Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221188934
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 135 x 215 mm

Le Sang des dieux et des rois - Livre I

Madeleine NASALIK (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 21/04/2016

Imaginez une époque où les dieux s’amusent des souffrances des hommes.
Où des forces maléfiques se déchaînent aux confins du monde connu.
Où des cendres des villes naissent des empires.

Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais il est irrésistiblement attiré par une...

Imaginez une époque où les dieux s’amusent des souffrances des hommes.
Où des forces maléfiques se déchaînent aux confins du monde connu.
Où des cendres des villes naissent des empires.

Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais il est irrésistiblement attiré par une nouvelle venue.
Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de la cour sans dévoiler sa mission secrète : tuer la reine.
Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina. Même s’il doit pour cela se mesurer à Héphestion, tueur sous la protection d’Alexandre.
Enfin, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre malgré elle, part en quête des légendaires et mortels Dévoreurs d’Âmes, seuls capables d’infléchir son destin.

Le Sang des dieux et des rois, la saga historico-fantasy événement bientôt adaptée par Warner Bros en série TV.
« Eleanor Herman mêle brillamment éléments fantastiques et vérité historique dans cette saga haletante ! » Amy Ewing, auteur de la trilogie best-seller Le Joyau.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221188934
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ReadLookHear Posté le 7 Juillet 2021
    Nous retrouvons dans ce roman, le premier tome d’une saga dont la suite n’est pas sortie à ce jour l’histoire d’Alexandre le grand, au moment ou il n’est encore qu’un adolescent. Ce mythe nous est raconté ici d’une façon très originale, la mythologie se mêle à la magie, à la fantasy et à une écriture qui se veut pour un public plutôt orienté jeune. Je suis assez partagé sur cette lecture, je me suis attaché aux différents personnages, et il y en a vraiment pas mal. Chaque chapitre nous emmène à la suite de l’un d’eux, ce qui rend la lecture plaisante, mais ce qui pour moi est aussi un peu frustrant, par moment, je voulais la suite d’une intrigue concernant un héros mais les chapitres suivant racontaient les aventures des autres … En tout cas j’ai bien aimé le traitement réservé à chaque personnage, on se les imagines facilement et vivons les aventures à leurs côtés. Par contre, ce qui m’a déplu, ce sont les nombreuses descriptions, par moment cela n’en finissait pas ce qui m’a rendu ma lecture pénible et longue. Alors c’est vrai que l’environnement créé par l’auteur, même si elle se base en partie sur une mythologie connue,... Nous retrouvons dans ce roman, le premier tome d’une saga dont la suite n’est pas sortie à ce jour l’histoire d’Alexandre le grand, au moment ou il n’est encore qu’un adolescent. Ce mythe nous est raconté ici d’une façon très originale, la mythologie se mêle à la magie, à la fantasy et à une écriture qui se veut pour un public plutôt orienté jeune. Je suis assez partagé sur cette lecture, je me suis attaché aux différents personnages, et il y en a vraiment pas mal. Chaque chapitre nous emmène à la suite de l’un d’eux, ce qui rend la lecture plaisante, mais ce qui pour moi est aussi un peu frustrant, par moment, je voulais la suite d’une intrigue concernant un héros mais les chapitres suivant racontaient les aventures des autres … En tout cas j’ai bien aimé le traitement réservé à chaque personnage, on se les imagines facilement et vivons les aventures à leurs côtés. Par contre, ce qui m’a déplu, ce sont les nombreuses descriptions, par moment cela n’en finissait pas ce qui m’a rendu ma lecture pénible et longue. Alors c’est vrai que l’environnement créé par l’auteur, même si elle se base en partie sur une mythologie connue, est complet et nous arrivons à l’imaginer facilement, mais là franchement il y en avait trop. En bref, c’est un premier tome qui va mettre en place les personnages et les intrigues, qui sont très nombreuses, j’aime bien la façon dont l’histoire d’Alexandre le Grand est revisitée mais ma lecture à été lourde du fait des trop nombreuse descriptions. Je lirais tout de même certainement la suite car j’ai envie de savoir le dénouement de toutes ces intrigues.
    Lire la suite
    En lire moins
  • basileusa Posté le 9 Janvier 2020
    J'ai choisi ce livre pour le lire en LC avec Phoenicia et j'ai un peu regretté mon choix lors de la première partie de ma lecture . J'ai trouvé ça un peu trop ado, pas toujours très réaliste , que ce soit la liberté prise avec l'histoire ou les relations qui se nouent entre les personnages beaucoup trop rapidement. Mais par contre, si on oublie que l'auteur a voulu ancrer son récit dans une réalité historique, j'ai beaucoup aimé son univers ! Magie, sorcellerie, chasse aux sorcières et lutte pour le pouvoir font la part belle au récit et ce côté là est plutôt passionnant. L'intrigue, partagée entre plusieurs personnages, est rythmée et permet de ne pas s'ennuyer. C'est pourquoi je lirai la suite ! Challenge Mauvais genres 2020 Challenge séries 2020 Challenge pavés 2020 Challenge auteures SFFF
  • Phoenicia Posté le 8 Janvier 2020
    Une lecture qui a du bon et du moins bon. Le Sang des Dieux et des Rois campent dans un décor antiquisant. On est à l'époque d'Alexandre le Grand, mais avant qu'il soit grand. Un Alexandre adolescent. Une époque où la magie est présente, voire même pourchassée. Eleonor Herman donne vie à des adolescents, certains fictionnels, d'autres réels. A ce titre, elle prend quelques latitudes avec l'Histoire et nous offre un récit clairement axé adolescent. Sans être complètement happé par le récit, je reconnais que ça se lit. J'ai fini par m'attacher au personnage de Cyn et de Kat, voire même d'Heph. La fin laisse présager une suite que je lirais par curiosité, ne serais-ce que pour savoir le destin de ses personnages... Challenge A travers l'histoire 2020 LC avec @basileusa Challenge Mauvais Genres 2020 Challenge Séries 2020 Challenge Multi-auteurs SFFF Challenge Plumes féminines 2020 Challenge Pavés 2020 Challenge Trivial Reading V
  • meknes56 Posté le 30 Mai 2019
    Bien mais sans plus.
  • Deanerys Posté le 5 Janvier 2018
    J’ai pu découvrir ce roman grâce au site Netgalley. La couverture m’a de suite attirée, sans compter le contexte historique dans lequel se déroule le roman. En effet, rencontrer le futur Alexandre le Grand dans sa jeunesse, le tout dans un univers fantasy est aussi original qu’intriguant. C’est ce qui m’a poussé à vouloir découvrir ce roman. Et je ne regrette pas puisque j’ai trouvé l’histoire prenante et très agréable. Soyez prévenus, le roman présente une assez grande palette de personnages. Mais pas de panique, ils ont chacun une personnalité très identifiable, et une quête propre. Au final, on passe aisément de l’un à l’autre sans se mélanger les pinceaux. Nous avons donc le prince Alexandre (futur Alexandre le Grand), un adolescent plein d’ambition mais qui reste droit et réfléchis. En l’absence de son père, il doit prouver à son peuple qu’il est digne de diriger le pays, ce qui n’est pas chose aisée à son âge. A ses côté, son compagnon de toujours, Héphastion, est également son garde du corps. Combattant émérite, il va se retrouver dans des situations délicates et devra prouver sa fidélité. Cynané, la demi-sœur d’Alexandre, est un personnage mesquin qui n’hésitera pas à faire des coups... J’ai pu découvrir ce roman grâce au site Netgalley. La couverture m’a de suite attirée, sans compter le contexte historique dans lequel se déroule le roman. En effet, rencontrer le futur Alexandre le Grand dans sa jeunesse, le tout dans un univers fantasy est aussi original qu’intriguant. C’est ce qui m’a poussé à vouloir découvrir ce roman. Et je ne regrette pas puisque j’ai trouvé l’histoire prenante et très agréable. Soyez prévenus, le roman présente une assez grande palette de personnages. Mais pas de panique, ils ont chacun une personnalité très identifiable, et une quête propre. Au final, on passe aisément de l’un à l’autre sans se mélanger les pinceaux. Nous avons donc le prince Alexandre (futur Alexandre le Grand), un adolescent plein d’ambition mais qui reste droit et réfléchis. En l’absence de son père, il doit prouver à son peuple qu’il est digne de diriger le pays, ce qui n’est pas chose aisée à son âge. A ses côté, son compagnon de toujours, Héphastion, est également son garde du corps. Combattant émérite, il va se retrouver dans des situations délicates et devra prouver sa fidélité. Cynané, la demi-sœur d’Alexandre, est un personnage mesquin qui n’hésitera pas à faire des coups bas pour arriver à ses fins. Nous rencontrons également Katerina, une jeune fille orpheline vivant dans un petit village. Sa vie est rythmée par un objectif, celui de venger sa mère. Elle profite alors que son ami Jacob ait été choisi pour participer aux jeux de la cour pour y partir avec lui. Enfin Zofia est une princesse perse promise à Alexandre alors qu’elle vit déjà le grand amour avec un soldat. Elle tentera donc le tout pour le tout afin de pouvoir décider de son destin. Tous ces personnages, ce peut être impressionnant. Mais contrairement à ce que je pensais en commençant le roman, on ne s’y perd finalement pas. Le public visé à la base étant plutôt jeunesse, les intrigues ne sont pas compliquées et on les suit facilement. Pour ma part, j’ai adoré accompagner chaque personnages. En effet, chaque quête est très différente mais toutes sont intéressantes et plutôt prenantes. Bien sûr elles finissent par se croiser et j’étais curieuse de savoir comment est-ce que chacun réagirait à la rencontre des autres. Je vous avoue qu’au début de ma lecture, j’ai eu un peu peur de la tournure qu’allait prendre le récit. En effet, on nous présente de suite différents couples, ou plutôt différentes histoire d’amour plus ou moins possibles. J’ai eu peur que le récit ne tourne qu’autour de ces intrigues mais heureusement ce ne fut pas le cas. Au fur et à mesure de la lecture, l’histoire se complexifie, ces histoires se trouvent relayées au second plan et j’ai pris beaucoup plus de plaisir à ma lecture. Ce premier tome pose donc de très bonnes bases pour cet univers antique. On y découvre les us et coutumes de l’époque mélangé à quelques touches de fantasy qui toutefois ne gâchent pas le contexte historique. J’ai aimé toutes les descriptions de l’auteur qui nous permettent de nous immerger toujours davantage aux côté d’Alexandre, Héphestion, Katerina et les autres. Des personnages, d’ailleurs, tous aussi attachants les uns que les autres. Même si ce premier tome nous apporte des réponses, il reste encore suffisamment de questions pour nous donner envie de découvrir la suite !
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)