediathequeFayl Posté le 24 Septembre 2015
              Très beau livre sur le destin d'un marin pêcheur qui a perdu plusieurs personnes dans un naufrage. Pour se racheter, il souhaite devenir prêtre. Cependant, ce sera une vocation bafouée et il reviendra sur sa décision. Très beau roman qui se lit facilement.
            • brinvilliers Posté le 30 Août 2013
              Paul Bénalec est devenu prêtre suite à l'accident en mer où il est devenu le seul survivant. Après 10 ans de vie commune il a quitté Marie et son village natal. Quelques années plus tard, il revient nommé prêtre dans un village voisin. Aucune rancoeur n'est oublié suite au drame où il part son frère et deux amis. Il est un prêtre différent des autres, ce que la population n'apprécie pas. De plus, il s'attache à Amaury, enfant rebelle, dont le père est mort suite à un braquage raté. Les haines cachées vont faire de le coupable d'un meurtre qu'il n'a pas commis. En confession, il apprend que c'est la veuve d'un des ses amis et qui a tué M. Leguyère, et fait tout pour qu'il soit accusé. Que peut faire un prêtre tenu par le secret de la confession ? C'est un roman qui parle de la Bretagne profonde avec ses petits villages où tout le monde connaît tout sur tout le monde. Gilbert Bordes nous conte une atmosphère rude, perfide, autant par les tempêtes de la mer que celles des humains. Un très bon roman du terroir.
            Toute l'actualité des éditions Belfond
            Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.