Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782262028916
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 396
Format : 140 x 210 mm
Le Grand Ferré
Premier héros paysan
Collection : Biographies
Date de parution : 14/03/2013
Éditeurs :
Perrin
En savoir plus

Le Grand Ferré

Premier héros paysan

Collection : Biographies
Date de parution : 14/03/2013

Après Jeanne d'Arc dont Colette Beaune est l'incontestable spécialiste, la grande médiéviste entreprend ici de nous conter l'histoire du premier héros paysan de l’histoire de France. 

En pleine guerre de Cent Ans, le Grand Ferré, un paysan picard athlétique et courageux, repoussa victorieusement une troupe de soldats anglais qui attaquait son village. Entre érudition et enquête,...

En pleine guerre de Cent Ans, le Grand Ferré, un paysan picard athlétique et courageux, repoussa victorieusement une troupe de soldats anglais qui attaquait son village. Entre érudition et enquête, Colette Beaune retrace la vie réelle et rêvée de ce Robin des Bois français.

Un simple fait divers au début. Personne...

En pleine guerre de Cent Ans, le Grand Ferré, un paysan picard athlétique et courageux, repoussa victorieusement une troupe de soldats anglais qui attaquait son village. Entre érudition et enquête, Colette Beaune retrace la vie réelle et rêvée de ce Robin des Bois français.

Un simple fait divers au début. Personne sinon un chroniqueur n’y a d’abord prêté attention. La mémoire de cet exploit, quasi absente des chroniques royales sous l’Ancien Régime, persiste en Beauvaisis où le Grand Ferré devient au fil du temps un personnage populaire. Pour écrire le récit de cette vie enfouie sous de multiples légendes, Colette Beaune a enquêté ; elle a retrouvé sa trace dans les archives de l’abbaye de Compiègne et suivi le fil de son histoire jusqu’au XIXe siècle. Dès les premières heures de la Révolution, Ferré sort de l’oubli. Michelet fait de sa geste légendaire l’acte de naissance de la nation. Désormais, les historiens la déclinent pour tous les combats patriotes. Symbole de la revanche après 1870, personnifié par Gambetta puis par Jaurès, il fut longtemps le héros de tous les petits Français, l’archétype du Gaulois qui résiste à l’envahisseur à la manière d’un Obélix…
Après l’analyse du consensus au sein des élites, fil conducteur de sa Naissance de la nation France, Colette Beaune démontre dans cette étude magistrale toute la force du non dans l’histoire. Un livre qui rend au Grand Ferré sa dimension historique.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262028916
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 396
Format : 140 x 210 mm
Perrin
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sarindar Posté le 16 Juillet 2019
    C'est la Chronique dite de Jean de Venette qui a popularisé le Grand Ferré et qui l'a donné en exemple pour sa résistance à "l'envahisseur" anglais tandis que Jean II le Bon était captif d'Édouard III et que le futur Charles V le Sage, alors Dauphin et Régent, gouvernait à Paris. Ce morceau de bravoure, vanté à l'envie sous la IIIe République, Colette Beaune, auteure de célèbres ouvrages sur Jeanne d'Arc et sur la Naissance de la nation France, ne pouvait pas l'ignorer. Il se situe chronologiquement, c'est vraisemblable, quelque part entre 1359 et 1360. Nous sommes dans le temps qui suit la réduction de la révolte des Jacques et la mort d'Étienne Marcel (1358). Le Dauphin a repris Paris et la capitale est cernée de loin par un certain nombre de chefs de routiers qui sont plus ou moins à la solde du roi Charles de Navarre. Parmi ces mercenaires, quelques-uns sont d'origine anglaise, et c'est le cas de John Foderynghay ou Fotheringay (Foudringais pour les Français) qui, tenant la place de Creil, dans l'Oise, écume les environs. Il terrorise les populations paysannes, qui finissent par s'organiser pour lui résister. Ses hommes trouvent bientôt des interlocuteurs moins dociles et l'un... C'est la Chronique dite de Jean de Venette qui a popularisé le Grand Ferré et qui l'a donné en exemple pour sa résistance à "l'envahisseur" anglais tandis que Jean II le Bon était captif d'Édouard III et que le futur Charles V le Sage, alors Dauphin et Régent, gouvernait à Paris. Ce morceau de bravoure, vanté à l'envie sous la IIIe République, Colette Beaune, auteure de célèbres ouvrages sur Jeanne d'Arc et sur la Naissance de la nation France, ne pouvait pas l'ignorer. Il se situe chronologiquement, c'est vraisemblable, quelque part entre 1359 et 1360. Nous sommes dans le temps qui suit la réduction de la révolte des Jacques et la mort d'Étienne Marcel (1358). Le Dauphin a repris Paris et la capitale est cernée de loin par un certain nombre de chefs de routiers qui sont plus ou moins à la solde du roi Charles de Navarre. Parmi ces mercenaires, quelques-uns sont d'origine anglaise, et c'est le cas de John Foderynghay ou Fotheringay (Foudringais pour les Français) qui, tenant la place de Creil, dans l'Oise, écume les environs. Il terrorise les populations paysannes, qui finissent par s'organiser pour lui résister. Ses hommes trouvent bientôt des interlocuteurs moins dociles et l'un d'eux est Guillaume L'Aloue (autrement dit l'Alouette). Mais les Anglais se vengent et, saisissant L'Aloue au saut de sa couche, le tue. C'est alors que se dresse un "géant", un colosse, le Grand Ferré, venu de Rivecourt, et qui, maniant sa hache, fera voler les salades, ces casques utilisés par de nombreux fantassins anglais, ainsi que les têtes que ces couvre-chefs métalliques étaient censés protéger. Les Anglais prendront peur et nul n'osera plus approcher le Grand Ferré qui mourra bêtement après avoir absorbé de l'eau glacée, malgré les mises en garde de sa compagne. Le Grand Ferré avait choisi un combat noble en luttant pour l'honneur et le droit de vivre dignement de son travail et parmi ses compagnons paysans. C'est un exemple de juste révolte. Un peu grossi afin de provoquer l'admiration des foules, heureuse d'avoir trouvé avec lui un véritable héros populaire. Qui mieux que Colette Beaune pouvait reprendre et discuter cette légende ? François Sarindar, auteur de Charles V le Sage, Dauphin, duc et régent (2019)
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !