En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Train des orphelins

        Belfond
        EAN : 9782714457219
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 310
        Format : 140 x 225 mm
        Le Train des orphelins

        Carla LAVASTE (Traducteur)
        Date de parution : 01/10/2015
        ​De l’Irlande des années 1920 au Maine des années 2000, en passant par les plaines du Midwest meurtries par la Grande Dépression, un roman ample, lumineux, où s’entremêlent les voix de deux orphelines pour peindre un épisode méconnu de l’histoire américaine.   
        Entre 1854 et 1929, des trains sillonnaient les plaines du Midwest avec à leur bord des centaines d’orphelins. Au bout du voyage, la chance pour quelques-uns d’être accueillis dans une famille aimante, mais pour beaucoup d’autres une vie de labeur, ou de servitude.
         
        Vivian Daly n’avait que neuf ans lorsqu’on l’a...
        Entre 1854 et 1929, des trains sillonnaient les plaines du Midwest avec à leur bord des centaines d’orphelins. Au bout du voyage, la chance pour quelques-uns d’être accueillis dans une famille aimante, mais pour beaucoup d’autres une vie de labeur, ou de servitude.
         
        Vivian Daly n’avait que neuf ans lorsqu’on l’a mise dans un de ces trains. Elle vit aujourd’hui ses vieux jours dans une bourgade tranquille du Maine, son lourd passé relégué dans de grandes malles au grenier.
         
        Jusqu’à l’arrivée de Mollie, dix-sept ans, sommée par le juge de nettoyer le grenier de Mme Daly, en guise de travaux d’intérêt général. Et contre toute attente, entre l’ado rebelle et la vieille dame se noue une amitié improbable. C’est qu’au fond, ces deux-là ont beaucoup plus en commun qu’il n’y paraît, à commencer par une enfance dévastée… 
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714457219
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 310
        Format : 140 x 225 mm
        Belfond
        20.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • cecile13 Posté le 7 Janvier 2018
          Très beau roman. L'auteur évoque un pan inconnu de l'histoire des Etats-Unis. De 1854 à 1929, de nombreux orphelins étaient transportés dans des trains, faisant arrêt dans chaque gare pour rencontrer une famille potentielle. Les bébés avaient le plus de chance d'être accueillis dans une famille aimante. Quant aux autres enfants plus âgés, ils allaient devenir des domestiques pour les filles et des garçons de ferme pour les garçons. Ils vont connaître la faim, la solitude et parfois les coups. J'ai été révoltée par le traitement subi par ces enfants, ces "rencontres" ressemblaient plutôt à des foires aux bestiaux. Une très belle fin émouvante, pleine d'espoir.
        • Bouquineries Posté le 13 Novembre 2017
          roman basé sur des faits réels en ce qui concrne le train des orphelins. C'est l'histoire d'une enfant arrivée d'Irlande à New York en 1927 avec sa famille . Mais suite à un incendie de leur logement, elle se retrouve orpheline prise en charge par l'assistance publique et envoyée pa train avec d'autres enfants vers le Grand Ouest américain pour leur trouver des familles d'accueil ... En parallèle, on passe en 2011, pour découvrir Molly, jeune orpheline, qui doit accomplir un travail civique chez une vieille dame. Nous découvrirons, au fur et à mesure de notre lecture , les liens qui vont se tisser entre ces deux personnages et avec le passé. Superbe histoire très bien montée, pleine de rebondissements, qui nous tient en haleine quant au sort surtout de notre jeune irlandaise . Ce livre réveille en nous plein d'émotions , la description de la pauvreté, des maisons avec ou sans eau et électricité, l'exploitation des enfants,les jeunes garçons partis à la guerre en 1943, la solitude, la peur, le manque d'affection mais aussi la dureté de certains adultes et la bonté d'autres, ... une magnifique leçon de survie.
        • Patience82 Posté le 8 Juillet 2017
          Mollie, une jeune fille de 17 ans, ballotée de familles d'accueil en familles d'accueil, rencontre une vieille dame, Vivian, qui a connu le même sort 80 ans plus tôt. Viviane va alors raconter son histoire au milieu de tous les souvenirs de son grenier. J'ai bien aimé l'histoire de Vivian. Son parcours chaotique est très émouvant, j'ai presque eu une petite larme. En revanche, l'histoire de Mollie manque d'un peu plus de développement. Elle n'est finalement qu'un prétexte pour faire remonter les souvenirs de Vivian, alors que je m'attendais à avoir un parallèle un peu plus recherché sur ces deux orphelines à deux époques différentes. Ca reste tout de même une bonne lecture agréable.
        • Metehera Posté le 9 Avril 2017
          J'ai eu énorme coup de cœur pour ce roman et je ne m'attendais pas à être autant touchée par cette histoire ... Qu'on se comprenne bien, on a tous lu ou même vécu, pour certain d'entre nous, une histoire triste, voir incroyablement triste et la descente aux enfer qui va avec. Mais de la façon dont elle est racontée, en passant par ces "montagnes russes" émotionnelles et jusqu'aux personnages très attachants, cette histoire est à la fois une histoire triste mais surtout rempli d'espoir ! Les personnages de Molly et Vivian sont particulièrement attachants, justes et bien écrits. J'ai été touchée par ces deux femmes qu ont des vies pourtant diamétralement opposées mais qui ont vécu des choses dures et qui finalement se ressemble plus qu'on ne pourrait le croire. J'ai beaucoup apprécié la plume de l'autrice qui est fluide et qui a su s'adapter aux particularité de Molly et Vivian. Le ryhtme estbon et dynamique. Mais ce que j'adore c'est qu'elle nous ait emporté à la suite des aventures de ces personnages tout en réussissant à nous transmettre des émotions incroyablement justes ! Je recommande ce livre à 2000% et vous invite grandement à le découvrir si ce n'est pas déjà faits !
        • ginnyzz Posté le 27 Mars 2017
          A 7 ans, la petite Niamh doit quitter l’Irlande avec ses parents et ses deux petits frères. Ils laissent derrière eux une misère pour en trouver une autre, à New York, dans les années 20. D’autant qu’un quatrième enfant va voir le jour. Les parents ne sont pas capables d’assurer le quotidien de la famille, ils supportent très mal leur pauvreté et les conditions de vie avec lesquelles ils doivent composer. Un jour, un drame survient. Un incendie détruit leur logement précaire, seule Niamh s’en sort… Dorothy, 9 ans, est une enfant de l’assistance publique qui a été placée en famille d’accueil. Elle devra faire face à l’adversité, à la misère, à la violence et à la bassesse humaine. Elle sera placée, comme une marchandise. Elle sera utilisée pour accomplir toute basse besogne. Vivian vit dans une bonne famille. Elle bénéficie d’un environnement confortable, d’une famille attentive, travaille au magasin de sa famille. Molly a fait une bêtise. elle a volé un livre. Pour cela, elle sera punie. Elle vit dans une famille d’accueil qui se passerait bien d’elle, pour qui elle est clairement un fardeau. Elle va faire la connaissance de Vivian, va apprendre son histoire, va s’accrocher à cette vieille femme... A 7 ans, la petite Niamh doit quitter l’Irlande avec ses parents et ses deux petits frères. Ils laissent derrière eux une misère pour en trouver une autre, à New York, dans les années 20. D’autant qu’un quatrième enfant va voir le jour. Les parents ne sont pas capables d’assurer le quotidien de la famille, ils supportent très mal leur pauvreté et les conditions de vie avec lesquelles ils doivent composer. Un jour, un drame survient. Un incendie détruit leur logement précaire, seule Niamh s’en sort… Dorothy, 9 ans, est une enfant de l’assistance publique qui a été placée en famille d’accueil. Elle devra faire face à l’adversité, à la misère, à la violence et à la bassesse humaine. Elle sera placée, comme une marchandise. Elle sera utilisée pour accomplir toute basse besogne. Vivian vit dans une bonne famille. Elle bénéficie d’un environnement confortable, d’une famille attentive, travaille au magasin de sa famille. Molly a fait une bêtise. elle a volé un livre. Pour cela, elle sera punie. Elle vit dans une famille d’accueil qui se passerait bien d’elle, pour qui elle est clairement un fardeau. Elle va faire la connaissance de Vivian, va apprendre son histoire, va s’accrocher à cette vieille femme chaleureuse. Elles ont tant en commun… Une lecture fluide, très agréable. Un climat historique pesant: le crack de 1929, des enfants dont on s’est débarrassés. Ces orphelins new-yorkais emmenés en train dans l’ouest, lâchés de gare en gare comme du bétail, des conditions de vie sur lesquelles les autorités préféraient fermer les yeux pour ne plus avoir la charge de ces enfants. La mise en exergue du malheur de ces enfants, leurs conditions de relogement. J’ai aimé la mise en parallèle des vies de Vivian et de Molly, deux générations différentes, deux origines et cultures aux antipodes, mais des valeurs communes qui perdurent et ce besoin de reconnaissance et d’amour. Deux femmes blessées, malmenées par la vie, mais prêtes à tout pour garder la tête hors de l’eau. Pour le contexte historique, ces enfants étaient issus de la rue ou d’orphelinats surchargés des villes de l’est des Etats-Unis. Ils ont été envoyés par train (Trains d’orphelins) dans les zones rurales du nord-ouest. De gare en gare, les enfants étaient présentés aux familles potentiellement adoptante et les papiers remplis au petit bonheur sur la voie publique ou dans des théâtres. Ces enfants étaient pour la plupart examinés comme une marchandise, et emmenés pour servir de main d’œuvre gratuite. Certains ont été victimes de proxénètes. Environ 250 000 orphelins ont ainsi été déplacés sur une période d’à peu près 76 ans.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Christina Baker Kline est une infatigable narratrice. Une fois qu’elle vous a éraflé de son hameçon, plus rien ne sert de lutter. La ligne du récit est tendue à l’extrême, le pêcheur trop habile : vous êtes pris. »
        Richard Russo
         
        « Christina Baker Kline suit ses personnages à chaque étape de leur évolution avec un souci profond de réalisme : les révélations de Vivian sont aussi poignantes que crédibles, tout comme la réaction de Molly face aux douloureux secrets de la vieille dame. Une histoire terriblement émouvante, qui puise dans l’ombre pour extraire la lumière. »
        Kirkus Reviews   
         
        « Christina Baker Kline livre un roman captivant, un page turner qui résonne comme un cri du cœur pour évoquer l’histoire de deux femmes en quête d’un lieu auquel s’attacher, d’un sentiment d’appartenance. Un conte plein d’émotions. »
        Publishers Weekly
        "Un roman foisonnant, une belle leçon d'optimisme et de résistance."
        S. H. / L'Alsace
        Toute l'actualité des éditions Belfond
        Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.