Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258104105
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 225 mm

Le Revenant

Jacques MARTINACHE (Traducteur)
Date de parution : 03/04/2014

Le roman d'une vengeance

En 1823, au cours d'une expédition à travers les Grandes Plaines des États-Unis, le trappeur Hugh Glass est attaqué par un grizzly. Défiguré, le corps déchiqueté par la bête, Hugh est confié à deux volontaires chargés de le veiller jusqu'à sa mort puis de l'enterrer. 
En plein territoire indien, chaque heure...
En 1823, au cours d'une expédition à travers les Grandes Plaines des États-Unis, le trappeur Hugh Glass est attaqué par un grizzly. Défiguré, le corps déchiqueté par la bête, Hugh est confié à deux volontaires chargés de le veiller jusqu'à sa mort puis de l'enterrer. 
En plein territoire indien, chaque heure qui passe amenuise les chances de ses gardiens de rejoindre leurs compagnons. Aussi abandonnent-ils le blessé à son triste sort. 
Seul, désarmé et à bout de forces, Glass survit. Son unique motivation : la vengeance. 
Commence alors la légende de Hugh Glass : l'histoire d'un homme hors du commun qui va parcourir cinq mille kilomètres, depuis le Dakota du Sud jusqu'au Nebraska, pour retrouver ceux qui l'ont trahi...

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258104105
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Ce Revenant est une évocation réussie du monde des trappeurs du XIXe siècle, luttant pour leur survie contre une nature sublime mais hostile, des compagnies rivales sur le marché des fourrures, et des tribus indiennes aux alliances souvent versatiles."

Livres Hebdo

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesChasseusesDeLivres Posté le 31 Décembre 2019
    1923 – Grandes plaines de l’ouest américain – Hugh Glass, trappeur au service de la Rocky Mountain Fur Company, est très grièvement blessé lors d’une attaque par un grizzly. Face à sa mort qui semble imminente et les dangers rôdant dans la région, les hommes de sa compagnie en charge de sa veille l’abandonnent à son sort. Mais le trappeur est coriace et réussi à s’en sortir – commence alors une quête pour retrouver les hommes qui l’ont abandonné et mettre à exécution sa vengeance. Même si ce roman a quelques défauts, je me suis rapidement laissée emporter dans ce récit. En effet, Michael Punke est un bon conteur et la lecture est fluide, agréable. Le roman est basé sur une histoire vraie, et apparemment l’auteur a voulu coller au plus près aux événements tels qu’ils se sont déroulés, en se documentant un maximum (Toutefois une bonne partie est romancée car il y avait des trous et des détails à combler). Cette envie de véracité est probablement due à une volonté d’apporter de la puissance au récit – en effet il n’en devient que plus incroyable et extraordinaire quand on se rend compte que la majorité des événements se sont réellement... 1923 – Grandes plaines de l’ouest américain – Hugh Glass, trappeur au service de la Rocky Mountain Fur Company, est très grièvement blessé lors d’une attaque par un grizzly. Face à sa mort qui semble imminente et les dangers rôdant dans la région, les hommes de sa compagnie en charge de sa veille l’abandonnent à son sort. Mais le trappeur est coriace et réussi à s’en sortir – commence alors une quête pour retrouver les hommes qui l’ont abandonné et mettre à exécution sa vengeance. Même si ce roman a quelques défauts, je me suis rapidement laissée emporter dans ce récit. En effet, Michael Punke est un bon conteur et la lecture est fluide, agréable. Le roman est basé sur une histoire vraie, et apparemment l’auteur a voulu coller au plus près aux événements tels qu’ils se sont déroulés, en se documentant un maximum (Toutefois une bonne partie est romancée car il y avait des trous et des détails à combler). Cette envie de véracité est probablement due à une volonté d’apporter de la puissance au récit – en effet il n’en devient que plus incroyable et extraordinaire quand on se rend compte que la majorité des événements se sont réellement produits. On a une bonne immersion dans la peau des personnages, leur histoire nous est détaillée et on comprend un peu mieux qui ils sont. Cependant, leur psychologie aurait pu être plus développée, et notamment l’esprit de vengeance de Hugh Glass, qui n’est malheureusement que survolée alors que c’est le point central de ce roman. Une part importante du récit nous imprègne de l’âpreté du climat, de cette nature à la fois grandiose et cruelle. On reste d’ailleurs un peu sur notre faim de ce côté – j’aurais aimé de plus amples descriptions des paysages rencontrés, comme on pourrait s’y attendre dans ce type de roman qui s’y prête si bien. Côté réalisme, malgré la documentation et les recherches effectuées par l’auteur, certains points semblent peu crédible. On a parfois du mal a distinguer ce qui est issue de l’imaginaire de l’auteur et ce qui s’est réellement passé. La gravité des blessures de Hugh Glass, et surtout la guérison de telles blessures, semblent peu probables. De telles blessures n’auraient probablement pas pu guérir seules, sans intervention médicale (notamment sur la trachée et les cordes vocales). Il semble donc que cette partie ait été quelque peu exagérée. Les points cités au-dessus ne m’ont cependant pas gâché la lecture, ce sont des réflexions venues après coup. Ma véritable déception par contre concerne la fin apportée à ce récit de vengeance. Elle nous laisse un goût d’inachevé, on aurait aimé que l’histoire se prolonge encore un peu et se termine d’une autre manière. C’est un bien pâle dénouement face à une soif de vengeance qui était si intense. C’était donc une lecture agréable pour un moment de détente, même si j’oublierais cette lecture probablement assez vite. Belle journée à vous 🙂
    Lire la suite
    En lire moins
  • vilvadolan Posté le 21 Août 2019
    Incroyable livre, la vie de Hugh Glass est tout bonnement inimaginable. Il a survécu à des choses vraiment très douloureuses juste pour.une vengeance. Le film est d'autant plus terrifiant.
  • zakfm Posté le 25 Juillet 2019
    Un beau western avec des indiens et des trappeurs, et même des pirates. La cavalerie est là, mais pas vraiment avec le beau rôle. Peut-être cela est du au coté historique de ce roman. Nous ne sommes jamais très loin de la vérité, d’après l’auteur. Effectivement les descriptions réalistes ont tous les accents d’une authenticité qui donnent une valeur supplémentaire à cette histoire de vengeance et de survie dans des contrées sauvages et glacées au début du XIX° siècle au USA.
  • seb76 Posté le 14 Juillet 2019
    Les aventures de Glass sont plaisantes à suivre et à lire. La vengeance arrive finalement tardivement, après de multiples apartés sur les différents personnages rencontrés et qui, à mon goût, gâchent un peu le côté palpitant de l'histoire. Une histoire plaisante à lire mais un peu longuette.
  • Leshayah Posté le 6 Avril 2018
    Je n'ai pas vu le film adapté de ce roman avec Leonardo Di Caprio en tête d'affiche....la bande annonce me paraissait trop trash et dure pour ma sensibilité. Par contre....j'aime beaucoup les récits se déroulant à cette époque et dans ce style de décor (paysage majestueux et sauvage, conditions extrêmes...). Donc je me suis lancée, m'attendant à un récit plutôt mouvementé, comme une épopée... Et en fait...j'ai trouvé ça bien trop rapide, voire "raccourci", et trop facile ! Quand ça commençait à être intéressant, l'action était finie. Donc peu d'action, pas d'intrigue et tout aussi peu de descriptions de ce milieu hostile et fascinant. Pour moi le sujet n'a été qu’effleuré...
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.