Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262027384
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm

Le premier Empereur de Chine

Date de parution : 20/09/2007

L'ouvrage qui fait autorité aux Etats-Unis, sans concurrent en France, consacré à Qui Shi Huangdi, premier empereur de Chine.

L'histoire de Ying Zheng tient du compte de fées et de la morale confucéenne. C'est sans doute pourquoi elle fascine les cinéastes - ainsi Chen Kaige dans L'Empereur et l'assasin -, les touristes qui arpentent la Grande Muraille édifiée sous son règne et les milliers d'admirateurs des soldats de l'armée...

L'histoire de Ying Zheng tient du compte de fées et de la morale confucéenne. C'est sans doute pourquoi elle fascine les cinéastes - ainsi Chen Kaige dans L'Empereur et l'assasin -, les touristes qui arpentent la Grande Muraille édifiée sous son règne et les milliers d'admirateurs des soldats de l'armée de terre cuite qui veillent sur son dernier sommeil et font aujourd'hui partie du patrimoine mondial de l'humanité.
Car le premier empereur de Chine, né en 258 avant notre ère des amours d'un prince et d'une concubine enlevée à son mentor, fut certes un guerrier capable de réduire à merci les six armées des royaumes rivaux.
Mais il fut surtout un politique inspiré qui, en 221, s'autoproclama empereur en défiant les superstitions, l'histoire et la dynastie des Zhou, un despote à qui même les montagnes devaient obéir sous peine d'être rasées, un autocrate surveillant des plus nobles aux paysans des rizières tant il était hanté par les complots et la mort, enfin un administrateur hors pair, quitte à brûler les manuscrits irrévérencieux.

Jonathan Clements, sinologue de réputation internationale et auteur, notamment, d'une biographie de Confusius et d'une étude sur la dynastie Ming, retrace la vie, la légende et le legs de cet empereur devenu mythique.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262027384
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 225 mm
Perrin

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • tomgus Posté le 17 Janvier 2018
    Un livre passionnant. C’est un travail d’historien, qui cite ses sources, et sait rendre vivante la relation des événements. Parfois l’auteur insiste sur un aspect : par exemple sur la doctrine du légalisme du lettré Li-Si, sur le système de droit pénal du premier empire. D’autres fois il nous fait sentir en quelques mots des situations dramatiques, comme cette scène où un serviteur qui se sacrifie pour son maître lui confie son enfant. J’ai apprécié aussi, dans le chapitre consacré à la grande muraille, la relation des légendes qui ont entouré sa construction Le livre contient deux cartes, un index, des notes, si bien que sa lecture est plaisante.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…