Lisez! icon: Search engine
Bouquins
EAN : 9782221084601
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1200
Format : 132 x 198 mm

Le Voyage en Grèce

Anthologie, du Moyen Âge à l'époque contemporaine

Date de parution : 15/05/2003

Le voyage en Grèce, depuis toujours, est vécu comme un retour aux origines. Au pays d'Homère bat le coeur même de l'Europe. Et tous ceux qui ont arpenté le Péloponnèse, prié sur l'Acropole, navigué d'île en île ont retrouvé, à l'instar d'Ulysse, leur patrie. Le voyage, ici, n'est pas un...

Le voyage en Grèce, depuis toujours, est vécu comme un retour aux origines. Au pays d'Homère bat le coeur même de l'Europe. Et tous ceux qui ont arpenté le Péloponnèse, prié sur l'Acropole, navigué d'île en île ont retrouvé, à l'instar d'Ulysse, leur patrie. Le voyage, ici, n'est pas un divertissement, mais une initiation. Ainsi, le marquis de Nointel, ambassadeur du Roi-Soleil, descend-il avec cordes et échelles dans la grotte d'Antiparos et en ressort-il métamorphosé. Il a vu, dans cette île des Cyclades, une vraie merveille, «un abrégé du monde». Avec un sens inouï du spectacle, il décide de célébrer là les fêtes de Noël de 1674. Plus de cinq cents personnes assistent à la messe de minuit célébrée dans cette cathédrale improvisée, une stalagmite servant d'autel, illuminée par l'étoile du Berger suspendue à la voûte. Trois siècles plus tard, le philosophe Martin Heidegger fait sa première croisière en mer Égée. Ce périple conforte ses intuitions: la Grèce est la terre des commencements, des fondements de la pensée européenne.
Cette anthologie de récits de voyage en Grèce est la première qui paraît en français. Elle invite le lecteur à découvrir ou à redécouvrir un univers à la fois familier et inconnu en mettant ses pas dans ceux de ces pèlerins du Moyen Âge qui, venant de Venise, s'arrêtent en Grèce avant d'appareiller pour d'autres lieux saints, ou dans ceux de ces archéologues qui espérent retrouver le trésor de Priam perdu devant Troie, à moins que ce ne soit dans ceux d'auteurs contemporains, comme Simone de Beauvoir, Jacques Lacarrière ou Tim Severin.
Paysages, monuments, habitants aux moeurs empreintes tantôt de majesté antique, tantôt de pittoresque moderne, défilent devant les yeux du voyageur ébloui. Même l'un des plus blasés reconnaissait qu'il «en était revenu autre» (Raymond Queneau).

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221084601
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1200
Format : 132 x 198 mm

Ils en parlent

« En Grèce, on ne voit pas, on revoit. Mieux, on révise. Homère et Hérodote en main, les verbes en mi dans l’oreille, on marche accompagné de fantômes scolaires. Quel abîme, constate Chateaubriand, entre le voyage d’Amérique, bon à faire quand on a 20 ans, tant l’espace neuf parle de départ matinal et de liberté sans bornes, et le voyage de Grèce ; tout encombré, celui-ci, d’ombres héroïques et de marbres mutilés, à entreprendre dans l’âge mélancolique où la mémoire se fait tyrannique. […] N’oubliez pas d’emporter le livre d’Hervé Duchêne, viatique bourré de merveilles. » Mona Ozouf, Nouvel Observateur, 12-18 juin 2003 "Le besoin d’encylopédie est aujourd’hui de plus en plus inventif, et on a conçu des sortes de volumes que l’on ne fréquentait pas. Le Voyage en Grèce en est un exemple. On a là une anthologie originale, qui n’a pas été réalisée depuis qu’on a des textes du Moyen Age à nos jours sur les voyageurs en Grèce. Elle est établie par Hervé Duchêne, et elle offre des écrits comme celui du géographe arabe Idrisi, composé au XIIe siècle. Le principal mérite de cet ensemble volumineux est de ne pas se cantonner dans les citations d’écrivains européens qui nous sont familiers. On fait connaissance d’auteurs qui ne nous ont pas parlé autrement qu’en racontant leur rencontre de la Grèce, la vraie Grèce, pas seulement la Grèce qui fait l’objet des grandes envolées sur « la Grèce éternelle », la civilisation, la culture, etc. » Lucien Guissard, La Croix, 20 juin 2003

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Cacha Posté le 9 Avril 2016
    Anthologie chronologique (sauf le dernier extrait ?) des voyageurs "occidentaux" en Grèce à travers les siècles. Cet ouvrage est fort complet. J'ai beaucoup rêvé en retournant par la pensée dans ce pays chargé d'histoire et de poésie.
  • miriam Posté le 9 Avril 2012
    A chaque voyage j'y reviens. Je picore quelques pages avant de partir pour la Crète, un extrait de Lacarrière que j'aime tant, ou de Buedolmonti (1414-1420), Tournefort a herborisé(1700) en Crète. Au cours du voyage, je l'utilise comme un guide de voyage, parcourir Céphalonie ou Ithaque avec Byron....et finir avec Cavafy (mais je n'aime pas beaucoup la traduction proposée). 1100 pages et un lourd pavé dans la valise. mais qu'importe!
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.