Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266309561
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 130 x 205 mm
Nouveauté

Le Fracas et le silence

Claire-Marie Clévy (traduit par)
Date de parution : 07/10/2021
Un thriller bouleversant dont personne ne sortira indemne... 
C’est l’hiver.
Le ciel est noir ; il fait un froid mortel.
Jack Dahl, 17 ans, n’a plus d’espoir, plus d’avenir, personne sur qui compter, hormis son petit frère Matty. Depuis la mort de leur mère, les ressources des deux garçons s’amenuisent inexorablement. Alors, pour éviter de devoir confier son frère à...
C’est l’hiver.
Le ciel est noir ; il fait un froid mortel.
Jack Dahl, 17 ans, n’a plus d’espoir, plus d’avenir, personne sur qui compter, hormis son petit frère Matty. Depuis la mort de leur mère, les ressources des deux garçons s’amenuisent inexorablement. Alors, pour éviter de devoir confier son frère à un orphelinat, Jack doit trouver le mystérieux sac rempli de billets qui a envoyé leur père en prison.

Ava Bardem a le même âge que Jack. Elle se cache, son existence n’est que solitude et silence. Cela fait dix-sept ans que son père, Victor, baron de la drogue, contrôle sa vie dans les moindres détails. Il lui a appris à n’aimer personne, à ne pas faire confiance aux autres.
Et il recherche le même sac d’argent que Jack. Quand les routes des deux familles se croisent, Ava doit faire un choix déchirant : se taire par loyauté envers son père ou aider les deux frères à survivre…Quand le chemin des deux familles se croise, Ava doit faire un choix déchirant : se taire par loyauté envers son père ou aider les deux frères à survivre…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266309561
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 130 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ileauxtresors Posté le 13 Novembre 2021
    Un titre intrigant, une couverture magnétique et un pitch qui donne envie d’en savoir plus : ce thriller venu des États-Unis avait tous les arguments pour m’attirer dans ses pages. Me voilà donc au cœur de l’Idaho sauvage, face à deux familles ravagées, chacune à sa manière. Celle de Jack est brisée et démunie depuis l’arrestation de son père. Lorsque l’adolescent trouve sa mère morte, ce n’est que l’amour envers son petit frère qui le retient de sombrer à son tour. Seule issue entrevue pour assurer leur survie : trouver la somme en liquide qui a envoyé leur père en prison. Un butin que convoite également le père d’Ava. La collision des destins de ceux qui n’auraient jamais dû se rencontrer ne laissera personne indemne. Inscrite dans un monde chaotique où on ne peut se fier à rien ni personne, cette traque place le récit sous haute tension, avec force courses-poursuites, planques et péripéties où tout semble possible. Soyez prévenu.e, le propos est sombre, presque suffocant. Précarité, suicide, drogues et crime font intrusion dans des enfances où elles ne devraient rien avoir à faire – et personne ne semble réellement à même de rétablir une forme d’ordre. Le traqueur est un... Un titre intrigant, une couverture magnétique et un pitch qui donne envie d’en savoir plus : ce thriller venu des États-Unis avait tous les arguments pour m’attirer dans ses pages. Me voilà donc au cœur de l’Idaho sauvage, face à deux familles ravagées, chacune à sa manière. Celle de Jack est brisée et démunie depuis l’arrestation de son père. Lorsque l’adolescent trouve sa mère morte, ce n’est que l’amour envers son petit frère qui le retient de sombrer à son tour. Seule issue entrevue pour assurer leur survie : trouver la somme en liquide qui a envoyé leur père en prison. Un butin que convoite également le père d’Ava. La collision des destins de ceux qui n’auraient jamais dû se rencontrer ne laissera personne indemne. Inscrite dans un monde chaotique où on ne peut se fier à rien ni personne, cette traque place le récit sous haute tension, avec force courses-poursuites, planques et péripéties où tout semble possible. Soyez prévenu.e, le propos est sombre, presque suffocant. Précarité, suicide, drogues et crime font intrusion dans des enfances où elles ne devraient rien avoir à faire – et personne ne semble réellement à même de rétablir une forme d’ordre. Le traqueur est un vrai psychopathe mû par une quête froide, implacable. Jack et Ava, au contraire, sont pleins de failles. L’un oscille entre colère, impuissance face au poids de l’histoire familiale et une volonté extraordinaire de préserver Matty. Partagée entre l’ascendant de son père et élan envers les deux frères, l’autre ne sait plus si elle doit fortifier ou laisser se lézarder les barrages qu’elle a construits pour se prémunir de la dureté du monde : la brûlure est-elle préférable au froid, le fracas au silence ? « D’où sont venues tes strates, tes courbes et tes aspérités ? Tes endroits doux et sauvages ? La lumière et l’obscurité profonde et sacrée. Les vallées et les falaises de ton âme. Le fracas et le silence. » Cela ne m’a pas empêchée de dévorer ce roman, mais j’ai été un peu troublée par les spirales de pensée d’Ava qui ponctuent chaque chapitre, ancrés dans différentes temporalités et écrits à la première personne (qui est, alors, le narrateur des passages écrits à la troisième personne ?). C’est peut-être en lien, mais je ne suis pas complètement sûre de savoir interpréter le dénouement. Si vous avez lu ce roman et que vous y voyez plus clair, vos lumières sont les bienvenues ! Un roman addictif, mais très noir : pour celles et ceux qui aiment le suspense et n’ont pas froid aux yeux lorsqu’il s’agit de sonder les ténèbres à la recherche de lueurs d’espoir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Matildany Posté le 13 Novembre 2021
    Une scène d'ouverture glaçante qui introduit ensuite Jack, dix-sept  ans, et son petit frère Matty, luttant pour assurer leur quotidien et ne pas être livrés aux services sociaux. Le père de Jack a commis un casse, et a fini  en prison, mais il n'a pas révélé où était le butin. Comme seule échappatoire,  Jack tente de trouver l'argent afin d'assurer l'avenir de son frère. Mais Bardem, le trafiquant volé entend bien le récupèrer. Jack va se retrouver épaulé par Ava, jeune fille troublante et réservée,  nouvellement arrivée au lycée. Un récit noir à l'écriture assez dépouillée,  la comparaison a été faite avec "La Route "de Cormac McCarthy,  et les liens forts entre les frères m'y ont fait effectivement penser. Le fait d'annoncer le résultat de certaines actions diminue cependant  un peu la tension, puisqu'on se dit " ah, si il y repensera plus tard, c'est qu'il ne meurt pas.. " C'est dommage car on s'attache énormément aux personnages,  et on pense constamment que la situation va empirer. La rigueur de l'hiver, parfaitement rendue accentue la tension des poursuites. Un roman sorti en parallèle en jeunesse et en littérature noire, un peu rude pour les jeunes sensibles, peut-être,  un peu fleur bleue... Une scène d'ouverture glaçante qui introduit ensuite Jack, dix-sept  ans, et son petit frère Matty, luttant pour assurer leur quotidien et ne pas être livrés aux services sociaux. Le père de Jack a commis un casse, et a fini  en prison, mais il n'a pas révélé où était le butin. Comme seule échappatoire,  Jack tente de trouver l'argent afin d'assurer l'avenir de son frère. Mais Bardem, le trafiquant volé entend bien le récupèrer. Jack va se retrouver épaulé par Ava, jeune fille troublante et réservée,  nouvellement arrivée au lycée. Un récit noir à l'écriture assez dépouillée,  la comparaison a été faite avec "La Route "de Cormac McCarthy,  et les liens forts entre les frères m'y ont fait effectivement penser. Le fait d'annoncer le résultat de certaines actions diminue cependant  un peu la tension, puisqu'on se dit " ah, si il y repensera plus tard, c'est qu'il ne meurt pas.. " C'est dommage car on s'attache énormément aux personnages,  et on pense constamment que la situation va empirer. La rigueur de l'hiver, parfaitement rendue accentue la tension des poursuites. Un roman sorti en parallèle en jeunesse et en littérature noire, un peu rude pour les jeunes sensibles, peut-être,  un peu fleur bleue par moments pour les amateurs de polars très noirs...mais en même temps,  quelle belle idée d'élargir ainsi les horizons du lectorat!
    Lire la suite
    En lire moins
  • TroubleBibliomane Posté le 11 Novembre 2021
    La nuit tombe rapidement en ces mois d’automne et les sorties se raréfient au profit des instants au coin du feu. Les ambiances et les envies littéraires changent parfois elles aussi pour laisser place à des intrigues plus austères, troublantes ou menaçantes. Le thriller s’y accommode parfaitement pour glacer le sang de ses lecteurs, les questionner ou inciter au voyage fantasmagorique de l’interdit. Le fracas et le silence de Cory Anderson publié aux éditions Fleuve remporte ce fameux pari d’inquiéter autant qu’il fascine. C’est l’hiver. Jack, 17 ans, et son petit frère Matty se retrouvent sans moyens financiers suite à la mort tragique de leur mère. La maison est mise aux enchères et les Services de l’enfance veulent placer le plus jeune des deux frères en orphelinat. Un seul espoir de s’en sortir : trouver le butin du braquage qui a envoyé leur père en prison. Dans sa tourmente, Jack rencontre Ava, une jeune fille mystérieuse de son âge dont les plus sombres secrets sont la clé d’un dilemme cornélien. Le premier roman de Cory Anderson sonne comme le glas sublime de l’enfance qui s’éteint dans les tumultes des adultes, de l’innocence qui se perd dans la complexité du passé. Immédiatement, l’auteure... La nuit tombe rapidement en ces mois d’automne et les sorties se raréfient au profit des instants au coin du feu. Les ambiances et les envies littéraires changent parfois elles aussi pour laisser place à des intrigues plus austères, troublantes ou menaçantes. Le thriller s’y accommode parfaitement pour glacer le sang de ses lecteurs, les questionner ou inciter au voyage fantasmagorique de l’interdit. Le fracas et le silence de Cory Anderson publié aux éditions Fleuve remporte ce fameux pari d’inquiéter autant qu’il fascine. C’est l’hiver. Jack, 17 ans, et son petit frère Matty se retrouvent sans moyens financiers suite à la mort tragique de leur mère. La maison est mise aux enchères et les Services de l’enfance veulent placer le plus jeune des deux frères en orphelinat. Un seul espoir de s’en sortir : trouver le butin du braquage qui a envoyé leur père en prison. Dans sa tourmente, Jack rencontre Ava, une jeune fille mystérieuse de son âge dont les plus sombres secrets sont la clé d’un dilemme cornélien. Le premier roman de Cory Anderson sonne comme le glas sublime de l’enfance qui s’éteint dans les tumultes des adultes, de l’innocence qui se perd dans la complexité du passé. Immédiatement, l’auteure donne la couleur : ce sera un thriller, un vrai, addictif et ragoûtant par ses armes, ses accidents, ses nuits sombres et ce sang qui gèle dans les bourrasques de neige. Au centre ? Jack, Matty et Ava, trois protagonistes complexes et brisés par la vie qui entraînent le lecteur avec attachement dans le chaos le plus total. Dans cette petite ville de l’Idaho, ils payent les pots cassés de leurs géniteurs, la réputation des vieux os collent à la peau de ces jeunes qui n’ont qu’un rêve : survivre, manger ou se faire manger. L’atmosphère terriblement pesante de cet endroit qui semble coupé de tout par sa météo accablante esthétise totalement l’intrigue et souffle à chaque ligne la brise glacée des problèmes qui ne tardent jamais à arriver. Les coups de théâtre se succèdent, les péripéties aussi et le rythme saccadé de l’écriture brise toute possibilité de lâcher ce roman avant la fin. Le charisme subtil du thriller veille comme une entité intemporelle sur cette intrigue qui tend à rappeler dans la plus parfaite tradition de son genre des auteurs fracassants comme Cormac MacCarthy ou Benjamin Whitmer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • OliviaRaf22 Posté le 8 Novembre 2021
    ce livre est un réel coup de cœur, nous sommes dans l’ambiance dès le premier chapitre. L’ambiance et pesante, angoissante, stressante, haletante, je ne me suis pas ennuyée du début à la fin…. seul problème je ne suis pas sure d’avoir bien compris la fin… je suis un peu sur la fin sa c’est terminée tellement vite, si quelqu’un peut m’éclairer je suis preneuse. je conseil vivement ce livre , surtout pendant cette période automnale, c’est parfait.
  • mamzellecarnetO Posté le 5 Novembre 2021
    J'ai beaucoup aimé cette histoire d'entraide entre ados, cette histoire de frères, de confiance. C'est beaucoup de fracas et peu de silence quand même, dans un monde plutôt impitoyable. Je l'ai lu grâce à Netgalley qui m'envoie tant de livres numériques et c'est une bonne découverte. Je m'en vais guetter d'autres livres de cette autrice !
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.