RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            « Le plus beau métier du monde »

            La Découverte
            EAN : 9782707195401
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 350
            Format : 155 x 240 mm
            « Le plus beau métier du monde »
            Dans les coulisses de l'industrie de la mode

            Collection : Sciences humaines
            Date de parution : 18/01/2018
            Secteur emblématique du capitalisme contemporain, la mode est aujourd’hui l’une de ses plus puissantes industries et l’un de ses plus efficaces pourvoyeurs d’imaginaire. « Le plus beau métier du monde » s’attache à comprendre et à déconstruire la puissance symbolique qui entoure les « travailleurs créatifs » de la haute couture et du prêt-à-porter, en proposant une enquête en immersion au sein de ce monde où précarité et  autoexploitation côtoient luxe et prestige social.
            La mode est l’une des plus puissantes industries du monde : elle représente 6 % de la consommation mondiale et est en croissance constante. Depuis les années 1980 et l’entrée dans l’économie néolibérale, elle est devenue l’image étincelante du capitalisme, combinant prestige, pouvoir et beauté, et occupe une place centrale... La mode est l’une des plus puissantes industries du monde : elle représente 6 % de la consommation mondiale et est en croissance constante. Depuis les années 1980 et l’entrée dans l’économie néolibérale, elle est devenue l’image étincelante du capitalisme, combinant prestige, pouvoir et beauté, et occupe une place centrale dans les médias et les imaginaires. Pourtant, cette industrie, qui apparaît comme un horizon professionnel hautement désirable, repose principalement sur du travail précaire, et ce aussi bien là où la production est externalisée qu’au coeur de la production créative du luxe, comme les prestigieux ateliers des maisons de couture.
            À partir d’une enquête en immersion auprès des travailleurs créatifs de cette industrie (stylistes, mannequins, créateurs indépendants, coiffeurs, maquilleurs, vendeurs, journalistes, retoucheurs, stagiaires, agents commerciaux, etc.), ce livre dévoile la réalité du travail à l’oeuvre derrière la façade glamour de la mode. Il met notamment en lumière les dynamiques d’exploitation et d’autoexploitation ainsi que le prestige social liés au fait de travailler dans un milieu désirable.
            Des séances de « shooting » pour magazines spécialisés à la collaboration auprès d’un créateur de mode, en passant par des entretiens avec des stylistes travaillant pour de célèbres maisons de luxe et de couture, cette enquête dévoile une nouvelle forme de précarité caractéristique des industries culturelles du capitalisme contemporain, une précarité combinée au prestige, à la reconnaissance et à la visibilité. Il s’agit ainsi de décrypter les dynamiques invisibles sur lesquelles repose l’industrie de la mode pour mieux la « déglamouriser ». 
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707195401
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 350
            Format : 155 x 240 mm
            La Découverte
            22.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Son enquête, menée de 2010 à 2014 à Paris et Bruxelles dans le cadre de sa thèse en anthropologie, lève en effet le voile sur le monde prétendument merveilleux de la mode. Et le passionnant récit qui découle de ses rencontres avec des stylistes, des modèles, des photographes, des créateurs ou des maquilleurs laisse pantois.
            Anne Both / Le Monde des livres
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Lisez

              5 livres pour mieux comprendre l'univers (pas toujours rose) de la mode

              Quand on vous dit "mode", vous pensez peut-être Yves Saint Laurent, mannequins fluets et vêtements affichant des prix indécents. Mais si la mode peut paraître futile, c'est aussi une industrie, un lieu de création artistique mystérieux qui a une influence capitale sur notre société. La mode est infiniment complexe, et on vous le prouve en cinq livres.

              Lire l'article