Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809824445
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 250
Format : 140 x 226 mm

Le mystère Bogdanoff

Collection : Essais et documents
Date de parution : 30/01/2019
Génies scientifiques ou champions de l'esbroufe ? Qui sont vraiment Igor et Grichka Bogdanov ? Cette première biographie consacrée à l'indéboulonnable - et controversé - duo cathodique explore la galaxie Bogdanov derrière le mythe, fait de chirurgie esthétique, de relations people et de petits arrangements avec la vérité.
Depuis leur apparition à la télévision en combinaison argentée dans « Temps X », en 1979, ils sont devenus des personnages familiers du PAF. Inclassables, déroutants, semblant tout droit sortis de la quatrième dimension, Igor et Grichka Bogdanoff fascinent ou agacent, mais ne laissent pas indifférent.Leur carrière ponctuée de scandales... Depuis leur apparition à la télévision en combinaison argentée dans « Temps X », en 1979, ils sont devenus des personnages familiers du PAF. Inclassables, déroutants, semblant tout droit sortis de la quatrième dimension, Igor et Grichka Bogdanoff fascinent ou agacent, mais ne laissent pas indifférent.Leur carrière ponctuée de scandales est une étrange odyssée qui commence dans un château médiéval et se poursuit sur les pas de... Roland Barthes. État civil, diplômes, réseaux : le duo se crée une nébuleuse impénétrable. Leur QI fabuleux, leurs dons exceptionnels, leur métamorphose physique sont autant de mystères qu’ils savent entretenir. Phénomènes de librairie, ces vulgarisateurs sont toutefois mal vus de la communauté scientifique, qui dénonce leurs thèses aussi surprenantes que leur look.Sous des dehors romanesques, ces jumeaux ont l’art de s’inviter dans les sphères du pouvoir et de la jet-set. Car la galaxie des « Bogda » s’étend de Luc Ferry à Carla Bruni, en passant par Cyril Hanouna et Jacques Attali... jusqu’au couple Macron.L’enquête de Maud Guillaumin, qui a recueilli de nombreux témoignages inédits, lève le voile sur l’histoire personnelle et l’enfance des Bogdanoff dont cette biographie, la première qui leur soit consacrée, décrypte les ressorts cachés et les univers parallèles.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809824445
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 250
Format : 140 x 226 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • countessmorphea Posté le 29 Mars 2019
    Les Bogdanoff je les vois à la télé depuis petite. Même si je n’étais pas fan de sciences, il m’arrivait de tomber sur leur émission, puis je les ai régulièrement vus à la télé dans diverses émissions. J’ai vu leur apparence changer, jusqu’à en oublier qu’ils en avaient eu une autre un jour. Alors je me suis plongée dans cette lecture avec un vif intérêt. Parce qu’en plus d’avoir toujours éveillé ma curiosité, ils ont eu une vie de ouf !!! Je ne savais rien de leurs origines et wouah ! On peut dire que leur enfance n’a pas été de tout repos en raison d’une famille vraiment dysfonctionnelle. Et pourtant ils ne se sont jamais plaints, ils ont tiré une véritable force de toutes leurs épreuves, et bien entendu, ils sont devenus aussi soudés que de vrais jumeaux. Peut être même plus que certains. En revanche, on constate bien que lorsque les bases sont bancales, on reproduit souvent le même schéma. C’est triste :/ On (re)découvre évidemment leur parcours à la télé mais aussi scientifique, que perso, j’ignorais. Ils n’ont pas fait que de bons choix, et ils s’en sont pris plein la tête, et pourtant, ils n’ont jamais perdu la... Les Bogdanoff je les vois à la télé depuis petite. Même si je n’étais pas fan de sciences, il m’arrivait de tomber sur leur émission, puis je les ai régulièrement vus à la télé dans diverses émissions. J’ai vu leur apparence changer, jusqu’à en oublier qu’ils en avaient eu une autre un jour. Alors je me suis plongée dans cette lecture avec un vif intérêt. Parce qu’en plus d’avoir toujours éveillé ma curiosité, ils ont eu une vie de ouf !!! Je ne savais rien de leurs origines et wouah ! On peut dire que leur enfance n’a pas été de tout repos en raison d’une famille vraiment dysfonctionnelle. Et pourtant ils ne se sont jamais plaints, ils ont tiré une véritable force de toutes leurs épreuves, et bien entendu, ils sont devenus aussi soudés que de vrais jumeaux. Peut être même plus que certains. En revanche, on constate bien que lorsque les bases sont bancales, on reproduit souvent le même schéma. C’est triste :/ On (re)découvre évidemment leur parcours à la télé mais aussi scientifique, que perso, j’ignorais. Ils n’ont pas fait que de bons choix, et ils s’en sont pris plein la tête, et pourtant, ils n’ont jamais perdu la foi comme on dit ! De vrais battants tout en restant gentils. ça, tout le monde s’accorde à le dire. L’autrice a su me rendre cette bio intéressante, pas seulement car les Igor Grichka sont des « extra terrestres » éternels, mais parce qu’elle a su bien la ficeler pour ne pas perdre ses lecteurs. Si vous êtes intrigué(e)s par ce duo atypique, cette bio pourra vous permettre de les comprendre un peu et de faire quelques pas dans leur monde. Mais n’espérez pas lever le voile sur leur transformation physique 😉 Je les ai croisés plein de fois à Livre Paris, maintenant j’ai très envie d’aller leur parler ! Bisous
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lesbroutillesdenanou Posté le 25 Mars 2019
    Découverte de la vie assez fantasque des frères Bogdanoff. Au fil des ans ils sont devenus une seule personne "les frères Bogdanoff". Enquête de l'auteur très intéressante sur ces deux personnages. Comment ils sont devenus ce qu'ils sont aujourd'hui , comment ils ont grandit et évolué dans notre monde alors qu'ils semblent venir d'un tout autre monde que le notre. Très intéressant
  • Luxi Posté le 10 Mars 2019
    PASSIONNANT. Vraiment. Les frères Bogdanoff sont des personnalités qui me fascinent. Leur magnétisme, ce mélange de mystère et de proximité qu’ils dégagent et qui nous déroute. J’avoue: ce sont des personnes que je rêve de rencontrer. Le travail accompli par Maud Guillaumin est immense. Dès les premières pages, on est happé par cette famille captivante, aux allures de saga, avant-gardiste et décalée, impertinente et libre. Il m’est difficile de parler du livre sans en dévoiler trop car chaque page est l’objet d’une anecdote touchante ou d’une révélation profonde. Ce sont des hommes extrêmement malins et ingénieux qui ont su aller chercher les bonnes personnes, forcer leur chance et inventer leur destin. Où est la part de mensonge et où est la part de vrai dans ces portraits complètement fous ? Nous ne saurons jamais et au final, ce n’est pas essentiel. Les Bogdanoff sont le mystère, deux grands rébus à taille humaine, et je crois qu’on les aime aussi – surtout – pour cela. Les Bogdanoff réinventent, réécrivent, améliorent, enjolivent. J’ai découvert des hommes aux failles complexes et camouflées. Derrière les personnalités excentriques, j’ai découvert des personnes terriblement attachantes et humaines. L’immense lien qui unit ces frères, fusionnel, passionnel, est aussi troublant qu’émouvant.... PASSIONNANT. Vraiment. Les frères Bogdanoff sont des personnalités qui me fascinent. Leur magnétisme, ce mélange de mystère et de proximité qu’ils dégagent et qui nous déroute. J’avoue: ce sont des personnes que je rêve de rencontrer. Le travail accompli par Maud Guillaumin est immense. Dès les premières pages, on est happé par cette famille captivante, aux allures de saga, avant-gardiste et décalée, impertinente et libre. Il m’est difficile de parler du livre sans en dévoiler trop car chaque page est l’objet d’une anecdote touchante ou d’une révélation profonde. Ce sont des hommes extrêmement malins et ingénieux qui ont su aller chercher les bonnes personnes, forcer leur chance et inventer leur destin. Où est la part de mensonge et où est la part de vrai dans ces portraits complètement fous ? Nous ne saurons jamais et au final, ce n’est pas essentiel. Les Bogdanoff sont le mystère, deux grands rébus à taille humaine, et je crois qu’on les aime aussi – surtout – pour cela. Les Bogdanoff réinventent, réécrivent, améliorent, enjolivent. J’ai découvert des hommes aux failles complexes et camouflées. Derrière les personnalités excentriques, j’ai découvert des personnes terriblement attachantes et humaines. L’immense lien qui unit ces frères, fusionnel, passionnel, est aussi troublant qu’émouvant. Maud Guillaumin le met en évidence avec une grande finesse et un profond respect. On découvre leurs ascendants, déjà fantasques et fabuleux, leur enfance compliquée, la façon dont ils ont découvert leur passion pour les sciences et le ciel, et enfin leurs débuts à la télévision. Un sentier singulier et envoûtant, dont ressortent leur immense détermination et leur perspicacité. "Entre ces jumeaux étranges au phrasé ampoulé et ce son bizarroïde, le téléspectateur se sent embarqué dans une cabine en apesanteur", écrit l’auteure sur Temps X, l’émission qui les a révélés. Et puis arrive malheureusement le début des polémiques et des embarras. La vie des Bogdanoff est romanesque, ahurissante, mais on l’accepte parce que ça fait partie des "personnages". Seulement, ils sont exceptionnels parce qu’ils ont voulu l’être. Leur vie est une gigantesque et fabuleuse création humaine. Mais pourquoi l’ont-ils fait ? Que se cache-t-il derrière cette aura d’exception ? Des chagrins et des blessures, comme tout un chacun. Les Bogdanoff ont connu leurs moments de noirceur mais ont choisi de ne pas les exposer. Ils veulent de la beauté, de l’intensité et de la grandeur. Ils veulent briller, ils veulent ensorceler. Ils vivent "carpe diem" et cela leur va très bien. Ce sont des personnalités décalées, hors du temps, à mille lieues des réalités de la vie ordinaire. Elle est étrange cette sensation d’en avoir appris énormément tout en restant incapable de "percer" la forteresse de ces frères au charisme inouï. "La vérité, parfois si banale, leur est insupportable" : je crois que cette phrase magnifique les résume à elle seule. Maud Guillaumin écrit comme une romancière : sa plume est vive, efficace et poétique. Je referme ce livre et je les aime encore plus, voilà. Un grand merci à Babelio et aux éditions L’Archipel.
    Lire la suite
    En lire moins
  • AlouquaLecture Posté le 2 Mars 2019
    Qui ne connait pas, ou n’a jamais entendu parler des frères Bogdanoff ? Maud Guillaumin s’attaque à un gros morceau avec ce livre. Etant née en 1977, on peut dire que je les ai toujours connu, et pourtant que savais-je exactement sur eux ? Honnêtement, pas grand chose, hormis ce que j’ai déjà vu ou entendu via les émissions de télé. Je me suis dit que ce livre était l’occasion d’en apprendre plus, de peut-être même les voir différemment. Après ma lecture, oui j’en sais un peu plus, j’ai appris énormément de choses, et pourtant, tant de mystères encore restent à éclaircir ! De leur enfance à aujourd’hui, c’est clair qu’il y a beaucoup de choses à dire, l’auteure nous livre ici le principal et c’est déjà pas mal du tout ! Comment en sont-ils arrivés là aujourd’hui ? Les jumeaux ont toujours réussi à s’octroyer les faveurs de gens très bien placés, ce qui les a grandement aider. Ces deux hommes complètement atypiques se sont construit un réseau phénoménal au fil des années. Pour vous faire une image de comment j’ai abordé ce livre, eh bien imaginez une énorme pelote de laine, mais lorsque vous tenter de tirer sur le fil, vous... Qui ne connait pas, ou n’a jamais entendu parler des frères Bogdanoff ? Maud Guillaumin s’attaque à un gros morceau avec ce livre. Etant née en 1977, on peut dire que je les ai toujours connu, et pourtant que savais-je exactement sur eux ? Honnêtement, pas grand chose, hormis ce que j’ai déjà vu ou entendu via les émissions de télé. Je me suis dit que ce livre était l’occasion d’en apprendre plus, de peut-être même les voir différemment. Après ma lecture, oui j’en sais un peu plus, j’ai appris énormément de choses, et pourtant, tant de mystères encore restent à éclaircir ! De leur enfance à aujourd’hui, c’est clair qu’il y a beaucoup de choses à dire, l’auteure nous livre ici le principal et c’est déjà pas mal du tout ! Comment en sont-ils arrivés là aujourd’hui ? Les jumeaux ont toujours réussi à s’octroyer les faveurs de gens très bien placés, ce qui les a grandement aider. Ces deux hommes complètement atypiques se sont construit un réseau phénoménal au fil des années. Pour vous faire une image de comment j’ai abordé ce livre, eh bien imaginez une énorme pelote de laine, mais lorsque vous tenter de tirer sur le fil, vous vous rendez compte qu’il y a énormément de nœuds. La pelote et ses nœuds représente les jumeaux. Maud Guillaumin serait donc la personne tentant de venir à bout de tout les nœuds. Cela représente un travail de titan. Pourtant, elle y est arrivée, elle a défait les nœuds de cette pelote afin de nous livrer les résultats de son enquête, et de nous offrir cette biographie. Malgré tout, je suis certaine que nous ne savons pas tout, je suis persuadée qu’il y a encore beaucoup à apprendre d’eux, peut-être dans un autre livre, qui sait ? Je ne sais pas trop si je les apprécie plus qu’avant ma lecture, mais une chose est certaine, c’est que j’ai apprécié ma lecture, j’ai apprécié le fait d’en apprendre plus sur eux, de les voir évoluer et grandir, et quelque part de les comprendre, même juste un peu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • emeralda Posté le 5 Février 2019
    Ayant la quarantaine, mon premier souvenir des frères Bogdanoff est assez logiquement lié à l’émission « Temps X ». Mais il faut bien l’avouer quand elle débute en 1979, j’ai 4 ans et les images que j’en ai gardé sont assez parcellaires. Je n’étais pas du tout le cœur de la cible. Ensuite, les jumeaux m’ont laissé assez indifférente. Je n’ai pas suivi toutes leurs péripéties ou de loin en loin. Leurs ouvrages me disaient bien en revanche, mais je n’ai jamais sauté le pas. Je les ai croisés lors de salons littéraires, mais je ne suis jamais allée discuter de vive voix avec eux. Que leur dire ? Je ne suis pas du genre à aborder les gens ainsi surtout quand je ne connais que vaguement ce qu’ils font. La lecture de ce livre de Maud Guillaumin était une occasion parfaite de mieux les découvrir et pourquoi pas ensuite d’aller les lire avec un regard moins novice. C’est un véritable travail de journaliste qui nous est livré ici. J’imagine que les sources furent nombreuses, mais pas faciles à recouper, à vérifier. Les frères Bogdanoff sont médiatiquement très connus, mais ce n’est pas pour autant qu’ils se livrent beaucoup. Il a donc fallu... Ayant la quarantaine, mon premier souvenir des frères Bogdanoff est assez logiquement lié à l’émission « Temps X ». Mais il faut bien l’avouer quand elle débute en 1979, j’ai 4 ans et les images que j’en ai gardé sont assez parcellaires. Je n’étais pas du tout le cœur de la cible. Ensuite, les jumeaux m’ont laissé assez indifférente. Je n’ai pas suivi toutes leurs péripéties ou de loin en loin. Leurs ouvrages me disaient bien en revanche, mais je n’ai jamais sauté le pas. Je les ai croisés lors de salons littéraires, mais je ne suis jamais allée discuter de vive voix avec eux. Que leur dire ? Je ne suis pas du genre à aborder les gens ainsi surtout quand je ne connais que vaguement ce qu’ils font. La lecture de ce livre de Maud Guillaumin était une occasion parfaite de mieux les découvrir et pourquoi pas ensuite d’aller les lire avec un regard moins novice. C’est un véritable travail de journaliste qui nous est livré ici. J’imagine que les sources furent nombreuses, mais pas faciles à recouper, à vérifier. Les frères Bogdanoff sont médiatiquement très connus, mais ce n’est pas pour autant qu’ils se livrent beaucoup. Il a donc fallu investiguer, chercher dans les zones d’ombres. Ces dernières sont d’ailleurs très nombreuses car les jumeaux aiment brouiller les pistes volontairement ou non. Je veux dire qu’il est normal pour les jumeaux médiatiques de livrer leur vérité qui peut être changeante, mais ils y croient sincèrement car leurs personnalités sont fantasques et issues d’une autre époque. Oui, je perle volontairement d’autre époque et non pas d’autre monde comme on l’a maintes fois entendu. Les Bogdanoff sont assurément humains. Ils n’ont rien d’extra-terrestres. Le travail de Maud Guillaumin est remarquable car il débute avec la présentation de la grand-mère maternelle. Cela peut sembler curieux, mais en réalité, c’est effectivement par ce biais qu’il fallait commencer. On ne peut pas comprendre Igor et Grichka sans connaître cette femme à l’histoire personnelle riche. C’est elle qui les a principalement éduqués et modelés. Maud Guillaumin a certainement dû faire un travail d’analyse sur la mémoire que certains historiens effectuent lors de l’utilisation de sources souvent plutôt récentes, soit de moins de 50-70 ans (et là je parle en connaissance de cause puisque j’ai dû moi-même utiliser cette technique lors d’un mémoire réalisé à partir de témoignages et d’interviews de témoins en histoire contemporaine). Pour cela, il faut savoir que même de très bonne foi, tout témoin possède une mémoire qui est en partie reconstruite, influencée par sa vie personnelle, par des évènements marquants, par son éducation, par son environnement. Il n’y a le plus souvent pas mensonge, mais omissions, réécriture des faits à plus ou moins grande échelle, interprétations… Le gros de l’analyse repose donc sur un recoupement de sources afin de dresser un tableau le plus fidèle et exacte possible tout en sachant que la vérité n’est pas une. Igor et Grichka vivent dans un monde qui n’est pas celui d’aujourd’hui. Plus j’avançais dans ma lecture, plus j’avais en effet l’impression d’être confronté à des personnes du XVIIème ou XVIIIème. Des nobles plus précisément qui quoiqu’il arrive tiennent un rang, donnent le change, continuent d’avancer même contre un mur car ce dernier finira bien par laisser apercevoir une brèche ou une porte. Quoiqu’il advienne : « The show must go on ». En revanche, j’ai été un peu surprise. J’avoue que je pensais les frères Bogdanoff plus arrivistes, plus carriéristes, moins détachés que cela aux réalités de ce monde avant tout économique, basé sur l’argent. Ils possèdent vraiment ce trait de caractère très particulier que l’on pourrait résumer par : « Ces réalités bassement matérielles ne me concerne en rien, je suis au-dessus de tout cela ». Indéniablement intelligents, les jumeaux sont surtout différents, hors du temps, déconnectés, futuristes et passéistes, uniques dans leur genre de nos jours, inimitables, complémentaires. Ils osent tout, même l’impensable. On les aime ou pas. Ils ne peuvent pas laisser indifférents même pour des raisons très futiles, people ou scientifiques. Ce livre se lit avec facilité. Il est agréable. J’ai pu noter quelques redondances, mais difficile de garder le fil pour l’auteur tant la pelote fut défaite et refaite par les Bogdanoff. Il faut donc souvent récapituler pour garder le cap. Après cette lecture, vous n’apprécierez peut-être pas plus ces frères du PAF, mais s’ils vous intriguent, n’hésitez pas, vous aurez plus de cordes à votre arc.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.