Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707133724
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 264
Format : 135 x 220 mm

Le monde n'est pas une marchandise

Des paysans contre la malbouffe

,

Collection : Cahiers libres
Date de parution : 19/10/2000
José Bové et François Dufour, également membre de la Confédération paysanne, retracent le mouvement engagé depuis plus de vingt ans par un nombre croissant d'agriculteurs : ceux qui ont rompu avec le productivisme à outrance, qui refusent la désertification des campagnes et la surproduction.

Et si le monde paysan, réputé archaïque et conservateur, commençait à incarner la vraie modernité ? Telle est bien la question qu'a posée l'extraordinaire écho rencontré depuis l'été 1999 par l'action symbolique du " démontage " du McDonald's de Millau : réunissant paysans et citadins, cette initiative de la Confédération...

Et si le monde paysan, réputé archaïque et conservateur, commençait à incarner la vraie modernité ? Telle est bien la question qu'a posée l'extraordinaire écho rencontré depuis l'été 1999 par l'action symbolique du " démontage " du McDonald's de Millau : réunissant paysans et citadins, cette initiative de la Confédération paysanne visait à dénoncer la " malbouffe " produite par l'agriculture industrielle et les dégâts de la mondialisation incontrôlée. Mais elle était aussi porteuse d'une alternative : celle d'une " agriculture paysanne " proche des préoccupations des consommateurs. C'est cet espoir qu'a incarné aux yeux des médias José Bové, éleveur de brebis sur le Larzac, incarcéré vingt jours à la suite de l'action de Millau, et libéré à l'issue d'une étonnante campagne de mobilisation à l'échelle internationale. Avec François Dufour, également membre de la Confédération paysanne, il s'en explique dans ce livre-événement. Ils retracent le mouvement engagé depuis plus de vingt ans par un nombre croissant d'agriculteurs : ceux qui ont rompu avec le productivisme à outrance, qui refusent la désertification des campagnes et la surproduction. Surtout, ils explorent les voies de l'avenir : produire mieux et autrement ; créer de nouveaux emplois paysans ; préserver l'environnement et les ressources naturelles. Dans cette nouvelle édition actualisée, José Bové et François Dufour proposent enfin un bilan du nouveau mouvement de mobilisation citoyenne contre les dégâts de la mondialisation aveugle. Un mouvement où ils ont joué un rôle actif, de la manifestation de Seattle, lors du sommet de l'Organisation mondiale du commerce, jusqu'à la grande rencontre de Millau en juin 2000, à l'occasion du procès de José Bové et de ses coaccusés.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707133724
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 264
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

" Pourtant, cantonner le paysan du Larzac dans un rôle de trublion serait réducteur. Car il pose de vraies questions. D'autant que son langage est accessible à tous en ces temps où les solutions fast food sont toujours préférables à une réflexion exigeant davantage d'efforts. En ce sens, l'homme à la pipe et à la moustache tellement gauloise est un grand communicant comme on dit dans les officines de relations publiques. Tel un politicien en campagne, José Bové veut remettre l'homme au cœur du débat planétaire qui nous préoccupe (...) Il oblige les pouvoirs en place à se remettre en question. Ne serait-ce que pour cette raison, si Bové n'existait pas, il faudrait l'inventer. "

LE FIGARO ECONOMIE

" Quand vous ouvrirez ce livre d'entretiens, ne vous y trompez pas. Ce n'est pas l'énième saga de José Bové, le héros de Seattle, ni de son complice de trente ans, François Dufour, porte-parole de la Confédération paysanne. Mais bel et bien d'un ouvrage sérieux, pédagogique et clair sur les origines, les ravages, et pourquoi pas, la fin de la malbouffe (...). Effrayant, parce que le récit des militants Bové et Dufour, purement descriptif, est dénué de tout sensationnalisme, le monde n'est pas une marchandise n'en est pas moins optimiste(...) La marche vers la bonne bouffe sera longue, mais elle a déjà commencé. "

LE NOUVEL OBSERVATEUR

" Le titre du bouquin est symbolique d'une stratégie qui ose se frotter aux défis planétaires. Puisqu'il est question de mondialisation, autant mettre les pieds dans le plat, pour poser les questions qui font se trémousser les dirigeants de la FNSEA sur leurs chaises de notables "

MARIANNE


" Ce livre émaillé d'anecdotes savoureuses sur l'épisode Mc Do, c'est aussi l'occasion de reprendre point par point, l'argumentaire de la Confédération paysanne contre la malbouffe "

L'EST REPUBLICAIN

" Un livre citoyen. "

REFLEXION FAITE

" La Bové-attitude fait école. "

MIDI-LIBRE

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !