Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265114456
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 130 x 185 mm

Le Principe de parcimonie

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 11/02/2016
On a volé la Joconde. À la place du mystérieux sourire apparaît le visage hideux de la barbarie. Plus qu’un crime, c’est un manifeste. Polichinelle écarlate et Paganini du rasoir, le monstre qui répond au nom de Docteur Ockham excelle à découper l’anatomie de ses très médiatiques victimes. Performance iconoclaste... On a volé la Joconde. À la place du mystérieux sourire apparaît le visage hideux de la barbarie. Plus qu’un crime, c’est un manifeste. Polichinelle écarlate et Paganini du rasoir, le monstre qui répond au nom de Docteur Ockham excelle à découper l’anatomie de ses très médiatiques victimes. Performance iconoclaste ou massacre dément ? Paris frissonne. La terreur tout autant que la fascination règnent.
Alors que la Seine, en pleine crue centennale, engloutit métro, monuments et musées de la capitale, Mallock, tour à tour commissaire et critique de cette exposition apocalyptique, va devoir démasquer Ockham avant qu’il n’accomplisse son ultime promesse, son grand œuvre : repeindre le monde aux couleurs du chaos. Un livre phénomène !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265114456
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 130 x 185 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nath59 Posté le 5 Janvier 2021
    Excellent, comme d'habitude !! J'ai adoré ce nouveau tome, même si j'ai eu un peu de mal à entrer dans la toute première partie. Une fois de plus, un mélange intelligent entre angoisse, humour, dialogues délicieux. Et un héros toujours aussi décalé et ambigu. Merci Mallock !!
  • Sabine57 Posté le 15 Avril 2019
    Terrible !!!!. Il est terrible le dernier Hallock, et c’est toujours avec plaisir que je dévore les chroniques barbares, avec beaucoup d’appétit. Un tueur en série qui sélectionne bien ses victimes, il a du coup un côté super héros justicier qui découpe des personnes inutiles à ses yeux ou coupables, il offre même des présents au commissaire Mallock qui va devoir encore une fois se démener pour démasquer ce polichinelle sans pitié. On retrouve encore notre capitale en plein chaos avec un Mallock complétement retourné par un événement tragique, grâce à son équipe et son intuition sans pareil, il va nous emporter dans une enquête hors normes. Ce qui est génial dans les romans policier de Monsieur Mallock, c'est qu'on apprend beaucoup de choses et on est absorbé par l'histoire de ce personnage si attachant ainsi que toute son équipe du 13. Beaucoup d'action, beaucoup de passages bien trashs comme on aime et aussi une bonne dose d'émotion. Accrochez-vous futurs lecteurs car on devient vite accro aux chroniques barbares. Il le reste plus qu'à lire le massacre des innocents et j'aurai tout lu.
  • lyoko Posté le 7 Février 2019
    ah mes aieux !! quel tome, si j'avais déjà beaucoup aimé le précédent j'ai une fois de plus adoré celui-ci. Même si on pense deviner assez vite qui est le méchant de l'histoire, le final est grandiose et puis je me suis fait avoir comme une bleue,( non pas sur le méchant mais sur autre chose)… et pourtant tout est sous nos yeux. L'évidence même est tellement bien cachée. Mallock (l'auteur) est sans concession avec ses personnages. Ils les aime , mais il les maltraite pas mal aussi.. et pour moi ça donne beaucoup d'intensité et de charme a l'histoire. Mallock (le personnage), est toujours aussi agréable et charmant… et puis plus on avance dans les tomes plus je nous trouve (à lui et moi) beaucoup de point communs. Je redis que je me verrais bien attablée, en train de déguster un coq au vin sauce Mallock a refaire ou non le monde…. J'ai hâte que d'autres tomes sortent parce sans conteste, Mallock rentre dans mon top 7 de mes flics préférés ( à côté d'Adamsberg pour les modernes ;) )
  • Lousine Posté le 26 Octobre 2017
    Mon premier Mallock Après avoir vu que l'on pouvait lire les aventures de Mallock dans le désordre (selon les dires de l'auteur lui-même), je me suis lancé dans le petit dernier : Le principe de parcimonie. J'ai tout simplement adoré du début à la fin. Du vol de la Joconde, élément déclencheur du livre, jusqu'à son dénouement. De plus, j'ai trouvé ce livre très bien écrit. Moralité je ne l'ai pas lu, je l'ai dévoré et cela m'a donné envie de lire les romans antérieurs. Je le conseille fortement à tous les amateurs de polar...mais aussi à ceux qui sont parfois réticents aux polars car les considèrent comme un sous-genre de littérature : l'auteur ,grâce à son écriture soignée, prouve le contraire.
  • LaCraSse36 Posté le 25 Février 2017
    J'ai beaucoup apprécié On comprend le commissaire et on le suit même si on ne sait pas toujours où
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.