Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258084810
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 577
Format : 140 x 225 mm
Le Faucon et l'Hirondelle
Une aventure de Nicholas Fandorine
Odette Chevalot (traduit par)
Date de parution : 22/09/2011
Éditeurs :
Presses de la cité
En savoir plus

Le Faucon et l'Hirondelle

Une aventure de Nicholas Fandorine

Odette Chevalot (traduit par)
Date de parution : 22/09/2011

Nicholas Fandorine sur les traces d’un trésor de pirates.

Moscou, 2009. Alors que la crise financière bat son plein et que la situation de Nicholas Fandorine est calamiteuse, Cynthia, sa...

Nicholas Fandorine sur les traces d’un trésor de pirates.

Moscou, 2009. Alors que la crise financière bat son plein et que la situation de Nicholas Fandorine est calamiteuse, Cynthia, sa richissime tante britannique, lui offre, pour lui changer les idées, une croisière à bord du paquebot le Faucon. Au cours...

Nicholas Fandorine sur les traces d’un trésor de pirates.

Moscou, 2009. Alors que la crise financière bat son plein et que la situation de Nicholas Fandorine est calamiteuse, Cynthia, sa richissime tante britannique, lui offre, pour lui changer les idées, une croisière à bord du paquebot le Faucon. Au cours de la traversée, elle lui remet deux précieux manuscrits provenant du château familial : un courrier daté de 1702 et signé d’un certain « Epine », et un fragment de lettre où il est question d’un fabuleux trésor.
Passionné d'histoire et fasciné par sa généalogie, Nicholas se lance dans le déchiffrage des documents. Il découvre que le mystérieux Epine n’est autre que sa lointaine ancêtre Laetitia von Dorn, une jeune fille allemande délurée et courageuse qui, déguisée en homme, s’est embarquée sur l’Hirondelle, un navire corsaire, dans le dessein de retrouver un trésor de pirates enterré quelque part aux Antilles…

Raconté en partie par un perroquet japonais dont la sagesse n'a d'égale que l'intelligence, ce roman plein d'humour fait revivre avec panache l'univers fascinant des navires corsaires au XVIIIe siècle.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258084810
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 577
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité
En savoir plus

Ils en parlent

"Encore une fois Boris Akounine nous surprend en nous délectant d'une savoureuse odyssée narrée par un perroquet japonais. [...] Ce point de vue spirituel donne des ailes humoristiques à ce récit d'aventures joyeusement rocambolesques." François Lestavel - Paris Match

"Boris Akounine poursuit sa fascinante exploration des genres populaires. L'humour en plus. Avec en prime, un perspicace et philosophe êrroquet japonais." 24 Heures

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nanouche 07/04/2022
    Nicholas Fandorine est invité à une croisière dans les Caraïbes par sa tante Cynthia. Une fois à bord du paquebot Le faucon, notre héros découvre que la vieille dame compte sur lui pour l'aider à découvrir un trésor et qu'elle est associée dans cette quête à deux autres personnages. Chacun des trois équipiers ne connaît qu'un tiers de l'itinéraire qui mène au trésor, chacun ayant hérité sa portion d'un de ses ancêtres. 1702. La jeune Laetitia von Dorn, lointaine cousine de Nicholas Fandorine, s'embarque sur la frégate L'hirondelle pour aller délivrer son père, otage du féroce sultan Moulay Ismaïl à Salé, au Maroc. Mais le capitaine Desessars et son second Logan ont d'autres projets et voyagent en fait vers les Caraïbes pour y mettre la main sur le célèbre trésor du capitaine Pratt, le Corsaire Malchanceux. Comme dans les précédentes aventures de Nicholas Fandorine, on a deux histoires imbriquées l'une dans l'autre. Autour, celle de Nicholas et à l'intérieur, celle d'un de ses lointains ancêtres, ici Laetitia von Dorn. La trouvaille, cette fois, c'est que le narrateur des aventures de Laetitia est un perroquet japonais doté du Don de la Pleine Vie, qui voit tout, qui comprend tout mais qui ne parle... Nicholas Fandorine est invité à une croisière dans les Caraïbes par sa tante Cynthia. Une fois à bord du paquebot Le faucon, notre héros découvre que la vieille dame compte sur lui pour l'aider à découvrir un trésor et qu'elle est associée dans cette quête à deux autres personnages. Chacun des trois équipiers ne connaît qu'un tiers de l'itinéraire qui mène au trésor, chacun ayant hérité sa portion d'un de ses ancêtres. 1702. La jeune Laetitia von Dorn, lointaine cousine de Nicholas Fandorine, s'embarque sur la frégate L'hirondelle pour aller délivrer son père, otage du féroce sultan Moulay Ismaïl à Salé, au Maroc. Mais le capitaine Desessars et son second Logan ont d'autres projets et voyagent en fait vers les Caraïbes pour y mettre la main sur le célèbre trésor du capitaine Pratt, le Corsaire Malchanceux. Comme dans les précédentes aventures de Nicholas Fandorine, on a deux histoires imbriquées l'une dans l'autre. Autour, celle de Nicholas et à l'intérieur, celle d'un de ses lointains ancêtres, ici Laetitia von Dorn. La trouvaille, cette fois, c'est que le narrateur des aventures de Laetitia est un perroquet japonais doté du Don de la Pleine Vie, qui voit tout, qui comprend tout mais qui ne parle pas, ce qui est bien embêtant quand on a des tas de choses à dire. C'est aussi l'animal qui fait le lien entre Laetitia et Nicholas. J'ai beaucoup aimé cette histoire de corsaires et de chasse au trésor, amusante et plaisante à lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • supernana77 12/03/2021
    Une belle chasse au trésor qui commence sur un paquebot c'est bien écrit mais les 100 premières pages ne servent vraiment à rien, le style en blog à très peu d'intérêt. On apprends pas mal de chose sur la piraterie et les origines des iles de la barbade. Sympa
  • Cath36 04/06/2013
    Nous connaissons tous des perroquets qui parlent mais ne pensent pas. Le perroquet de cette histoire, lui, pense, mais ne parle pas, et c'est très drôle. Boris Akounine réinvente à sa manière l'histoire de l'île au trésor avec ses corsaires et ses marins, et y ajoute une femme déguisée en homme, en médecin malgré elle si je puis dire, qui part à la recherche de son père. Elle est accompagnée de ce fameux perroquet japonais dont je vous parlais plus haut, que son karma a plongé en plein XVIIIème. Le récit ainsi pimenté, Akounine nous régale d'une histoire assez délirante de pirates, de batailles navales et d'île aux personnages surprenants, dans un récit d'aventures bien écrit, bien documenté, qui se lit d'une traite ou presque, après un démarrage un peu poussif, et où bien sûr le rhum coule à flots. Et le perroquet , grâce à ses réincarnations, fait habilement le lien entre le passé et le présent où on voit Nicholas Fandorine essayer avec sa tante de retrouver le trésor perdu. Amateurs du genre, ne vous privez pas de cet excellent moment de lecture, où on sent qu'Akounine, nostalgique sans doute de ses lectures de... Nous connaissons tous des perroquets qui parlent mais ne pensent pas. Le perroquet de cette histoire, lui, pense, mais ne parle pas, et c'est très drôle. Boris Akounine réinvente à sa manière l'histoire de l'île au trésor avec ses corsaires et ses marins, et y ajoute une femme déguisée en homme, en médecin malgré elle si je puis dire, qui part à la recherche de son père. Elle est accompagnée de ce fameux perroquet japonais dont je vous parlais plus haut, que son karma a plongé en plein XVIIIème. Le récit ainsi pimenté, Akounine nous régale d'une histoire assez délirante de pirates, de batailles navales et d'île aux personnages surprenants, dans un récit d'aventures bien écrit, bien documenté, qui se lit d'une traite ou presque, après un démarrage un peu poussif, et où bien sûr le rhum coule à flots. Et le perroquet , grâce à ses réincarnations, fait habilement le lien entre le passé et le présent où on voit Nicholas Fandorine essayer avec sa tante de retrouver le trésor perdu. Amateurs du genre, ne vous privez pas de cet excellent moment de lecture, où on sent qu'Akounine, nostalgique sans doute de ses lectures de jeunesse, a mis le meilleur de lui-même. Point fort : le thème du perroquet, dont on perçoit les pensées dans le récit qu'il fait lui-même de son aventure sur "l'hirondelle" et dont on comprend par la suite les attitudes dans la partie moderne du récit alors que ses pensées nous demeurent cachées. Point faible : le coup de la cascade, largement éculé depuis Tintin, qui sert à mener jusqu'au trésor. Mais bon, ne boudons pas notre plaisir dans ce récit riche en péripéties, en description et en trouvailles de tout genres.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Thoxana 19/02/2012
  • vf 21/01/2012
    D'un auteur russe. La recherche d'un trésor avec le suspense qui va avec. Bien écrit.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.