Lisez! icon: Search engine
Le Scaphandre et le Papillon
Collection : Arion
Date de parution : 25/11/2021
Éditeurs :
Robert Laffont

Le Scaphandre et le Papillon

Collection : Arion
Date de parution : 25/11/2021
Publié dans trente pays, Le Scaphandre et le Papillon a déjà touché des millions de lecteurs dans le monde. Le film qui en a été tiré, réalisé par Julian Schnabel et interprété par Mathieu Amalric, figure dans la sélection officielle du Festival de Cannes 2007.
Ce témoignage relate le combat pour la vie d'un homme coupé du monde.

Le 8 décembre 1995, brutalement, un accident vasculaire plonge Jean-Dominique Bauby dans un coma profond. Quand il en sort, toutes ses fonctions motrices sont détériorées. Atteint de ce qu’on appelle...

Le 8 décembre 1995, brutalement, un accident vasculaire plonge Jean-Dominique Bauby dans un coma profond. Quand il en sort, toutes ses fonctions motrices sont détériorées. Atteint de ce qu’on appelle le « locked-in syndrome », il est littéralement enfermé à l’intérieur de lui-même; il ne peut plus bouger, manger, parler...

Le 8 décembre 1995, brutalement, un accident vasculaire plonge Jean-Dominique Bauby dans un coma profond. Quand il en sort, toutes ses fonctions motrices sont détériorées. Atteint de ce qu’on appelle le « locked-in syndrome », il est littéralement enfermé à l’intérieur de lui-même; il ne peut plus bouger, manger, parler ou même simplement respirer sans assistance. Dans ce corps inerte, seul un œil bouge.
Cet œil, le gauche, c’est son lien avec le monde, avec les autres, avec la vie. Avec son œil, il cligne une fois pour dire « oui », deux fois pour dire « non ». Avec son œil, il arrête l’attention de son visiteur sur les lettres de l’alphabet qu’on lui dicte et forme des mots, des phrases, des pages entières... Avec son œil, il écrit ce livre : chaque matin pendant des semaines, il en compose et mémorise les pages avant de les dicter, puis de les corriger.
Depuis la bulle de verre de son scaphandre où volent des papillons, il nous envoie ces cartes postales d’un monde que nous ne pouvons qu’imaginer, un monde où il ne reste rien qu’un esprit à l’œuvre.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221258521
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 128
Format : 135 x 215 mm
EAN : 9782221258521
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 128
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Pancrace 28/11/2022
    « A Berck-plage le fauteuil roulant est aussi banal que la Ferrari à Monte-Carlo. » Avec le témoignage que je viens de lire, je préfère débuter par une note d’humour dont ce récit est intelligemment truffé car si l’on y réfléchit trop, ce texte va jusqu’à fendre le cœur. En ce qui concerne le papillon il est resté en nœud dans ma gorge. A la suite d’un grave accident cardio-vasculaire, Jean-Dominique Bauby est totalement paralysé, seule sa paupière gauche fonctionne. Grâce à un alphabet classé en fonction des lettres les plus utilisées, il va dicter par des clignements de cils ce roman dont il est le héros conscient. « Locked-in syndrome », quelle appellation ! on dirait que les termes en anglais crédibilisent favorablement un état, donnent du sérieux. Comme si l’enfermement était moins verrouillé en français. Pfff…Sornettes et balivernes ! A la découverte de chaque court chapitre aux intitulés appropriés : Le fauteuil, la prière, le bain, l’alphabet, l’ange gardien, le rêve, la voix off, le jour de chance, le légume, le message et enfin « A day in a life » (les Beatles comme un baume), je suis passé par tous les états, autant ému que choqué souvent décontenancé mais toujours... « A Berck-plage le fauteuil roulant est aussi banal que la Ferrari à Monte-Carlo. » Avec le témoignage que je viens de lire, je préfère débuter par une note d’humour dont ce récit est intelligemment truffé car si l’on y réfléchit trop, ce texte va jusqu’à fendre le cœur. En ce qui concerne le papillon il est resté en nœud dans ma gorge. A la suite d’un grave accident cardio-vasculaire, Jean-Dominique Bauby est totalement paralysé, seule sa paupière gauche fonctionne. Grâce à un alphabet classé en fonction des lettres les plus utilisées, il va dicter par des clignements de cils ce roman dont il est le héros conscient. « Locked-in syndrome », quelle appellation ! on dirait que les termes en anglais crédibilisent favorablement un état, donnent du sérieux. Comme si l’enfermement était moins verrouillé en français. Pfff…Sornettes et balivernes ! A la découverte de chaque court chapitre aux intitulés appropriés : Le fauteuil, la prière, le bain, l’alphabet, l’ange gardien, le rêve, la voix off, le jour de chance, le légume, le message et enfin « A day in a life » (les Beatles comme un baume), je suis passé par tous les états, autant ému que choqué souvent décontenancé mais toujours surpris par la force et la lucidité de cet homme à la carrière de journaliste riche de ses activités et de ses relations. Déposer tellement de ferveur et de passion dans un clin d’œil force le respect. « Etais-je aveugle et sourd ou bien faut-il nécessairement la lumière d’un malheur pour éclairer un homme sous son vrai jour ? » Ce livre m’a été prêté et vivement conseillé par une amie. Franchement à la lecture de la 4ème de couverture, j’ai douté de son intérêt, j’ai même eu un peu peur. Je m’étais trompé. « Même pour le simple envol d’un papillon, tout le ciel est nécessaire. » Paul Claudel.
    Lire la suite
    En lire moins
  • FidjiG 24/11/2022
    Difficile de juger ce qu'un homme a bien voulu nous confier de sa vie d'avant et d'après AVC . Très simple a lire, écriture très fluide et précise ! Les.mots sont juste et suffisamment aiguiser pour émouvoir et faire rire..... Ce fut une bonne parenthèse de lecture !
  • Des_bouquins_sur_mon_lino 01/08/2022
    De ce livre, qui fut brillamment adapté au cinéma avec Mathieu Amalric en rôle principal, je retiens déjà la performance. Trouver le courage d'écrire alors que plus aucune fonction motrice n'est en état de marche est exceptionnel. Surtout, le témoignage permet de comprendre à quel point il est difficile de perdre l'usage de son corps, y compris pour des gestes a priori simples du quotidien, tels que faire sa toilette ou regarder la télévision. Sans fioriture, l'auteur va à l'essentiel pour exprimer ses émotions et parler de ses rêves, puisqu'il ne peut plus que rêver...
  • lemic 28/06/2022
    Amis de la lecture, bonjour. Punaise, j’ai lu ce livre à sa sortie, il y a longtemps déjà, et je ne l’oublierai jamais…. Allez rejoindre cet homme alité, quelles leçons de vie, et de réflexions sur notre devenir si nos fonctions motrices sont mises au rencard…. Belle lecture à tous.
  • mesecritsdunjour 27/09/2021
    Jean-Dominique Bauby est enfermé dans son corps depuis son accident vasculaire de 1995. Victime du ‘locked-in syndrome’, seul son œil lui permet de maintenir un lien avec les autres. « ESARINTULOMDPCFBVHGJQZYXKW L’apparent désordre de ce joyeux défilé n’est pas le fruit du hasard mais de savants calculs. Plutôt qu’un alphabet, c’est un hit-parade où chaque lettre est classée en fonction de sa fréquence dans la langue française. Ainsi, le E caracole en tête et le W s’accroche pour ne pas être lâché par le peloton. Le B boude d’avoir été relégué près du V avec lequel on le confond sans cesse. L’orgueilleux J s’étonne d’être situé si loin, lui qui débute tant de phrases. Vexé de s’être fait souffler une place par le H, le gros G fait la gueule et, toujours à tu et à toi, le T et le U savourent le plaisir de ne pas avoir été séparés. Tous ces reclassements ont une raison d’être : faciliter la tâche de tous ceux qui veulent bien essayer de communiquer directement avec moi. » Un témoignage qui raconte les derniers moments de ‘Terrien’ d’un homme à qui l’on a enlevé toute vie. Un papillon dont les ailes sont brisées, condamné à se... Jean-Dominique Bauby est enfermé dans son corps depuis son accident vasculaire de 1995. Victime du ‘locked-in syndrome’, seul son œil lui permet de maintenir un lien avec les autres. « ESARINTULOMDPCFBVHGJQZYXKW L’apparent désordre de ce joyeux défilé n’est pas le fruit du hasard mais de savants calculs. Plutôt qu’un alphabet, c’est un hit-parade où chaque lettre est classée en fonction de sa fréquence dans la langue française. Ainsi, le E caracole en tête et le W s’accroche pour ne pas être lâché par le peloton. Le B boude d’avoir été relégué près du V avec lequel on le confond sans cesse. L’orgueilleux J s’étonne d’être situé si loin, lui qui débute tant de phrases. Vexé de s’être fait souffler une place par le H, le gros G fait la gueule et, toujours à tu et à toi, le T et le U savourent le plaisir de ne pas avoir été séparés. Tous ces reclassements ont une raison d’être : faciliter la tâche de tous ceux qui veulent bien essayer de communiquer directement avec moi. » Un témoignage qui raconte les derniers moments de ‘Terrien’ d’un homme à qui l’on a enlevé toute vie. Un papillon dont les ailes sont brisées, condamné à se taper contre les parois d’un scaphandre. De l’extérieur, on se dit que la chose est dingue : écrire un livre rien qu’en clignant de l’œil ! Pour l’avoir vu chez une patiente, je peux vous dire que cela est bien possible et c’est absolument remarquable. Mais, car il en faut bien un, il faut monnayer une grosse somme d’argent pour s’équiper de ce genre d’appareillage ! Et oui, encore une belle disparité au sein des malades! Un livre très court, assez classique. Il m’a manqué ce petit déclic émotionnel. Je ne demandais pas les grosses larmes mais Jean-Dominique Bauby n’a fait que survoler son entourage, le personnel médical et je dirais lui-même également. Dommageable. Je me doute qu’écrire un livre avec un handicap aussi lourd relève de l’exploit et faire du 500 pages est quasi impossible. Le temps de l’auteur étant compté à ce moment-là. Le peu de pages suffit à prendre conscience que la vie peut nous échapper à tout moment. Profiter de chaque instant car il peut être le dernier. Inévitablement, le droit à l’euthanasie a été très présent dans mes pensées à la lecture. Un débat qui traîne depuis de trop nombreuses années. De quel droit peut-on décider à la place du malade qui exprime le souhait de mourir ? À bon entendeur ! http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2021/09/27/39152739.html
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.