RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le secret d'Edwin Strafford

            Sonatine
            EAN : 9782355841774
            Code sériel : 101
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 640
            Format : 140 x 220 mm
            Le secret d'Edwin Strafford

            Catherine ORSOT COCHARD (Traducteur)
            Date de parution : 07/03/2013

            Après Par un matin d’automne et Heather Mallender a disparu, le nouveau chef d’œuvre de Robert Goddard.

            1977 : Martin Radford, jeune historien londonien dont la carrière universitaire a été brisée par un scandale, arrive sur l’île de Madère. Il y rencontre Leo Sellick, un millionnaire sud-américain, qui habite une superbe villa, naguère propriété du mystérieux Edwin Strafford, mort en 1951.
            Homme politique de premier ordre, promis à...

            1977 : Martin Radford, jeune historien londonien dont la carrière universitaire a été brisée par un scandale, arrive sur l’île de Madère. Il y rencontre Leo Sellick, un millionnaire sud-américain, qui habite une superbe villa, naguère propriété du mystérieux Edwin Strafford, mort en 1951.
            Homme politique de premier ordre, promis à un brillant avenir, Edwin Strafford a été en 1908, à l’âge de 32 ans, ministre de l’intérieur du cabinet Asquith, aux côtés de Lloyd George et de Churchill, avant de démissionner brutalement en 1910 et de quitter la vie politique sans explication aucune pour disparaître dans l’anonymat.
            Les raisons de cette rupture inexplicable sont elles dans le manuscrit de ses mémoires, retrouvé dans la villa ? La lecture passionnée qu’en fait Martin pose beaucoup plus de questions qu’elle ne donne de réponses. En particulier sur le rôle d’Elizabeth, une jeune suffragette - ces militantes activistes qui revendiquaient le droit de vote pour les femmes dans un Royaume-Uni très conservateur - avec qui Strafford a vécu une histoire d’amour passionnée.
            Fasciné par les énigmes qui jalonnent le destin de Srafford, Leo Sellick propose à Martin de le rémunérer pour éclaircir cette étrange affaire. Mais alors que son enquête progresse, Martin va vite comprendre que cette histoire est loin d’être finie, et que, dans l’ombre, beaucoup ont encore intérêt à ce que le voile ne se lève jamais sur le secret d’Edwin Strafford.

            Robert Goddard nous donne ici un nouvel opus captivant où le suspens, la passion et l’Histoire se conjuguent à merveille dans une intrigue aux multiples rebondissements. Il nous ouvre la porte d’un monde fascinant, celui des hommes de pouvoir, avec leurs démons, leurs fêlures. Indispensable.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355841774
            Code sériel : 101
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 640
            Format : 140 x 220 mm
            Sonatine
            22.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Je viens de finir ce roman et je vous envie, vous lecteurs, qui n’avez pas encore découvert cette merveille. Robert Goddard possède un vrai talent de conteur, qui nous ferre, nous embarque, nous dévore et ne nous laisse en paix qu’une fois l’histoire terminée. Mais que vais-je maintenant pouvoir lire !!! 
            Frédérique Pingault / Librairie du Tramway - Lyon - 69

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • GoodBooksGoodFriends Posté le 24 Janvier 2019
              Quand Martin Radford, historien divorcé, au chômage et habitant chez un ami, entreprend de faire des recherches sur Edwin Strafford, homme politique du début du 20ème siècle, il ne se doute pas des aventures qu’il va vivre… Il commence par lire les mémoires de Strafford, mises à sa disposition par son employeur, un homme riche ayant racheté la propriété de Strafford. Dès le départ, Martin ressent une forte empathie pour l’ancien homme politique ; et sa quête devient une tentative de rédemption pour ses propres erreurs passées. Le roman se déroule sur deux époques différentes, le passé avec les mémoires, livre dans le livre, et le présent avec le récit de Martin. Le parallèle entre les deux époques est permanent et accentué par les ressemblances entre Martin et Edwin ; la sonorité de leurs noms, la similarité de leurs destins professionnels et amoureux, même si dans le cas de Martin, il a été cause de sa disgrâce. J’ai suivi avec plaisir les rebondissements de la recherche du secret d’Edwin Strafford, c’est un roman difficile à lâcher car on a envie de connaître le fin mot de l’histoire. D’autre part, la partie se déroulant au début du 20ème siècle était très intéressante d’un point de... Quand Martin Radford, historien divorcé, au chômage et habitant chez un ami, entreprend de faire des recherches sur Edwin Strafford, homme politique du début du 20ème siècle, il ne se doute pas des aventures qu’il va vivre… Il commence par lire les mémoires de Strafford, mises à sa disposition par son employeur, un homme riche ayant racheté la propriété de Strafford. Dès le départ, Martin ressent une forte empathie pour l’ancien homme politique ; et sa quête devient une tentative de rédemption pour ses propres erreurs passées. Le roman se déroule sur deux époques différentes, le passé avec les mémoires, livre dans le livre, et le présent avec le récit de Martin. Le parallèle entre les deux époques est permanent et accentué par les ressemblances entre Martin et Edwin ; la sonorité de leurs noms, la similarité de leurs destins professionnels et amoureux, même si dans le cas de Martin, il a été cause de sa disgrâce. J’ai suivi avec plaisir les rebondissements de la recherche du secret d’Edwin Strafford, c’est un roman difficile à lâcher car on a envie de connaître le fin mot de l’histoire. D’autre part, la partie se déroulant au début du 20ème siècle était très intéressante d’un point de vue historique et politique ; on voit d’ailleurs Winston Churchill faire quelques apparitions.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Caro17 Posté le 20 Octobre 2018
              J'ai découvert Robert Goddard à la suite de la lecture de Par un matin d'automne (que j'ai beaucoup aimé) et d'Heather Mallender a disparu (que j'ai malheureusement trouvé un peu long). Je me suis laissée tenter par le secret d'Edwin Strafford par la belle couverture de l'édition spéciale Noël de 2014 (et oui ça date un peu, le livre était bien au chaud dans ma bibliothèque...). J'ai été happée par l'histoire dès les premières pages et je me suis prise de sympathie pour le personnage d'Edwin Strafford, homme politique anglais dans les années 1910 dont on apprend l'histoire à travers un journal retraçant ses mémoires et comme Martin, l'historien chargé de comprendre pourquoi Edwin est tombé en disgrâce, on a envie de savoir la vérité. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup d'actions mais l'intrigue est prenante (je n'ai pas vu passer les 730 pages) et elle est servie par une belle écriture. Une lecture très agréable que je vous recommande !
            • carohgg Posté le 13 Septembre 2018
              J'ai littéralement dévorer ce bouquin. Le suspens est présent dans le livre du debut à la fin, on a pas envie d'arrêter la lecture! Je conseille ce livre à tous lecteurs fervents chercheurs de livres à suspens comme moi. De plus, on s'attache aux personnages et le scénario est vraiment bien. Enfin, l'auteur écrit extrêmement bien et moi qui suis très sensible à ce critère j'ai été parfois touchée de sa façon d'écrire et de poser des mots sur des situations. Je ne comprend pas que ce livre soit pas plus connu comparé au livre" La fille du train" que j'ai trouvé très ennuyant…
            • Nuageuse Posté le 10 Juin 2018
              J'ai connu cet auteur par une libraire qui m'a montré Sans même un au revoir du même auteur mais j'ai préféré acheter celui-ci. Robert Goddard est un écrivain hors pair qui nous entraîne dans un dédale où il est question d'homme politique et de carrière sabotée, d'un historien au chômage qui prendra sa mission très à coeur, de relations diaboliques, d'une vieille femme qui sera la seule à avoir de la sympathie pour le narrateur, Martin. J'ai du retourner en arrière parfois car je me suis perdue dans ce labyrinthe, mais une fois le fil retrouvé , on savoure chaque page et chaque rebondissement. L'auteur nous happe vraiment et personnellement je ne m'attendais pas du tout à cette fin.
            • GeorgesSmiley Posté le 5 Avril 2018
              Un ministre de l'Intérieur, collègue de Lloyd George et de Winston Churchill au début du XXème siècle, aurait-il pu être : sincèrement amoureux d'une suffragette, foncièrement honnête et totalement candide ? C'est le pari que tient Robert Goddard dans ce passionnant récit où, comme à son habitude, il a dissimulé, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs, énigmes, fausses pistes et rebondissements. Les Anglais sachant voyager, l'intrigue commence à Madère pour se développer autour de Cambridge, ses bibliothèques et ses pubs. La description de la campagne anglaise autour d'Exeter est en soi une très belle invitation au voyage tout comme les pins, mimosas et agapanthes posés sur la terre d'ocre rouge dominant le bleu intense de l'océan le sont pour Madère. Deux amoureux séparés pour toujours, un tricheur, des politiciens retors, deux businessmen qui vont s'affronter, une historienne trop belle, des érudits, des mémoires, des luttes politiques, une vieille dame très digne, une vengeance à assouvir et le temps qui est passé en enterrant les hommes et les secrets, voilà les ingrédients de cet excellent roman. C'est un prof au chômage, sans argent et rejeté par sa famille que le destin, ou plutôt l'auteur, a choisi pour déterrer les secrets. Il... Un ministre de l'Intérieur, collègue de Lloyd George et de Winston Churchill au début du XXème siècle, aurait-il pu être : sincèrement amoureux d'une suffragette, foncièrement honnête et totalement candide ? C'est le pari que tient Robert Goddard dans ce passionnant récit où, comme à son habitude, il a dissimulé, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs, énigmes, fausses pistes et rebondissements. Les Anglais sachant voyager, l'intrigue commence à Madère pour se développer autour de Cambridge, ses bibliothèques et ses pubs. La description de la campagne anglaise autour d'Exeter est en soi une très belle invitation au voyage tout comme les pins, mimosas et agapanthes posés sur la terre d'ocre rouge dominant le bleu intense de l'océan le sont pour Madère. Deux amoureux séparés pour toujours, un tricheur, des politiciens retors, deux businessmen qui vont s'affronter, une historienne trop belle, des érudits, des mémoires, des luttes politiques, une vieille dame très digne, une vengeance à assouvir et le temps qui est passé en enterrant les hommes et les secrets, voilà les ingrédients de cet excellent roman. C'est un prof au chômage, sans argent et rejeté par sa famille que le destin, ou plutôt l'auteur, a choisi pour déterrer les secrets. Il ne se doute pas, au début de l'aventure, dans quoi il s'embarque, alors faites comme lui, prenez un billet pour Madère. Vous, vous ne le regretterez pas !
              Lire la suite
              En lire moins
            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !