Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266297868
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Le jour où tout a basculé

Benjamin Kuntzer (traduit par)
Date de parution : 05/03/2020
Il faut savoir se confronter au passé pour mieux vivre son avenir…
Le 11 septembre 2001, au moment où les avions frappaient les Tours Jumelles, Abbi fêtait son premier anniversaire à la crèche du World Trade Center. La photo qui la montre en train d’être secourue fait la une de tous les journaux. Dès lors, elle devient « Baby Hope » :... Le 11 septembre 2001, au moment où les avions frappaient les Tours Jumelles, Abbi fêtait son premier anniversaire à la crèche du World Trade Center. La photo qui la montre en train d’être secourue fait la une de tous les journaux. Dès lors, elle devient « Baby Hope » : un véritable symbole d’espoir. Noah, lui, a perdu son père le 11 Septembre. Depuis, il cherche désespérément à savoir comment il a vécu ses derniers instants, convaincu que la réponse se trouve sur le célèbre cliché. Quinze ans plus tard, lorsque Noah s’aperçoit que Baby Hope travaille dans le même camp de vacances que lui, il y voit un signe du destin. Saura-t-il la persuader de se lancer à la découverte des secrets de ce jour où tout a basculé ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266297868
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • FloridaFlof Posté le 29 Octobre 2021
    Dans ce roman, Julie Buxbaum explore de façon efficace et pertinente le syndrome du survivant à travers des victimes, directes ou indirectes, du 11-Septembre. Ses personnages, qui sortent des clichés, sont réalistes et une profonde humanité se dégage de l'ensemble de cette histoire. Par son écriture fluide, à la limite de l'oralité, elle évoque ces attentats tels qu'ils sont vécus aujourd'hui, 20 ans après, aussi bien du point du vue des victimes que des témoins. En parallèle, une belle histoire d'amitié se dessine. La meilleure façon, au final, de répondre à cette barbarie: s'aimer, se lier.
  • FabtheFab Posté le 27 Février 2021
    Après Trois de tes secrets et Trouver les mots, traduits dans 25 langues, Le jour où tout a basculé est le troisième roman Young Adult de Julie Buxbaum, autrice américaine. Elle a abandonné sa carrière d'avocate pour se consacrer à l'écriture. Abbi Hope Goldstein a été prise en photo par un journaliste le 11 septembre 2001 à 9h59, elle avait un an et elle était évacuée par une employée de la crèche du World Trade Center, Connie Kramer. Elle a été alors surnommée Baby Hope tant la photo est devenue célèbre. Elle est régulièrement l'objet d'articles de presse sur les rescapés du 11 septembre. Aujourd'hui, elle a seize ans et elle habite à Oakdale dans le New-Jersey alternativement chez sa mère et chez son père qui ont divorcé mais sont voisins et passent leur temps l'un chez l'autre ; ce sont aussi des rescapés du 11 septembre car ils étaient allés boire un café au lieu de rester dans leur bureau au World Trade Center. Elle passe son été comme monitrice pour des enfants de quatre ans à côté de chez elle. Depuis quelques semaines, elle a une toux sèche avec des saignements et elle pense qu'elle est atteinte de la... Après Trois de tes secrets et Trouver les mots, traduits dans 25 langues, Le jour où tout a basculé est le troisième roman Young Adult de Julie Buxbaum, autrice américaine. Elle a abandonné sa carrière d'avocate pour se consacrer à l'écriture. Abbi Hope Goldstein a été prise en photo par un journaliste le 11 septembre 2001 à 9h59, elle avait un an et elle était évacuée par une employée de la crèche du World Trade Center, Connie Kramer. Elle a été alors surnommée Baby Hope tant la photo est devenue célèbre. Elle est régulièrement l'objet d'articles de presse sur les rescapés du 11 septembre. Aujourd'hui, elle a seize ans et elle habite à Oakdale dans le New-Jersey alternativement chez sa mère et chez son père qui ont divorcé mais sont voisins et passent leur temps l'un chez l'autre ; ce sont aussi des rescapés du 11 septembre car ils étaient allés boire un café au lieu de rester dans leur bureau au World Trade Center. Elle passe son été comme monitrice pour des enfants de quatre ans à côté de chez elle. Depuis quelques semaines, elle a une toux sèche avec des saignements et elle pense qu'elle est atteinte de la "toux du World Trade Center" - l'effondrement des deux tours jumelles a en effet provoqué l'émanation de gaz toxiques provoquant de nombreuses victimes dans les années suivant la tragédie. Elle y rencontre un garçon, Noah Stern dont le père a disparu le 11 septembre, Jason Michael Stern, celui-ci était trader et son corps n'a jamais été retrouvé. Noah est persuadé qu'une des personnes sur la photo de Baby Hope est son père et que celui-ci est vivant, il persuade Abbi de mener l'enquête. Julie Buxbaum propose ici un roman sur les répercussions du 11 septembre 2001 sur la communauté d'une petite ville de la banlieue de New-York et le deuil de familles entières. Elle choisit une jeune héroïne rescapée dont les parents sont aussi rescapés et un jeune héros dont le père a disparu pendant la tragédie. Ils cherchent tous les deux a résoudre leurs difficultés, elle ne peut vivre en étant seulement une icône de la résilience américaine et connue seulement pour cette représentation d'elle-même, celle d'un bébé d'un an ; il cherche à retrouver son père car il est persuadé que celui-ci est vivant tant que son corps n'a pas été retrouvé. Ils sont seuls et leur amitié puis leur amour va leur permettre de panser leurs blessures et de grandir. Un roman Young Adult américain sans surprise.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Gaoulette Posté le 23 Novembre 2020
    Complètement chamboulée par ce roman Young Adult. Un début de lecture chaotique et monotone. Je pensais m’ennuyer du début jusqu’à la fin. Il faut dire que le portrait d’Abbi et Noah est loin d’être attrayant… Ils sont des adolescents plutôt atypiques. Mais Julie Buxbaum tire son épingle du jeu avec un trame bouleversante et percutante. Abbi une célébrité malgré elle. Elle représente Baby Hope. Elle porte sur ses frêles épaules l’espoir et le chaos de tout un pays. Devenue célèbre à cause d’une photo lors des attentats du 11 Septembre. Abbi n’a aucune confiance en elle, solitaire et elle est persuadée qu’elle souffre du syndrome du World Trade Center. Au delà de la romance prévisible entre Noah et Abbi, l’auteure a su m’interpeller sur l’après des attentats. J’en ressors avec beaucoup d’informations et surtout une certaines ouvertures d’esprit. Les révélations m’ont touchée. Le personnage de Noah est mon petit coup de cœur livresque. Julie Buxbaum met en lumière des héros méconnus, des vérités dérangeantes et surtout des quête de réponses. D’un début de lecture monotone, j’ai basculé par un déferlement d’émotions complexes sans crier gare. L’auteure a su gérer son message et ses recherches tout en proposant une fiction... Complètement chamboulée par ce roman Young Adult. Un début de lecture chaotique et monotone. Je pensais m’ennuyer du début jusqu’à la fin. Il faut dire que le portrait d’Abbi et Noah est loin d’être attrayant… Ils sont des adolescents plutôt atypiques. Mais Julie Buxbaum tire son épingle du jeu avec un trame bouleversante et percutante. Abbi une célébrité malgré elle. Elle représente Baby Hope. Elle porte sur ses frêles épaules l’espoir et le chaos de tout un pays. Devenue célèbre à cause d’une photo lors des attentats du 11 Septembre. Abbi n’a aucune confiance en elle, solitaire et elle est persuadée qu’elle souffre du syndrome du World Trade Center. Au delà de la romance prévisible entre Noah et Abbi, l’auteure a su m’interpeller sur l’après des attentats. J’en ressors avec beaucoup d’informations et surtout une certaines ouvertures d’esprit. Les révélations m’ont touchée. Le personnage de Noah est mon petit coup de cœur livresque. Julie Buxbaum met en lumière des héros méconnus, des vérités dérangeantes et surtout des quête de réponses. D’un début de lecture monotone, j’ai basculé par un déferlement d’émotions complexes sans crier gare. L’auteure a su gérer son message et ses recherches tout en proposant une fiction qui se calque à la réalité. Un très beau roman hommage. Un très beau roman révélateur. J’approchais du coup de cœur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MilleetunepagesLM Posté le 24 Septembre 2020
    Le commentaire de Lynda : Ce roman, complètement de la fiction, tourne autour d'un fait bien réel, un fait qui a probablement marqué tout ceux qui de près ou de loin ont eu connaissance de cette catastrophe, on parle ici, du 11 septembre 2001, le jour où les tours se sont effondrées lors d'une attaque terroriste. Les deux personnages principaux dans cette histoire, Noah et Abbi, sont au centre de tout ceci. Noah, âgé de quelques semaines au moment de l'événement, y a perdu son père. Abbi elle, connue sous le nom de Baby Hope, fêtait son premier anniversaire, à la crèche du World Trade Center, et sa photo a fait le tour du monde, alors qu'elle sort des décombres dans les bras d'une des responsables, Connie. Sur cette fameuse photo, Noah, croit reconnaître son père, dès lors, il fera des recherches et surtout, il voudrait l'aide d'Abbi, pour essayer de comprendre ce qui s'est passé, savoir si cet homme est vraiment son père, et si oui, aurait-il survécu, et où serait-il maintenant ? Trop de questions sans réponse pour lui. Par contre Abbi, elle de son côté ne veut pas parler de tout ça, la célébrité qui lui est tombé dessus avec... Le commentaire de Lynda : Ce roman, complètement de la fiction, tourne autour d'un fait bien réel, un fait qui a probablement marqué tout ceux qui de près ou de loin ont eu connaissance de cette catastrophe, on parle ici, du 11 septembre 2001, le jour où les tours se sont effondrées lors d'une attaque terroriste. Les deux personnages principaux dans cette histoire, Noah et Abbi, sont au centre de tout ceci. Noah, âgé de quelques semaines au moment de l'événement, y a perdu son père. Abbi elle, connue sous le nom de Baby Hope, fêtait son premier anniversaire, à la crèche du World Trade Center, et sa photo a fait le tour du monde, alors qu'elle sort des décombres dans les bras d'une des responsables, Connie. Sur cette fameuse photo, Noah, croit reconnaître son père, dès lors, il fera des recherches et surtout, il voudrait l'aide d'Abbi, pour essayer de comprendre ce qui s'est passé, savoir si cet homme est vraiment son père, et si oui, aurait-il survécu, et où serait-il maintenant ? Trop de questions sans réponse pour lui. Par contre Abbi, elle de son côté ne veut pas parler de tout ça, la célébrité qui lui est tombé dessus avec cette fameuse photo de Baby Hope, elle n'en veut pas et n'en a jamais voulu. Sa vie est trop différente de tout le monde depuis les événements, par exemple, on ne fête plus son anniversaire, et on ne l'a jamais fêté, parce que fêter son anniversaire, ce serait aussi fêté la tragédie du World Trade Center. Une autre chose qui lui fait peur, toutes les personnes ou presque figurant sur la photo, sont décédées, on dit que ces personnes sont décédées du syndrome du World Trade Center, pour avoir été exposées trop longtemps dans la poussière, kérosène et débris. Même Abbi croit qu'elle est atteinte, qu'elle aussi va mourir très bientôt, comme si le destin rattrapait les survivants, ayant échappé à une mort qui aurait dû les laisser sur place. Des chapitres très courts, l'histoire alterne entre Noah et Abby, donc la lecture se fait assez rapidement, les faits rapportés sont vrais, même si c'est un roman. Je me rappelle de cet attentat, j'ai, comme des millions de personnes vus à la télévision ce qui s'est passé, et en reparler me donne encore des frissons. Par l'auteure, nous vivons ce que beaucoup de survivants ont vécus par la suite, mais aussi, nous vivons ce que ceux qui ont perdus des proches ont vécus. L'histoire est émouvante à certains moments, sans toutefois tomber dans la tragédie. Par les mots de l'auteure, nous revivons ce terrible moment, les souvenirs, les conséquences, les effets arrivés à retardement. L'histoire est très plausible, une fiction qui pourrait facilement être quelque chose qui serait arrivé. Je n'en dirai pas plus, je vous recommande cette lecture qui vous placera dans la peau des survivants d'un attentat, celui-là ou n'importe quel autre qui est survenu dans le monde !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Laurielit31 Posté le 22 Août 2020
    Dans ce livre nous suivons Abby et Noah, deux adolescents unis par un même événement : les attentats du 11 septembre 2001 à New York. Abby souffre d’une notoriété acquise malgré elle : présente sur le lieu du drame alors qu’elle n’avait que un an, son sauvetage a été immortalisé par une photo devenue un symbole d’espoir. Noah, quant à lui, a perdu son père et se questionne énormément sur les causes réelles de sa disparition. Je pense que ce livre a souffert de mes précédentes lectures. Après deux coups de cœur, il n’a malheureusement pas été à la hauteur de mes espérances. L’écriture est fluide, ce qui a permis une lecture agréable mais il me manquait quelque chose. Je n’ai pas accroché aux personnages et l’histoire n’était pas assez aboutie pour moi, ce qui m’a empêché d’entrer totalement dedans. J’ai eu tout du long l’impression de rester en surface. C’est vraiment dommage car le sujet du 11 septembre me tient particulièrement à cœur et j’attendais beaucoup de ce roman. Un peu trop peut être... J’ai quand même passé un bon moment avec cette lecture, qui aurait pu être meilleur encore si l’histoire et les personnages avaient été un peu plus aboutis.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.