RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le diable sur la montagne

            Perrin
            EAN : 9782262070434
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 400
            Format : 140 x 210 mm
            Le diable sur la montagne
            Hitler au Berghof 1922-1944

            Date de parution : 28/09/2017
            L’exploration physique et historique d’un lieu grandiose et mythique que le Führer avait façonné à sa main. Là aussi s’est joué jadis le sort du monde.
            En Haute-Bavière, sur le plateau riant de l’Obersalzberg, au-dessus de Berchtesgaden, un petit politicien vint séjourner à l’aube des années 1920. De coquettes pensions en maisons amies, il finit par adopter ces lieux qu’il disait indispensables à ses rêves et à la réflexion. Il s’y sentait si bien qu’il y... En Haute-Bavière, sur le plateau riant de l’Obersalzberg, au-dessus de Berchtesgaden, un petit politicien vint séjourner à l’aube des années 1920. De coquettes pensions en maisons amies, il finit par adopter ces lieux qu’il disait indispensables à ses rêves et à la réflexion. Il s’y sentait si bien qu’il y acquit, face au sombre massif de l’Untersberg, un joli chalet qui, entièrement transformé, prit le nom de « Berghof ». C’en fut fini de la tranquillité de la montagne : sous la coupe des anges noirs du maître des lieux, on expulsa des populations, on construisit des casernes, des villas pour dignitaires, un théâtre, des cités pour travailleurs ; on traça des routes jusqu’au sommet du mont Kehlstein pour y bâtir un « nid d’aigle ». Pour finir, on creusa 5 kilomètres de souterrains pour échapper aux bombardements alliés.
            Ici, Hitler venait le plus souvent possible, pour des séjours parfois longs. Ainsi, entre 1940 et 1944, alors qu’il mettait le monde à feu et à sang, il passa dix-neuf mois dans son cher Berghof, servi par des SS en spencer et gants blancs, préservé du moindre souci par son âme damnée Martin Bormann, entouré d’une cour que l’on n’ose dire brillante, photographiée par la reine des lieux, Eva Braun. Il ne reste de tout cela que des ruines et un goût de cendres, à l’égal de la folie du IIIe Reich.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782262070434
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 400
            Format : 140 x 210 mm
            Perrin
            23.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Vivant, documenté, nourri d'anecdotes et de portraits, du sinistre Bormann à la mère de Romy Schneider, le livre de Thierry Lentz se lit d'un trait."
            Le Figaro Magazine
            Lentz nous emmène au coeur de l'hitlerie, dans ce lieu physiquement enchanteur du sud de l'Allemagne où les huiles du régime nazi venaient se ressourcer.
            Le Figaro Littéraire
            Une biopsie glaçante du régime nazi où la méticulosité du travail historique s'allie à la causticité du ton pour souligner au trait noir l'insanité et l'absurdité du projet hitlérien.
            Batailles

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • LeRoiFredVrin Posté le 30 Janvier 2018
              Thierry Lentz nous fait découvrir ce lieu symbolique du pouvoir Nazi à travers les événements de cette periode mais aussi à travers une galerie de personnages, aussi détestables les uns que les autres, qui fréquentent assidûment les lieux. Une découverte.
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…