Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782262031978
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 238
Format : 132 x 201 mm
Le monde a-t-il été créé en sept jours ?
Date de parution : 12/11/2009
Éditeurs :
Perrin

Le monde a-t-il été créé en sept jours ?

Date de parution : 12/11/2009

Le monde a-t-il été créé en sept jours ? La Bible l’affirme et le récit de la Genèse a longtemps été au fondement de notre monde occidental ; il l’est encore pour nombre de croyants. Mais que nous dit la science sur les origines de l’Univers, de la Vie et de l’Homme ? Confrontant science et religion, Pascal Picq fait le point sur ces questions et met ici en perspective les débats actuels qui divisent l’humanité.

Comment la croyance peut-elle aller à l’encontre dece que l’on sait ? Derrière cette question, volontairementprovocante, Pascal Picq interroge les origines de l’Univers(le Big Bang), de la Vie, et de...

Comment la croyance peut-elle aller à l’encontre dece que l’on sait ? Derrière cette question, volontairementprovocante, Pascal Picq interroge les origines de l’Univers(le Big Bang), de la Vie, et de l’Homme sur la Terre.S’appuyant sur la longue histoire des sciences - une découverteen entraînant une autre -, il montre en...

Comment la croyance peut-elle aller à l’encontre dece que l’on sait ? Derrière cette question, volontairementprovocante, Pascal Picq interroge les origines de l’Univers(le Big Bang), de la Vie, et de l’Homme sur la Terre.S’appuyant sur la longue histoire des sciences - une découverteen entraînant une autre -, il montre en creux la résistancede nos esprits modernes à comprendre le monde hors dessentiers sacrés. Les questions sur les commencements,nous dit-il, importent autant que leurs réponses, variées etriches, à l’instar de ces cosmogonies imaginées depuis descentaines de milliers d’années...
La Bible en donnant une place particulière à l’Hommedans l’ordre de la Création - le sixième jour - a imposé durablementsa vision du monde. Longtemps, les scientifiqueséviteront la délicate question des origines : pour un Galiléequi s’en sort, combien connaîtront le bûcher, l’excommunication,plus tard même l’autocensure ?
Il n’empêche, l’insatiable curiosité humaine ne se taritjamais. Charles Darwin puis Albert Einstein ont repousséles limites du monde. Ces deux visionnaires conscients - etinquiets aussi - de briser des tabous ont ouvert des voiesessentielles à la recherche moderne : on sait depuis querien n’est éternel, que tout évolue : l’Univers, la Vie etl’Homme…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262031978
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 238
Format : 132 x 201 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mazou31 Posté le 28 Décembre 2015
    Voilà un livre étourdissant de savoir, naviguant de l'astronomie à la physique quantique,en faisant un large détour vers la paléontologie et la paléoanthropologie, la philosophie et la théologie, sans omettre de prendre un bol d'air dans la cosmogonie. Voilà un livre étourdissant de savoir, naviguant de l'astronomie à la physique quantique,en faisant un large détour vers la paléontologie et la paléoanthropologie, la philosophie et la théologie, sans omettre de prendre un bol d'air dans la cosmogonie. Mais la balade n'est pas harassante, tant notre guide est connaisseur du terrain et à le bon goût de nous montrer les panoramas sans exiger de nous la grimpette sur les sommets ! Ce brillant associé d'Yves Coppens, chercheur au Collège de France, a la modestie des grands savants qui savent que la science, comme l'univers, évolue et que la vérité, fut-elle scientifique, d'aujourd'hui sera appréhendée autrement demain. Il remet gentiment à leur place sans polémique tous les obscurantistes, dévots ou créationnistes, mais respecte toutes les croyances qui ont participé à notre histoire humaine. Mais l'homme est-il humain, demande-t-il à raison, tant qu'il ne regardera pas le monde qui l'entoure avec humanité ? Un grand livre paradoxal, car il bat en brèche notre... Voilà un livre étourdissant de savoir, naviguant de l'astronomie à la physique quantique,en faisant un large détour vers la paléontologie et la paléoanthropologie, la philosophie et la théologie, sans omettre de prendre un bol d'air dans la cosmogonie. Voilà un livre étourdissant de savoir, naviguant de l'astronomie à la physique quantique,en faisant un large détour vers la paléontologie et la paléoanthropologie, la philosophie et la théologie, sans omettre de prendre un bol d'air dans la cosmogonie. Mais la balade n'est pas harassante, tant notre guide est connaisseur du terrain et à le bon goût de nous montrer les panoramas sans exiger de nous la grimpette sur les sommets ! Ce brillant associé d'Yves Coppens, chercheur au Collège de France, a la modestie des grands savants qui savent que la science, comme l'univers, évolue et que la vérité, fut-elle scientifique, d'aujourd'hui sera appréhendée autrement demain. Il remet gentiment à leur place sans polémique tous les obscurantistes, dévots ou créationnistes, mais respecte toutes les croyances qui ont participé à notre histoire humaine. Mais l'homme est-il humain, demande-t-il à raison, tant qu'il ne regardera pas le monde qui l'entoure avec humanité ? Un grand livre paradoxal, car il bat en brèche notre orgueil et nous met la tête dans les étoiles. n'est pas harassante, tant notre guide est connaisseur du terrain et à le bon goût de nous montrer les panoramas sans exiger de nous la grimpette sur les sommets ! Ce brillant associé d'Yves Coppens, chercheur au Collège de France, a la modestie des grands savants qui savent que la science, comme l'univers, évolue et que la vérité, fut-elle scientifique, d'aujourd'hui sera appréhendée autrement demain. Il remet gentiment à leur place sans polémique tous les obscurantistes, dévots ou créationnistes, mais respecte toutes les croyances qui ont participé à notre histoire humaine. Mais l'homme est-il humain, demande-t-il à raison, tant qu'il ne regardera pas le monde qui l'entoure avec humanité ? Un grand livre paradoxal, car il bat en brèche notre orgueil et nous met la tête dans les étoiles.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Xian Posté le 18 Août 2015
    Comment la Terre a-t-elle été créée ? Comment la vie, puis l’homme, sont-ils apparus sur Terre ? Ce livre tente de répondre à ces questions avec l’éclairage des dernières connaissances scientifiques. Il est d’autant plus intéressant qu’il ébauche une histoire de la cosmogonie, dont la Genèse tient une place importante. Pas de jugement, pas de lutte ouverte contre les créationnistes, mais une approche scientifique pour expliquer diverses croyances ou visions du monde. On apprend que la mécanique quantique intéresse les philosophes, que Lucy n’est pas Ève, mais est issue d’une branche d’évolution parallèle à la nôtre, que Neandertal et Homo Sapiens ont vécu ensembles pendant de nombreux millénaires, qu’ils ont échangé des gênes, avec d’autres branches cousines aussi, que finalement il n’y a pas un unique ancêtre commun entre les singes et nous, mais un ensemble de branches qui se recoupent et se mêlent entre elles au fil des événements et des rencontres, que le pape fut tenté par le Big-Bang, que le mythe du déluge n’existe pas que dans la bible, etc. De quoi dépoussiérer un tas de vieilles croyances ! Mais que les croyants se rassurent, il reste encore assez de mystère, que ce soit dans les sciences de la matière ou du vivant,... Comment la Terre a-t-elle été créée ? Comment la vie, puis l’homme, sont-ils apparus sur Terre ? Ce livre tente de répondre à ces questions avec l’éclairage des dernières connaissances scientifiques. Il est d’autant plus intéressant qu’il ébauche une histoire de la cosmogonie, dont la Genèse tient une place importante. Pas de jugement, pas de lutte ouverte contre les créationnistes, mais une approche scientifique pour expliquer diverses croyances ou visions du monde. On apprend que la mécanique quantique intéresse les philosophes, que Lucy n’est pas Ève, mais est issue d’une branche d’évolution parallèle à la nôtre, que Neandertal et Homo Sapiens ont vécu ensembles pendant de nombreux millénaires, qu’ils ont échangé des gênes, avec d’autres branches cousines aussi, que finalement il n’y a pas un unique ancêtre commun entre les singes et nous, mais un ensemble de branches qui se recoupent et se mêlent entre elles au fil des événements et des rencontres, que le pape fut tenté par le Big-Bang, que le mythe du déluge n’existe pas que dans la bible, etc. De quoi dépoussiérer un tas de vieilles croyances ! Mais que les croyants se rassurent, il reste encore assez de mystère, que ce soit dans les sciences de la matière ou du vivant, pour que Dieu trouve encore une petite place.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !