Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258146211
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 140 x 225 mm

Le Saut du Loup (nouvelle édition)

Collection : Terres de France
Date de parution : 14/01/2021
Découvrant l’âme profonde cévenole et ses légendes si ancrées, un jeune instituteur, fraîchement promu, va s’employer à se faire adopter par son nouveau pays. Mais aussi défendre l’honneur d’une famille de gens du voyage, cible de tous les soupçons du village…
1935. Julien Estérel, jeune instituteur, a choisi les Cévennes pour son premier poste. Nommé dans un rude petit village accroché aux pentes du mont Aigoual, il sympathise rapidement avec Marie, l’institutrice. Lui qui vient de l’arrière-pays niçois, il reste un « estranger » pour les gens du pays, paysans austères... 1935. Julien Estérel, jeune instituteur, a choisi les Cévennes pour son premier poste. Nommé dans un rude petit village accroché aux pentes du mont Aigoual, il sympathise rapidement avec Marie, l’institutrice. Lui qui vient de l’arrière-pays niçois, il reste un « estranger » pour les gens du pays, paysans austères taillés dans le roc. Lorsque le corps sans vie de son prédécesseur est découvert, les habitants du Saut-du-Loup soupçonnent immédiatement les Carballo, Gitans sédentarisés qui vivent à l’orée du bois. Les gendarmes, prompts à croire à un crime rituel, arrêtent alors le père.
Convaincue de son innocence, sa fille, la belle Manuella, quinze ans, trouve en Julien et Marie des alliés inespérés. Ensemble, ils sont bien décidés à trouver à qui profite la crédulité des villageois...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258146211
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lulu8723 Posté le 17 Mars 2021
    Christian lABORIE. Le Saut-du-loup. Je commence à connaître un peu cet écrivain régionaliste. Mais « j’ai la mémoire qui flanche ». En effet j’ai déjà lu ce roman, sans doute lors de sa première parution. Mais à l’époque je n’étais pas affiliée à Babelio. Je me suis donc replongée dans ce pays des légendes, des fées, des draquets, des garamouches et j’ai mis mes pas dans ceux du héros, Julien Estérel. Décidément, j’aime le milieu de l’éducation. Je viens de refermer « Un si petit monde » de Jean-Philippe BLONDEL. Julien Estérel, fils d’un médecin de Nice, frais émoulu de l’École Normale Supérieure, a demandé un premier poste dans les Cévennes. Il est nommé au Saut-du-Loup. Et stupeur, quelques jours avant la rentrée des classes et donc avant l’arrivée de notre enseignant, l’école du Saut-du-Loup a été saccagée : tables renversées, peintures maculées de taches d'encre, rideaux lacérés, livres et cahiers gravement endommagés et la rentrée est imminente. Il faut tout remettre en ordre, en état, pour accueillir et les enfants et leurs maîtres.. Les habitants de la localité, y compris le maire, Robert Comballe, ses adjoints dont Jean-Charles Audibert-Delorme, fils du baron, Charles Audibert-Delorme et les membres du conseil municipal trouvent... Christian lABORIE. Le Saut-du-loup. Je commence à connaître un peu cet écrivain régionaliste. Mais « j’ai la mémoire qui flanche ». En effet j’ai déjà lu ce roman, sans doute lors de sa première parution. Mais à l’époque je n’étais pas affiliée à Babelio. Je me suis donc replongée dans ce pays des légendes, des fées, des draquets, des garamouches et j’ai mis mes pas dans ceux du héros, Julien Estérel. Décidément, j’aime le milieu de l’éducation. Je viens de refermer « Un si petit monde » de Jean-Philippe BLONDEL. Julien Estérel, fils d’un médecin de Nice, frais émoulu de l’École Normale Supérieure, a demandé un premier poste dans les Cévennes. Il est nommé au Saut-du-Loup. Et stupeur, quelques jours avant la rentrée des classes et donc avant l’arrivée de notre enseignant, l’école du Saut-du-Loup a été saccagée : tables renversées, peintures maculées de taches d'encre, rideaux lacérés, livres et cahiers gravement endommagés et la rentrée est imminente. Il faut tout remettre en ordre, en état, pour accueillir et les enfants et leurs maîtres.. Les habitants de la localité, y compris le maire, Robert Comballe, ses adjoints dont Jean-Charles Audibert-Delorme, fils du baron, Charles Audibert-Delorme et les membres du conseil municipal trouvent rapidement un coupable. Un seul responsable, Chico, le père d’une famille de gitans, les Carbello, sédentarisés dans une petite maison sise en limite de commune. Pourquoi cette famille est-elle accusée ? Les préjugés ont l’aval de toute la population. Les romanichels sont des voleurs, des bandits, des moins que rien…. De plus cette région des Cévennes est encore marquée par les guerres de religion, les catholiques et les protestants. Ils ne vivent pas encore en harmonie. Nous sommes en 1935, et la rancune est tenace. Les légendes propres à cette région impressionnent encore la tête de ses résidents. Beaucoup de croyances, « Entre légendes et réalités, il est est difficile de faire la part de la réalité ». L’accueil réservé à notre instituteur, nouvellement promu est mitigé. Il est responsable de l’école des garçons. Depuis deux ans, Marie Letellier a la classe des filles Il n’y avait pas encore de classes mixtes à l’époque. C’était il y a un siècle, déjà…. Il s’avère de plus que cet enseignant est avant-gardiste et que contrairement à l’avis du maire, l’inspecteur, dépêché par l’Académie, trouve non seulement que ses méthodes éducatives innovent mais donnent d’excellents résultats pour ses élèves. Mais peu de temps après la prise de fonction de Julien , son prédécesseur, Maxence Cabanel est retrouvé mort et enterré dans les bois. Est-ce une mort naturelle ? Mais alors qui a enseveli son corps sous un tumulus ? Une véritable enquête policière va être menée par notre héros. Dans ce petit village, où les légendes s’affirment, les préjugés s’enkystent et les ragots fleurissent. De plus, les hivers rudes coupent le pays des communes voisines pendant de longs mois: le Mont Aigoual, là où est la station météorologique connaît un isolement total : il y a des congères de quatre mètres. N’oubliez pas que nous sommes dans les années 1935. Dans ce roman régionaliste, Christian LABORIE nous mène presque par le bout du nez sur les chemins interdits de la croyance populaire. Une belle enquête policière nous tient en haleine, et une belle histoire d’amour entre la belle Manuella Carballo et Julien apporte de la fraîcheur De plus avec un cadavre, , puis un second mort, le suspense paraît à son comble ? Avec perspicacité, Christian dénoue les écheveaux et nous fait pénétrer au sein de l’histoire locale d’une province de la France. Les descriptions sont pittoresques et nous foulons le sol avec Julien. Nous herborisons avec ses élèves, visitons la station météorologique, vivons au rythme des saisons et des travaux des champs. Je recommande ce roman et je me permets de vous inciter à lire d’autres livres que je connais dont, « Les sarments de la colère », « La promesse à Élise », « Les bonheurs de Cécile », entre autres. N’hésitez pas à faire le tour de ses romans . Je vous souhaite de partager mon engouement pour cet écrivain.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeslivresdeNancy Posté le 24 Février 2021
    Je remercie tout d'abord Babelio les éditions Presses de la cité pour ce service-presse. De cet auteur, j'ai lu "l'arbre à palabres" qui avait une lecture assez mitigée pour moi. Alors quand j'ai vu qu'un livre de Christian Laborie était proposé lors de la masse critique, je me suis dit que c'était l'occasion de retenter l'expérience avec cet auteur. Et j'ai beaucoup aimé cette lecture ! Comme quoi, il faut toujours laisser une autre chance à un auteur après une déception. "La saut du loup" est un roman passionnant qui nous entraîne au cœur des Cévennes en 1935. Julien Estérel, jeune instituteur, s'installe dans un tout petit village où il va devoir faire face aux préjugés, aux croyances et aux légendes locales. L'auteur nous fait découvrir à travers son roman les différentes légendes locales et la vie à cette époque dans les tout petits villages. Dès les premières pages, je me suis retrouvé immergé dans ce village rempli de rivalités et de très anciennes superstitions. C'est une lecture très agréable et vraiment très intéressante avec laquelle j'ai passé un excellent moment.
  • Fuyating Posté le 22 Février 2021
    Bienvenue au pays des fées et des légendes ! L'auteur nous emmène dans les Cévènes, plus précisément dans le village du Saut du loup où les superstitions sont encore bien présentes et où les protestants et les catholiques ne vivent pas en harmonie (et ne parlons même pas des gitans, qui sont tout le temps discriminés). Nous suivons Julien, jeune professeur fraîchement diplômé, parti y prendre sa première affectation. Il découvre un village assez austère, où les gens n'aiment pas les "étrangers" (comprendre toute personne non née dans le village ou aux alentours). Ce jeune homme, croyant fermement aux valeurs de la République, va quelque peu déchanter. Christian Laborie nous entraîne dans une enquête intéressante, sur les traces d'étranges morts aux allures de crimes rituels. À travers son récit, nous decouvrons son amour pour cette région et pour son folklore. L'histoire a un bon rythme, avec plusieurs rebondissements et nous suivons avec plaisir les avancées de Julien, tant dans sa classe que dans sa quête de la vérité.
  • Livresque78 Posté le 20 Février 2021
    Gagné lors d’une masse critique Babelio, je découvre la plume de Christian Laborie avec ce roman fort, travaillé et surprenant. Surprenant, pourquoi? Tout simplement parce que je m’attenais à lire un roman du terroir, donc je suis je l’avoue friande, mais dans ce livre, se cache bien davantage. Vous l’avez compris, l’intrigue se déroule juste avant la seconde guerre mondiale, dans les Cévennes au coeur d’une campagne impénétrable, où les idées reçues sont légion. Julien, ce jeune instituteur n’imagine pas la profondeur du gouffre dans lequel il met les pieds, il va faire face non seulement aux préjugés bien affirmés de cette France profonde mais aussi à des croyances, des histoires fantastiques, des légendes qui vont le passionner et l’embarquer dans une enquête absolument enthousiasmante. Dans ce minuscule village où tous se connaissent, les ragots se propagent à une vitesse démesurée, imaginez ce qu’il en est lorsque le prédécesseur de Julien est retrouvé mort dans d’affreuses et mystérieuses conditions...
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.