En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Testament de Jessie Lamb

        Presses de la cité
        EAN : 9782258101654
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 350
        Format : 140 x 225 mm
        Le Testament de Jessie Lamb

        Marion ROMAN (Traducteur)
        Date de parution : 09/01/2014

        Situé dans un futur très proche, ce formidable roman mettant en scène une adolescente idéaliste a été distingué en 2012 par le prestigieux prix Arthur C. Clarke.

        Jessie Lamb a seize ans, des parents qui passent leur temps à se disputer, une tante célibataire déjantée, des amis, des flirts, des rêves. Une adolescente normale, en somme. Sauf qu'elle n'évolue pas dans un monde « normal ». Depuis que des bioterroristes ont propagé le virus du SMM, les...

        Jessie Lamb a seize ans, des parents qui passent leur temps à se disputer, une tante célibataire déjantée, des amis, des flirts, des rêves. Une adolescente normale, en somme. Sauf qu'elle n'évolue pas dans un monde « normal ». Depuis que des bioterroristes ont propagé le virus du SMM, les femmes enceintes meurent toutes en couche. Par conséquent, l'humanité est menacée d'extinction. Alors que tout son univers familier et rassurant s'effrite, Jessie, qui jusque-là ne se sentait que très peu concernée par les problèmes du monde, prend conscience de son pouvoir de changer le cours de l'histoire. Allant à l'encontre de l'avis de ses parents, elle se porte volontaire pour devenir une « Sleeping Beauty », comme on surnomme celles qui acceptent de se sacrifier pour donner la vie en participant à un programme scientifique.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258101654
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 350
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        12.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Slava Posté le 7 Septembre 2016
          Jessie Lamb est une jeune adolescente de seize ans qui se préoccupe de sa vie, de ses amis, de son école, bref de son existence jusqu'à ce que une terrible nouvelle frappe le monde : un puissant virus lâché par des terroristes et fait des ravages, le SMM où Syndrome de Mort Maternel. Sa particularité ? Il touche les femmes enceintes et les tue, toutes. Comme vous vous en doutez, toute femme qui devient grosse meurt immédiatement de cette maladie. Et l'humanité est menacée d'extinction car si un virus qui tue une future mère met en danger l'espèce... Le chaos s'installe, des groupes sectaires se multiplient, les tragédies deviennent légion courante et les familles se déchirent. Mais Jessie Lamp apprends l'existence des Sleepings Beauties, des femmes qui suivent un programme spécial où elles sont plongées dans un coma artificiel et donnent naissance à des enfants non touchés par la maladie... Le choix qu'elle fera sera difficile... Voilà un roman d'anticipation original et poignant, avec une héroïne et une intrigue hélas réalistes. L'idée est particulièrement terrifiante : et si un virus tuait les femmes pendant la grossesse ? Etant une fille, cette hypothèse m'effraie car elle touche un domaine important : quand... Jessie Lamb est une jeune adolescente de seize ans qui se préoccupe de sa vie, de ses amis, de son école, bref de son existence jusqu'à ce que une terrible nouvelle frappe le monde : un puissant virus lâché par des terroristes et fait des ravages, le SMM où Syndrome de Mort Maternel. Sa particularité ? Il touche les femmes enceintes et les tue, toutes. Comme vous vous en doutez, toute femme qui devient grosse meurt immédiatement de cette maladie. Et l'humanité est menacée d'extinction car si un virus qui tue une future mère met en danger l'espèce... Le chaos s'installe, des groupes sectaires se multiplient, les tragédies deviennent légion courante et les familles se déchirent. Mais Jessie Lamp apprends l'existence des Sleepings Beauties, des femmes qui suivent un programme spécial où elles sont plongées dans un coma artificiel et donnent naissance à des enfants non touchés par la maladie... Le choix qu'elle fera sera difficile... Voilà un roman d'anticipation original et poignant, avec une héroïne et une intrigue hélas réalistes. L'idée est particulièrement terrifiante : et si un virus tuait les femmes pendant la grossesse ? Etant une fille, cette hypothèse m'effraie car elle touche un domaine important : quand un virus s'attaque au moment où une femme forme une vie... et tue donc cette vie... En revanche, les conséquences liés à cette maladies sont saisissantes car elles peuvent réellement arriver. Je suis sûr que si ce cas se passerait réellement dans notre monde, nous aurions toutes ces situations catastrophiques. Les populations en panique, les filles et garçons qui s'éloignent et s'évitent, les sectes qui prennent l'importance... Jessie Lamb est quelqu'un de particulier. Une jeune fille toute idéaliste et engagée, militante et souhaitant bouger les choses alors qu'autour d'elle on baisse les bras, on sombre à la tristesse... Bien sûr, à certains moments on la trouve naïve mais c'est une fille qui croit à ses idéaux et est déterminée à les accomplir. Le choix final peut nous plaire où pas mais fait réfléchir : et vous, qu'auriez-vous fait à ce moment là ? Les personnages défilant sont tous plus crédibles les unes des autres : le père de Jessie, scientifique convaincu mais catastrophé par la situation et qui craint pour sa fille, la mère de Jessie protectrice, Sal l'amie au caractère fort et qui va s'embrigader dans un groupe après un traumatise, Baz, le garçon désabusé... L'écriture est fluide et simple, douce mais relatant avec justesse le choc. En revanche, la fin m'a frustré, j'aurais aimé savoir ce qui arrive en définitive à Jessie, si son choix s'est accompli où non et sur son sort final. Autre chose qui m’énerve : les gens disent que ce roman est une dystopie mais pourtant, il ne l'est pas. Je n'ai pas vu en quoi c'est une dystopie, étant donné que ce n'est pas une société cauchemardesque mais juste une société comme la notre qui bascule à cause d'un virus. De même, ce roman est certes une anticipation mais mis à part les Sleeping Beauties et les techniques médicales, il n'est pas un roman de science-fiction. En définitive, un roman touchant sur un destin de femme frappant et une histoire certes imaginaire mais qui aurait des chances de se produire si un tel virus existait. Et qui fait réfléchir sur nos choix et nos combats.
          Lire la suite
          En lire moins
        • cats26 Posté le 30 Septembre 2015
          Ce roman est, encore une fois, un de ces romans que j'ai du mal à noter. Entre trois ou quatre étoiles (trois et demie) : entre "j'aime bien" ou "j'aime énormément", ou alors "j'aime pas". En effet, le thème dystopique avait tout pour me plaire : une maladie qui décime toutes les femmes qui tombent enceintes et qui donc empêche l'humanité de se renouveler; une jeune héroïne courageuse et volontaire qui va tout faire pour aider la science à trouver un remède; un monde où on questionne le fait d'être mère et même femme. J'ai été emballée par tout ça. Ce qui m'a rebutée (je suis une optimiste), c'est le choix de Jessie. J'ai beaucoup de mal avec les héroïnes qui font le choix radical (comme Tris dans "Divergente"). On comprend bien le cheminement de Jessie et c'est cela qui est intéressant. On suit le mûrissement de son projet et sa mise en oeuvre malgré l'opposition de tous ses proches. C'est sûrement le fait que je sois plus âgée qu'elle qui fait que je n'arrive pas à adhérer à sa position, même si elle est fondée. Jessie est pourtant de l'étoffe de ces héroïnes... Ce roman est, encore une fois, un de ces romans que j'ai du mal à noter. Entre trois ou quatre étoiles (trois et demie) : entre "j'aime bien" ou "j'aime énormément", ou alors "j'aime pas". En effet, le thème dystopique avait tout pour me plaire : une maladie qui décime toutes les femmes qui tombent enceintes et qui donc empêche l'humanité de se renouveler; une jeune héroïne courageuse et volontaire qui va tout faire pour aider la science à trouver un remède; un monde où on questionne le fait d'être mère et même femme. J'ai été emballée par tout ça. Ce qui m'a rebutée (je suis une optimiste), c'est le choix de Jessie. J'ai beaucoup de mal avec les héroïnes qui font le choix radical (comme Tris dans "Divergente"). On comprend bien le cheminement de Jessie et c'est cela qui est intéressant. On suit le mûrissement de son projet et sa mise en oeuvre malgré l'opposition de tous ses proches. C'est sûrement le fait que je sois plus âgée qu'elle qui fait que je n'arrive pas à adhérer à sa position, même si elle est fondée. Jessie est pourtant de l'étoffe de ces héroïnes que j'apprécie. elle ne fait pas d'action d'éclat (quoique) mais est pleine de cran et déterminée à faire ce qu'elle pense juste. D'ailleurs les personnages vraiment forts du roman, ce sont des femmes : Jessie, Sal, Rosa ou Mandy. Chacune a son parcours particulier, reflet d'une facette de la figure féminine. Décidément un roman féministe. A travers le destin de Jessie, on découvre aussi le choc des générations, ceux des enfants qui veulent agir et ceux des parents plus raisonnables. Ce roman évoque également le difficile choix des parents confrontés à la décision irrévocable de leur enfant. Au final, ils ne peuvent que la laisser vivre sa vie, lui ayant donné tout l'amour et la sagesse pour en décider. Enfin, je ne suis pas arrivée à décider si certains passages étaient beaux et émouvants ou larmoyants et plein de pathos. j'ai eu l'impression que l'auteure s'est un peu laissée aller à la facilité dans ces passages-là. Je chipote peut-être. En bref, un roman dystopique atypique qui brosse le portrait d'une jeune fille hors du commun. A partir de15-16 ans
          Lire la suite
          En lire moins
        • Cookies72 Posté le 9 Juin 2014
          Jessie vit dans un monde particulier puisque des "bioterroristes" ont propagé un virus, le SMM (Syndrome de Mort Maternelle) sur toute la planète et qui tue les femmes dès qu'elle porte un enfant. Ces femmes enceintes vont s'éteindre en quelques jours après que ce virus détruise leurs cerveaux. Jessie va peu à peu mener le combat pour faire changer les choses. On se ballade entre le passé et le présent qui fait que son père qui est chercheur médical va tout faire pour qu'elle change d'avis. Un roman plein de morale sur nos conséquences sur la vie future, pour préserver notre monde afin qu'il devienne plus sain pour nos descendants. Une histoire qui nous plonge dans la réflexion et qui nous oblige à réfléchir aux conséquences de nos actes. Nous sommes à même de donner à nos enfants et à leurs petits-enfants, une planète plus saine. Jessie la rêveuse, la rebelle va mener son combat contre son terrible fléau. J'ai beaucoup apprécié ses pensées, ses peurs et surtout sa colère. J'ai compris la peur de ses parents, son père va tout faire pour la protéger contre cette folle idée. Un roman tout en pensée, en réflexion. Ne vous attendez pas à une explosion... Jessie vit dans un monde particulier puisque des "bioterroristes" ont propagé un virus, le SMM (Syndrome de Mort Maternelle) sur toute la planète et qui tue les femmes dès qu'elle porte un enfant. Ces femmes enceintes vont s'éteindre en quelques jours après que ce virus détruise leurs cerveaux. Jessie va peu à peu mener le combat pour faire changer les choses. On se ballade entre le passé et le présent qui fait que son père qui est chercheur médical va tout faire pour qu'elle change d'avis. Un roman plein de morale sur nos conséquences sur la vie future, pour préserver notre monde afin qu'il devienne plus sain pour nos descendants. Une histoire qui nous plonge dans la réflexion et qui nous oblige à réfléchir aux conséquences de nos actes. Nous sommes à même de donner à nos enfants et à leurs petits-enfants, une planète plus saine. Jessie la rêveuse, la rebelle va mener son combat contre son terrible fléau. J'ai beaucoup apprécié ses pensées, ses peurs et surtout sa colère. J'ai compris la peur de ses parents, son père va tout faire pour la protéger contre cette folle idée. Un roman tout en pensée, en réflexion. Ne vous attendez pas à une explosion d'action mais à une magnifique histoire sur la protection et l'avenir de l'Homme. Un genre "dystopie" à mettre en guillemet tant le fond de l'histoire pourrait se dérouler de nos jours.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Library-of-dreams Posté le 24 Avril 2014
          Jessie Lamb, jeune fille de seize ans voit le monde s'effondrer autour d'elle. Le SMM, un virus mortel pour les femmes enceinte décime la population à vitesse grand V. Qui dit naissances, dit population grandissante... Et si justement, tout ça s'arrêtait ? Au début, Jessie ne fait pas attention à tout ça puis prends petit à petit conscience de l'ampleur de cette tragédie et s'impliquer de plus en plus ... Mais jusqu'à quel point ? J'ai pris plaisir à découvrir l'auteur ainsi que la maison d'éditions. Je tiens tout de suite à poser les bases : On n'est pas exclusivement concentré sur le virus. On suit son évolution à travers le regards de Jessie, qui en apprends un peu plus en même temps que nous, ce qui m'a permis de rentrer dans le récit comme si j'en faisais parti. On entre directement dans la vie de Jessie, on apparaît pendant un jour de sa vie en tant que spectateurs, on ne comprends pas au début mais pour ma part, j'ai été piquée dans ma curiosité. Notre héroïne, Jessie, m'a vraiment paru égoïste au début puis on découvre ses motivations ainsi que ses sentiments et ses différent point de vue de... Jessie Lamb, jeune fille de seize ans voit le monde s'effondrer autour d'elle. Le SMM, un virus mortel pour les femmes enceinte décime la population à vitesse grand V. Qui dit naissances, dit population grandissante... Et si justement, tout ça s'arrêtait ? Au début, Jessie ne fait pas attention à tout ça puis prends petit à petit conscience de l'ampleur de cette tragédie et s'impliquer de plus en plus ... Mais jusqu'à quel point ? J'ai pris plaisir à découvrir l'auteur ainsi que la maison d'éditions. Je tiens tout de suite à poser les bases : On n'est pas exclusivement concentré sur le virus. On suit son évolution à travers le regards de Jessie, qui en apprends un peu plus en même temps que nous, ce qui m'a permis de rentrer dans le récit comme si j'en faisais parti. On entre directement dans la vie de Jessie, on apparaît pendant un jour de sa vie en tant que spectateurs, on ne comprends pas au début mais pour ma part, j'ai été piquée dans ma curiosité. Notre héroïne, Jessie, m'a vraiment paru égoïste au début puis on découvre ses motivations ainsi que ses sentiments et ses différent point de vue de la maladie. Ce qui permet de la comprendre et d'enfin se dire qu'elle est très mature et qu'elle a prit la décision qu'elle seule a choisit. Elle ne se laisse pas détourner de son but même avec la pression qu'exerce sur elle son entourage. La mère de notre héroïne m'a paru faible, elle abandonne vite et ne sait pas prendre une décision. Son père, m'a tout d'abord plu par son côté cultivé et scientifique mais ensuite, je ne comprenais plus ses actes et je me suis dit : « Pourquoi ? Que gagne-t-il a faire ça ? » . Il paraît fort et autoritaire mais je trouve qu'il pleure trop souvent dans ce roman, c'est un personnage complexe. Je conçois qu'il ne veut pas que certaines choses arrivent mais ce n'est pas comme ça que ça changera. Pour en venir à l'histoire, énorme points positif : L'originalité !! Je remercie l'auteur pour cette magnifique imagination qui nous sort des clichés et de tout ce qu'on peut lire aujourd'hui. Non mais sérieusement : Un virus qui tue les femmes enceintes, la population divisée pour trouver la solution et des moyens tout à fait inimaginable pour sauver l'humanité, je dis : chapeau ! En parlant de la population, comme je l'ai dit : elle est divisée. Nous avons plusieurs groupes. Les scientifiques, les religieux, les féministes et ceux contre la maltraitance des animaux. Ils font chacun ce qui leurs plaît et au lieu d'être unis pour lutter contre leurs ennemis en commun préfère lutter chacun de leurs côté ou même s'entre-tuer ... Ou est la logique humaine là-dedans ? Jessie va faire parti d'un groupe avant de le quitter après un incident. Elle va ensuite vouloir bouger les choses à sa manière. J'ai relevée quelques longueurs de-ci, de-là mais après tout nous sommes (comme l'indique le titre) dans un « testament ». Les allers et retours m'ont plu même si je les ai trouvée un peu brouillon et difficile à comprendre au début, je ne m'attendais pas à ça. J'étais un peu perdue avant de prendre petit à petit mes repères. Mais j'ai appréciée ce côté de ma lecture dès que je m'y suis fait. Comme je l'ai dis, ma curiosité à été piquer à vif et je voulais toujours en savoir plus. Certains côté du récit était prévisible mais ça ne m'a pas déranger plus que ça car l'auteur à ajouter quelques détails petit à petit pour nous surprendre tout de même. Pour conclure, un bon roman malgré ses quelques longueurs et ses passages un peu « brouillon ». Si vous en avez assez de la banalité des romans d'aujourd'hui : Lancez-vous ! Ce livre est à lire avec une certaine concentration pour ne rien oublié et tout comprendre. J'ai passée un agréable moment.
          Lire la suite
          En lire moins
        • LesLecturesDeCledesol Posté le 14 Mars 2014
          Ce roman est une dystopie un peu spéciale. Je veux dire qu’elle n’est pas réellement futuriste ou dans un monde vraiment différent de celui dans lequel on vit actuellement. L’action se passe essentiellement à Londres, dans une époque assez proche de la notre. Malheureusement des bioterroristes (du moins c’est une des hypothèses émises) ont mis au point un nouveau virus qu’ils ont lâchés dans la nature, il s’agit du SMM (le Syndrome de mort Maternelle), qui entraîne très rapidement la mort de toute femme se retrouvant enceinte. Ce virus est un croisement entre le VIH et la maladie de Creutzfeldt-Jacob. Il n’existe à ce jour aucun vaccin, et les femmes disparaissent peu à peu de la Terre, en laissant des hommes démunis, et des enfants orphelins. Aucun continent n’est épargné et l’homme est menacé d’extinction à terme. Au début du roman, nous découvrons que Jessie est prisonnière d’un homme qui la détient contre son grès depuis quelques temps. Elle a les pieds liés et ne peut s’échapper. Elle va nous raconter ce qui l’a mené là, et nous décrire un monde ou l’avenir et même le présent est bien sombre pour l’homme et pour la jeunesse. Jessie est encore adolescente et à... Ce roman est une dystopie un peu spéciale. Je veux dire qu’elle n’est pas réellement futuriste ou dans un monde vraiment différent de celui dans lequel on vit actuellement. L’action se passe essentiellement à Londres, dans une époque assez proche de la notre. Malheureusement des bioterroristes (du moins c’est une des hypothèses émises) ont mis au point un nouveau virus qu’ils ont lâchés dans la nature, il s’agit du SMM (le Syndrome de mort Maternelle), qui entraîne très rapidement la mort de toute femme se retrouvant enceinte. Ce virus est un croisement entre le VIH et la maladie de Creutzfeldt-Jacob. Il n’existe à ce jour aucun vaccin, et les femmes disparaissent peu à peu de la Terre, en laissant des hommes démunis, et des enfants orphelins. Aucun continent n’est épargné et l’homme est menacé d’extinction à terme. Au début du roman, nous découvrons que Jessie est prisonnière d’un homme qui la détient contre son grès depuis quelques temps. Elle a les pieds liés et ne peut s’échapper. Elle va nous raconter ce qui l’a mené là, et nous décrire un monde ou l’avenir et même le présent est bien sombre pour l’homme et pour la jeunesse. Jessie est encore adolescente et à l’heure ou elle devrait penser à s’amuser, elle porte déjà sur ses épaules le futur de l’espèce humaine. En effet, si les scientifiques ne tentent pas de trouver une solution rapidement, l’être humain disparaîtra. Les jeunes qui représentent l’avenir se sentent donc fortement concernés par le problème, et tentent de trouver une solution ou d’agir chacun à leur manière. Certains des amis de Jessie rejoignent des groupes de soutiens écologiques. Sa meilleure amie quitte Londre pour un groupe féministe accompagnée de sa mère. Le père de Jessie travaille dans un laboratoire et lui parle des Sleeping Beauty. En effet, ils auraient enfin trouvé un vaccin efficace sur les embryons congelés. C’est déjà une grande avancée, et les laboratoires décident de mettre en place un vaste programme de vaccination et d’implanter ces embryons dans des jeunes filles volontaires. Ces dernières seraient endormies le temps de la grossesse, puis une fois le bébé à terme et né, elles seraient débranchées et donc sacrifiées. L’enfant ainsi né, serait immunisé contre le SMM. Jessie d’agir à sa manière et de rejoindre le programme, contre l’avis de ses parents. Le testament de Jessie Lamb pousse le lecteur à la réflexion, et surtout nous fait vraiment entrer dans la psychologie du personnage de Jessie. On découvre au fur et à mesure de notre lecture, la longue réflexion qu’elle a mené, et les évènements qui l’ont conduite à prendre une telle décision. D’un autre côté, nous assistons également à l’impuissance de ses parents qui tentent par tous les moyens à la faire changer d’avis. Ce roman se lit bien, il y a certaines longueurs, mais c’est tout à fait compréhensible, puisque nous ne sommes pas dans un livre ou l’action est très présente. Mais je ne me suis pas du tout ennuyée dans ma lecture. Les personnages sont attachants que ce soit Jessie, ses parents, certains de ses ami(e)s ou même sa tante en mal d’enfants. En bref, si ce livre laisse planer un certain malaise, il n’en reste pas moins que c’est un livre que j’ai vraiment apprécié de par son analyse pointilleuse de la psychologie des différents personnages, et de la réflexion qu’il apporte au lecteur. Je vous le conseille vivement !
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "A mi-chemin entre science-fiction et dystopie, un livre inquiétant qui amène à se poser bon nombre de questions."

         Le Dauphiné Libéré
        "Le testament de Jessie Lamb est une lecture surprenante, qui plaira autant aux amateurs de science-fiction qu'aux autres."

        Charente Libre
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.