En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Rêve de la Montagne d'Or

            Belfond
            EAN : 9782714447999
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 540
            Format : 154 x 240 mm
            Le Rêve de la Montagne d'Or

            Claude PAYEN (Traducteur)
            Date de parution : 10/11/2011

            Du milieu du XIXe siècle au début des années 2000, de Kaiping à la Colombie Britannique, cinq générations d’hommes et de femmes obsédés par un même rêve, un même espoir : conquérir la Montagne d’Or, cette région aurifère mythique d’Amérique du Nord, et en rapporter les richesses sur leur terre natale. Un premier roman plein de souffle et d’ampleur, à la découverte de l’histoire tourmentée de ces Chinois d’Amérique.

            Portée par un souffle romanesque exceptionnel, une magnifique saga où se mêlent l’opium, la sueur et les larmes. De la Chine impériale au quartier chinois de Vancouver, le destin bouleversant d’une famille en quête d’une vie meilleure sur les riches terres américaines. 

            Vingt-quatre heures. C’est le temps qu’Emmy Smith, sociologue canadienne,...

            Portée par un souffle romanesque exceptionnel, une magnifique saga où se mêlent l’opium, la sueur et les larmes. De la Chine impériale au quartier chinois de Vancouver, le destin bouleversant d’une famille en quête d’une vie meilleure sur les riches terres américaines. 

            Vingt-quatre heures. C’est le temps qu’Emmy Smith, sociologue canadienne, pensait rester en Chine. Venue régler une simple affaire de succession, elle ne soupçonne pas la valeur de l’héritage légué par son aïeul : une histoire extraordinaire et tragique. Celle de ses ancêtres. La sienne, aussi. 

            À seize ans, le jeune Fang Defa n’a qu’un seul rêve : quitter sa misérable vie de paysan pour rejoindre la Montagne d’Or, en Amérique du Nord. Mais, arrivé à Vancouver, la réalité le rattrape : nulle trace de l’utopique montagne. Ici comme ailleurs, l’argent se gagne dans la douleur et les privations. 
            Ouvrier sur la ligne de chemin de fer du Pacifique, puis blanchisseur, Fang est prêt à tous les sacrifices pour subvenir aux besoins de sa famille restée en Chine. Son obsession : réunir les siens au Canada. 
            Un vœu que l’Histoire n’aura de cesse de mettre à mal…

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782714447999
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 540
            Format : 154 x 240 mm
            Belfond
            22.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • nilebeh Posté le 10 Février 2015
              Premier livre traduit en français de cet auteure qui a été récompensée de plusieurs prix en Chine. Le roman part de la visite, obligatoire, d’Emmy, venue du Canada (“ la montagne d’or”, selon les Chinois émigrés) à Zimian, berceau de sa famille dans le Guangdong. En fait, c’est Yanling, sa mère, qui aurait dû venir elle-même, en réponse à une lettre de l’administration chinoise qui veut récupérer, pour le classer au patrimoine et le restaurer, le diaolou (propriété, domaine) de la famille Fang. D’abord pressée de partir, Emmy, après s’être, selon la coutume, prosternée devant la stèle de ses ancêtres, va écouter de la bouche d’Ouyang, professeur, le récit de la vie de sa famille. Commence alors une véritable saga, écrite d’une façon presque linéaire, qui nous ramène aux temps de la “ ruée vers l’or ”, version canadienne puisque une bonne partie de l’histoire se passe à Vancouver. Du premier Fang émigré, qui va suer sang et larmes pour construire la ligne ferroviaire transcanadienne, jusqu’à Emmy, parfaite jeune fille américaine qui finit ses études de sociologie, vont défiler tous les membres d’une famille coupée en deux, de part et d’autre du Pacifique. Chaque personnage, y compris ce qu’on appellerait les “ seconds rôles ”, est décrit,... Premier livre traduit en français de cet auteure qui a été récompensée de plusieurs prix en Chine. Le roman part de la visite, obligatoire, d’Emmy, venue du Canada (“ la montagne d’or”, selon les Chinois émigrés) à Zimian, berceau de sa famille dans le Guangdong. En fait, c’est Yanling, sa mère, qui aurait dû venir elle-même, en réponse à une lettre de l’administration chinoise qui veut récupérer, pour le classer au patrimoine et le restaurer, le diaolou (propriété, domaine) de la famille Fang. D’abord pressée de partir, Emmy, après s’être, selon la coutume, prosternée devant la stèle de ses ancêtres, va écouter de la bouche d’Ouyang, professeur, le récit de la vie de sa famille. Commence alors une véritable saga, écrite d’une façon presque linéaire, qui nous ramène aux temps de la “ ruée vers l’or ”, version canadienne puisque une bonne partie de l’histoire se passe à Vancouver. Du premier Fang émigré, qui va suer sang et larmes pour construire la ligne ferroviaire transcanadienne, jusqu’à Emmy, parfaite jeune fille américaine qui finit ses études de sociologie, vont défiler tous les membres d’une famille coupée en deux, de part et d’autre du Pacifique. Chaque personnage, y compris ce qu’on appellerait les “ seconds rôles ”, est décrit, défini, replacé dans son contexte familial, social et professionnel. Gérant de laverie, homme à tout faire, intendant auprès d’une vieille dame en mal de tendresse, prostituée, manoeuvre, paysan, hôtesse : tous les métiers défilent et sont évoqués au fil des générations. L’arrière-plan social et historique est là aussi, intransigeance et racisme au Canada, traditions ancestrales en Chine, choc de la Révolution culturelle, guerres du 20ème siècles avec les horreurs perpétrées par les Japonais. Le roman est foisonnant, d’une richesse extraordinaire à tous points de vue et vraisemblablement bien traduit si on en croit l’auteure et la fluidité du discours romanesque. Un vrai plaisir de lecture, à savourer doucement !
              Lire la suite
              En lire moins

            Ils en parlent

            "L'entreprise est ardue : vaste saga familiale, Le rêve de la montagne d'or court sur quatre générations, 150ans, deux continents, et s'empare d'antihéros et d'une thématique que l'histoire a préféré oublier. Le résultat est bluffant, et lève le voile sur un plan vertigineux de notre passé. Loin d'être un livre sur la Chine, c'est le roman de la condition humaine, de l'espoir, de la l'exclusion, de l'amour, de la survie, de la résignation et du génie humain."

            Isabelle Falconnier / L'Hebdo (Suisse)

            "Avec une passion contagieuse, Ling Zhang nous fait vivre le rêve de ces paysans chinois qui partirent chercher fortune au Canada."

            Héléna Villovitch / Elle
            Toute l'actualité des éditions Belfond
            Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com